Praetoria Noctis


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Des pouvoirs de gardienne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

& then .. ?
Poudlard P. :
0/0  (0/0)
&. :
MessageSujet: Des pouvoirs de gardienne Dim 24 Oct - 13:39

Les vacances de la Toussaint venait de débuter et comme à mon habitude, j'étais restée à l'école car ma mère n'était vraiment plus dans son état normal et je ne tenais pas à la voir ainsi.

Il faisait froid et le givre avait commencé à recouvrir l'herbe du parc. Il était encore tôt, j'étais la première levé de mon dortoir alors discrètement, j'avais prit mes affaires, ma cape d'hiver, mon bonnet, mes gants et mon écharpe.
J'aimais sortir dans le parc, à l'aube, lorsqu'il n'y avait que les bruits de la nature et pas l'ambiance piaillant des élèves de l'école.

Je marchais donc tranquillement le long de la lisière de la forêt en direction de la cabane de Hagrid. Moi, je l'aime bien Hargid... Erm... Bref.

Mais alors que j'avançais sans penser à rien... Ce qui n'était pas vrai puisque je n'arrêtais pas de penser à mon père et à cette histoire de gardienne qui venait de me tomber dessus. Donc, j'avançais, l'air de rien, lorsque quelque chose attira mon attention. Un bruit étrange venant de la forêt. Ce n'était pas un animal que je connaissais et j'en connaissais un paquet.
Intriguée, je décidais d'aller voir.

Je devais avoir perdu l'esprit à ce moment là. Je ne devais plus être moi-même pour être entrée dans la forêt interdite. Cette forêt dans laquelle il y avait tant de créature dangereuse... Enfin, toujours était-il que j'y étais entrée et bien entendu, personne ne savait où j'étais.

J'avançais, nettement moins sereine qu'avant... Déjà qu'avant je ne l'étais pas tant que ça mais bon.
Donc, j'avançais et je savais qu'il y avait du danger devant moi. C'était à croire que toute les fibres de mon corps me hurlaient de reculer mais comme je n'écoute jamais mon instinct, j'ai continué d'avancer. Je marchais sans savoir où j'allais et j'étais quasiment sûr que je ne pourrais pas retrouver mon chemin pour retourner à l'école mais peu m'importait à ce moment là jusqu'à ce que je me retrouve nez à nez avec une gigantesque araignée.
Urg.
Moi qui ait horreur de ces bêtes là, déjà qu'elles me font peur lorsqu'elle ne font qu'un centimètre de diamètre, je vous laisse imaginer ma frayeur lorsqu'une de ces créatures qui mesurait bien deux mètres se dressa devant moi.
Un cri sorti de ma gorge, un cri dont je ne me serais jamais cru capable mais aussi un cri que je savais que personne n'entendrait.

Alors comme toute bonne apprenti sorcière totalement terrifié, je sorti ma baguette et la brandi vaillamment et toute tremblante devant moi.

- Ne... N'approche pas!

J'espérais que ma voix n'avait pas été aussi suppliante qu'elle me l'avait semblé.
Curieusement, la créature ne parut pas le moins du monde impressionné. Elle aurait au moins put faire semblant.

Elle fit claquer ses mandibules devant mon visage et j'en lâchais ma baguette.

Okay! Là j'étais vraiment dans la panade comme on dit poliment.

Elle s'approcha et je mis mes mains en avant pour me protéger. C'est le moment que choisi ma nature de gardienne pour se montrer. Mes ailes sortir déchirant mes habits et ma cape au passage dans une horrible douleur. Et alors que je ne m'y attendais pas le moins du monde, une énorme, magnifique, mais très lourde épée, apparut dans mes mains. Elle était tellement lourde que je ne parvins même pas à la tenir droite.
Je devais avoir l'air maligne devant cette gigantesque araignée en train de tenter de soulever cette épée.

Je fini par abandonner l'idée et alors que je levais une nouvelle fois les mains pour me protéger de sa nouvelle attaque, une vague de puissance me parcouru et la créature s'envola à plusieurs mètres de moi.

Il ne me fallut pas plus longtemps pour récupérer ma baguette et m'enfuir en courant lorsque je me rendis compte que l'épée avait disparu avec mes ailes.

Je ne sais toujours pas comment j'ai réussi à en réchapper, ni comment j'ai put retrouver mon chemin vers l'école mais ce fut bien plus simple que je ne le pensais.
Courir droit devant, sans jamais se retourner.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Des pouvoirs de gardienne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Praetoria Noctis :: .::Administration::. :: && Dans le RP ;; etc :: # Pouvoirs-