Praetoria Noctis


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Brebis égarés ( pv avec Sean Lewis )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar

Azazell Smith
    || Mangemort | Que dire... ? .

& then .. ?
Poudlard P. :
10/700  (10/700)
&. :
MessageSujet: Brebis égarés ( pv avec Sean Lewis ) Mar 5 Oct - 16:56

Azazell marchait avec Sean Lewis qui était son ami, son seul est unique ami. Car oui, en effet il est trés solitaire comme gars mais il l'aimait bien et trouvait cela courageux de rester auprés d'abruti finis qui voit Dumbledor comme " monsieur je résoud les problémes". Sa mort n'avait nullement attristé Azazell qui avait pris cela comme une bonne nouvelle. Il marchait au côté de Sean silencieusement au début. Azazell a un tic il allume son zippo, l'éteint, l'allume, l'éteint...

Il était habillé tout en noir et commençait à trouver le temps long trop long. A quoi bon essayer de lutter contre l'ennui. On trouve toujours des choses à faire. Faire vivre une poupée pour se réincarnée dans un gosse; transformer par je ne sais quel sort une ravisantte femme en vampire mangeuse d'homme où une fille qui parrait symphatique mais qui a 33 piges. Malheureusement Azazell n'a aucun de ces dons dans son annuaire du mangemort. Il ne connait que des sortiléges et des potions qui font mal, trés mal. La torture c'est son truc mais faire brûler des choses c'est plus qu'un besoin c'est une drogue. Il regarde Sean Lewis et lui dit:


Comment tu fais pour supporter autant d'abruti qui respecte les régles, suis aveuglement les préfet et les surveillant. Personnellement j'aurais envoyé des " Endoloris" sur tout le monde: Prof; Aide soignant; Eleve quelqu'en soit l'année. Bien évidemment je ne tuerais pas les sang pur, les seuls ayant le droit à la vie et qui ont quasi autant de valeur qu'un dragon.

Il vit soudain un groupe de personne sortir et se mit à écouter leur dialogue, il y entendu quelque vilaine profanation sur leur seigneur. Chose que Azazell apprécit trés peu, n'était t-il pas leur maître?
Il boulliait et préféra ignorait. Quoi que... Une idée lui vint à l'esprit et il allait bien rire. Il laissa Sean un instant et se dirigea vers les enfants où plutôt vers les quatres adolescent qui venait à peine de regarder à leur droite qu'il y virent Azazell.


Vous êtes qui? Je ne vous ai jamais vu, vous êtes perdu? répéta le plus grand que nous appellerons Antoine.

Moi * ricanement* Je suis Azazell et je suis ton ami pour la vie. On a des choco grenouilles moi et mon ami à vendre et on vu les faits à prix trés petit.

Puis il prit une petite voix:

De ta vie....

Les quatres adolescents le suivirent et arriver là-bas et deux des éléves dont notre ami antoine reconnu le professeur et l'autre qu'on appelera Andi qui venait de la maison de Griffondor lui disa en coeur:

Bonjour Monsieur...

Azazell voudrait bien les tuer mais non bien trop risqué pour la couverture de son unique ami. Il attendait donc la réaction de Sean était t-il crédible dans so rôle de proffeseur... Rééponse...



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Sean Lewis
    Sean Don't be Jealous, She'll be yours.

& then .. ?
Poudlard P. :
25/700  (25/700)
&. :
MessageSujet: Re: Brebis égarés ( pv avec Sean Lewis ) Mar 5 Oct - 21:03

    J’avais rendez avec Azanell, et franchement, j’étais pressé de le voir…Un mec qui était avant tout mon meilleur ami, mais en plus de ça un mangemort, ou on n’a appris a ce connaître et a s’aider dans nos missions, et a s’évader un peu parfois rien que nous deux à faire ce qu’on voulait, et quand j’entendais s’évader c’était avant tout, aller torturé quelques gens sur nos chemins…juste pour le plaisir de nos yeux.

    Franchement, ce retrouvé la avec lui, c’était un soulagement énorme, j’en pouvais plus d’être la bas, entouré d’élèves et de profs que tu peux même pas touché sans que tu risque ton peau…seul dans cette mission, et risqué pour ma vie, mais ma vie était pas tellement importante, je tenais a risqué presque tout pour réussir dans ma quête.

    On était habillé tout les deux en noir, on marchait tranquillement sans faire aucun bruit, mais s’allais pas durer, je le sentais et c’était vraiment rare que je me trompe. Marchant, a ses cotés, on continue notre route. Il me regardait en me disant que comment je pouvais faire pour supporté autant d’abruti, je ne le savais pas non plus, je l’aurai fais avec autant de grâce et de malheur à le faire, mais je ne pouvais pas, je prenais le risque de mettre en danger ma mission et le seigneur ne l’aurais pas pardonné, il m’aurait tué sur le champ ou m’auront torturé…
    Je le regarde et lui lance…

    Si tu crois que c’est facile de sourire bêtement, et de pas réagir… J’aimerais les tué d’un seul coup, et de les faire souffrir un a un, comme j’aime tellement…mais oublie pas que je suis en mission pour notre seigneur, et il n’hésitera pas a me tué si échoue…de si peu…


    Je le regardais du regard, il le savait et je comprenais ce sentiments qu’il avait, car je le ressentais aussi, envie de tuer, voir les gens souffrir et pleurer, en nous suppliant de pas les tué…c’était un plaisir que je ne pouvais pas m’empêché d’avoir …et de voir leurs têtes de chien battus. Après, notre petite discussion, un groupe d’élèves venait de faire apparition, un jeu d’enfant, on n’avait pas attendre longtemps, c’était déjà un régale avant de commencer…
    Il parlait du seigneur des ténèbres, ont c’était regardaient tout les deux, et on n’avait pas aimé, voir un sourire sur ses lèvres en me disant signe d’aller les voir, ce qui ne tarder pas à faire.
    Je regardais Azanell, de loin, il c’était approché d’eux, ce qui me fit rire, mais je décide de m’approcher à mon tour. Les élèves m’avaient remarqué, c’était bien dommage mais on ne pouvait pas les tuer, en tout cas pas eux…c’était trop risqué pour le moment, encore y’en n’aurait eu un ou deux, sa passe mais la ils étaient 4 en tout. Je ne pouvais pas faire ce qu’il attendait de moi, bien que sa me démanger.

    Bonjour ! Vous devrez rentrez ! Ce n’est pas un lieu pour vous…


    Je regardais Azanell en lui fessant comprendre qu’on ne pouvait pas, pas la mais le prochain avec joie, c’était risqué pour ma couverture de prof, j’attends que les élèves s’éloignent avant de prendre parole.

    C’est risqué ! S’il me reconnaît tout tombe a l’eau, et ce n’est pas mon but ainsi que le tien…faut faire attention !

    Je le regardais d’un air déçu, j’étais coincé entre cette mission et moi-même, mais c’étais les ordres, je devais les respecter.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Brebis égarés ( pv avec Sean Lewis )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Praetoria Noctis :: .::Hors Poudlard::. :: && Pré au lard :: #. Streets-