Praetoria Noctis


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

[NC -17] Mais quand il brule trop fort il me fait peur... ;; Kim J.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
MessageSujet: [NC -17] Mais quand il brule trop fort il me fait peur... ;; Kim J. Dim 17 Oct - 1:38

&

" Lucie... Lucie c'est moi je sais...."

" Tu es folle Madame. Folle a lier. "

" J'ai repandu son sang et j'ai peios sur les murs. Ils m'ont jugée abjecte... Pourtant c'etait de l'art."


& J'ai léché son sang... ? Je lecherais encore... La nuit noire assassine repand ses ailes sombres sur la ville de Londres. Je erre. Non. Je chasse. Ma proie est dans la ville, je la sens , de tous mes pores je frissonne. Je sens encore le sang, il bat dans leurs veines. Je n'ai rien d'un vampire. Mauvaise. Je suis mauvaise. Derangée. Desordonée mentale. C'est ce qu'ils ont dit de moi. Ils n'y croient pas. A la magie. A l'art. Ils n'y connaissent rien. Mes pas... Je regarde.. Tout se passe trés vite, il s'agit de sortir la lame quand il faut, de trancher où il faut. Il s'agit de ne pas perdre de temps. Et regarder les putains s'en fuir...

Et regarder les putains s'en fuir...
Quand j'égorge leurs gigolos.

Je ne comprends pas les suppliques. Je ne les entends pas. Mais il y'a les passants. Il y'a des temoins. Non, ne me regardez pas. L'oeuvre n'est pas fini. Ne derangez pas l'artiste. Je cris. Je cris trés fort. Et je ris en même temps. Je les regarde. Eux, ils n'ont pas le droit. Fuyez. Fuyez tant qu'il est temps. Un sort. C'est Incendio je crois. Leurs jambes prennent feu. Diversion absolue. Je m'enfuis mon cadavre sur les bras. Reservoir. Reservoir. Je t'emmene avec moi.
La ruelle est limpide. La lune est docile. Je m'extasie. C'est beau un mur vierge. La viriginité. La candeur. C'est beau. Mais quand des oeuvres ornent les murs, tout cela prend un sens nouveau. Je frissone. Je souris. Je m'extasie en fait. C'est beau la mort. Le sang. J'aime... ? Je crois que je suis folle. Non. Je les ai tuée parce qu'ils disaient ça.Je ne suis pas folle. Si peu. Jesus j'ai peur... Jesus c'est qui. ? Je ne crois pas en dieu. Ni en celui des hommes ni en ceux des sorciers. Je ne crois qu'en moi.

Le sang. Le sang m'anime. Le sang m'habille aussi maintenant. Je pourrais danser nue dans une piscine vermeille. Mais je ne serais plus nue. Je serais peinte, comme ce mur que je recouvre. J'aime le sang. Je n'aime ni le gout... Ni l'odeur. J'aime l'utiliser. Materiau écolo. J'aime ce que je suis. Ils ne me deferont pas. Ils m'ont trahis. Parents. Amis. Famille... Docteurs impuissants. Je ris de mon oeuvre, je ris de mon art.

La ruelle s'eclaire sous les coups de mes rires. J'ai peins sur le mur. C'est beau. Abstrait. C'est doux. C'est fort. Je ris. C'est rouge. Le corps à mes pieds n'a plus rien à donner. Les mains tachées de sang. Je ris. Je danse. Je sautille. Je suis folle. Je ne suis pas tranquille. Peut être suis je mauvaise. Qui pourrait donc le dire ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Kimberley Jackson
    || Admin || Geniale, sexy & Follement belle.
|| Admin || Geniale, sexy & Follement belle.

& then .. ?
Poudlard P. :
0/700  (0/700)
&. :
MessageSujet: Re: [NC -17] Mais quand il brule trop fort il me fait peur... ;; Kim J. Dim 14 Nov - 1:14

  • & une fois encore, je traînais dans l'ombre des rues de Londres. J'errais à l'instar des mangemorts et autres forces du mal. J'errais en solitaire parce qu'avec les autres, parce qu'avec la communauté s'était brisé un lien. J'avais besoin de cette solitude que j'avais haïs durant presque deux mois entiers. C'était paradoxal n'est ce pas? J'avançais, regardant mes pieds se heurter au sol pavé du macadam. Un soupir. Je fredonnais une chanson dans ma déambulation.

    "A hundred days have made me older, since the last time that I saw your pretty face. A thousand lies have made me colder, and I don't think I can look at this the same. But all the miles that separate, disappear now when I'm dreaming of your face. I'm here witho..."

    Alors que j'entamais le refrain, j'entendis un rire qui me glaça le sang s'élever d'une ruelle adjacente. Une ruelle plus sombre que les autres. Une ruelle plus étroite que les autres. Je m'immobilise un instant. Je sens une sorte de frisson me parcourir le dos. Alors belle Kimberley, on a peur pour son joli minois? A quoi bon la peur. D'un pas assuré, malgré tout, je m'avançais en direction du bruit, me laissant guider par la luminosité de ma baguette. Mais elle n'est bientôt qu'accessoire. Une lumière de lampadaire, fixée au mur éclairait la scène d'une lueur orange assez profonde. Je fronçais les sourcils, découvrant peu à peu la quantité de sang qui recouvrait le mur. Mon regard se posa sur la femme qui contemplait cette horreur, tout sourire. Mon visage se teinta d'effroi lorsque je remarquais ses mains couvertes du même liquide vermeil.

    "Que.. Que s'est il passé?"

    Je posais la question, bien qu'au fond de moi, je crois que j'avais une idée de la réponse. Son visage me rappelait celui de Bellatrix. C'était peut être cette folie dans le regard, oui, ce devait être ça. J'étais choqué. Cette folie ne collait tellement avec le charme de sa silhouette élancée et élégante. Et pour ne pas me faire menaçante j'abaissais lentement ma baguette. Elle fit lumière sur .. ce qu'il restait d'un corps. Des effluves de sang et de je ne sais quoi emplir mes fines narines. C'était trop, en trop grande quantité, avec trop d'intensité. L'odeur me valut un haut le coeur qui me fit cracher un peu de salive, nerveusement. Essuyant mes lèvres humides du revers de ma veste bleue marine, je murmurais entre mes dents, le regard dur. "Putain d'merde".
    Et mon regard se releva vers la jeune femme, perçant. Je ne bougeais pas, méfiante, prête à en découdre. Je n'avais aucune idée de ce qui avait pu pousser à lui faire faire une chose pareille. Peut être qu'après tout, c'était elle la victime. Peut être qu'elle riait au nez de son défunt agresseur. Mais tout ça me paraissait peu plausible. A cause de cette lueur dans son regard, a cause de cette charpie qu'était désormais le corps. & malgré tout ces faits indéniables, je me risquais encore à une question.

    "Vous allez bien, mademoiselle?"

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [NC -17] Mais quand il brule trop fort il me fait peur... ;; Kim J. Dim 14 Nov - 18:43

Je n'ai jamais pretendu être saine d'esprit. Je n'ai jamais prétendu être ... Calme. Gentille. Non. Je suis quelqu'un de mauvais. De trés mauvais. Les derniers docteurs à me l'avoir dit... Sont morts eux aussi. Ce n'est pas étonnant que le seigneur des tenebres ait voulu faire de moi l'un de ses lieutenant. Qu'aurais je... eu de mieux à faire ? Je n'avais plus de famille , du moins je ne savais même plus ou elle etait, et ma famille de toute façon, avait violé ma seule part d'innocence. Ils avaient pris ma soeur... L'avaient envoyé je ne sais où. L'avaient tué peut être. Non. J'étais devenue une arme maudite au service d'un des sorciers les plus puissants du monde. Mais la magie... Je ne m'en souciais guere, c'etait juste un moyen, pas une fin en soi. Je preferais saigner ma proie, et la laisser se vider de ses entrailles et de son sang. De son eau egalement... D'un coup de rasoir bien précis. Pour ensuite... creuser des sillons dans les quels tremper mes pinceaux. Personne... N'aurait jamais pu me faire comprendre que c'était mal. Pour moi... C'était loin de l'être. Je n'ai pas les memes avis que vous. Je ne suis pas... comme vous ?

Il y'a peut être en moi quelque chose qui cloche ?

Le cadavre est a terre, il n'est meme plus recconnaissable, on dirait que les chiens de l'enfer s'en sont donnés a coeur joie sur ses chairs jadis tendre. Mais... Il n'y'a pas de chiens. Il n'y'a eu que moi.

Chienne.

Ta gueule Lucie. Pour une fois. Il y'a une voix qui parvient à mes oreilles, ce n'est pas celle de Colette, et ce n'est pas la mienne. Ce n'est pas non plus la voix des docteurs. Qui c'est... ? Toc Toc Toc mais qui est la ... ? Viens petite fille dans mon comic strip, je te promets... La louve qui te mangera... Savourera ta peau. C'est une femme blonde, pas trés vieille... Allez, on dirait 25 ans, peut être plus, peut être moins. Quelque chose en elle ne me semble pas innocent. Mais. Le reste... Tout le reste...

Intriguante. Elle me demande si je vais bien. Voyons petite fille, ne vois tu pas, qu'ici je suis le boureau. Je suis la diablesse. La seule mauvaise personne qui existe en ces lieux.

« Si j'étais toi. Je ne resterais pas la. »

Son visage me dit quelque chose, mais c'est comme uen vieille photo que l'on a brulé. L'idée persiste, mais les traits disparaissent... ? Elle ressemble à une des nouvelles cibles de notre nouveau maitre. Ou peut être pas. Qu'est ce que je m'en fiche aprés tout... Petite. Petite. Petite lapine. Est ce que tu as beaucoup de sang ?

« Je ne pense pas aller bien non. Mais qui s'en soucie n'est ce pas? »

Si je... Si je lechais le sang des murs devant elle. Elle n'apprecierait pas vraiment. Attendons. Testons la temperature. Aprés tout... ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Kimberley Jackson
    || Admin || Geniale, sexy & Follement belle.
|| Admin || Geniale, sexy & Follement belle.

& then .. ?
Poudlard P. :
0/700  (0/700)
&. :
MessageSujet: Re: [NC -17] Mais quand il brule trop fort il me fait peur... ;; Kim J. Lun 20 Déc - 1:25

  • « Si j'étais toi. Je ne resterais pas la. » J'avais un de ces mauvais pressentiment qui vous font regretter la situation dans laquelle vous vous trouvez. J'avais l'impression d'être dans un putain de cauchemar. Mais il fallait que la jeune femme qui vivait au pays des bisounours redescende sur Terre. Les temps n'étaient plus les mêmes. Les Ténèbres régnaient à nouveau sur l'Angleterre. Et avec Voldemort le pays avait connu une recrudescence de folie. Les timbrés, à l'instar des champignons à l'automne, pullulaient. Et j'étais, cela ne faisait aucun doute, devant l'un d'eux. Un très gros champignon vénéneux. Ou plutôt une jeune femme totalement .. dérangée?
    Je ne parvenais plus à douter du fait que ce soit elle qui ait agit, qui soit à l'origine d'un tel carnage. C'est ce sourire sur ses lèvres qui me le criait. C'est cette lueur dans son regard qui la trahissait. Et puis.. Pour dire vrai, les quelques mots qu'elle venait de m'adresser, étaient assez clairs et à la fois ambigu. Je n'aime pas sa façon de me regarder. Ses yeux son avides sur ma peau. Comme si elle.. voulait y voir quelque chose? J'avais l'impression d'être au beau milieu d'un dessin animé, ou l'un des personnages se transforme soudainement en grosse cuisse de poulet alléchante aux yeux de l'autre. Mais pour le moment .. Ca n'avait rien de drôle, je peux vous l'assurer. Son charisme me déstabilise un peu, je sens ma gorge devenir un peu plus sèche. L'envergure de la situation y est peut être pour quelque chose ..

    « Je ne pense pas aller bien non. Mais qui s'en soucie n'est ce pas? » Hmm .. Une criminelle en mal d'amour? D'attention? M'oui .. Ou pas. Ou alors elle n'avait jamais eut droit un seul mot doux, à un seul geste tendre, à un seul plaisir charnel. Et Charmante comme elle l'était, ça me paraissait très peu probable. Je ne lui donnais aucune réponse, si tant est qu'elle en attendait une.. On aurait pu croire que j'étais tétanisée. En vérité, je ne savais pas quoi faire. Comment agir face à un tel acte. Si je ne faisais rien, j'étais complice. Il me restait l'affrontement.. Mais il y avait ce foutu je-ne-sais-quoi, qui empêchait mon poignet de se mouvoir pour lancer un sort.

    «Moi?..» Hein? Mais qu.. Quoi?! Qu'est ce que je venais de.. Merde. Vous croyez qu'elle prendrait ça comme une réponse? Elle allait me rire au nez, me prendre pour une tarée non? Enfin.. Nous serions deux, me direz vous. Je laisse échapper un soupir, pour moi même. Je ne pense pas qu'elle ait pu l'entendre. Mon attention dérive vers la dépouille dépecée de la personne et une nouvelle vague de haut le coeur, que je maîtrise plus difficilement, me secoue le corps.. «Et qu'est ce que vous comptez faire au juste, si je reste là?» Mon ton ne portait aucune trace de frayeur. Non, malgré tout j'avais réussi à reprendre contenance. Et c'était presque un ton de .. défi? Tu joues peut être avec le feu Jackson ..

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: [NC -17] Mais quand il brule trop fort il me fait peur... ;; Kim J. Mer 22 Déc - 0:35

Ne reste pas la petite fille. Ah... Tu es probablement trés forte, mais si tu sors ta baguette... Oui tu es sorciere, ça se sent ce genre de chose... Si tu sors ta baguette. Je sortirais la mienne. Je sortirais mes poignards. Et je te dirais que mes copains ne tarderont pas. Ils ont tous la meme marque sur le bras... Pitoyables pantins. Moi... ? Les opinions du seigneur des tenebres ne me plaisent pas vraiment. Je m'en fiche. J'ai du sang. Et une raison de tuer. Je la regarde... ? Ne reste pas la petite fille... Je ne veux pas me battre contre toi. J'ai eu assez de sang cette nuit.

Mais elle reste la. Elle demeure. Est ce "moi" qu'elle à murmuré ? Comment une gamine ... Pourrait elle se soucier de moi. Elle n'est pas si jeune je sais. Elle n'est pas si incapable. Elle ne doit meme pas l'être du tout. Je suis sure qu'elle est une brillante sorciere. J'en suis persuadée.

Je la regarde. De haut. Je la fixe. Un coup de vent agite mes jupons, agite mes cheveux aussi. Et d'un mouvement elegant j'ajuste ma coiffure. Mes yeux doivent probablement percer l'obscurité... Par la folie. Je soupire.

« Et comment quelqu'un comme toi. Pourrait il se soucier de quelqu'un comme moi... ? » Les etoiles ne se soucient pas des chiens errants. Les belles filles ne se soucient pas des assassins. Lache moi. Ne porte pas ton regard sur moi. Baisse les yeux ou je te les creve. Degage. Je grimace. Degage je te dis. Pourquoi n'entends tu pas mes pensées.

Elle pose la question... ? Elle attend une reponse. Je jubile peut être. Je sais qu'elle regarde mon oeuvre.

« Et bien... Si tu ne pars pas. Nous pourrions jouer à un jeu, ou tu serais l'agneau, et je serais le loup qui se repait de ton sang. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: [NC -17] Mais quand il brule trop fort il me fait peur... ;; Kim J.

Revenir en haut Aller en bas

[NC -17] Mais quand il brule trop fort il me fait peur... ;; Kim J.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Praetoria Noctis :: .::Hors Poudlard::. :: && Londres - Sorcier :: #. Streets-