Praetoria Noctis


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

« Paint It Black ;; Cissy [NC-17 ;; themes choquants & ...sexualité debridée ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar

Bellatrix Black
    Les vacances arrivent... Bella ne bronze pas... Non...Elle torture
Les vacances arrivent... Bella ne bronze pas... Non...Elle torture

& then .. ?
Poudlard P. :
0/700  (0/700)
&. :
MessageSujet: « Paint It Black ;; Cissy [NC-17 ;; themes choquants & ...sexualité debridée ] Lun 27 Sep - 13:10





{ Narcissa Black - Malefoy '
Bellatrix Black - Lestrange'}


Nuit - Manoir Malefoy


Nuit sombre, les phares d’une voiture éclairent une silhouette encapuchonnée. Son visage n’est pas visible, seuls le sont ses cheveux ondulés qui descendent sur ses épaules. Une chouette hullule dans le lointain, quelques bruits de klaxons, la vie continue son cours dans les rues de Londres. Des jeunes gens sortent de discothèques, quelques dealers, quelques prostituées, une patrouille de police montée, et toujours cette silhouette. Si camera il y’avait, caméra la suivrait, mais pour l’heure elle marche, d’un pas determiné. Ses traits sont féminins, ses courbes aussi, voilà tout ce que l’on devine dans l’obscurité. Elle continue sa route. Encore quelques pas, puis quelques nouveaux pas, elle frappe à la porte et n’attend plus de réponse. Lourde porte de chêne teintée en vert, qui s’ouvre, elle penetre dans la demeure. Tout est beau et en ordre, des petits napperons sur les tables jusqu’aux lustres bien nettoyés. Un homme l’acceuille, grand sourire sur les lèvres. « Que puis je faire pour vous Mlle Lestrange ? ». Elle le suit jusqu'à la cuisine, tandis que dans le salon, madame et leurs deux enfants regardent la télé, n’importe quelle émission non sorcière débile. La roue de l’infortune peut être… Elle ne s’en soucie pas.

La voilà dans la cuisine, un verre de whisky entre ses pales et fines mains, elle ote son capuchon, dévoilant ses yeux noirs et ses paupières lourdes, dévoilant aussi l’entaille sur sa joue. Elle ne saigne plus, le liquide a coagulé. Dans ses pupilles de jais danse une flamme vermeille. Sa mâchoire est crispée, elle a du sang sur sa robe. Son interlocuteur muet la regarde sans rien dire. Il ne sait pas parler. Il ne sait pas non plus ce qu’elle fait ici. Tout ce qu’il sait c’est que l’un des plus puissants et des plus fidèles lieutenant du seigneur des ténèbres est assit face à lui, sirotant de l’alcool qu’il lui à servit en silence.

« Tu sais pourquoi je suis la Habberman. », la voix est aussi lourde que les paupières de la femme. Bellatrix est fatiguée lassée ,mais malgré tout son ton resonne encore de folie, de cruauté, porteur d’angoisse pour qui l’entend. Et effectivement Jonas Habberman se met à trembler, sans pour autant chercher à fuir. « Epargne la, epargne les… Ils ne savent pas ce que j’ai fais. », il semblerait qu’il ne sait pas à qui il parle. Il semblerait qu’il… pense encore que quelques suppliques pourraient adoucir la folle femme face à lui.

« Pour ce que tu as fait, je te promets qu’ils ne souffriront pas. ». Une phrase, murmurée entre deux mouvements, elle tient sa promesse, par 4 fois la maison des Habberman s’illumine d’une lumière verte, avant de retomber dans le noir le plus complet. Un léger grincement et la porte se ferme, alors qu’elle ressort dans le froid de la nuit.

Une ruelle obscure, mouvement de baguette, elle disparaît pour apparaître ailleurs. Transplanage. Devant elle de lourdes grilles s’ouvrent à son approche, tandis que les corbeaux en pierre semblent la suivre du regard. Elle est ici chez elle, et ses pas résonnent sur les pavés du chemin qui mene au manoir. Lourdes portes en if, elle rentre dans le grand hall, et esquisse une moue de dégout face aux portraits sur les murs. Lucius Malefoy, ses aïeux, sa famille… Beau frère tant haï, porté disparu dans son être. Elle s’en contrefiche. Tout ce qu’elle veut sur le moment c’est un bain parfumé et beaucoup de repos. Vivre au manoir des Malefoy lui perturbe tous ses systèmes déjà fous à la base. Supporter constamment le souvenir d’un mariage forcé, celui de sa plus tendre sœur et d’un goujat immonde… Supporter la honte d’être liée par les unions à cet homme dont la honte n’est plus à réécrire. Supporter les colères du seigneur des ténèbres par la faute de ce stupide décoloré…
Pourtant, elle n’a plus de manoir elle… Rodolphus s’en est allé rejoindre les Potter dans un au delà supposé, et le vieux manoir des Black avait été saisi il y’avait tellement d’années qu’il était tombé dans la désuétude, qu’il était parti en ruines.

« Maitresse Bellatrix. », elle arrivait sur le pas de la porte de la chambre dans la quelle elle dormait quand Tinkyminky l’elfette de maison un peu niaise qui lui était attachée apparut devant elle, des chaussons dans les bras.

« Degage. » D’un geste vif, elle repoussa la créature, la jettant contre un mur. Elle n’avait pas le temps pour ces foutaises. « Mais, maitresse. » Tm (abrégons pour les intimes), pleurait maintenant, et les yeux de Bellatrix s’illuminerent d’un rouge profond. « Diffindo. » elle venait de hurler le sort à travers la maison alors que de larges plaies s’ouvraient sur les oreilles et les bras de la bestiole. « Va t’en maintenant. Le prochain sort ne sera pas si gentil. » Et elle eclate de rire, avant de claquer la porte sur les talons de l’elfe. Une fois de plus, elle s’est montrée méchante, elle s’est montrée elle même et elle a gagnée. Qu’aurait elle pu gagner à être gentille… ? ni le talent, ni le pouvoir, ni la reconnaissance… Alors oui… A quoi bon ? Être gentil c’était tellement plus… barbant. Non décidément, elle aimait ça, être la folle méchante, qui effrayait meme ses elfes de maisons.

Le meilleur des lieutenants du seigneur des Tenebres.

Sur cette belle pensée, elle se jeta sur son lit, sombrant dans un semi coma, un semi sommeil réparateur. L’oreille toujours alerte aux bruits de la maison alors qu’elle tombait dans des reves de jais et d’onyx… Des reves d’un temps meilleur ou sa folie n’était pas si déclarée. Quand elle était encore l’adolescente aux echarpes vertes et aux long cheveux lisses.

Un bruit dans les couloirs, elle ouvrit vaguement les yeux, et les referma bien vite, prétendant de dormir. Qui était çe ? Elle ne s’en souciait plus… Sous son oreiller ses mains se refermèrent sur sa baguette alors qu’elle esquissait un sourire malsain.

_________________


Maybe then i'll fade away and not have to face the facts
Its not easy facin up when your whole world is
black


Dernière édition par Bellatrix Black le Sam 27 Nov - 2:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: « Paint It Black ;; Cissy [NC-17 ;; themes choquants & ...sexualité debridée ] Lun 27 Sep - 16:21

  • Mes doigts effleurèrent le carreau embué de la fenêtre du manoir, laissant une trace visible et énigmatique. Dans un soupir, je me couvrais et me préparer à sortir. Je devais agir, j'étais une Black. Je devais être fidèle et représentative de mon rang. C'est à dire active, et non passive. Je ne devais plus vivre dans la peur, mais bien aller au devant d'elle pour que les choses tournent de la manière que je l'entendais..
    Alors que j'étais en train de mettre ma longue cape sombre sur mes épaules j'entendis du bruit venant du centre du manoir. Après toutes ces années, je parvenais maintenant à situer les endroits du manoir en fonction de la manière dont le son parvenait à mes oreilles. Et ce fait même me desesperais au plus haut point. Je n'étais qu'une vieille dépassée par les évènements, incapable de prendre sa vie en main, de taper du poing sur la table pour se faire entendre. J'étais pathétique. Dans un accès d'exaspération, je laissais échapper un soupir.

    Ma première réaction lorsque j'avais entendu la porte grincer, avait été l'espoir que ce soit Drago. Mais c'était impossible, puisqu'il se trouvait actuellement à Poudlard. Ah, Poudlard. C'était le bon temps cette époque. Cette époque où les soeurs Black faisaient des ravages parmi les élèves, l'époque où elles étaient quasiment inséparables. Elle se souvenait de la beauté de ses soeurs, qui était encore d'actualité aujourd'hui, pour l'une comme pour l'autre. Les black étaient belles, et c'était indéniable. Esquissant un sourire à la pensée de ces souvenirs, je sortais de la pièce, ayant pris soin, avant cela de nourir Bellaanissa, ma chouette et de lui ouvrir la fenêtre. Son prénom était un assemblage de nos trois prénoms. C'était peut être gnian gnian a vos yeux, mais ce nom, cet animal était la dernière trace de l'union qu'avait été la nôtre. Il y avait des années maintenant que je n'avais plus vu Andromeda. Cela m'attristait, mais je le dissimulais derrière mon regard froid. J'étais experte en cette matière. Qu'importe ..

    J'avais bon espoir que ce puisse être Bellatrix. Depuis quelques temps, elle venait souvent au Manoir, à ma plus grande joie. Je me sentais moins seule, et j'étais toujours rassurée de la voir, ce qui voulait dire qu'elle était loin de Lui. Jalouse? Oui, je l'étais. Voldemort, je le haissais au fond de moi pour toute cette vague sombre qu'il n'avait de cesse de faire planer sur ma famille. Mais cette rancoeur, je la gardais pour moi, bien entendu, car c'était un des seuls sujets délicats entre ma soeur et moi.

    Une fois descendu, je voyais la petite elfe de maison toute sanglante et recroquevillée sur elle même. Cette vision me pinça le coeur. Désormais, cela ne faisait aucun doute, c'était bien Bella' qui était venue, mais je ne comprenais pas cette obstination à être agressif et méchant avec les elfes de maison. Un soupir lassée et je la soignais.

    "Pardonne là ma grande. Repose toi, d'accord?"

    Je sais que ma relation avec Tm' était contraire à celle de ma famille. Mais je n'aimais pas la violence gratuite et je trouvais les sorciers beaucoup trop ingrat avec cette race dévouée et généreuse. Plusieurs fois, j'avais volontairement donné un vêtement à Tinkyminky (scratch) mais elle n'avait pas voulu partir, elle voulait rester à mes côtés. Je savais que Dobby lui manquait beaucoup, comme il arrivait qu'il me manque à moi aussi. Mais j'essayais, malgré moi de ne pas trop m'attacher à eux. Cependant, lorsque je m'étais retrouvée seule ici, Tm' ne l'avait pas regretté. Au fond, je crois qu'elle m'appréciait ..
    Mais je n'avais pas le temps de m'attarder à ces états d'âmes. Je prenais la direction de la chambre qui avait été aménagée pour et par Bellatrix elle même. Je poussais avec lenteur la porte. Un léger sourire illumina mon visage lorsque je la vis allongée, les yeux fermés. Elle était si belle .. Et puis elle semblait apaisée, même si je savais pertinemment que ce n'était pas le cas. Je m'approchais silencieusement et m'asseyais à ses côtés. Passant avec tendresse ma main dans ses cheveux, je la contemplais.

    "Tu ne devrais pas être méchante avec Tm' .. "

    Un soupir. Je lui disais souvent, mais je savais qu'elle n'en avait rien à faire. Pour elle, cet elfe de maison était une chose insignifiante. Parfois, nous avions des comportements contradictoires. Mais peu importait. Nous nous aimions et c'était le plus important.

    "Ca me fait plaisir de te voir Bella' .."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Bellatrix Black
    Les vacances arrivent... Bella ne bronze pas... Non...Elle torture
Les vacances arrivent... Bella ne bronze pas... Non...Elle torture

& then .. ?
Poudlard P. :
0/700  (0/700)
&. :
MessageSujet: Re: « Paint It Black ;; Cissy [NC-17 ;; themes choquants & ...sexualité debridée ] Lun 27 Sep - 17:58

Il y'avait un lac, un stupide lac, avec de stupides cygnes, et de stupides enfants qui jouaient leurs visages figés dans un stupide bonheur. Il y'avait ce banc, avec deux jeunes femmes assises, echangeant quelques mots, echangeant un regard. Et l'image devint flou. Il y'avait ces deux aurors qui devenaient fous sous ses sort, son rire hysterique, mauvais, ses chants enfantins resonant dans la maison. Et puis son cousin, stupide traitre à son sang prenant sous sa poitrine un létal maléfice. J'ai tué Sirius Black. Elle chantait encore, et elle ouvrit les yeux. Quelqu'un était rentrée dans sa chambre, et si son geste premier etait de resserer ses jointures sur sa baguette, elle ne broncha pas. Elle avait senti et reconnu son odeur, cette odeur si caracteristique... D'Elle. Narcissa Malefoy... Non, Narcissa Black. Sa soeur, la derniere qui lui restait.

Cela étant , elle n'avait guere envie de parler, alors continua t'elle de simuler son sommeil pour ecouter ce que Narcissa avait a dire, pour profiter du moment ou la douce main de sa soeur se posait dans ses cheveux, comme elle, elle l'avait fait tant de fois quand elles étaient plus jeunes et que la jeune blonde était en proie à des cauchemars, ou des mauvaises nuits.

"Tu ne devrais pas être méchante avec Tm' .. "
"Ca me fait plaisir de te voir Bella' .."


C'était donc cela, la deuxieme phrase se perdait dans l'ennervement que la premiere avait provoquée. Comment Narcissa pouvait elle être aussi stupide. Le maître disait vrai, le pouvoir devait être reservé aux meilleurs, aux sorciers de sang pur, et toutes les races inferieures n'étaient que des esclaves. Elle pensait la meme chose... Enfin, elle essayait du moins de s'en persuader.

« Il y'avait un oiseau aux multiples plumages. » La phrase était sortie toute seule,sans que Bellatrix ne la realise ni ne la comprenne. Elle avait parlée sans reellement être celle qui avait pensée les mots. C'était si... perturbant qu'elle ne savait plus a quel sein se vouer... A quel sait pardonnez moi. Et ne parlons pas de ceux de sa soeur. Son regard etait glacial, et les marques de sang sechés sur ses vetements et sa joue, la rendaient plus angoissante encore. Plus effrayante aussi. Ce n'était plus une etincelle de folie qui brillait à travers ses pupilles, c'était de la cruauté, et de la mechanceté pure, cachant tout le reste, tout ce que Narcissa avait pu trouver lors de certains moments de faiblesse....


« Si le patrimoine des Black avait été protegé pendant mon emprisonement, j'aurais un chez moi où dormir. » Sa voix etait cassante, intentionellement. Elle n'en voulait pas à Narcissa de n'avoir pas pu sauver le manoir , mais elle en voulait à ce stupide decoloré. Lucius. Comment le seigneur des tenebres pouvait il faire confiance à une telle raclure, voila la question qu'elle se posait depuis que celui ci etait devenu son beau frère, quand a peine engagé à sa soeur, il lui faisait des avances. Lucius, qu'elle haissait autant qu'elle aimait Narcissa... Lucius, qu'elle esperait un jour pouvoir tuer de ses mains... Pour qu'il rejoigne son vieil ami Rodolphus. Non vraiment, c'était un accident, il y'avait ce grand couteau de cuisine, et une flaque d'eau ,d'huile sur le sol... Le corps n'avait pas encore été retrouvé, et qui s'en inquieterait, il n'était qu'un mangemort de plus ou de moins... Qu'un crétin stupide qui n'arrivait meme pas à accomplir ses taches ou ses devoirs conjugaux.

Sa voix se fit plus douce, et ses yeux s'assombrirent. « Comment peux tu prendre le temps de te soucier d'insignifiantes créatures Cissy, alors que le maitre a plus que jamais besoin de nous. Ta famille subit déja la honte de ton époux. Ne lui donne pas de raison de te hair egalement. » . Au fond, ce que l'on pouvait discerner deriere la raillerie apparente c'etait la douceur , la tendresse que Bellatrix eprouvait pour sa soeur... Sa petite soeur, pour qui elle aurait dechiré le ciel si il l'avait fallu... Mais heureusement pour les deux, et pour le sang nez, elle n'y était pas encore.

Machinalement, dans un geste etheré elle caressa la joue de Narcissa, sans rien dire. Qu'y'avait il a dire de plus au final ? Tout était déja ecrit... Leurs vies et leurs destins. Elle, Bellatrix Lestrange, née Black, elle mourait au combat le coeur plein de la noirceur de son nom.

_________________


Maybe then i'll fade away and not have to face the facts
Its not easy facin up when your whole world is
black
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: « Paint It Black ;; Cissy [NC-17 ;; themes choquants & ...sexualité debridée ] Lun 27 Sep - 20:12

  • « Il y'avait un oiseau aux multiples plumages. » Sans que je ne sache trop pourquoi, ces mots, tout droit sortis de la bouche de sa grande soeur me serrèrent le coeur. Dans leur non sens, ils étaient le témoin de son esprit dérangé, torturé et malsain. Par le passé elle n'était pas comme ça, pas autant. Mais laissons aux temps oubliés ce qui leurs appartiennent. Elle ne bronchait pas face à ma tendresse apparente. Elle ne devait pas avoir envie de me voir, ni de voir qui que ce soit d'autre. Finalement, j'aurai sans doute mieux fait de ne pas pénétrer dans cette chambre qui était désormais la sienne, j'aurai peut être mieux fait de la laisser dans la folie de ses songes et de son existence. Mais avant d'être folle, elle était ma soeur, ma soeur chérie, et elle comptait plus que tout au monde pour moi.

    « Si le patrimoine des Black avait été protegé pendant mon emprisonement, j'aurais un chez moi où dormir. » Après sa remarque acide s'ensuivit un long silence. Mon regard avait entamé une course sans départ et sans but sur le buste de Bellatrix qui s'obstinait à me tourner le dos. Je laissais échapper un soupir et cessait le contact physique que j'avais engagée avec ma soeur.

    "Tu ne peux pas me blâmer sur les erreurs de Lucius." C'était aussi froid que son ton avait été cassant. Je m'étais même mordu la langue pour ne pas ajouter quelque sarcasme. Je prenais sur moi. Je n'aimais pas me disputer avec elle. Une nouvelle fois, un silence avait assiégé la pièce. Je ne fis que soupirer une nouvelle fois. Je me retenais pour ne pas m'en aller. J'avais la désagréable impression de perdre mon temps, de subir un jugement injustifié, et que cela vienne de Bella' ou non, j'en avais assez. Puis, soudainement, elle se décida à briser le silence, s'adressant à moi avec plus de douceur, presque avec la tendresse d'une soeur aimante, qu'elle était, malgré tout..

    « Comment peux tu prendre le temps de te soucier d'insignifiantes créatures Cissy, alors que le maitre a plus que jamais besoin de nous. Ta famille subit déja la honte de ton époux. Ne lui donne pas de raison de te hair egalement. »

    C'en était trop pour moi. Celle qui bouillonnait au fond de moi en avait trop entendu. Bella' avait beau me caresser la joue, je me levais brusquement, lui tournant le dos. Mon ton se fit sec et dur.

    "Je me soucie de ceux qui me porte de l'intention. Je me soucie des êtres qui se soucient de cette sorcière redoutable que j'ai pu être dans le passé. Je me soucie de ceux qui me considère comme Narcissa Black, troisième des soeurs Black et non pas comme la femme soumise de cet incapable de Lucius Malefoy. Et si j'en suis là aujourd'hui, c'est à cause de ton maître tant chéri. Si la méprise qu'il a à mon égard te parait justifié, alors va, imite le. Dans tout les cas, tu es déjà morte à mes yeux Bella .."

    Je m'étais retourné vers elle avant de prononcer la dernière phrase. Elle pouvait distinctement voir des larmes s'écouler le long de mes joues fines et pâles. Mon débit de paroles avaient été étonnamment calme, ce qui en accentuait peut être la froideur. Sans plus attendre, je lui jetai un regard teinté de détresse et de tristesse, avant que celui ci ne redevienne glacial et fermé, comme au quotidien avant de quitter la pièce en furie.

    Elle devait me détester, me haïr. Mais si tel était le cas, je n'avais donc plus rien à perdre et je pouvais reprendre les habitudes de Narcissa Black, qui allait sortir du joli moule dans lequel toutes ces enflures l'avaient jeté de force.. Mais malgré elle, elle ne pouvait se résigner à être délaissé et détesté par sa soeur. Alors, des larmes continuaient de perler de ses yeux assombris.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Bellatrix Black
    Les vacances arrivent... Bella ne bronze pas... Non...Elle torture
Les vacances arrivent... Bella ne bronze pas... Non...Elle torture

& then .. ?
Poudlard P. :
0/700  (0/700)
&. :
MessageSujet: Re: « Paint It Black ;; Cissy [NC-17 ;; themes choquants & ...sexualité debridée ] Lun 27 Sep - 22:07

Tout aurait du s'arreter maintenant... Le monde pouvait bien continuer de couler sans elle elle s'en fichait, elle était face a sa soeur, la seule. Androméda n'étant qu'un cruel souvenir d'une erreur du passé. Celle la, elle aurait du la tuer quand l'occasion s'en était presentée. Maintenant non seulement sa progeniture était elle membre de l'ordre, mais en plus elle croupissait dans la meme fange qu'un loup garou, plus traitre que les traitres. Mais ca lui aurait fait mal, bien trop mal pour aussi peu de bien, pour une parcelle d'honneur. Certes, elle était prete à tout pour l'honneur de son seigneur, de son maitre, cependant elle ne pouvait s'empecher de fremir chaque fois que celui ci abordait le sujet des Malefoy... Andromeda aurait été une cible delicate, mais Narcissa... Elle n'aurait pas pu. A chaque fois, elle frissonait, craignant le moment ou le maitre designerait sa cible. Qu'aurait elle fait alors ? Son sang, ou son honneur ? Son maitre ou sa soeur ? Le dilemne se deroulait chaque jour dans son esprit , à chaque minute où elle était confrontée à une parcelle de lucidité.

Au final. Ca l'arrangeait bien d'être folle, elle pouvait s'y refugier. Une carapace comme une autre, plus sombre et plus noire qu'un palais d'argent. Son palais de chimeres et de psychotropie . Son pays des merveilles, le monde d'en dessous. Dans son imaginaire il n'y'avait pas de pingouins, il n'y'avait pas de kangourous... Mais il y'avait le bien, le mal, et elle au milieu. Il y'avait ce sang qui la rendait heureuse, et cette sensation de tuer quasi eunanismique. Qu'importait maintenant ? Elle s'était refugiée deriere des murs de folie. Personne jamais ne pourrait l'en sortir. Elle y était heureuse. `

La blamer sur les erreurs de Lucius ? De quoi parlait elle la douce Narcissa ? Bellatrix était perdue, elle ne comprenait plus vraiment d'ou cette phrase était venue, ni ce qu'elle avait a faire dans ce doux moment. Pas plus qu'elle ne comprenait la soudaine crise de Narcissa...

En revanche elle avait bien comprit la derniere phrase, " tu es deja morte à mes yeux Bella." Un moment elle resta sidérée et stupefaite sur le lit, appercevant trop bien les pleurs de sa soeur, mais ne sachant comment reagir. Elle aussi... Elle aussi elle l'avait reniée. Comme leur pere avant, avant qu'elle ne porte la marque, quand elle n'était qu'une jeune fille ivre de connaissance et de savoir... Mais leur pere s'était recrié quand elle était rentrée, quand elle avait fait ses preuves en tant que bon lieutenant. Et c'est ce qu'elle était. Un excellent lieutenant. Et un lieutenant n'avait pas de faiblesse, surtout un lieutenant du seigneur des tenebres. Surtout... Son meilleur lieutenant.

« Et bien Cissa, si je suis morte à tes yeux, pourquoi pleure tu ainsi ? On ne pleure que les morts que l'on a jadis aimé. » A nouveau son ton était froid. Elle oscillait entre les deux. L'amour, la peine. La joie, la peur. La tendresse, le cynisme... Les sarcasmes blessants.

« Diffindo. » En se levant d'un bond elle lança le sortilege sur la tapisserie deriere Narcissa, laissant une longue trainée dans le mur. Une coupure. « J'aurais pu te blesser Cissy. » sa voix semblait genée, mais elle riait desormais, elle riait et souriait... Avant de reprendre son serieuse. « Si je suis morte a tes yeux. Je n'ai qu'a m'en aller. » Et deja d'un geste elle sortait sa baguette prete à transplaner.

_________________


Maybe then i'll fade away and not have to face the facts
Its not easy facin up when your whole world is
black
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: « Paint It Black ;; Cissy [NC-17 ;; themes choquants & ...sexualité debridée ] Mar 28 Sep - 0:13

  • « Et bien Cissa, si je suis morte à tes yeux, pourquoi pleure tu ainsi ? On ne pleure que les morts que l'on a jadis aimé. »

    Visiblement, ça se jouait à celle qui serait la plus blessante envers l'autre. Ca ne nous ressemblait pas, vraiment pas. De toute notre vie, nous avions dû nous disputer de la sorte moins de dix fois. Oui, j'étais certaine de pouvoir le compter sur les doigts de mes deux mains, voire même une seule. Mais tellement de choses avaient entravé notre relation. Le temps, les années, nos choix, nos vies nous avaient déjà séparés de notre soeur Andromeda. C'était une traitre comme ils le disaient tous, comme le disait Bellatrix. Mais pour moi, elle était avant tout ma soeur. Comme cette personne orgueilleuse, folle et ambigu avec le sans nez l'était. & je l'aimais, je l'aimais ô dieux, vous ne pouvez imaginer. Et pourtant nous étions en train de nous déchirées, j'étais en train de perdre la dernière colonne de ma tour de verre.

    Mes yeux s'écarquillèrent lorsque je l'entendis prononcer "diffindo". Elle avait osé me viser d'un sort qui m'aurait blessé inexorablement. Non.. C'était impossible. Non, je connaissais trop ma soeur. Elle avait du vouloir se défouler, puisque de toute façon le sort en question ne m'avait pas atteinte et que la demoiselle jouissait d'une dextérité qui lui faisait très rarement raté sa cible. Oui, je m'étais avancée trop vite, elle ne m'avait pas prise pour cible, non, sinon elle ne m'aurait pas raté. C'était certain.

    « J'aurais pu te blesser Cissy. »
    "Tes mots l'ont déjà fait Bella.." Ca n'avait été qu'un murmure. C'en était trop pour la femme fragile que j'étais pour qui les miens représentaient toute ma vie. Me laissant glisser le long du mur, les paumes plaquées contre la tapisserie, je me laissais glisser nonchalamment, les larmes coulant de plus belle.

    « Si je suis morte a tes yeux. Je n'ai qu'a m'en aller. »
    "Je t'aime Bella' .. Ne t'en va pas s'il te plait. Ne me laisse pas, ne m'abandonne pas. Tu es .. Tu es la seule qui m'aime.. Je t'en prie. Reste auprès de toi. J'ai besoin de toi.. Je .. Je t'aime"

    Etant recroquevillée sur moi même, le visage enfouie dans mes genoux repliés contre mon corps, ce n'était que des mots, des suppliques qu'appelaient ma détresse. Je ne savais même pas si ma soeur pouvait les entendre. Peut être était elle déjà partie .. Finalement, peut être que je n'étais qu'une faiblarde incapable de contrôler sa vie et ses déboires.

    "Si tu pars Bella, mon existence perdra tout son sens.."

    Oops, j'avais pensé trop fort. Mais elle devait déjà avoir transplané n'est ce pas, et m'avoir laissé à mon pathétisme chronique.. C'était surement mieux ainsi. Une femme de son envergure n'avait pas besoin de s'enquicher avec une blondasse de sous catégorie.. Elle avait toute la gloire à portée de main. La place à la droite du Seigneur des Ténèbres était la sienne. La mienne se trouvait ici, à croupir dans ce manoir oublié. A quoi bon vouloir changer ce qui était ancré..

    Sans Bellatrix, Narcissa n'avait plus de raison d'être.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Bellatrix Black
    Les vacances arrivent... Bella ne bronze pas... Non...Elle torture
Les vacances arrivent... Bella ne bronze pas... Non...Elle torture

& then .. ?
Poudlard P. :
0/700  (0/700)
&. :
MessageSujet: Re: « Paint It Black ;; Cissy [NC-17 ;; themes choquants & ...sexualité debridée ] Mar 28 Sep - 10:43

Les choses ne s'étaient pas passées de la maniere dont elle l'attendait, et pour tout dire, elle était blasée, et blessée... mentalement et physiquement. Elle en avait marre des missions du Seigneur des Tenebres qui la faisaient courir partout pour tuer des gens qui n'étaient pas si enemis que ça. Elle en avait marre de voir la peur se frayer un chemin sur les visages des personnes face à elle. Mais elle avait choisi, et dans la folie elle avait rendu celebre son nom. Bellatrix Lestrange... Bellatrix Black n'était plus rien face à cette furie assassine et folle. Et si Bellatrix Lestrange prenait un malin plaisir à être mauvaise, à danser sous des pluies de sang, Bellatrix Black en souffrait mais ne pouvait rien dire. Tout comme elle ne pouvait rien dire, face à sa soeur, indigne femme d'un stupide mangemort, en larmes a coté d'elle, la suppliant de rester. Tout comme...

Qu'importait maintenant, elle allait transplaner partir loin, et signaler au seigneur des tenebres que les Malefoy perdaient la tête. Alors sa soeur ne serait plus qu'un mauvais souvenir...
Au fond... Non, elle ne pouvait pas faire ça, et devant les suppliques de la blonde elle baissa sa baguette et se retourna.

« Releve toi Cissy. Ce sont les enfants qui supplient. Pas les femmes. Et encore moins les femmes Black. » En disant cela elle leur reconnaissait un lien de parenté. Et malgré la dureté apparente de ses mots, son ton était doux, d'un ton qu'elle employait seulement avec sa soeur. Bellatrix Black prenait pour quelques minutes le dessus sur Lestrange. « Allons viens. » D'un geste plutot fort elle la releva et l'attira vers elle. Il y'avait tellement d'années qu'elles n'avaient plus étés aussi proches. Certes il y'avait eu des etreintes fugaces. Des je suis contente de te revoir, merci ça va et toi... Mais il n'y'avait plus eu cette complicité qu'elles avaient jadis eu.

Si elle devait être honete, Bellatrix savait qu'elle n'aurait pas du faire ça. Mais quelque chose d'autre avait pris le dessus, sa stupide humanité, son stupide coeur qui lui faisait a present serrer sa soeur dans ses bras. « Eventuellement les choses s'arrangeront. » Elle lui parlait comme à une enfant, comme quand elle venait la nuit bercer sa jeune soeur en proie aux cauchemars. Elle la serrait contre elle, en caressant ses cheveux. Tout. Elle aurait tout donné pour lui faire cesser ses larmes. Elle aurait tout donnée pour elle... « Je reste. Quoi qu'il se passe je te protegerais. » .. Les mots qu'elle venait de dire, elle les pensait, mais au fond la question demeurait, serait elle assez forte pour la proteger d'elle même. Elle etait terrible quand Lestrange reprenait le dessus, elle etait mauvaise, froide et colerique... Elle était en un mot diabolique. Nerveuse egalement...

Mais pour le moment, elle se retenait, elle était sincere dans ses propos. C'était sa soeur aprés tout , la seule famille qu'il lui restait, les Tonks étaient rayés de la carte à cause meme de leur nom, et elle avait tuée le cher cousin Sissi, Non vraiment, elle ne pouvait pas perdre Narcissa. Elle ne l'aurait pas supporter. Tant et si bien qu'elle ravala son égo pour une fois, en lui murmurant ces mots. « Je suis desolée Cissy. » . Pour quoi était elle desolée, cela resterait un mystere pour elle, et pour tout le monde, mais elle l'avait dit, et ses mots étaient honetes. Elle était desolée... Desolée que sa soeur ait du épouser un débile, desolée de n'avoir pas pu la proteger ni elle, ni son fils du seigneur des tenebres et de son courroux, desolée d'être devenue folle ou de l'avoir toujours été...

Pourtant, maintenant les choses ne changeraient plus. Au mieux elle pourrait par son influence sur le seigneur des tenebres proteger Narcissa si Lucius venait encore à echouer. Au mieux elle mourrait au combat en protegeant sa soeur... Mais les temps étaient dur, pour les bons sorciers comme pour les mauvais d'ailleurs. La guerre ne causait pas des pertes que du coté des bons, non...

La guerre avait causé la ruine de sa famille... Et l'excellent lieutenant qu'elle était n'avait eu aucune recompense, si ce n'était une once d'estime du puissant mage noir. Au final... elle ne pouvait s'empecher de reflechir à ce qu'aurait pu être sa vie....



_________________


Maybe then i'll fade away and not have to face the facts
Its not easy facin up when your whole world is
black
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: « Paint It Black ;; Cissy [NC-17 ;; themes choquants & ...sexualité debridée ] Mer 29 Sep - 23:11

  • « Releve toi Cissy. Ce sont les enfants qui supplient. Pas les femmes. Et encore moins les femmes Black. » Alors elle était encore là. Elle n'avait pas transplané. Pas encore. Bellatrix Lestrange. Oui, je la nommais sous son nom d'épouse parce que quand elle était froide et méchante avec moi, comme maintenant, elle n'était pas ma soeur. Mais malgré tout, il aurait fallut que je la remercie. Parce que ses paroles déclenchèrent quelque chose en moi. Ce genre de pic m'aurait habituellement blessée énormément, mais cette fois, ce n'était plus le cas, ce n'était plus cette réaction passive. Désormais, j'avais envie de faire fermer le claper a cette Lestrange et à tous les autres qui me considéraient comme une moins que rien, comme une femme insignifiante et inutile.

    « Allons viens. Eventuellement les choses s'arrangeront. Je reste. Quoi qu'il se passe je te protegerais. » .. Je fus surprise de ces paroles qui étaient venues petit à petit. Ma soeur, celle que j'aimais et que j'admirais plus que tout se trouvait devant mes yeux, en train de me serrer contre elle. Je restais à demie stupéfaite, neutre, me laissant aller à son étreinte salvatrice. Je.. Je voulais commenter ses dires, mais je m'en serai voulu de l'interrompre. Il était tellement rare qu'elle .. qu'elle agisse comme ça. Non, n'allez pas croire que ma soeur est un bourreau. Pas avec moi du moins. Je lui étais très reconnaissante pour tout ce qu'elle avait fait pour moi depuis notre plus tendre enfance.

    Avec douceur, je me reculais un peu, laissant nos bras entrelacés pour ne pas briser un contact physique qui m'apaisait. Je sondais de mes yeux noisettes sont regard sombre où on pouvait lire tant de choses selon le moment où on le croisait. Une froideur à vous glacer le sang, de la folie à vous faire frémir, de la méchanceté à vous faire courir en oubliant vos jupons.. mais parfois, quelquefois, et je crois que j'étais l'une des seules à l'avoir déjà vu, on pouvait y lire de la tendresse.

    "Bella .. Tu sais je.. Je n'ai plus envie d'être un poids ou un frein pour qui que ce soit. Je veux que, lorsqu'on parle de moi, on se souvienne de la sulfureuse Narcissa Black. Je veux changer les choses. J'en ai marre de cette existence qui ne me ressemble pas.. Je vais partir d'ici. Je vais sortir, agir. Bientôt, on reparlera de moi à ta cours, mais pas de la même manière qu'en ce moment .. Tu verras. Tu seras fière de moi".

    & j'esquissais un sourire doux. J'espérais qu'elle me soutienne, que sortir de cette hibernation difficile me ferait retrouvait ma soeur tant chéri. J'espérais qu'elle comprendrait et approuverait mon choix, ma motivation, car j'aurai du mal à faire quelque chose qui n'aurait pas reçu son approbation. J'espérais même qu'elle serait derrière moi, à me soutenir quand ma motivation retomberait.

    Et soudainement, sans prévenir, je venais déposer un chaste baiser sur ses lèvres..

    "Bella', tu veux venir faire un tour avec moi?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Bellatrix Black
    Les vacances arrivent... Bella ne bronze pas... Non...Elle torture
Les vacances arrivent... Bella ne bronze pas... Non...Elle torture

& then .. ?
Poudlard P. :
0/700  (0/700)
&. :
MessageSujet: Re: « Paint It Black ;; Cissy [NC-17 ;; themes choquants & ...sexualité debridée ] Jeu 30 Sep - 17:24

Elle avait changée d'avis... Pourquoi n'était pas partie tant qu'il en était encore temps ... ? Non, maintenant elle se retrouvait avec sa tendre et douce soeur entre ses bras et elle ne savait plus comment reagir. Elle était faible quand elle se retrouvait face a face avec la blonde. Leurs jeux, leurs mots d'enfant, ces promesses du passé. Elle se souvenait de tout, et rien, ni personne meme pas son seigneur n'aurait pu lui faire oublier que la premiere de ses tendresses avait été pour Narcissa.

Voila qu'elle ne savait plus quoi dire. Elle n'avait pas non plus de reparties cinglantes à lancer. Elle voulait juste... l'aimer en quelque sorte, lui donner son soutien, la proteger de tout, même si le seigneur des tenebres un jour voudrait sa mort. Et elle ne savait comment reagir face aux aveux de Narcissa. Cissy voulait changer... ? Comment... ? A quelles fins ?

« Qu'est ce que tu veux dire par la ?. »

Malgré elle, Bellatrix etait inquiete, et un rien curieuse. Mais surtout trés inquiete. Que sa soeur les rejoignent au rang des mangemorts ne lui plaisait pas du tout... C'était une vie dangereuse, et la mort guetait a chaque tournant. Des mains d'un membre de l'ordre ou des mains même du seigneur des tenebres... L'autre alternative... n'était pas plus interessante. Jamais elle n'imaginerait se battre contre sa soeur.

Mais elle était bien trop posée, bien trop fiere, pour poser ses questions d'une traite, ainsi quand Narcissa la cloua d'un chaste baiser, lui demande de faire un tour avec elle, elle ne put qu'accepter. Hochant silencieusement la tête. Saisissant la main de sa douce soeur , elle se mit en route vers le parc.

Le grand parc du manoir des Malefoy... Partout l'obscurité les assaillaient, mais ce n'était pas plus mal, il n'y'avait personne... Personne sauf ces deux ames egarées qui cherchaient tant bien que mal à se retrouver. Y arriveraient elles ? Qu'allait il se passer maintenant... ? Elles marchaient en silences, jusqu'a ce que Bellatrix n'en puisse plus. S'asseyant sur un banc, à coté de Cissa, elle lacha sa main et planta son regard d'onyx dans ses yeux céruléens.

« Explique moi Cissy. »

Jamais de memoire d'homme quelqu'un n'avait entendu cette voix de la part de Bellatrix Black... Jamais sauf quand en des cas comme ça, elle parlait avec son coeur s'addressant à sa douce et tendre soeur. Elle etait... inquiete et perturbée. Mais jamais oh grand jamais elle ne le montrerait devant les autres.


_________________


Maybe then i'll fade away and not have to face the facts
Its not easy facin up when your whole world is
black
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: « Paint It Black ;; Cissy [NC-17 ;; themes choquants & ...sexualité debridée ] Dim 3 Oct - 23:49

  • La belle et charismatique Bellatrix, ma soeur chérie semblait déconcertée face à mes projets et mes aveux. Pourtant je ne faisais qu'évoquer un comportement digne des Black. Malgré ce que certains pouvaient pensé, j'en étais une à part entière et je comptais bien inverser les préjugés de ses imbéciles. Quoique, ce n'était pas pour ça que je voulais changer mon quotidien. Je ne voulais que redevenir la demoiselle que j'avais été, la demoiselle qui n'était attachée à aucun mari qui lui volait la vedette et qui se permettait de ternir son nom par la même occasion. Non, définitivement, je ne pouvais plus accepter ça. Je soupirais, observant le sombre ciel et la lune perçant difficilement l'amoncellement de nuages.
    Notre balade était agréable mais ce n'était pas vraiment celle à laquelle je m'étais attendue. Je m'étais plus vue voguer vers une ville, pourquoi pas Londres, et se retrouver dans les bars, buvant vodka sur vodka ou autre alcool fort. Mais j'étais tout de même heureuse. Heureuse parce que j'étais avec Bellatrix et que je n'avais pas à la partager. Elle était à moi pour la soirée, et cette atmosphère intimiste n'était pas pour me déplaire.

    Puis, elle nous stoppa, s'asseyant sur un des bancs qui jonchait les chemins de gravillons blancs. Moi je n'avais pas lâché sa main, parce que sa douceur me rassurait, parce que sa chaleur me rappelais que j'étais bien vivante et que mon existence pouvait reprendre un sens, et ne pas se perdre dans une vaine attente.

    « Explique moi Cissy. »

    Je me tournais un peu vers elle, admirant son ton très pâle que le halo de la lune n'était pas sans accentué, qui contrastait avec la noirceur de ses cheveux. Elle était d'une beauté si discrète et si flagrante à la fois que c'en était déconcertant.

    "Il n'y a pas grand chose à expliquer Bella', j'en ai marre de passer pour une blondasse incrédule et sans importance. Je veux que l'on me reconnaisse comme une Black. Tu sais toi, ce que je suis au fond, tu sais ce que cache le regard et le nom de Narcissa Black. Je veux redevenir moi même et ne plus être le fantôme de mon âme, de mon existence.."

    Mon ton était calme et peut être un peu teinté de nostalgie. Puis je relevais la tête, allant chercher le regard de ma soeur, pour que mes yeux s'y perdent quelques instants. Nous étions assise l'une à côté de l'autre, très proche, s'effleurant plus ou moins. Puis m'avançant vers elle, poussée par je ne sais quel sentiment, je posais avec douceur ma main sur son genoux, la faisant remonter lentement, presque sensuellement, allant même jusqu'à se glisser sous sa robe.

    "Et puis .. peut être que cela nous permettra de passer plus de temps ensemble, comme.. avant"

    Et ma gorge se noua sur ce dernier mot, me laissant plus ou moins assaillirent par les réminiscences du passé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Bellatrix Black
    Les vacances arrivent... Bella ne bronze pas... Non...Elle torture
Les vacances arrivent... Bella ne bronze pas... Non...Elle torture

& then .. ?
Poudlard P. :
0/700  (0/700)
&. :
MessageSujet: Re: « Paint It Black ;; Cissy [NC-17 ;; themes choquants & ...sexualité debridée ] Jeu 7 Oct - 12:40

Depuis leur plus tendre enfance, Bellatrix n’avait jamais rien pu refuser à sa douce et blonde sœur. Ni les tendresses, ni la protection, ni meme lui passer ses cours et l’aider dans ses devoirs quand elles étaient encore à Poudlard… C’était pour cela qu’elle avait calmée sa colère et sa frustration, qu’elle avait rangé sa lassitude de coté pour rejoindre sa sœur dans les grands jardins du manoir Malefoy… Il faisait une nuit étoilée et douce, mais quelques frissons les prenaient sans cesse. La lune, avait du mal à sortir la tête de derrière quelques nuages, mais le parc était calme, et les deux jeunes femmes, qui n’étaient plus si jeunes que cela, avaient avancées en silence jusqu'à un petit banc. C’était une crique de verdure, arrangé entre les buissons, un Eden terrestre illuminait par les faibles lueurs de l’astre solitaire. A les voir ainsi, main dans la main, une intimité et un lien apparent, même à celui qui ne sait pas voir, on aurait pu croire à deux amantes, à deux amies très liées… Mais elles n’étaient que des sœurs, des sœurs dont le cœur était devenu aussi noir que leur nom. Elles n’étaient que des mauvaises femmes, des mauvaises femmes qui ne devaient pas avoir droit à ce morceau de paradis. Pourtant, elles y ‘étaient arrivées, et Bellatrix plus que jamais ressentait le poids des années, le poids du temps qu’elle avait perdu à Azkaban. C’était non seulement sa sanité, mais aussi sa sœur qu’elle avait perdue… Elle n’avait pas pu sauver son ame, et n’arrivait pas à sauver la sienne…

Au final, elle n’avait pas vraiment voulu savoir les états d’ame de sa sœur, elle aurait preferé se renfermer dans sa carapace de folie et de froideur, et s’en ficher des gens. Même de sa pauvre sœur… Pourtant, elle, elle n’y’arrivait pas. C’etait Cissy avant d’être Narcissa Black, c’était Cissy et Cissy avait volé son cœur. Reminescences de toutes leurs promesses d’adolescences, elles étaient assises cote a cote, et Bellatrix ne pouvait leur nier ces anciennes promesses….

L’une a coté de l’autre, Bellatrix ne se sentait plus , ni méchante… ni folle. Elle se sentait juste, très triste, très perturbée. Un frisson, l’espace de quelques soupirs, elle grimace. Elle n’aime pas cette sensation d’impuissance, elle n’aimait pas les caractères osés des actes de sa sœur… De sa Cissy. Ses gestes étaient provoquants, et Bellatrix tentait de rester stoïque et placide… Elle n’y’arrivait pas.

« Cissy. » contrairement aux secondes precedents la voix de Bellatrix etait tendre maintenant.Elle ne pouvait plus… ? Qu’importait. Elle n’aurait jamais pu lutter contre sa soeur. Sa seule et aimée soeur…


« Cissy! » Cette fois le ton fut plus fort. Plus determine. Elle ne pouvait pas laisser cette affection lui voiler la face.
« Un accident est si vite arrive… Le bon Lucius pourrait ne jaais revenir. »



_________________


Maybe then i'll fade away and not have to face the facts
Its not easy facin up when your whole world is
black
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: « Paint It Black ;; Cissy [NC-17 ;; themes choquants & ...sexualité debridée ] Lun 25 Oct - 0:13

  • Nous étions là, toutes les deux, à la lueur du clair de lune, dans la fraîcheur d'une nuit d'octobre, et l'impression que j'avais de cette soirée, c'est qu'elle nous offrait un instant de privilège tandis que les heures semblaient avoir suspendu leur vol. J'avais l'impression que nous étions loin et à l'abri de tout, que cet instant nous était offert par le destin sans que personne ne s'en doute, sans que personne ne puisse en avoir écho. Je me sentais bien dans mes vagabondages psychiques, mais Bella' me ramena bien vite sur Terre.

    Cissy. Cissy! »

    Et presque nonchalamment je retirais ma main. Ca ne semblait pas à son goût. A sa guise. Oui, ça m'avait pincé le coeur. Quand nous étions plus jeune, ça ne la dérangeait pas. Mais c'était peut être mon état marital qui la dérangeait. Peut être était ce Lucius qui une fois de plus gâchait tout.. D'ailleurs, Lucius, parlons en..

    « Un accident est si vite arrive… Le bon Lucius pourrait ne jamais revenir. »

    "Non. Non Bella. Tu sais que je ne l'aime pas. Mais je ne veux pas que tu en sois responsable.."

    Il y eut un silence. J'espérais qu'elle n'ait pas remarqué que je n'avais pas précisé que je ne souhaitais pas sa mort. Mais après tout .. Tout était permis ce soir non? Il n'y aurait aucun témoin, juste les aveux d'une femme pour sa soeur bien aimée. Mais ses paroles éveillèrent des soupçons en moi..

    "C'est toi qui l'a tué hein .. ?" Mon ton n'avait rien d'inquisiteur. J'avais juste un pressentiment que j'aurai aimé qu'elle infirme. Et je savais qu'elle comprendrait de qui je voulais parler. Vous, vous n'avez pas besoin de le savoir, bien qu'il soit possible que vous ayez déjà compris. Qu'importe, ce n'était pas ça l'important. Dans un geste doux et lent je venais poser ma tête sur son épaule, mes cheveux longs détachés, parsemant sa robe sombre.

    "Pardonne moi pour ma main soeurette.. Je ne pensais pas que ça te dérangerait.."

    Moi j'avais besoin de cette proximité avec ma soeur. Tous la considérait comme folle, pour moi elle restait le plus doux et le plus cher des êtres, même si je ne pouvais ignorer l'effet qu'Azkaban et le reste avait eut sur elle. Moi je l'aimais pour ce qu'elle était, et pour ce qu'elle avait été. Bellatrix Black. Et surtout pas Lestrange. Non. Ma soeur.Celle pour qui j'étais capable du pire. Celle que j'aurai défendu corps et âme. Et moi j'étais triste, triste qu'elle ne m'aime plus comme ça. Triste qu'elle refuse cette tendresse que j'avais initié. Les années et les évènements m'avaient volé ma soeur, et pour ça, j'en voulais à la Terre entière..

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Bellatrix Black
    Les vacances arrivent... Bella ne bronze pas... Non...Elle torture
Les vacances arrivent... Bella ne bronze pas... Non...Elle torture

& then .. ?
Poudlard P. :
0/700  (0/700)
&. :
MessageSujet: Re: « Paint It Black ;; Cissy [NC-17 ;; themes choquants & ...sexualité debridée ] Lun 25 Oct - 11:25

Elle l’aimait profondément la jeune blonde à ses cotés, meme si elle n’était plus très blonde, même si elle n’était plsu très jeune. Oui, Bellatrix aimait sa sœur, comme elle n’avait jamais aimé personne… Plus qu’elle n’avait pu aimer le maitre, plus qu’elle n’avait pu aimer son mari, cela dit, sur ce dernier point ce n’etait pas difficile, elle n’avait jamais aimé Rodolphus, et les echanges charnels avec lui, l’avaient toujours degouté… Les echanges avec lui l’avaient toujours brisés à l’interieur. Et elle savait que Lucius faisait souffrir sa sœur… Sa sœur qui visiblement souhaité sa mort, mais n’osait pas la demander… Oh, il fallait changer de sujet « tu l’as tué ? » lui demande t’elle, et voilà que Bellatrix se fend du plus brillant des sourires.

« Il est des choses que je ne peux tolérer. » Cela voulait tout dire n’est ce pas, et d’un mouvement tendre elle caressa la joue de sa sœur. Sa belle sœur… La tendre Narcissa, jolie fleur dont elle ne voulait pas abimer ou arracher les pétales. Ce qui arriverait si elles restaient ensemble…. Ce qu’elle ne pouvait pas permettre… jamais elle n’aurait voulu être la cause de la rentrée de sa sœur dans les ténèbres. Elle aurait preferé qu’elle reste dans la lumière. Elle aurait préférée…

Et Narcissa s’excuse, elle ne devrait pas, Bellatrix soupire l’espace de quelques minutes. « Non ne t’excuse pas. » un léger sourire. Bellatrix, contrairement à ses habitudes savait se montrer tendre quand il s’agissait de Cissy, uniquement quand il s’agissait de Cissy. L’espace de quelques instants elle s’adouçit, serra la fine main blanche dans sa main mitaine de noir, elle sourit, et posa sa tete contre l’épaule de Narcissa…

Mais ça dura pas. « Des choses me manquent Cissy. Mais je n’ai pas le droit ! » Et elle se leva soudainement, elle n’avait effectivement pas le droit. Le maitre les aurait punis, elle et sa sœur si les déviances des Blacks venaient à s’apprendre, et si elle, était prête à tout endurer, elle refusait que Narcissa endure cela. A cause d’elle. Elle ne pouvait pas le supporter. Rien que l’idée lui faisait dresser les poils…. Tant pis… il fallait tirer un trait sur le passé…

Cependant… Bellatrix n’etait pas une femme comme les autres. Jamais. Non. Elle ne connaissait pas. Elle attira sa sœur vers elle, et l’embrassa avec violence, avec brutalité… Mais d’une maniere la plus fougueuse qui soit. Faisant dans ce baiser passer tout ce qu’elle ressentait, son amour, leurs interdit, la folie. Puis elle lâcha sa sœur, comme une poupée abandonnée… Eclatant d’un rire sonore elle reccomenca a marcher dans le jardin.

« Allons Cissy… Divertis moi. »


_________________


Maybe then i'll fade away and not have to face the facts
Its not easy facin up when your whole world is
black
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: « Paint It Black ;; Cissy [NC-17 ;; themes choquants & ...sexualité debridée ] Lun 25 Oct - 18:55

  • « Il est des choses que je ne peux tolérer. » Je ne put retenir le sourire qui vint étirer mes lèvres tandis qu'elle prononçait ces mots. Je n'aimais pas l'idée qu'elle ait risquée sa liberté et tant d'autres choses pour faire la peau de son tas de graisse de mari, mais l'idée qu'elle soit défaite de cette emprise nauséabonde était une des meilleurs qui soit arrivé depuis un certain moment..

    "C'est une bonne chose.." Ce n'était qu'un murmure, alors que mon regard se perdait dans la pénombre du parc, me surprenant à imaginer la façon dont ma soeur avait put tuer celui qu'on lui avait collé au train de force. Ce qui importait pour moi, peut être de façon égoiste, c'était que Bella était un peu plus à moi depuis que Rodolphus était mort.. Et puis connaissant celle sur qui j'étais appuyée, ce geste avait dû la libérer. Mais cet aveu serait un nouveau secret. Un nouveau secret qu'elle et moi nous partagerions.
    Et puis je me reposais dans son étreinte, aussi menue soit elle. Cette main qu'elle enserre dans la sienne. Oui ça me fait du bien, ça me rassure?

    « Non ne t’excuse pas. Des choses me manquent Cissy. Mais je n’ai pas le droit ! » Et elle sentit sa tête tomber. Elle s'était levée et j'étais surprise par cette soudaine rapidité qui contrastait avec la douceur qui avait été la sienne durant les quelques minutes précédentes.. Je détournais le regard, le fixant je ne sais où dans le noir. Elle n'avait pas le droit. Et c'est cet enfoiré de face de serpent qui lui interdisait tout ça. Avant, elle s'en fichait pas mal de ce que les autres pouvaient penser de notre relation, aussi singulière soit elle. Mais maintenant, ses faits et gestes semblaient être déterminés selon cet abruti de Voldemort. Ca ne lui ressemblait pas. Ca ne ressemblait pas à une Black. Et je savais qu'au fond ça l'a rendait malade d'obéir à des ordres, même s'ils venaient de son bien aimé Lord.
    Mais je n'avais pas envie de faire de vagues, de créer un conflit, alors je me taisais. Pour ne pas la froisser, pour ne pas la voir partir. Pas deux fois la même erreur, et surtout pas dans la même soirée.
    Je supposais que mon silence ne lui plairait pas mais j...

    En deux secondes à peine, j'étais debout, dans ses bras, en train d'échanger un baiser aussi fougueux que bestial, nos langues se mêlant dans un ballet passionnel. Je me sentais revivre dans cette étreinte incestueuse. Cela faisait .. des années? que ces sensations s'étaient envolées et c'était on ne peut plus agréable de les redécouvrir. Mais quelque chose se brisa lorsque j'entendis le rire de ma soeur résonner. Pourquoi riait elle? Etait ce la folie qui avait repris le pas? Ou bien seulement la satisfaction? C'était .. destabilisant.

    « Allons Cissy… Divertis moi. »

    Elle me tournait le dos. Elle ne vit donc pas mon regard devenir perçant et une lueur de satisfaction traverser celui ci. Telle une prédatrice, je m'approchais d'elle et alors que je glissais mes mains sur ses hanches, mes lèvres vinrent frôler ses boucles sombres.

    "Si c'est ce que tu veux.."

    Et nos corps disparaissaient, s'évaporant dans l'air frais de la nuit, laissant à nouveau un calme plat retomber sur le parc. Nous avions transplané dans ce qui était ma chambre. Celle que je ne partageais pas avec Lucius. Celle qui était en quelque sorte mon boudoir. Mais elle était spacieuse et agréable. Un feu ne tarda pas à brûler avec intensité dans l'âtre de la cheminée.
    Mon regard rivé sur les flammes, j'enlevais mes gants ainsi que mon manteau tout en précisant à ma soeur bien aimée de se mettre à l'aise. Un sourire plaqué sur les lèvres elle pouvait désormais me voir dans une tenue qui n'était pas sans me mettre en valeur qui n'avait cependant rien de vulgaire et dont j'étais quasiment certaine qu'elle lui plairait.

    Puis je me retournais vers elle, et dans une attitude prédatrice je venais la pousser sur le lit. J'étais sur elle désormais, et mon regard ainsi que mon sourire étaient joueurs.

    "Si tu veux que je te divertisse.. Il va falloir que tu restes avec moi cette nuit."

    Je ne savais pas vraiment vers quoi j'étais en train de nous emmener. Ou bien je ne le savais que trop. Mais le fait est que je n'avais pas envie d'y réfléchir. Et la claque serait d'autant plus douloureux si la belle Bellatrix m'envoyait sur les roses pour mon attitude..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Bellatrix Black
    Les vacances arrivent... Bella ne bronze pas... Non...Elle torture
Les vacances arrivent... Bella ne bronze pas... Non...Elle torture

& then .. ?
Poudlard P. :
0/700  (0/700)
&. :
MessageSujet: Re: « Paint It Black ;; Cissy [NC-17 ;; themes choquants & ...sexualité debridée ] Lun 8 Nov - 12:39

Un jour Bellatrix tu sera femme. Tu seras une grande et belle femme et la famille toute entière sera fière de ton nom. Bellatrix. Bellatrix…. Bellatrix Black la jeune et insouciante devint Bellatrix Lestrange aux paupières lourdes… Au cœur bien alourdi. Bellatrix… Lestrange sans cœur, sans compassion. Bellatrix Black. Opposition. Dualité de la jeune femme… Sa sœur. La seule chose qui compte désormais. La seule… ? Qui existe. Un soupir. Un sourire. Le froissement des cheveux , ses étendues de blés, mes boucles noires. Emmelées. Bella…Cissy. Ce sont leurs lèvres qui se recontrent. Collision. Colusion des genres. Deux pantins dans la nuit noire. Inceste non avoués. Desirs cachés… Peché originel. Les deux corps se resserrent. Elles sont belles dans la clarté de la lune. La plus brune est plus directe. Moins sure d’elle peut être… Plus hésitante. Elle veut… Elle ne veut pas. Bellatrix… se fait dévorer par sa folie. Par une once d’amour.

Bellatrix…. Sait elle encore aimer ?

Et le temps passe vite, une fraction de seconde, elle ne reagit pas. Elle ne … comprend pas ? La voilà dans une chambre. Douillette. Elle n’aurait pas pensé une telle salle dans le manoir Malefoy. C’est … Tout vient de Narcissa, comme une chambre d’enfant, celle d’une gamine dont le cœur n’a pas vieilli. Une gamine… Que Bellatrix avait toujours aimée, et qu’elle aimait toujours sans vouloir se l’avouer.

Mais la petite Narcissa avait grandie. Physiquement surtout. Bellatrix ne pouvait détacher son regard du sien… son regard de son corps. Tendre. Pale. Blanchi… Marqué par les années sans l’être réellement.

« Il se peut bien que je reste maintenant oui… »

Elle s’était levée d’un bond du lit sur le quel elle était assise, et s’approchait de sa sœur. Un sourire de prédatrice, une lueur de folie dans les yeux. Un baiser. Collision de leurs lèvres. Noircies, contre rosées. Un mur. Leurs deux corps qui se collent. Les mains qui balladent.

« Cissy. Ce n’est pas bien »

Mais les mots ne veulent rien dire. D’un geste Bellatrix défait le corsage de sa sœur. Plaisir charnel que l’on lui a trop interdit. Plaisir… Du cœur aussi. Elle se sent battre pour une fois. Fougueux baiser, elle lui mord la lèvre. Leurs langues se rencontrent dans un profond balet. Le corps de Narcissa percute le mur. Brutalle douceur de leur étreinte. Il n’y’a plus de limites. Les deux sœurs se retrouvent dans l’interdit ; Le taboo. La douleur de la faute se transforme en tendresse.

En plaisir.

C’est peut être bien ça au final dont elle à besoin. Son esprit se courtcircuite… Elle ne pense plus. Elle a besoin de ça. De cette tendresse. De ces actes malsains qui ne lui apparaissent pas comme tel. Si le seigneur savait… Si le seigneur savait elle serait jugée, haie, maudite… Damnée. Mais pour les yeux de la blonde elle est prète à l’être…

_________________


Maybe then i'll fade away and not have to face the facts
Its not easy facin up when your whole world is
black
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: « Paint It Black ;; Cissy [NC-17 ;; themes choquants & ...sexualité debridée ] Sam 27 Nov - 1:50

  • Et nos corps se charmaient, se heurtant à cette barrière invisible qui faisait en sorte qu'ils ne fassent que se frôler. Même lorsqu'elle me repoussa loin du lit, cela restait sensuel et prédateur. Je recule, recule encore, absorbée par l'intensité de son regard. Mes doigts effleurent sa joue alors que je sens la fraicheur de la pierre contre mon dos dénudé. Elle l'a fait, elle à entamer, elle à croquer dans cette limite de l'habillement. Et malgré moi, malgré tout, je soupire. Mais ses lèvres sur les miennes l'interrompe, tandis que je me laisse emporter dans le baiser.

    Elle me dit, elle m'avoue que ce n'est pas bien. Non, en effet, ce n'est pas bien. Car elle trompe la mémoire de son défunt mari pendant que je trompe le mien fraichement libéré. Acte incestueux. Oui, vu comme ça.. Mais c'est aussi celle qui a depuis longtemps oublié l'homme qui lui été attaché de force et qu'elle à tué de ses propres mains, embrassant l'autre qui était presque dans le même cas, excepté le meurtre. Et au delà du carcan marital, c'était deux corps, deux âmes, depuis la tendre enfance chérie en secret, qui reprenait leurs droits, leurs instincts, leurs envies. "Mais c'est trop bon..". Ma voix est emplit de désir. Mes yeux la toise un rien, de manière joueuse, sexy. L'instant d'après, mes lèvres percutent les siennes dans un baiser un rien brutal, pendant que mes mains entourent son visage, pour mieux descendre avec sensualité sur son corps. A mon tour je commence à m'attaquer à cette barrière de tissu qui me voile la beauté de son corps, qu'ils me laissent deviner tout de même, dans leur clémence innocente.
    Bientôt, je me retrouve peu vêtue, un tissu fin, un rien transparent, sombre, sexy. Je serais presque timide sous ton regard. Le poids des années me rend sans doute moins désirable. J'aurai presque peur de ton jugement, s'il n'y avait pas cette chaleur dans tout mon corps et cette vague dans le bas ventre. Mes doigts caressent la forme de ta poitrine que je dévore du regard. Puis celui ci se plante vivement dans tes prunelles sombres.
    "Fais moi l'amour.." Mes yeux te sondent, t'observent, t'admirent. Puis mes bras se nouent dans ta nuque avec douceur et je t'amène à moi. Mes lèvres frôlent ton oreille, ta nuque, tes cheveux. Je dépose de petits baisers timides mais dans lequel se déverse tout mon désir. Et je te glisse encore quelques mots, d'une voie suave.

    "Comme jamais."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Bellatrix Black
    Les vacances arrivent... Bella ne bronze pas... Non...Elle torture
Les vacances arrivent... Bella ne bronze pas... Non...Elle torture

& then .. ?
Poudlard P. :
0/700  (0/700)
&. :
MessageSujet: Re: « Paint It Black ;; Cissy [NC-17 ;; themes choquants & ...sexualité debridée ] Sam 27 Nov - 2:26

« Cissy. » C'est sa voix qui se perd dans les meandres de la nuit. Ce sont leurs voix d'enfants. Leurs souvenirs. Partager un lit, partager des baisers en cachette dans le noir. Ce sont ... des souvenirs. Toujours des souvenirs. Mais les souvenirs se font plus brulant. C'est mal. Ce n'est pas bien. Elle le sait, pourtant elle ne lutte plus, ses levres sont contre celles de sa soeur, leurs corps sont rapprochés. Un geste. Elle arrache la tunique de sa soeur. Sa Narcissa. SA Narcissa, qui se retrouve nue face à elle... La potrine exhibée. Leurs levres se separent, ses mains courent sur son corps. Sur son cou, qu'elle pourrait rompre d'un geste, sur ses seins. D'un blanc de nacre. Elle laisse courir ses ongles sans griffer. Et sa langue se fraie un chemin sur sa joue, sur son oreille qu'elle mordille, sur son cou ou elle se repand en baiser, et descend jusqu'a ses seins, qu'elle embrasse, qu'elle lape un peu...

Elle se recule. Une lueur etrange dans le regard. Carnassier sourire. Elle la plaque a nouveau contre le mur, tient ses deux mains au dessus de sa tete, et lui vole un nouveau baiser. Les mains de Cissy contre son corps provoquent un grognement dans la gorge de Bellatrix, les paroles de la blonde la rendent folle. Plus folle encore qu'elle n'aurait pu l'être. Mais tellement amoureuse...

Fais moi l'amour dit elle.... Bellatrix s'emballe... S'enflamme... Elle grogne un peu. La voix rauque. Elle ne se sent pas capable de parler. Une nouvelle fois elle fait rentrer leurs levres en collision, elle vole sa langue, elle mord un rien ses levres. Et sa main se glisse sous la jupe de sa tendre soeur. Ses doigts remontent. Curieux. Taquins. Elle lui mord l'oreille.... Tendrement. Et murmure.

« J'ai envie de toi.. »

La. Tout de suite. C'est comme un ordre. D'un mouvement brutal, elle arrache le dernier bout de lingerie qui la separe du tendre morceau de chair. Et ses dents se plantent dans le cou de sa soeur. Sans tendresse sur ce coup la. Avec Envie et chaleur. Avec fougue.

Lentement, elle laisse sa main aller, caresser. Lentement puis trés vite. Son autre main tiens celles de sa soeur par dessus elles deux. Lueur de folie dans son regard. Elle sait que ce n'est pas bien. Elle sait qu'elles sont maudites...

Mais qui s'en soucie. Ce n'est pas elle. Elle grognerait, elle rugirait si elle le pouvait. Mais elle ne le peut pas. Ce n'est pas le moment. Le mur ne lui convient meme pas. Elle st brusque. Eelle est aimante. Elle est tendre, elle est brutale. Elle est amoureuse... Elle ne sait pas aimer. Elle est folle. Elle est Bellatrix Black. Elle est une Black. Elle est un assassin... Elle est folle.

Folle... D'elle peut être.... ?



_________________


Maybe then i'll fade away and not have to face the facts
Its not easy facin up when your whole world is
black
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: « Paint It Black ;; Cissy [NC-17 ;; themes choquants & ...sexualité debridée ] Sam 4 Déc - 23:35

  • « Bella..» Ma voix est saturée de désir, de chaleur. L'instant est intense. Je me cambre sous ses doigts, sous sa sensualité, sous l'excitation. Je grogne lorsqu'elle me dénude avec vivacité. Mes seins sont assiégés de son amour. Je la regarde dévorer mon corps, capturer mes lèvres, caresser mes courbes. Et sous toutes ces sensations je soupire de plaisir, mes paupières se ferment, je l'attire un peu plus contre moi. Son corps se presse contre ma poitrine. Non, je veux plus. Je veux sentir la chaleur de son corps tout entier. Je la déshabille à mon tour. Je découvre ses épaules, la dénude complètement. Mes doigts entourent sa nuque et glissent doucement, mes lèvres fondent sur la base de ses épaules. Je la mords un peu, étouffant un gémissement alors qu'elle remonte sous ma jupe. Je lui facilite la course, littéralement emportée par le désir.

    « J'ai envie de toi.. »
    J'allais répondre, mais elle finit de me dénuder. Je sursaute de plaisir et me cambre, rejetant ma tête en arrière alors qu'elle me mord à son tour. Juste retour de l'expression du désir, du feu qui brûle dans le creux de nos entrailles. ma soeur, Ma Bellatrix. J'ai tant rêvé de ce moment .. Toutes ces années confrontées au corps de Lucius. J'avais appris à aimer, mais au fond je détestais l'acte charnel. Il m'avait cependant permis d'avoir Drago..
    Mais j'étais loin de penser à tout ça. Je ne pensais qu'à toi, qu'à nous, qu'à cette envie brûlante de nos corps enlacés. Je ferme les yeux, m'agrippe presque totalement à toi, sensuellement. Je sens tes doigts s'aventurer vers l'intimité extrème de mon corps. Je soupire puis m'ouvre un peu plus à toi alors que tu te fais plus rapide. Je tremblote sous le plaisir, je m'accroche un peu plus à toi, je saupoudre ton oreille de cette même affirmation que je répète selon ton rythme. « Alors ne t'arrête pas.. » Je profite encore des caresses que tu me procure. J'étouffe un gémissement en me mordant les lèvres, une nouvelle fois. Puis j'ai soudainement envie de prendre les choses en mains. Alors je te repousse un peu, sensuellement et pour la seconde fois je te pousse sur le lit. La situation à quelque peu changée. Nous sommes quasiment nue toutes les deux. Moi je le suis. Toi il te reste tes sous vêtements, qui ne perdurent pas longtemps. Je fais glisser lentement les bretelles de ton soutien gorge. Mes lèvres redécouvrent ta nudité avec admiration et avidité. Mes lèvres entament une course éffrénée qui ne cesse de descendre. Tes seins sur lesquels je m'attarde longuement tandis que mes mains couvrent ton corps de caresses équivoque. Je descend encore, toujours, dépassant les courbes de tes hanches et ton joli nombril.

    Je veux entendre mon prénom dans le soupire de ton plaisir..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Bellatrix Black
    Les vacances arrivent... Bella ne bronze pas... Non...Elle torture
Les vacances arrivent... Bella ne bronze pas... Non...Elle torture

& then .. ?
Poudlard P. :
0/700  (0/700)
&. :
MessageSujet: Re: « Paint It Black ;; Cissy [NC-17 ;; themes choquants & ...sexualité debridée ] Mar 7 Déc - 20:54

Narcissa . Bellatrix. Deux corps impatients qui se decouvrent. Qui s'enlacent, s'embrassent. Deux corps assouvissant leurs desirs dans les draps de soies. Dans la nuit. Deux corps... Amoureux peut être sans bien oser le dire. Elle se sent vivre. Sombre deesse... Cruelle assasine . elle se sent humaine dans le pire des pechés. Dans les bras de sa soeur. Elle se sent fremir. Elle se sent partir. Elle se sent pleine aussi... Sans mauvais jeu de mot merci jeunes lecteurs. Leurs mains à toutes deux se perdent dans leur chaleur, contre leurs corps ereintés, dans leurs cheveux.

Et le sommeil les prends aprés la passion, aprés l'acte charnel. Bellatrix sourit. Dans le lit de soi du manoir Malefoy, elle pose sa tête dans le creux de l'épaule de sa jeune soeur. Elle passe un bras autour d'elle. Sans s'en rendre compte. Sans... Qu'importe ? Elle n'est pas la pour se poser des questions, elle dort. Paisiblement.

Un bruit lointain la reveille. Quelqu'un marche dans le manoir. La chambre est verouillée mais rien n'est sur. Elle grimace, elle ronchonne. Elle pose ses levres sur le front de sa douce soeur. Le soleil se leve. Leur nuit à été belle. Tendre. Charnelle. Une nuit comme elle en a tellement revée enfermée à Azkaban. Une nuit d'amour entre deux amoureuses damnées. Une nuit de passion. Qu'elle cherira toujours.

Qui se reproduira elle l'espere.

Elle a gemit cette nuit. Et le prenom de sa soeur demeure toujours sur ses levers.

" Cissy."

Elle la secoue tendrement, s'enveloppant nue dans le draps immaculé. " Reveille toi ma belle. " Elle est douce. Loin de l'image que l'on s'en fait. " Cissy." Sa voix devient un rien plus forte. " Il y'a quelqu'un."

_________________


Maybe then i'll fade away and not have to face the facts
Its not easy facin up when your whole world is
black
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: « Paint It Black ;; Cissy [NC-17 ;; themes choquants & ...sexualité debridée ] Mer 8 Déc - 12:59

  • L'intensité. L'amour. Le manque. La possessivité. C'est tout ces sentiments qui transparaissent au coeur de l'étreinte des soeurs Black. L'inceste, ce pêché si délectable pour la belle Narcissa. Elle se sent revivre. Elle sent son corps renaître sous les doigts de sa soeur. Ses caresses l'emplissent d'un plaisir qu'elle n'a jamais connu qu'avec elle et qu'elle fut contrainte d'abandonner de longues années, laissant la poussière du temps le recouvrir et le tuer à petit feu, jusqu'à lui en faire oublier la sensation. Plus qu'un corps, c'était une âme toute entière qui se réveillait en cet acte aussi tendre que charnel. La nuit absorba dans son manteau sombre les draps froissés des mains crispées de plaisir, les soupirs qui s'ensuivent et les prénoms murmurés. Cissy, Bella. Deux soeurs que les évènements séparent fréquemment, mais que les regards fiévreux de désir réunissent.

    Et ce fut le coeur léger que la plus jeune des soeurs Black s'endormit, le corps de sa tendre soeur contre le sien, dans leur douce nudité, ce n'était plus que tendresse. Son bras entourant le corps de la brune sulfureuse. Blottie, l'une contre l'autre, comme pour ne pas briser cet effluve de sensations retrouvées. Un dernier baiser, chaste et néanmoins amoureux, avant que les paupières ne se ferment sur une dernière vision, de son visage aux traits envoutants.
    Le rossignol les trouva encore enlacées, sensuelles dans leur nudité suggérée. Elle sent sa soeur contre elle, ses lèvres sur son front, et elle savoure ce sobriquet aux sonorités sucrées dans la bouche de sa soeur. Son coeur se soulève de légerté.
    Reste contre moi Bella .. Volons au temps les moments qu'il nous a confisqué.. Mais je sens dans ta voix, douce malgré tout, une certaine précipitation. Je te vole un baiser en me redressant, avant de prendre ta remarque en considération. J'écoute .. Mon coeur redevenant soudainement plus lourd. Un soupire ..

    "Ce doit être lui .. " Mon regard se tourne vers toi, implorant. Triste. Ne .. t'en va pas? Ne .. me laisse pas avec mon mari que je ne peux quitter. Parce qu'il y va de sa renommée déjà largement entâchée, parce qu'il y a drago, déjà bien perturbé.. Mais je .. Ma main trouve la tienne, la sert un peu. "Tu .. Tu vas partir.. N'est ce pas.. ?" Je la regarde un peu, avant de baisser la tête.
    Embrasse moi encore soeurette. Embrasse moi comme hier, comme cette nuit, comme avant .. Embrasse moi .. "embrasse moi.." Ce n'est qu'un murmure que je n'ai pas vraiment conscience d'avoir vocalisé..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Bellatrix Black
    Les vacances arrivent... Bella ne bronze pas... Non...Elle torture
Les vacances arrivent... Bella ne bronze pas... Non...Elle torture

& then .. ?
Poudlard P. :
0/700  (0/700)
&. :
MessageSujet: Re: « Paint It Black ;; Cissy [NC-17 ;; themes choquants & ...sexualité debridée ] Ven 10 Déc - 13:58

Et puis soudain les pas qui cassent le moment. Soudain c’est… Le silence qui se rompt, et les deux amantes ne sont plus… libres d’être. Ca doit être lui. Bien sur que c’est lui. Lucius, qui une fois de plus rentre ivre au foyer… Lucius qui vient chercher sa femme. Bien sur. C’est lui. Bellatrix peut le sentir par tous les pores de sa peau. Elle le deteste tant. Il lui a prit sa sœur et lui a pris son innocence. Elle grimace. Elle frissonne.

« Un mot. Et je le tue Cissy. »

Elle n’aurait pas du dire cela. Elle regrette. Se mord un rien la lèvre inferieure. Et puis elle se leve en silence. Elle a entendu la demande de sa sœur. Embrasse moi. Embrasse moi…. L’embrasser… ? Bien sur. Pour s’attacher une fois de plus à ses lèvres et les quitter à regret. Elle ne dit rien. Se rhabille. Très vite. Et elle revient vers le lit, se penchant vers celle qu’elle aime. Celle qui la fait se sentir femme. Autre chose que la sombre assassine. Et leurs lèvres se rencontrent à mi chemin, comme le baiser que l’on donne à une princesse endormie. Ce n’est pas un baiser d’adieu, mais tous les baisers sonnent ainsi.

« Pense à moi. Un mot. Un geste Ciss’ et je serais devant ta porte. »

C’est une promesse. Qu’elle respectera. Toujours. Sauf si le seigneur à une mission pour elle. Sauf si elle doit quitter l’angleterre un temps. Sauf si elle… change de camps brutalement. Non. Rien de tout cela n’est possible, il n’y’a que sa sœur dans sa vie. Il n’y’a qu’elle pour qui elle est.

Un nouveau baiser. Plus rapide. Plus chaste peut être aussi. Juste deux lèvres qui se frôlent, et elle transplane en un ploc sonore. Vite. Pour ne pas montrer cette cruelle larme qui se fraie un chemin sur sa joue.

Elle… Aime sa sœur. C’est un mot qu’elle ne dira jamais… Mais le Seigneur des ténèbres à sa loyauté, Rodolphus a eu son corps…. Sa sœur a son cœur et son ame.

Ploc. Elle a transplanée vite… Et la voilà dans les rues de Londres. Personne. Rues desertes… Just’un chien errant qui fouille dans les poubelles. Avada. Il tombe. Raide. Elle est blessée… Fatiguée. Blasée. Elle s’appuie contre le mur et regarde d’un œil noir la ville qui reprend vite. Elle est… Derangée peut être. Elle est si imparfaite. Et si triste au fond.

Moment de silence. Un ange passe. Façon de parler. Elle se remet en route. La tristesse à laissé place à la folie dans ses yeux. Les choses peuvent commencer, elle va vers Poudlard. Elle a des gens à voir. Des choses à faire la bas.


End ?

_________________


Maybe then i'll fade away and not have to face the facts
Its not easy facin up when your whole world is
black
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: « Paint It Black ;; Cissy [NC-17 ;; themes choquants & ...sexualité debridée ]

Revenir en haut Aller en bas

« Paint It Black ;; Cissy [NC-17 ;; themes choquants & ...sexualité debridée ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Praetoria Noctis :: .::Hors Poudlard::. :: && Habitations :: #. Ailleurs :: .:: Malefoy's mansion ::.-