Praetoria Noctis


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Un pardon...une chance...un amour [ Alana]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar

Sean Lewis
    Sean Don't be Jealous, She'll be yours.

& then .. ?
Poudlard P. :
25/700  (25/700)
&. :
MessageSujet: Un pardon...une chance...un amour [ Alana] Lun 25 Oct - 16:35

    Maintenant, sa fessait quelques jours que j’étais parti, exactement 1 semaines, que j’étais parti en laissant mes problèmes derrière moi…j’étais un lâche, sans cœur et qui partait au quart de tour et prendre la fuite, sans regardé en face de moi et affronté la vérité…
    Je venais de laisser la femme que je n’aimais seul, à vrai dire pas tellement seul, elle avait son frère, et son calice…des gens que j’espère ont pris soin d’elle…
    Je m’en voulais d’être parti comme ça et d’avoir pas plus de m’expliqué encore plus avec elle, j’avais fais le choix de partir et de la laisser sans réagir à mes remarques, je lui avais laissé aucun moment de répondre ou de faire quelques chose, que j’avais pris la fuite, mais j’avais une explication a ça… je l’aimais et je voulais pas qu’elle eut a choisir entre moi et son calice… je pensais vraiment qu’elle allait faire un choix et en ce moment, j’avais décidé de prendre le devant et de partir…en la laissant seule…

    J’étais pas fière de moi, j’étais mal, je souffre de plus en plus et je suis de plus en plus faible, j’avais laissé Poudlard sans nouvelles de moi…j’étais parti et je leurs avaient envoyé un hibou pour leurs dire que je ne savais pas quand j’allais revenir…
    Mais il était tant que je revienne, parmi eux et parmi elle surtout parmi elle… j’avais fais une grosse boulette en partant comme ça, et je devais m’expliqué avec elle, même si elle voudrait plus de moi et qu’elle me rejette, je l’aurai cherché et c’était ce que je méritais…
    Je lui avais dis avant de partir, que je l’aimais et que j’allais l’oublier, je lui avais dis ça pour qu’elle m’oublie et qu’elle a tellement de la haine envers moi qu’elle me tue… c’était impossible que je tourne la page… que je l’oublie et que je passe a autre chose… tellement que je pensais a elle, j’ai vu ma vie autrement , j’ai eu le droit de le découvrir pendant ces jours loin d’elle…

    J’étais peut être pas la, mais elle était dans ma cœur qui battait pour elle, a chaque pensé, a chaque moments que j’avais passé a ses cotés, mon cœur s’affoler juste en prononçant son nom… elle me manqué mais j’avais fais tout pour la laisser…
    Je n’avais jamais autant souffert pour quelqu’un que j’aimé, même mes propres parents, j’ai souffert de la mort mais la j’aurais voulu être mort aussi… non, il fallait qu’on m’épargne a chaque fois…ce n’était pas juste la vie n’étais pas juste, sans elle, je n’avais plus gout a rien, j’étais rien, une merde…

    Je souffrais car j’étais parti, et je n’avais plus aucune nouvelle d’elle, j’avais fais le vide, et franchement, le vide de quoi !! De rien, car c’était encore pire, d’être loin… cette semaine, était la pire que je venais de passé, loin d’elle…
    Cette semaine, comme tout les autres mais celle-ci était encore pire, j’aimais souffrir mais a un tel point c’était grave, je mettais mélangé a n’importe qui, juste pour me donner la mort, et la personne qui était la pour moi et qui me disait de remuer mes fesses et de me bougé et de retourné vers elle, c’était mon best Aza… Il me comprenait pas non plus, pourquoi j’avais réagir ainsi…il me disait que c’était son choix a elle et que j’aurai du l’accepté même si était positif ou négatif…je lui avais dis que j’avais eu peur en fait, peur qu’elle me dis qu’on arrête tout, peur qu’elle me laisse, et que je souffre …j’avais décidé de prendre de l’avant au lieu de la laisser faire, tout ça pour pas souffrir au final, mais en fait, je souffrais encore plus…

    Il était rendu dans une ruelle, il était tard, je sortais d’un bar, je venais de boire quelque verres mais je n’étais pas saoule, boire pour oublier !! Non, sa servirait a rien, je pouvais m’en prendre cas moi, j’étais responsable de tout ça…
    Et, je voulais arranger tout en tout cas essayer s’il n’était pas trop tard…mais je n’avais aucun espoirs de réussir, j’étais blessant dans mes mots, j’étais a bout, je marchais toujours, en me trainant en faite, je savais plus quoi faire, ni pensé…
    Je regardais autour de moi, personne, je me baisse et m’assoit collé au mur, dos contre mur…je prenais ma mains, et touché ma blessures que j’avais sur les cotes…je saignais mais avec l’alcool la douleur passait, et puis dans le noir personne pour le voir…j’avais pas envie de me faire soigné, je voulais avoir mal et souffrir, même si je souffre déjà, mon cœur saignait, il était en sang et en mille morceaux, personne pouvait le réparé, personne a part une… mais c’était fini, j’avais gâché ma chance avec elle…quand on joue avec le feu, on finit par ce bruler…

    Je restais a terre, en regardant autour de moi, et en soufflant un peu, cette douleur était atroce et je voulais pas y pensé, je mis mes mains sur ma tête et reste comme ça, j’étais bien au sol, et pensé a n’importe quoi…j’aurai voulu mourir de froid…surtout que le temps n’étais pas chaud en ce moment…je pensais a cette nuit dans cette forêt, elle était la si belle en face de moi, elle restais loin de moi, peur de mordre, je touché ma langue avec mes dents, en sentant encore la coupure que j’avais sur ma langue, je saignais plus biens sur mais j’avais gardé une marque dessus et c’était tout ce qui me rester d’elle…

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Alana Stevens
    Vampire depressive & suicidaire « possède un joli calice
Vampire depressive & suicidaire « possède un joli calice

& then .. ?
Poudlard P. :
0/700  (0/700)
&. :
MessageSujet: Re: Un pardon...une chance...un amour [ Alana] Lun 25 Oct - 18:27

              You know when you're close you really turn me on Thats why I want you so bad when your gone, yeah Come on, come on and take me home Please stay with me and don't you leave me alone You drive me wild Yeah yeah You know you do Uh huh You drive me wild You know I need you You're on my mind always my one desire Lets get together and build us a fire Make me tremble make me shake Pleasin' each other rockin' till daybreak You drive me wild Yeah yeah You know you do Uh huh You drive me wild You know I need you Don't hold off do it, I need your lovin' I'm getting so hot I'm cooking like an oven My head is all filled with crazy thoughts Love like this just can't be bought You drive me wild Yeah yeah You know you do Uh huh You drive me wild You know I need you


"Ohh ben non pourquoi tu t'enfuis on s'amusaient bien pourtant..."

Le ton était joueur, et aussi sans la moindre once de sentiment, le ton d'une personne froide qui n'avait rien d'angélique et qui était prête à tout juste pour s'amuser. Un ton que les personnes qui me connaissent le mieux au monde ne m'ont jamais entendue prononcer, tout simplement parce que depuis plus d'une semaine maintenant j'avais pris mes distances avec toutes ces personnes. Mon frère allait surement encore me pêter une durite parceque je ne lui avait pas écrit, mais je m'en foutais... Luka, devait être en train de se morfondre sur cette histoire qui s'était passé il y a une semaine en se demandant si j'allais bien, mais j'allais bien, j'allais même mieux que bien, pour la première fois de ma vie j'étais complètement libre de mes actes et surtout je ne ressentais pas une once d'humanité en moi!! Au final j'en étais venue à la conclusion que souffrir c'était bon que pour les humains, or je ne suis pas humaine et que je le veuille ou non, fallait bien que je me rende à l'évidence, alors il était hors de question que je souffre de nouveau!! De toute manière, comment souffrir lorsqu'on ne ressent plus rien??

Ma vie s'était résumé à pas mal de choses cette semaine... j'avais fréquenté beaucoup bar, rencontrer beaucoup de personnes, surtout des hommes en fait et ils avaient tous finis dans des fossé, caniveaux ou trottoir, bien sur une fois que j'avais jouer avec eux assez!! J'en avais mare du sang animal, et puis j'en avais mare aussi d'être la gentille Alana qui prend toujours tout en pleine figure et que souffre en silence pour ne pas blesser les autres, celle qui encaisse sans jamais rien dire!! Ce n'était plus moi... ce soir, comme tout les autres soir j'étais la fille qui habiller de manière plus qu'aguicheuse, qui venait de sortir d'un bar avec un type qui soit dit en passant était plutôt pas mal et avait jouer dans une ruelle avec lui, jusqu'à ce qu'elle ne puisse plus retenir sa soif et qu'elle le mode dans le cou violemment. Et la suite... c'était tellement prévisible que s'en était pathétique, l'homme avait pris peur et avait pris la fuite... sa ne vous rappelle rien vous?? Moi si et sa à le dons de m'énerver... j'aime pas qu'on me gâche mon jeux!!

Je levais alors les yeux au ciel avant d'utiliser ma rapidité de vampire pour intercepter le type une rue plus loin. Il était tomber à terre en voulant s'arrêter quand il s'était rendu compte que je me trouvais juste devant lui sur son passage. J'affichais un regard sadique et un sourire en coin en le voyant se relever une main sur sa gorge à l'endroit ou je l'avais mordu. Il était terrifier je pouvais le sentir et c'était une odeur qui le rendait encore plus appétissant. Il tentait de reculer mais il savait au final qu'il n'irait pas plus loin que sa, et je m'approchais de lui doucement d'une démarche féline en disant d'une voix calme et même sensuelle tout en tournant autour de lui comme un animal autour de sa proie... mais c'est ce qu'il était, ma proie et j'étais l'animal!!


"Tu sais que ce qui m'exaspère le plus... les types qui prenne la fuite!! C'est lâche et sa a le don de n'énerver tu n'imagine pas à quel point!!"

J'étais à présent derrière lui je le vis retirer la main de son cou pour observé le sang sur sa main et j'en profitais pour passer mon doigt sur la morsure et le porter à ma bouche en léchant le sang qu'il y avait dessus. J'entendais son rythme cardiaque s'accélérer et je savais qu'il allait bientôt plus être bon à manger si je ne me dépêchais pas. Je m'approchais alors doucement en me penchant vers son oreille et en susurrant :


"Et quand je suis énervé... j'ai toujours très faim!!"

D'un geste ferme et puissant je lui penchais la tête sur le cotés et plantais à nouveau mes crocs dans son cou alors qu'il poussait un crie de douleur et de peur qui résonnais dans la nuit. Son sang emplis une nouvelle fois ma bouche et lorsque je sentis son coeur ralentir et que j'avais but assez je donnais une pression sur sa nuque, jusqu'à entendre un craquement sinistre qui signifiait que je lui avais briser la nuque. Je lâchais alors son corps qui tombais mollement à terre avec un sourire sadique et du sang qui coulait au coin de ma lèvre. Passant ma langue de m'essuyais et savourait cette dernière goute. Mais alors que j'humais l'aire satisfaite de moi je sentis une autre odeur de sang proche et cette odeur là je la connaissais mais j'avais pas trop fait attention... le cris du type avait dut ameuter tout le quartier. Je levais alors les yeux au ciel en sentant l'odeur venir de derrière moi en me retournant, prête à tuer une nouvelle fois, surtout que l'odeur était assez forte et plutôt enivrante...

La personne se tenait dans l'ombre et je n'avais pas fait attention à l'odeur familière du sang, mais je savais que c'était un homme, du coup je repris un ton aguicheur avant de lancer à la personne que je ne distinguais pas très bien :


"Tu t'es perdus mon chou??"

Je m'approchais doucement en laissant le cadavre derrière moi, ce n'était pas mon premier et ce ne serait pas mon dernier, et je n'étais plus à sa prêt maintenant!!

_________________


    How can you see into my eyes like open doors ? Leading you down into my core where I've become so numb without a soul my spirit sleeping somewhere cold until you find it there and lead it back home. Wake me up inside call my name and save me from the dark...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://crazy-goddess.e-monsite.com/
avatar

Sean Lewis
    Sean Don't be Jealous, She'll be yours.

& then .. ?
Poudlard P. :
25/700  (25/700)
&. :
MessageSujet: Re: Un pardon...une chance...un amour [ Alana] Lun 25 Oct - 19:44

    Assis par terre collé au mur, je baissais la tête, j’étais ailleurs, dans ma souffrance, que je pouvais ressentir, je n’étais pas encore arrivé a Poudlard, et franchement, je ne savais pas si j’allais reprendre ma mission en tant que prof la bas…pas mal de question, était entrain de me passer par la tête…et j’en passais car c’était douloureux.
    Je n’arrêtais pas de pensé a elle, elle me manqué terriblement et je savais que je lui fessais du mal en la laissant ainsi seule, je savais que j’allais m’en vouloir a vie, mais je l’avais fais pour elle, je ne voulais pas qu’elle choisit entre moi et Luka…

    Je fessais parti de sa vie, y’a peu et Luka 8 ans ce n’était rien, vraiment rien…alors autant que c’était moi qui part et que je la laisse avec elle…mais je me demandais si j’avais fais vraiment le bon choix pendant cette semaine, et mon cœur n’a pas arrêté de me dire le contraire, je n’avais pas fais le bon choix, et maintenant je voulais la voir pour lui expliqué pourquoi j’étais tellement parti aussi vite et je voulais qu’elle me comprenne mais c’était surement trop tard et j’allais la perdre, je le sentais …

    En étant assis, j’entendis un bruit, même un cri, une personne qui venait de crier d’un seul coup, mais je n’avais pas bougé, j’étais tellement dans mes pensé que je n’avais pas fais attention a la personne qui se dirigé vers moi… par contre, la voix qu’elle venait de prendre, je la reconnaitrais par mille, je relevais la tête et je la regardais… j’en revenais pas, c’était elle, encore elle…Alana…en face de moi…dans une démarché et une voix que je reconnaissais pas, même du tout…je me redresse doucement en la regardant dans les yeux…elle n’étais plus la même, je le voyais…

    En entendant sa voix, elle ne m’avait pas reconnu sur le coup, je la regardais dans les yeux, mon cœur battait a une vitesse dingue…encore pire que d’habitude, j’en revenais pas, de la croiser de nouveau, mais ici, dans ces ruelles, c’était elle qui venait de tué une personne…c’était elle, pas possible… Je la reconnais plus, qu’est ce que j’avais fais ?? J’avais rendu une personne un monstre, elle qui rejetais tout ça, elle était passé ou…
    Je ne savais pas quoi lui dire, ou par commencer, j’étais étonné de la voir ici…mais je pris enfin la parole en la regardant dans les yeux…

    Non, je ne suis pas perdu…

    Je la regardais dans les yeux, cette facette la, je la connaissais pas et je l’aimais pas, je n’aimais pas ce qu’elle me montré, ou ce qu’elle avait fais a cette homme, comment elle avait pu le tuer comme ça… elle n’étais pas elle, et je comprenais que depuis mon départ elle n’étais plus la même et je devais faire quelques chose, mais quoi…m’excusé, je pense que sa ne servirais a rien, surtout en ce moment, elle était affamés… je pouvais le voir dans ses yeux, et le sang qu’elle avait autour de ses lèvres…
    Je la regardais de la tête au pied, et franchement je savais plus qui j’avais en face de moi, perdu…et tellement de haine dans son regard…

    C’est pas toi, je te reconnais plus… tu peux m’en vouloir, me haïr si tu veux, me faire souffrir, mais tu tue des gens…sans aucune pitié… tu n’est pas comme ça…et tu le sais…t’es pas cette fille la…et je m’en veux terriblement de d’avoir fais du mal…

    Je la regardais et sur le coup, je mettais approché d’elle, j’aurai pas du , elle n’étais pas dans son état normal et je le savais, elle pouvait me tuer, mais si elle tenait encore a moi, même un peu vraiment un peu, elle ne le ferais pas, en tout cas j’espérais, mais je ne la laisserais pas faire, j’étais prêt a tout pour l’avoir de nouveau parmi moi…
    Je la regardais dans les yeux, j’étais a quelque centimètres d’elle et je m’en foutais, ce qu’elle allait me faire ou pas, je voulais avoir une discutions avec, même si elle n’était pas prête pas l’entendre…

    Je pense qu’il faut qu’on parle, même si tu ne veux pas…Ta vu ce que tu viens de faire...tu viens de tuer, sans aucune pitié...

    Je la regardais et j’avais pris une de ses mains, froide toujours au contact, mais j’aimais tant ce geste avec elle, mais en remarquant son regard, je la serrais contre moi, encore un peu plus, elle pouvais me jeté si elle voulait, mais je voulais pas la lâcher, quelle comprenne que j’étais la, et qu’elle avait cas se vengé sur moi…

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Alana Stevens
    Vampire depressive & suicidaire « possède un joli calice
Vampire depressive & suicidaire « possède un joli calice

& then .. ?
Poudlard P. :
0/700  (0/700)
&. :
MessageSujet: Re: Un pardon...une chance...un amour [ Alana] Lun 25 Oct - 22:57

Il avait suffit d'un mot de sa bouche, un seul mot et j'avais tout de suite compris pourquoi son sang m'étais si familier... parce que j'y avais déjà goûter et en dehors de Luka, avant cette semaine il n'y avait qu'un humain de qui j'avais goutter le sang, celui qui avait fait de moi ce que j'étais aujourd'hui, celui qui m'avait détruite au point que j'en étais rendus à être le monstre que j'avais toujours redouter être, celui que j'avais aimé et qui m'avait lâchement rejeter : Sean. Il se trouvait en face de moi, il était bel et bien là il s'avançait vers moi en disant qu'il n'était pas perdu... moi qui l'avais pris pour un autre humain que j'aurais put manger, bien que après tout, je pouvais toujours faire un festin avec lui... non sa aurait été trop simple, je voulais qu'il voit, je voulais qu'il voit ce qu'il avait fait de moi et qu'il en souffre aussi longtemps que possible!! J'affichais alors un sourire mauvais en le voyant s'approcher, j'allais jouer un peu et s'il pensait que le fait de le voire allait me faire souffrir, il se trompait lourdement, j'en avais finis avec la souffrance, la peine et l'amour, tout ce qu'il me restait c'était la haine, la violence et surtout la vengeance!!

Il avait déjà l'aire surpris, de me voir ici mais aussi de mon allure et de ma voix visiblement... Il ne devait pas s'attendre à sa, j'allais pouvoir en rajouter une couche et je commençais avec un ton joueur et cynique à la fois :

"Voyez vous qui voila... la honte des mangemorts en personne?? Je croyais que tu terrais dans un coin en te cachant comme le lâche que tu es..." montrant le cadavre de l'homme un peu plus loin je lançais "Alors le spectacle te plais??"


J'eus un petit éclat de rire, je voulais le blesser un maximum mais je ne savais pas vraiment si c'était faisable, après tout, si comme il me l'avait si bien dit, il ne m'avais jamais vraiment aimé et qu'il avait jouer avec moi, j'aurais du mal à le blesser, pas moralement du moins, mais physiquement c'était une autre histoire...

Blahblahblah... la suite commençait déjà à être ennuyeuse et je levais les yeux au ciel en l'écoutant... ce qu'il pouvait être vieux jeu!! Il n'avait vraiment rien d'un mangemort, un mangemort digne de ce nom me féliciterais pour le meurtre de ce moldus et de tout les autres d'ailleurs, mais il il était là en train de me faire la morale, et le plus comique dans l'histoire c'est que tout sa était de sa faute et il me reprochais la mort de ce type!! C'était pathétique et j'avais une furieuse envie de le frapper mais je me retenais pour l'instant. Je me contentais de garder mon regard joueurs et mon sourire sadique et de l'écouter parler encore et encore. Il ne me reconnaissait pas, mais pour sa encore aurait il fallut qu'il me connaisse non?? Or il ne savait rien de moi, le fait d'avoir coucher avec moi deux fois ne faisait pas de lui la personne qui me connaissait le plus au monde, cette personne c'était mon frère et même lui n'avait plus de mes nouvelles depuis plus d'une semaine!! Pour le coup il était pas drole du tout et moi je voulais jouer!! J'eus alors un nouvel éclat de rire avant de répondre sur un ton sadique :


"Ne pense pas me connaitre, tu ne m'as jamais connue... deux partie de jambes en l'aire avec moi ne veut pas dire que tu me connais!! Et il faut croire que je suis comme sa puisque je l'ai fait et ce n'est pas le premier... je sais pas ce que tu as fait de ta semaine mais pour ma part je me suis jamais autant éclater de ma vie!!"


Je souriais un peu plus, il était totalement inconscient et se rapprochait de moi un peu plus, il pensait peut être que sous prétexte qu'un jour je l'avais aimer j'allais l'épargner?? Sa aurait put être le cas s'il n'avait pas été la cause d'autant de souffrance pour moi mais aujourd'hui tout sa était loin et s'il allait lui aussi trop loin il allait souffrir!! Il était à présent à quelques centimètres de moi et me regardait dans les yeux, mes yeux étaient jaunes et j'étais prête à tout moment à l'envoyer valdinguer contre un mur ou encore à la mordre, surtout qu'il dégageait une forte odeur de sang et que j'avais encore faim. J'avais toujours faim en fait, le sang humain était devenue une drogue pour moi, il me rendait plus forte, mais il m'attirait constamment à tel point que j'avais encore moins de contrôle qu'avant, mais peu importe, je me fichais d'avoir le contrôle, sa ne m'intéressait plus!! Dans ces yeux je pouvais voire la tristesse et le regret, alors il avait été sincère en me disant qu'il regrettait... comme s'était chou, mais beaucoup trop tard, on ne joue pas avec c'est moi qui joue avec les autres et il allait bien vite le comprendre!!

Ses paroles étaient toujours aussi ennuyeuse et je poussais un soupir d'exaspération en l'entendant me dire qu'il voulait parler avec moi de ce que j'avais fait... ohh oui j'étais la vilaine vampire qui tuait de sang froid... c'était assez drole de l'entendre me parler de sa alors qu'il était sensé être le vilain mangemort qui tue également de sang froid pour son maître!!


"Tu veux quoi?? Des cours peut être?? Je pourrais t'apprendre à être un meilleur mangemort, visiblement j'en ferrais une bien mieux que toi!!"


Je ris de nouveau mais je m'arrêtais lorsqu'il pris ma main dans la sienne, là il allait trop loin, beaucoup trop loin!! Je lui lançais un regard mauvais mais visiblement il ne le prenait pas du tout au sérieux et voila qu'il tentait de me prendre dans ses bras... il s'imaginait quoi?? Que sa allait être aussi simple, qu'il lui suffisait de claquer des doigts pour que je rampe à ses pieds?? Peut être que sa aurait fonctionner avec la loque que j'avais été, mais plus maintenant, j'étais plus forte que sa et j'allais lui faire comprendre. Je me dégageais de son étreinte violemment avant de le pousser en arrière avec force l'envoyant à plusieurs mètres de moi.

"Tu as perdu le droit de me toucher lorsque tu m'as jeter comme une merde!! Maintenant si tu tiens un tant soit peu à la vie je te conseil de rester loin de moi... surtout que tu dégage une forte odeur de sang plutôt appétissante..."


Je le regardais avec un aire affamé, comme un animal qui s'apprête à sauter sur sa proie, j'en avais envie, mais le tuer serait bien trop simple, je voulais qu'il souffre autant qu'il m'avait fait souffrir, autrement dit, souffrir à en perdre la raison!!

_________________


    How can you see into my eyes like open doors ? Leading you down into my core where I've become so numb without a soul my spirit sleeping somewhere cold until you find it there and lead it back home. Wake me up inside call my name and save me from the dark...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://crazy-goddess.e-monsite.com/
avatar

Sean Lewis
    Sean Don't be Jealous, She'll be yours.

& then .. ?
Poudlard P. :
25/700  (25/700)
&. :
MessageSujet: Re: Un pardon...une chance...un amour [ Alana] Mar 26 Oct - 16:07


    Je m’attendais vraiment qu’elle me saute pas dessus…je le savais et je m’étais juste retenir de lui prendre la main rien de plus…mais avant ça, j’écoutais ce qu’elle me disais, tant de haine, je connaissais ça…j’avais l’habitude donc tout ce qu’elle pouvais me dire, je le prenais et l’accepté de toute façon, je n’avais pas le choix, et je ne pouvais rien faire…a part l’écoutais car dans le fond elle avait surement raison…
    Mais, ce soir ce que j’avais fais pour elle, je ne voulais pas qu’elle est un choix à faire, par rapport a moi ou à Luka… une amitié de 8 ans et un mec qu’elle connaît à peine…le choix était déjà fais, c’était Luka… Mais, de toute façon, elle était vital pour elle, alors pourquoi elle m’aurait gardé ? Alors, oui, j’ai préféré partir loin et réfléchir ce que j’avais fais… cette semaine était une remise en questions…maintenant je savais ce que je voulais… c’était elle, mais je l’avais perdu, complètement perdu… et je pouvais m’en prendre cas moi, et voir ce qu’elle était par ma faute… c’était un monstre qu’elle ne voulait pas être…maintenant elle l’était par moi…

    Je vois que tu es devenu un monstre…par ma faute ! Il m’en faudrait plus, pour que ça me plains…


    Se dirige vers le cadavre, et le regarde, elle lui a brisé la nuque, but son sang, rien de plus, rien de choquant, typique d’un vampire…un monstre…je reviens vers elle en la regardant dans les yeux…

    Et tu es fière pour ça… J’ai vu pire, mais tu deviens un monstre comme les autres… Un monstre comme parmi d’autres, qui tue sans pitié mais qu’ils le font pour autre chose, toi tu le fais c’est juste pour m’atteindre… en fessant me fessant souffrir car je t’es fais du mal…c’est pas les tuant que tu vas me faire du mal…c’est toi qui me fais du mal, car t’es pas comme ça… la femme que j’avais a notre rencontre, avait un cœur au fond d’elle, et elle était humaine avant tout…elle n’étais pas comme les autres…unique…


    Je la regardais et elle n’était plus Alana que j’avais pu croiser avant ça, ce qui me plaisait pas, mais je ne lui montré pas, a quoi bon…je souffrais aussi mais elle s’en foutait, fallait vraiment que je m’énerve et que je lui dise, non ça lui ferait que plaisir, alors j’écoutais encore ce qu’elle me disait de plus en plus…
    J’étais bien d’accord, je la connaissais pas assez mais je savais que c’était pas elle, et que j’allais bien lui faire comprendre même si je devais tout faire, mourir pour qu’elle se retrouve…et qu’elle change…aujourd’hui c’était pas moi qui était important mais elle, je devais l’aidé même si je risqué tout dans tout ça, la perdre définitivement ou pas…
    Je comprenais que je lui avais fais tellement de mal, je me sentais mal aussi, mais je ne voulais pas lui laisser ce plaisir de le voir encore plus…je devais la faire régir…

    C’est bien si tu te prends ton pieds en tuant…tu es un monstre…continue ainsi, jusqu’au jour ou tu vas faire du mal a une personne…ton frère…Luka…ceux qu’ils t’apprécient…
    Si tu aimes tellement tuer et je t’es fais tellement du mal … qu’est ce que tu attends pour me tué…la souffrance, sa sert a rien…tu pourrais tuer devant moi, je connais ça…
    En fait, tu ne vas pas mieux que ceux qui ont tué tes parents… Tu vois ceux qu’ils ont fais ce jours la, toi tu le refais…et tu t’es dis qu’il ne fallait pas le faire…mais aujourd’hui tu fais quoi, tu fais pareil…t’es pas mieux…


    Je la regardais, je venais de parlé de ces parents, je m’étais renseigné sur elle, je voulais savoir son passé et comprendre pourquoi, elle était comme ça, savoir pourquoi elle rejetais d’être un vampire, et je l’avais compris, compris en passant mon temps a ses cotés…et que j’avais tout rayer d’un seul coup, en partant …c’était de ma faute, mais elle le voulait vraiment elle pouvait changé de nouveau…pendant tout ce temps elle avait tenu…alors pourquoi soudainement reprendre comme ça et tuer…a cause de moi ? Je les fais souffert et je ne mettais pas pris correctement…je l’avais fais pour elle, pour Luka…je ne voulais pas qu’elle fait un choix, j’ai préfère me sacrifier…mais j’aurai pas du tout, et si j’aurai pu remonter dans le temps, je le ferai …

    Tu ne me connais pas non plus…donc tu ne sais pas qui je suis, tant que tu n’auras pas compris qui je suis…et pourquoi je l’es fais…tu pourras encore m’en vouloir…

    Bien sur, qu’elle ne comprenait pas, elle retenait que j’étais lâche et que je n’aurai pas du partir comme ça, mais c’était pour elle que je l’avais fait, pour pas qu’elle choisit entre moi et Luka… mais sa personne ne comprenait, je lui avais pris la main et je savais que j’allais la mettre en colère encore plus…qu’elle l’était déjà…
    Elle me poussant en arrière assez violemment, je ne tombe pas et me rattrape en la regardant dans les yeux…
    C’était ça, je l’avais jeté comme une merde… c’est tout ce qu’elle avait retenu…elle n’avait pas compris pourquoi je l’avais fais…
    Je la regarde dans les yeux, j’avais une odeur appétissante, je le savais déjà…

    Loin de toi… je suis la et je ne compte pas partir…Donc, si tu veux me tué, vas-y ! Gênes toi pas ! Si, sa te fais plaisir… de tué…et faire du mal aux personnes qui croit en toi…

    Je la regardais et avancée vers elle, de nouveau, je voulais qu’elle comprendre que je n’avais pas peur d’elle pas de ce qu’elle était devenu, j’étais prêt a tout pour retrouvé Alana d’avant quitte a salir ma réputation de mangemort….

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Alana Stevens
    Vampire depressive & suicidaire « possède un joli calice
Vampire depressive & suicidaire « possède un joli calice

& then .. ?
Poudlard P. :
0/700  (0/700)
&. :
MessageSujet: Re: Un pardon...une chance...un amour [ Alana] Mar 26 Oct - 21:00

Il était horrifier par ce qu'il venait de voire, je pouvais le voire dans ses yeux et le sentir aussi dans sa voix et dans son comportement!! Cependant je n'étais pas sur que c'était la vue du cadavre qui l'horrifiait tant que sa, sa ne devait pas être le premier qu'il voyait en fait, non, je pensais plus que c'était le fait de me voire tuer qui lui donnait cette expression. Il était clairement déçut de mon comportement et mon sourire mauvais s'en étirait encore plus sur mon visage. Je savais ce qu'il avait en tête, je savais ce qui devait être en train de se dire, quelque chose du genre "ohh regardez moi cette pauvre petite chose innocente qui a sombrer dans la folie par ma faute..." beurkk s'en était tellement dégoulinant de pitié que j'en avais presque mal au cœur!! Ou pas d'ailleurs... encore faudrait il que j'en ai un!! De plus le fait que ce soit par sa faute, sa ne me plaisait pas beaucoup, sa lui donnait beaucoup trop d'importance alors que dans le fond il n'était qu'un pauvre type parmis tant d'autres, parmis ceux que j'avais tuer cette semaine et sa faisait déjà beaucoup!!

Visiblement il en fallait plus pour l'impressionner, je le voyais s'approcher du cadavre et l'étudier un instant avant de se diriger vers moi... s'il n'y avait que sa je pouvais lui donner plus, lui donner une montagne de cadavres!! Mais je ne dis rien, la situation qui lorsque je l'avais vue s'était annoncé amusante et divertissante était en train de devenir complètement chiante!! Et son blabla incessant sur mes agissements qui pour lui étaient douteux et ne me ressemblait pas du tout, était exténuant!! C'était moralisateur et tellement plein pathétique, j'avais l'impression de revenir en arrière et de me trouver face à mon père qui me faisait la leçon!! Non mais pour qui il se prenait lui?? Il me faisait de la peine et il me faisait tellement mal que j'en étais arrivé là pour ensuite jouer les grand moralisateur parce que mon comportement ne lui plaisait pas?? Il n'avait pas son mot à dire, il avait choisi de sortir de ma vie et a partir de cette instant il avait perdu non seulement le droit de me toucher, de m'approcher mais aussi celui de me dire quoi faire et de me dire ce qui est bien ou non pour moi!!

D'ailleurs comment pouvait il le savoir, il ne me connaissait même pas vraiment... J'en étais rendue à un point ou j'étais en train de jouer avec mes ongles sans même prendre le temps de l'écouter, en fait j'avais totalement décrocher lorsqu'il m'avait traité de monstre... sa lui allait bien de dire sa, sachant que c'était lui le monstre qui m'avait subir tellement de peine que j'en étais lamentablement rendu à sa!! Je soupirais de lassitude, je m'ennuyais et le soucis quand je m'ennuyais c'est que je devenais vite imprévisible, à un tel point que j'étais facilement capable du pire comme du meilleure et pour le coup, avec lui, sa ne pouvait être que le pire!! Je jouais tout en pensant à tel ou tel chose mais sans vraiment l'écouter, il m'ennuyais beaucoup trop, cependant mon doigts dérapa et mon ongle entailla mon doigt lorsqu'il se mit à parler de mes parents. Une goute de mon sang tomba à terre et je lâchais un petit "aïe" avant de voire la plaie se refermé et relevais la tête vers Sean. Qu'il se permette de gâcher ma soirée, mon repas, de me faire la morale et de m'ennuyer sa passé encore, mais qu'il ose ouvrir sa bouche abjecte pour parler de mes parents sa, non... sa n'allait pas du tout!!

La rage, toute cette rage que j'avais accumuler au fond de moi cette semaine était en train de bouillir plus que jamais!! Mon regard se faisait de plus en plus glacial et j'avais retenue mon souffle, j'avais cesser de jouer avec mes mains et à présent énervement montait en moi à un telle point que tout mon corps en tremblait. J'étais littéralement sur le point d'exploser!! Comment avait il oser parler de sa, il n'était pas digne de parler de mes parents, il n'était même pas digne d'y faire une minuscule allusion!! J'avais du mal à me contenir, à contenir mes gestes mais aussi ma colère entière qui ne demandait qu'a sortir de moi par tout les moyens!! J'aurais put à cet instant précis lui sauter dessus et en quelques seconde lui briser la nuque, sa aurait été un jeu d'enfant et je voulais vraiment, mais je me retenais, je savais que c'était ce qu'il voulait, la mort serait une délivrance à ses yeux et préférais être celle qui l'enchaine à sa souffrance dans ce monde que celle qui le libère en le tuant!! Non ce serait bien trop simple et je devais me retenir!! Je serrais alors les dents attendant la suite sans dire un mot...

Il parlait maintenant de lui, du fait que je ne le connaissais pas, il avait raison mais la différence c'est que je n'avais jamais prétendu le connaitre. Et jamais je ne le prétendrais, pas après ce qu'il m'avait fait en tout cas, je ne le connaissait et sa ne m'intéressait pas de le connaitre!! Le peu que je savais de lui me suffisait, il était lâche, cruel, vieux jeu, ennuyeux et moralisateur!! Tout ce que je détestait à tel point que je me demandais comment j'avais put être aussi bête et tomber dans un tel piège!! Faut croire que l'ancienne personne que j'étais était vraiment une pauvre cruche sans cervelle parce que franchement il n'y avait pas à se trompé!! Il s'était alors approcher de moi et ma rage n'avait pas put être contenue plus que sa, je l'avais violement repousser alors qu'il tentait un calin... et puis quoi encore j'étais pas sa peluche!! Il s'était rattraper mais était à présent à une distance raisonnable de moi, jusqu'à ce qu'il décide de s'approcher de nouveau en continuant son blabla incessant!!

Utilisant ma force et ma rapidité de vampire je m'approchais de lui rapidement le saisissant à la gorge avant de le trainé contre un mur le soulevant de terre en le plaquant contre!! Cette fois j'en avais finis de jouer, il voulait que je le tue et bien j'allais exaucer ses prières!!


"Je t'interdit de parler de nouveau de mes parents, tu ne vaux rien et tu n'es pas digne de parler d'eux!! Et si tu tiens tant que sa à ce que je te tue, je suis en mesure exhausser tes prières... il me suffit d'une toute petite pression pour que tu tombe aussi mort que l'autre là bas!!"


D'un signe de tête, je montrais l'autre cadavre de l'homme plus loin avant de me tourner à nouveau vers Sean avec un aire froid :


"Ce serait dommage je te l'accorde, j'avais prévue de te faire souffrir le martyr, juste pour que tu es un petite idée de ce que moi j'ai ressentis... cependant au final en étant débarrassé de toi, je serais aussi débarrassé de tout sa alors allons y!!"


Je resserrais ma prise sur sa gorge un peu plus avec un sourire mauvais. Au fond de moi, au fin fond de mon être j'avais une voix qui me hurlait d'arrêté et de ne pas faire sa, mais elle était tellement faible... et moi j'étais tellement forte... je l'ignorais et continuait, j'irais jusqu'au bout!!

_________________


    How can you see into my eyes like open doors ? Leading you down into my core where I've become so numb without a soul my spirit sleeping somewhere cold until you find it there and lead it back home. Wake me up inside call my name and save me from the dark...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://crazy-goddess.e-monsite.com/
avatar

Sean Lewis
    Sean Don't be Jealous, She'll be yours.

& then .. ?
Poudlard P. :
25/700  (25/700)
&. :
MessageSujet: Re: Un pardon...une chance...un amour [ Alana] Mer 27 Oct - 21:27


    Je m’attendais pas à ça, d’accord je l’avais poussé a bout, mais je ne voulais pas lui faire du mal, ou être blessant dans mes mots, mais je voulais lui faire comprendre que je m’en voulais qu’elle soit comme ça et je voulais aussi qu’elle comprenne pourquoi je l’avais fais et pourquoi j’avais réagis ainsi vers elle. Je pensais bien faire, mais en fait c’était pire…elle était devenu un monstre par ma faute…et jamais j’arriverais à me faire a cette idée.
    Je venais de parler de ces parents et je savais que j’allais la blesser dans tout ça…

    Je suis peut être pas digne ou de parlé d’eux, mais pense a eux et a ceux qui t’entoure…
    Tu es fière de la personne que tu es devenu…moi pas…j’aime la personne que j’avais avant, elle est ou, enfoui quelques part que tu caches…tellement par la haine de te vengé de moi…


    Me tenant par la gorge et en m’insultant de cette sortes j’avais qu’une envie c’était de me dégagé et de lui botté les fesses mais j’étais incapable de lui faire du mal, je l’aimais a en mourir et la j’aurais voulu qu’elle me tue, mais je ne pouvais pas me permettre de partir ainsi, pas avant que j’aurai fais quelque chose pour elle, je devais tout faire…tout faire pour l’aider, et lui montré que je l’aime et que j’aurai du jamais du partir comme ça…j’avais peur avant tout, peur qu’elle choisit et peur de souffrir alors je les fais avant… la blessant ouvertement pour qu’elle m’en veuille et qu’elle me déteste, mais dans tout ça, c’était du pure mensonges…tout ce que j’ai pu lui dire ce soir la, j’aurai voulu revenir en arrière et lui dire que je l’aime…comme un fou…

    Même si j’en prenais le risque aujourd’hui, je devais le faire, pour elle et pour les autres…
    Je m’en voulais, énormément, beaucoup…la mort était vraiment une réponse, non je devais me battre pour elle et ça je ne voulais pas baisser les bras, car je voulais qu’elle revienne vers moi, je la voulais et je ne voulais pas qu’elle va vers quelqu’un d’autre que moi…les moments passé avec elle était du pure bonheur, je n’avais jamais connu ça avec une autre femme, j’aimais la femme que je connaissais et même celle la…je ne voulais pas la perdre pas encore, je ne pourrais pas…

    Écoute tu veux me tué, je t’en donnerais pas le temps…je vais être a tes cotés, même si je dois souffrir pour que je te retrouve…

    Elle me tenait pas la gorge, et en ce moment la, je la regardais, je me posais pas mal de questions allez t’elle vraiment me tué ou elle joué, non je voulais voir si elle voulait aller jusqu’au bout mais je ne pouvais pas la laisser faire, fallait que je réagisse, je mis ma main sur la sienne en essayant de l’enlevé, sa marchait pas, je décide de la pousser violemment en arrière, en l’attrapant et en venant la plaqué a terre en venant me mettre sur elle, en lui bloqué les bras et les jambes, elle pouvait plus bougé, je voulais pas lui jeté un sort un endoloris c’était pas mon but de lui faire du mal, je la regardais dans les yeux, et je la regardais en plongeant mon regardant dans le sien…
    J’avais qu’une envie c’était de lui parlé et c’est ceux que j’allais faire, lui parlé même si je savais au fond de moi, que j’allais en prendre plein la gueule par la suite, un risque a prendre mais je devais lui dire pourquoi j’avais réagit ainsi et pourquoi j’avais fais ça…

    Bon, écoutes moi… si ce soir je suis parti en te laissant, c’est que j’avais peur que tu choisit Luka…je sais que j’aurai pas du même si tu me dis que tu m’aimais…j’ai eu peur et je voulais pas être la cause du lien qui allait être brisé entre toi et ton calice…je sais que j’aurai pas du car pas mal faute, tu es devenu une autre personne…et je m’en veux…maintenant, si tu veux continué a tué ou a être une autre personne que tu n’est pas dans le fond…va y ! Mais sache que je te lâcherais pas, et que je serai toujours la pour toi… je te veux dans ma vie, et je laisserais personne t’approché, même si je dois en mourir ou mettre ma réputation en jeu…je suis prêt a tout pour toi…a tout…

    Je la regardais dans les yeux, je savais que je ne devrais pas le faire, mais je devais le faire pour voir et pour comprendre si je pourrais après quelque chose, qui ne servirait a rien…je le sentirai même si sa haine était force mais elle ne pouvait pas tirer un trait sur ce qu’on a vécu pas si facilement, sinon je ne comprenais pas…
    Je m’approche en restant assis sur elle, approchant mes lèvre des siennes que j’approché dangereusement, je l’embrassais et quelques minutes après je me retire, la fixant dans les yeux…

    Dis moi que tu ne ressens vraiment plus rien pour moi…je veux savoir…dis moi ce que tu me reproche... ce que tu ressens…mais dis quelques chose…je te lâcherais pas… dis toi ça…je suis la…je suis désolé de t’avoir autant fais de mal…je souffre aussi de ce que je t’es fais…

    Mes mains toujours sur elle, je la tenais toujours aussi fortement, je la bloqué, je ne voulais pas qu’elle bouge, je voulais qu’on s’explique…avant tout…je l’aimais et je voulais me faire pardonner, mais est ce qu’elle en n’avait vraiment envie…je doutais…

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Alana Stevens
    Vampire depressive & suicidaire « possède un joli calice
Vampire depressive & suicidaire « possède un joli calice

& then .. ?
Poudlard P. :
0/700  (0/700)
&. :
MessageSujet: Re: Un pardon...une chance...un amour [ Alana] Jeu 28 Oct - 8:51

J'étais littéralement envahit par la haine à cette instant je n'avais qu'une envie, resserrer ma prise à son cou jusqu'à ce qu'il suffoque et meure une bonne fois pour toute!! Je me disais que c'était le seul moyen, que c'était lui la cause de tout mes problèmes et qu'avec sa disparition tout allait rentrer dans l'ordre, j'allais pouvoir vivre ma vie sans souffrir et sans avoir à me demander ou il était et ce qu'il devenait!! J'avais changer, c'était en fait si facile pour un vampire de réprimer son humanité et de se laisser aller à ses pulsions... un véritable jeu d'enfant et au bout du compte, même si je devais finir ma vie seule et me couper de tous, je n'aurais plus à endurer toute cette souffrance, je n'aurais plus à vivre prisonnière d'un monde auquel je n'appartiens plus!! J'avais été folle de penser que malgré ma différence je pourrais vivre comme n'importe quel humain en me fondant dans la masse, tout ce que j'y avais gagner au final c'était le dégouts et la peur des autres, au ministère comme ailleurs d'ailleurs!!

Ma vie s'était toujours résumé à la solitude, depuis que j'avais huit ans j'étais seule, seule pour m'occuper de mon frère, seule pour me faire vivre et pour m'en sortir!! Arrivé à Poudlard j'avais mis un point d'honneur à me distingué des autres, résultat j'avais finis seule aussi, et lorsque j'avais été transformé sa ne s'était pas arranger loin de là!! Je fuyais encore plus les gens de peur de m'en prendre à eux... ce que j'avais été bête, si j'avais céder à mes pulsions je n'en serais pas là ou j'en suis aujourd'hui. Les gens ne m'aurait pas aimé comme Luka, mon frère et les autres et je n'aurais pas à leur faire de mal, mais le fait est que dans ma vie j'avais fait beaucoup de mauvais choix... et l'un d'entre eux se tenait justement au bout de mon bras alors que je lui serrais le cou de plus en plus fort avec un regard mauvais!! Je voulais qu'il se taise, qu'il cesse de parler et de faire comme s'il pouvait comprendre ce que j'étais en train de vivre, non il ne pouvait pas comprendre, encore une preuve de la bêtise humaine... comment pouvait il comprendre ce que sa faisait d'être mort et assoiffé de sang??

Il parlait encore de mes parents et la colère montait en moi et un grondement sourd et menaçant s'échappait de ma gorge, s'il pensait que j'aurais la moindre pitié à son égard et que j'allais l'épargner il se trompait royalement!! Et dans un mouvement de fureur je le décollais du mur avant de violemment le replaquer en cognant bien contre et grondant :


"Ferme la!!"

Mais il refusait de se taire plus je resserrais ma poigne dans l'espoir de lui couper le souffle et qu'il ne puisse plus parler, plus je l'entendais jacté et m'énerver!! Je n'en pouvais plus d'entendre sa voix et d'entendre ses paroles dénué de sens à mes yeux. Il ne voulait pas comprendre que pour moi il n'avait plus le moindre intérêt et que j'allais le tuer, il ne voulait pas croire que j'avais changer et que plus rien en moi ne le désirait... du moins c'est ce que je me répétais en boucle dans ma tête pour faire taire cette voix lointaine qui ne cessait de me dire d'arrêter et qui en venait même à me supplier!! Non je ne supplie pas, je ne suis pas une chose fragile qui a besoin de supplier, je suis forte et je ne dois rien à personne, surtout pas à lui!! Et il recommençait avec ses paroles compatissante... comme si j'avais besoin de sa pitié, je ne suis pas à plaindre et même si c'était le cas je ne voudrais rien de lui et surtout pas sa pitié!!

Il voulait être avec moi, il voulait retrouver l'ancienne Alana, la potiche qui en prend toujours plein la gueule et qui se laisse marcher sur les pieds juste pour se prouver qu'elle est humaine... cette femme n'existe plus et elle ne refera jamais surface!! Je sentais qu'il commençait à suffoquer et qu'il commençait aussi à croire que j'allais aller jusqu'au bout et le tuer, il avait alors poser une main sur mon poignet en essayant de me faire lâcher prise mais il n'avait pas assez de force pour sa!! Et le souriais méchamment devant sa tentative vaine!! Mais la suite j'avoue que je ne l'avais pas vue venir!! Il m'avait pousser violemment en arrière en m'obligeant à le lâcher et avant que je ne puisse reprendre mon équilibre il s'était jeter sur moi et m'avait plaquer au sol. Il s'était coller sur moi pour m'empêcher de bouger dans une position que j'aurais put trouver agréable si sa n'avait pas été avec lui!! Il me fixait alors dans les yeux et je le regardais d'un aire mauvais en tentant de me libérer et son grondant!! Mais il tenait bon, certes j'en viendrais à bout mais pour l'instant il tenait bon et je n'avais pas d'autres choix que de le regarder et d'écouter ce qu'il me disait!!

Il était visiblement partie pour m'expliquer la raison de son lâchant abandon, mais je m'en foutais, je voulais pas savoir pourquoi il m'avait laisser tomber, tout ce que je voulais c'était qu'il me laisse en paix une bonne fois pour toute!! Il avait voulut sortir de ma vie, alors il n'avait plus qu'a s'y tenir et à me foutre la paix!! Au final je n'avais pas d'autres choix que de l'écouter, mais j'avais tourné la tête sur le cotés pour ne pas avoir à le regarder dans les yeux, sa je ne pouvais pas!! Je riais alors amèrement en l'entendant dire qu'il avait eu peur que je le laisse tomber alors qu'il avait pris les devant et blablabla il l'avait fait pour moi... non mais vraiment, il pensait que j'allais gober ce ramassis de conneries!! Il était prêt à tout pour moi... je tournais alors la tête vers lui en le fixant dans les yeux :


"Et bien soit fière, regarde ce que tu as fait de moi... au revoir la petite cruche qui se laisse marcher dessus et bonjour la nouvelle moi qui es enfin libre et qui assume enfin ce qu'elle est!! Et si tu es vraiment prêt à tout pour moi... alors laisse moi..."

Je voulais lui dire de ma laisser tranquille et de disparaître de ma vie mais je n'en avais pas eu le temps!! Il s'était pencher sur moi et avait poser ses lèvres sur les miennes!! Sa je ne m'y étais pas attendu non plus, mes yeux s'était agrandis de surprise avant d'être de nouveau emplis de colère intense et je le repoussait sans ménagement jusqu'à ce qu'il cesse!! La voix au fond de moi, je sentais qu'elle était plus importante et je devais la faire cesser au plus vite!! Lorsqu'il cessa alors je le fixais méchamment en l'entendant me demander de lui dire que je ne ressentais plus rien pour lui!! Je lui crachais alors méchamment au visage avant d'utiliser ma force pour le repousser violemment et me dégager et me relever. Une fois debout le je regardais avec des yeux un et visage déformé par la fureur en hurlant presque dans la ruelle :

"T'as pas le droit de faire sa, tu es partie lâchement, tu m'as abandonner et tu imagine qu'en revenant dans ma vie comme sa je lâcherais tout pour te retomber dans les bras?? Et bien tu te trompe je suis passé à autre chose, je n'ai plus besoin de toi et surtout je ne veux plus te voire!!"

Je restais à bonne distance de lui, je ne voulais pas qu'il s'approche et qu'il recommence, par sa faute je sentais la douleur que j'avais enfouis qui remontait un peu, bien sur elle était faible et ne m'atteignait pas encore mais s'il continuait sa allait arriver et je ne pouvais pas le permettre!! Non c'était finis, je n'étais plus cette fille et c'était sa faute...

_________________


    How can you see into my eyes like open doors ? Leading you down into my core where I've become so numb without a soul my spirit sleeping somewhere cold until you find it there and lead it back home. Wake me up inside call my name and save me from the dark...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://crazy-goddess.e-monsite.com/
avatar

Sean Lewis
    Sean Don't be Jealous, She'll be yours.

& then .. ?
Poudlard P. :
25/700  (25/700)
&. :
MessageSujet: Re: Un pardon...une chance...un amour [ Alana] Jeu 28 Oct - 13:59


    Sur elle, je la regardais dans les yeux, mais elle tournait la tête, pourquoi elle fuyait mon regard, a quoi sa servirait a rien…je l’écoutais parlé et sa m’énervait de l’entendre dire qu’elle était fière de ce qu’elle était…je me mordais la lèvre par la colère qui montait a moi, comment elle pouvait me dire ça, comment…elle me décevait, je savais qu’elle m’en voulais, je savais que j’allais pas revenir comme ça et qu’elle allait me sauté dessus, avec les bras ouvert, non mais j’étais pas a ce point aussi bête, mais elle devait comprendre que j’aimais pas la voir comme ça…et j’étais pas prêt à partir et de l’abandonner comme j’avais fais la dernière fois, je l’aimais et mon regard, mon amour envers elle n’avait pas changé, même ce qu’elle était devenu…je l’aimais et si elle comptais me vexer dans ses propos, comme elle fessait en ce moment, j’encaissé et j’étais prêt aussi a souffrir pour la revoir a mes cotés…

    Elle venait de me craché en pleine figure, je m’en doutais, je sais pas pourquoi mais je le sentais venir, ce qui m’étonné pas, après ça, elle me pousse voilement au sol, pour qu’elle se dégage de mon emprise…je voulais pas lui faire du mal, mais je voulais qu’elle comprenne que je voulais revoir la jeune femme qui souffrait et qu’elle savait que avant tout elle était humaine, elle était quelque part, et je voulais qu’elle refais surface…maintenant…mais avant ça, elle me disait que j’étais un lâche, un lâche fou amoureux d’une femme pour pas la voir souffrir et faire un choix, partir était le bon choix…non du tout, fallait que j’affronte ce que j’ai fais d’elle et que je la refais venir…quitte a qu’elle me tue ou qu’elle me déteste sa sera pas pire avec ceux que je vis en ce moment…

    Partir ! Sa te ferait trop plaisir…et sa me convient pas…t’es la seule personne qui me fais resté encore plus… donc tu vas devoir t’y faire…et encore plus !

    Je la regardais dans les yeux, sans rien dire de plus, je voulais m’approché mais je resté un peu sur mes gardes, par contre, cette fois c’était elle qui s’approchait pas de moi, ceux qui me restait perplexe à vrai dire…
    Je l’aimais mais je me demandais si je ne cours pas après quelque chose de définitif…je ne voulais pas me le dire et en voir sa réaction, est ce que c’était vraiment ceci qu’elle voulait ou elle voulait que je reste…j’étais coincé, je lui parlais, je les même embrassé, j’ai savouré même…mais je me voilé la face, je l’aimais mais elle c’était fini…ou pas…
    De toute façon, je voulais aller plus loin, je voulais vraiment savoir si la personne qui elle était, était vraiment morte…je m’approche d’elle en lui lançant un regard lubrique, venant la prendre vaillamment et la jette contre le mur en venant la plaqué contre…

    Si tu crois que tu me fais peur, en devenant un monstre comme tu dis si bien…au contraire, tu m’excites encore plus…

    L’embrassant sauvagement, en lui tenant les mains venant me serrer a elle, lui serrant les mains, contre le mur en restant contre elle, passant ma langue sur ses lèvres en me mordant la lèvres au passage…je crois que l’interdit chez moi, était encore plus fort et intense…plus qu’elle me rejeté plus que j’en n’avais envie, donc c’était pas ça qu’il fallait faire…
    Et de toute façon, je voulais lui faire comprendre que je ne voulais pas partir, je descendis mes mains en lâchant ces mains que je tenais avant ça, venant les mettre sur ses jolie courbes de son corps que j’avais eu l’occasion de dévoré avant ça…je viens l’embrassé de nouveau, en venant jouer avec sa langue, et je savais que j’allais me faire mordre, quand on y goute une fois , on dis qu’on peut plus s’en lasser…j’allais pas tardé a le savoir…mes mains descendent le long ses cuisses en venant se posé sur ses fesses…en l’attirant vers lui…

    Tu vois, j’aime être auprès de toi…et c’est pas la que je vais me barré…je veux être la avec toi, et même si tu veux me faire souffrir …va y ! Profites en…mais tu ne pourras pas me rejeté longtemps a part si tu me ….

    Je m’arrêtais la, je ne voulais pas qu’elle me tue, et franchement je voulais juste être la pour elle et rien de plus, qu’elle me rejette mais je reviendrais encore et encore, jusqu'à qu’elle comprenne que je veux absolument me faire pardonner pour le mal que je lui fais…faut pas grave, je m’en veux aussi… j’en souffre dans le fond…et c’était encore pire venant d’elle…

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Alana Stevens
    Vampire depressive & suicidaire « possède un joli calice
Vampire depressive & suicidaire « possède un joli calice

& then .. ?
Poudlard P. :
0/700  (0/700)
&. :
MessageSujet: Re: Un pardon...une chance...un amour [ Alana] Jeu 28 Oct - 15:03

Plus sa allait et plus c'était le bordel total dans ma tête, il y avait cette voix qui grandissait bien malgré moi et que j'aurais aimé faire taire à jamais mais que visiblement je ne pouvais pas... je connaissais la solutions, il devait partir de nouveau, tout allait bien quand il n'était pas là alors il devait repartir de là ou il venait!! Certes j'aurais tout aussi bien put le tuer mais au final sa aurait été une bonne chose pour lui et je refusais qu'il s'en sorte aussi facilement!! Si ce qu'il disait était vrai, alors je voulais qu'il soit pour le restant de ses jours ronger par la culpabilité et qu'il s'en morde les doigts!! Mon regard était noir, je voulais qu'il comprenne à quel point je le haïssais pour ce qu'il m'avait fait et dans le fond c'était idiot et je le savais!! Pour haïr quelqu'un il faut lui accorder un grand intérêt et je ne voulais pas lui porter d'intérêt mais je ne pouvais pas m'en empêcher!! C'était plus fort que moi et j'avais hurler dessus pour qu'il s'en aille et me laisse en paix et en faisant sa je lui montrais aussi que sa m'affectait... tout ce que j'espérais c'est qu'il ne soit pas assez perspicace pour s'en rendre compte!!

J'avais tout fait cette semaine pour m'enfoncer dans la haine et dans la destruction pour ne plus avoir à souffrir et à penser à lui et alors que j'y arrivais plutôt bien, le voila qui débarquait à nouveau et venez semer la zizanie dans mon esprit. Que voulait il se moi au juste?? Il m'avait laisser, il m'avait abandonner prétextant qu'il ne m'aimait pas et qu'il ne m'avait jamais aimer et maintenant il revenait sur ses paroles et il espérait que je revienne vers lui comme sa!! Non c'était trop facile, il m'avait détruite et il devait le payer!! Mais le problème c'était qu'en lui faisant payer, je prenais aussi le risque de me faire payer ce que je faisait et je prenais le risque de craquer à nouveau et que l'autre bonne à rien refasse surface... A chaque fois qu'il s'approchait, à chaque fois que je le regardait dans les yeux et à chaque fois qu'il me touchait elle se faisait plus présente que jamais et j'avais un mal de chien à l'enfouir de nouveau!! C'était la raison pour laquelle j'avais exploser à ce point quand il avait eu l'audace de m'embrasser!!

Non sa n'allait pas être aussi simple, s'il était vraiment prêt à tout pour moi, il allait en baver et il n'allait pas arriver à ses fins aussi facilement, j'étais prête à aller très loin pour sa et visiblement il n'allait pas me laisser en paix aussi facilement... Il s'était alors de nouveau approcher de moi mais quelque chose avait changer dans son regard, quelque chose était différent, son regard était pervers comme si ce qu'il avait en tête était... non il n'allait quand même pas oser faire sa?? Pourtant j'en avais bien l'impression, il m'avait violemment pousser contre le mur avant de me plaquer en me disant que ce que j'étais devenue l'excitait encore plus!! Je lui lançais alors un regard à la fois surpris et de dégout, non mais c'était quoi son problème au juste, il avait cinq minutes il me faisait la morale sur mes agissement... blablabla c'était pas bien... et maintenant il se la jouait gros pervers qui avait en envie à satisfaire!! Décidément je ne le suivait plus et il avait royalement péter une durite!!

"Mais c'est quoi ton problème sérieusement..."


Mon ton était plein de mépris mais il n'y avait plus tant de colère que sa et à l'intérieur de bouillonnais littéralement. La rage mélangé à l'envie... oui je sais je devais pas céder mais c'était loin d'être facile, il se comportait... de la même manière que je m'étais comporté ces dernière semaine, et comment résister à sa?? Il me tenait les mains fermement et venait se coller à moi avant de m'embrasser à nouveau... j'allais pas tarder à exploser littéralement et à faire une connerie si il ne cessait pas tout de suite son petit jeu avec moi!! Il aimait visiblement me voire souffrir et je me disais que c'était une manière pour lui de prendre son pied... très bien alors c'était à mon tour de prendre le mien!! Je le laissais alors faire en restant stoïque, il finis enfin par me lâcher les mais pour venir les poser sur mes fesse et m'attirer encore plus vers lui tout en recommençant son incessant blablatage!! Je posais alors un doigts sur ses lèvres pour le faire taire lui lançant le même regard qu'il m'avait lancer un peu plus tôt avant de murmurer :

"A mon tour de jouer si tu veux bien..."

Je passais une de mes mains derrière sa nuque et l'autre dans son dos avant de l'embrasser sauvagement. Je descendais ensuite dans son cou doucement avant de m'arrêter sur sa carotide dans laquelle je plantais mes crocs sans ménagement. Son sang chaud coulait dans ma bouche et je sentais qu'il commençait à s'affaiblir ce qui me faisait encore plaisir, voila comment moi je prenais mon pied à présent!! Je le tenais fermement contre moi ne lui laissant aucune chance de m'échapper mais je m'arrêtais de boire avant qu'il ne perde connaissance. J'utilisais alors ma force pour inverser les position le plaquer à mon tour contre le mus en le tenant contre sans me coller à lui et en lui lançant un regard mauvais :

"Tu es sur que tu veux toujours jouer?? Parcequ'il n'y a que comme sa que tu me ferras prendre mon pied!!"

Mon ton était joueur mais froid et je voulais qu'il comprenne une bonne fois pour toute que je n'étais pas un jouet entre ses mains, et que je n'étais pas là pour satisfaire ses envies et qu'il se casse par la suite faire je ne sais quoi avec je ne sais qui en me laissant seule!!

_________________


    How can you see into my eyes like open doors ? Leading you down into my core where I've become so numb without a soul my spirit sleeping somewhere cold until you find it there and lead it back home. Wake me up inside call my name and save me from the dark...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://crazy-goddess.e-monsite.com/
avatar

Sean Lewis
    Sean Don't be Jealous, She'll be yours.

& then .. ?
Poudlard P. :
25/700  (25/700)
&. :
MessageSujet: Re: Un pardon...une chance...un amour [ Alana] Ven 29 Oct - 8:29

    Franchement, je ne savais pas ou j’allais, ce que je fessais pour elle, mais au fond de moi, j’étais sure d’une chose, je la voulais a mes cotés…prêt a tout oui…j’étais prêt a tout mais attention pas pour n’importe qui…
    Je m’étais approché d’elle, en la plaquant contre le mur, en lui bloquant les mains et je ne finis pas les déposé sur ses fesses en l’embrassant par la suite…j’aimais toujours ses lèvres, autant que notre première rencontre…
    Je lui parlais mais elle s’en foutait royalement, elle mit son doigt sur ma bouche en me fessant comprendre que je devais me taire…j’aimais ce geste, ce qui me fis sourire en coin.
    Elle me regardait avec le même regard que je lui avais jeté, aussi pervers que le mien…et en murmurant par la suite, que c’était a elle de jouer maintenant, si je voulais…
    Ce qui me fis rire au fond de moi-même, car elle me demande la permission, mais je n’avais pas eu le temps de lui répondre qu’elle avait déjà commencé…

    Je la laissais faire, elle voulait jouer aussi, alors autant jouer…mais sans dérapé…est ce que c’était possible au moins ?? Bonne question…
    Passant sa main derrière ma nuque et l’autre dans mon dos, en venant m’embrasser sauvagement, je m’attendais vraiment pas à ça, qu’elle me saute carrément dessus et me mords directement, non elle l’avait fais d’une autre manière…mais je savais que j’allais être mordu et ce qui arrivais, devait arriver…
    Elle venait de planté ses crocs dans mon cou, elle buvait mon sang, et avec plaisir a ceux que je pouvais sentir, je me sentais presque vidé, je me sentais bizarre, mais il m’en fallait plus, vraiment plus…elle s’arrête et me lâche pas, elle me tenait fermement me regardant d’un regard froid et mauvais quand même, mais plus comme tout a l’heure, son regard avait changé…bon signe ou pas, je voulais pas me posé la question pas la en tout cas…

    Elle me regardait toujours, avec un ton joueur, je ne savais pas trop quoi pensé en ce moment, j’étais perplexe…mais je n’avais pas eu le temps de réagir, ou dire quelques chose, qu’elle m’avait retourné et plaqué contre le mur a mon tour…je la regardais et écouté ce qu’elle me disait, elle me demandé toujours si je voulais jouer, bien sur que j’aimais jouer mais avec elle, mais pas joué comme elle pouvait pensé, je prenais mon pieds, même avec cette morsure soudaine…mais je voulais simplement que ça s’arrête pas la par la suite…
    Je lui avais déjà fais mal et je ne voulais pas recommencer…dans tout ça elle souffre, j’en souffre mais elle le cache et moi au lieu de ça, je n’arrange rien en revenant vers elle…
    Je pris d’un ton joueur mais posé, calme…je la fixer du regard en soutenant le sien…
    Ma main vient se posé sur mon cou, ou se trouvait la morsure, je saignais toujours, et je me sentais affaiblit mais pas à tombé par terre…j’étais bien la et je ne comptais pas prendre la fuite…

    Absolument, je ne vais pas m’arrêté en si bon chemin ! Si mordre et prendre ton pieds…je suis sure qu’on peut le remplacé par autre chose…

    Je souris en coin, lui lance un regard lubrique, venant mettre ma main derrière son dos, en la tirant encore plus a moi, j’aimais la sentir contre moi, je la lâché par du regard, mes yeux resté dans les siens, ma main remonte le long de dos, en dessous de ses cheveux, se stoppe dans la nuque, et la tire en arrière sauvagement en la fessant basculé, la tenant toujours pour pas qu’elle tombe je m’étais approché encore plus d’elle…
    Un sourire en coin, se dessine sur mes lèvres, venant lui mordre la lèvre fortement en l’embrassant par la suite, venant passé ma langue sur ses lèvres…qui avait encore le gout de mon sang…
    La relevant et la regarde dans les yeux, en la gardant contre lui, passant une main sur sa cuisse et relève sa jambes, en la tenant fermement collé a mon corps, je la regardais dans les yeux, le ton joueur était encore la mais j’étais sérieux dans mes propos…

    Maintenant, que tu joues…continuons…

    Ma main tenait sa cuisse, et l’autre fit de même en lui prenant l’autre jambe, je me retourne et viens la plaqué violemment contre une benne à ordures, qui se trouvait dans le coin…la regarde toujours, avec un sourire qui en disait long, venant l’embrassé dans le cou en mordillant sa peau…sensuellement, passant ma langue, remonte mes mains le long de son corps en la caressant sensuellement…en passant sa main sous son haut…

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Alana Stevens
    Vampire depressive & suicidaire « possède un joli calice
Vampire depressive & suicidaire « possède un joli calice

& then .. ?
Poudlard P. :
0/700  (0/700)
&. :
MessageSujet: Re: Un pardon...une chance...un amour [ Alana] Ven 29 Oct - 9:49

Je n'avais pas vraiment de mal à me faire à l'idée que je venais de le mordre et de le vider d'une bonne partie de son sang, ce qui me gênais le plus dans toute cette histoire, ce qui m'avait le plus toucher et qui m'avait maintenant à une certaine dose toute de même à ne pas littéralement craquer, c'était Luka. Elle qui était tellement contente de n'être la seule humaine que je mordais, elle qui se sentait unique grâce à sa!! Je vous avoue que pour ma part je n'ai jamais trop compris, mais c'était peut être dut au refus d'accepter ce que j'étais car le fait qu'elle ne se voit juste comme un calice à mes yeux et pas plus, sa me dérangeait fortement!! Certes elle avait eu l'exclusivité de mes morsure par le passé, mais au final qu'est ce que sa représentais de si extraordinaire?? Alors qu'avoir l'exclusivité d'être ma seule et unique meilleure amie, celle avec qui je partage tout et à qui je dis tout... sa c'était unique pour moi et important!! Je savais qu'elle ne comprendrait pas mon point de vue, mais le fait est que je refusais de la voire seulement comme un calice, pour moi elle était bien plus que sa!!

De toute manière sa n'avait plus grande importance, j'avais mordu beaucoup de monde cette semaine et je n'allais pas m'arrêter en si bon chemin, mais quoi qu'il en soit elle était toujours dans ma tête et en ce moment elle était même la seule qui m'importait réellement. Mon frère n'avait pas besoin de moi, l'autre lâche que je tenais à bout de bras n'avait pas besoin de moi non plus puisqu'il m'avait largué, je n'avais plus qu'elle et elle le savait parfaitement!! Elle restait mon unique épaule sur laquelle pleurer même si elle n'était plus mon unique repas!! Ce qui pour moi semblait tout de même plus gratifiant mais je savais qu'il allait en être autre pour elle... peu importe je ferrais tout pour qu'elle comprenne!!

Mais revenons en à ce fameux lâche que je tenais fermement plaquer au mur à bout de bras, j'avais encore le gout de son sang dans la bouche et mon dieu ce qu'il pouvait être bon... mais il fallait que je fasse attention, je ne devais pas céder, sa jamais, il m'avait fait beaucoup trop de mal, et je ne devais pas non plus me laisser aller à le tuer, sinon ce serait beaucoup trop facile pour lui!! Par chance pour lui, je m'étais déjà nourris ce soir du coup je pouvais me contrôler facilement. Seulement visiblement il n'avait pas l'intention de me faciliter la tâche ou encore de se contrôler lui même. Je n'avais jamais penser avant sa qu'il puisse être aussi pervers que sa mais dans le fond se ne m'étonnais pas tant que sa, après tout il était mangemort... Il était affaiblit, je pouvais le sentir mais je savais aussi qu'il ne lâcherait pas l'affaire et qu'il n'allait pas laisser tomber, il ne l'avait déjà pas fait la dernière fois dans la forêt interdite alors pourquoi le faire maintenant?? Peut être parce que je n'étais pas la même et que je pourrais prendre plaisir à le tuer cette fois ci mais il devait bien se douter que je ne le tuerait pas sinon il n'irait pas aussi loin!!

Mais il remettait sa, il m'avait prise à la taille et m'avait attirer contre lui, il avait de la force, pas autant que moi certes mais quand même. Il disait ne pas vouloir s'arrêter et pouvoir remplacer le fait de mordre par autre chose... je riais d'un rire noir alors que je sentais sa main remonter dans mon dos et s'arrêter sur ma nuque avant de la tirer en arrière laissant ma gorge à la porté. De toute manière je ne pensais pas qu'il allait me mordre!! Non, au lieu de sa il se collait encore plus à moi et venait de nouveau m'embrasser en s'amusant à me mordre la lèvre. J'avais poser mes deux mains sur son torse en le poussant et en le maintenant à une certaine distance de moi, je supportais pas de le savoir aussi proche de moi que sa et me perturbait encore plus intérieurement. J'aurais voulut le pousser violemment, l'envoyer voler contre le mur et lui briser la colonne vertébral au passage, mais je ne pouvais pas, j'en étais littéralement incapable et plus sa allait plus je sentais la douleur et tristesse remonter à la surface.

Il me lâchait enfin et je redressais la tête en le regardant froidement dans les yeux. J'avais beau être terriblement mal à l'intérieur, je refusais de montrer quoi que ce soit, je refusais qu'il profite une fois de plus de ma faiblesse!! Il me soulevait de terre et venait me plaquer contre une benne à ordure... charmant comme ambiance et l'odeur me chatouillait désagréablement mes narines trop sensibles!! Pour lui tout sa n'était qu'un jeux et il pensait qu'il en était de même pour moi, mais si je donnais l'impression de vouloir jouer, en réalité ce n'était pas du tout le cas!! J'enroulais mes jambes autour de sa taille et je lui saisissais le visage violemment l'obligeant à relever la tête à me regarder en face alors que je lui lançais un regard noir :

"Ne t'imagine pas pouvoir jouer avec moi encore une fois!!"

La première fois ne lui avait visiblement pas suffit, alors je me penchais une nouvelle fois sur la plaie que j'avais déjà faite et planter de nouveau mes dents sauvagement pour boire encore plus!! Je voulais qu'il arrête de me prendre pour un jouer qu'il pouvait utiliser et jeter quand il le voulait, je voulais qu'il cesse de me faire du mal et surtout je voulais qu'il me laisse tranquille!! Je sentais son coeur qui ralentissait de plus en plus si je ne m'arrêtais j'allais le tuer mais j'avais tellement mal que je voulais qu'il paye et quelque part en moi je voulais qu'il meure!! Mais je m'arrêtais en déliant mes jambes, il allait avoir assez de mal à supporter son propre poids avec sa. Je tombais souplement à terre en le poussant plus loin de moi avant de m'avancer vers lui d'une démarche agressive!!

"Je ne suis pas un jouet que tu peux utiliser et jeter comme bon te semble, met toi bien sa dans le tête!! Tu n'es qu'un lâche et un pauvre type qui ne respecte rien ni personne, tu n'as même pas idée de ce que j'ai endurer par ta faute et tu t'en fiche complètement, tout ce qui t'intéresse c'est de faire joujou avec moi!! Alors on va jouer selon mes règles du jeux!!"


Je m'approchais de lui en le poussant de nouveau plus loin tout en rapprochant toujours avec un sourire mauvais une fois de nouveau à ma porté je lui envoyais un coup de poing dans la figure assez violent pour le faire tomber à terre avec un sourire mauvais. Je m'accroupissais alors à cotés de lui pour être sur qu'il m'entende bien avant de lui dire :

"Vous êtes tous se fragile vous les humains... c'est presque trop simple de vous tuer!! Alors, tu aimes les règles de mon jeu?? Parce que moi je les adores!!"

Je riais de manière froide, en le regardant toujours, j'avais tellement mal que je voulais qu'il ressente physiquement la douleur que je ressentais émotionnellement.

_________________


    How can you see into my eyes like open doors ? Leading you down into my core where I've become so numb without a soul my spirit sleeping somewhere cold until you find it there and lead it back home. Wake me up inside call my name and save me from the dark...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://crazy-goddess.e-monsite.com/
avatar

Sean Lewis
    Sean Don't be Jealous, She'll be yours.

& then .. ?
Poudlard P. :
25/700  (25/700)
&. :
MessageSujet: Re: Un pardon...une chance...un amour [ Alana] Sam 30 Oct - 10:32


    Je l’avais plaqué contre une benne à ordures, il n’avait que ça ici, et pour s’appuyé ce n’était pas trop classe mais quand vous avez envie, vous ne regardez pas au tour et je voulais lui faire comprendre que je ne voulais plus joué et pas lui faire du mal comme la dernière fois…
    Elle venais de me redresser le visage en me forçant de la regardais dans les yeux, en me disant que je ne devrais plus jouer avec elle, ce n’était pas mon but non plus, je ne voulais pas joué ou plus…je voulais vraiment savoir ce qu’elle ressentais au fond d’elle quitte a mourir ce soir non quand même pas, mais elle tenait une place au fond de moi…et je le savais et je voulais qu’elle le comprenne, je ne voulais pas jouer pas avec elle…pas pour la faire souffrir de nouveau…

    Elle m’avait mordu une fois, j’avais tenu le cou, mais cette fois ci, elle voulait bien me faire comprendre que je ne devrais plus joué et qu’il fallait que je fais attention, elle avait souffert et je la comprenais mais je m’en voulais déjà assez comme ça…je n’étais pas fière de moi, de ce soir, si j’aurai pu, j’aurai fais demi tour et remonté le temps…
    Elle vient me mordre une deuxième fois et la c’était de trop après ça, mon cœur ralentissait ainsi que mon souffle…elle buvait trop de mon sang, elle allait finir par me tué, je devais réagir mais je n’y arrivais pas, j’étais bien faible…
    Me poussant en arrière et elle s’approché de moi d’une voix agressive et un regard mauvais et froid que je lisais sur son visage…

    Elle me disait qu’elle ne voulait pas que je la considère comme un jouet que je ne devais pas l’utilisé pour la prendre ou la jeté comme je voulais, je n’avais jamais joué avec elle, je tenais trop a elle, pour joué, mais je l’avais lâché ce soir la, car je pensais vraiment qu’elle allait faire un choix, ça fessait que quelques jours qu’on était ensembles… Si, je voulais jouer avec elle, je ne serais pas la encore, devant elle en ne me défendait même pas, j’aurai pu prendre ma baguette et la faire souffrir comme je fais tant bien avec les autres… mais je le fessais pas, car je pouvais pas au fond de moi, lui faire du mal comme ça…quand l’amour vous tiens, impossible de reculé ou de changé carrément, l’amour est une belle chose, pas toujours…mais avec elle je voulais y croire…

    Alana me regardait dans les yeux de plus en plus, d’un regard mauvais de plus en plus agressif, elle me repoussait de nouveau encore plus loin et cette fois ci, je m’attendais pas a ça, elle venait de me mettre un coup de poing en pleine figure, affaiblis par mon manque de sang qu’elle c’était fais un plaisir de boire en me mordant…
    Elle me fis tombé a terre, je la regardais dans les yeux, c’était pas ça qui allait me tué, il m’en fallait encore plus…( je sais je suis maso) elle était venu s’accroupir en me regardant et en me disant que les humains était tous des faibles, je ris au fond de moi-même…mais je laissez rien paraître, elle aimait ces règles donc si elle voulait tant me frapper, qu’elle continue ainsi si sa peut lui enlevé la haine et la rage qu’elle a envers moi…

    Mon sang coulait encore dans mon cou et je devais le stoppé, je pris ma baguette et lance un Episkey, qui permet d’arrêté l’écoulement de sang. Elle riait en me disant ceci, elle voulait absolument me voir souffrir comme elle avait souffert, plus qu’elle essayé de me faire mal physiquement, je ne réagirais pas, sa servirait a rien, elle m’en voulait et voulait une vengeance…Elle me demandait si j’aimais ces règles, a vrai dire je les aimais assez, mais je ne disais rien, pour le moment en tout cas…
    Je relevais la tête en la fixant d’un regard non agressif, calme et posé…je la fixer en souriant, non pour me foutre de sa gueule mais pour lui répondre avec un ton normal.
    Je la regardais, m’approchant d’elle, je viens de la pousser en arrières, pour qu’elle tombe, sa va qu’elle n’étais pas trop loin et qu’elle était assez proches, en ne disant rien, je reprenais mes esprits avec tout ça, venant me mettre sur elle, je la regardait dans les yeux, en venant tout prêt de son pareille en lui disant ceci, toujours aussi calme…

    Si tu aimes tant tes règles…alors gènes toi pas ! Mais dis-toi, que ce n’est pas pour ça, que je te laisserai tranquille…


    En me retirant de son oreille, je ne pus m’empêché de l’embrassé dans le cou en la mordillant brusquement, je me redressais car je ne voulais pas qu’elle me mord de nouveau, la je pouvais plus accepter ça…je n’étais pas une de ses proies sur qui elle pouvait permettre de mordre, je n’étais pas sa nourriture et on ne joue pas avec moi comme ça…
    Je ne voulais pas partir, et je ne comptais pas le faire, je voulais qu’elle comprenne que même avec mon erreur de la dernière fois, je l’aimais toujours et ça n’avait pas changé…loin du monde, mais je sais qu’elle aimait qu’on lui fais comprendre qu’elle est toujours humaine avant tout, peut être que je devrais pas mais je pense qu’il était tant qu’elle comprennes qu’elle était toujours la et qu’elle n’étais pas le monstre qu’elle prétendait être…
    Je la tenais même pas, car je savais que de toute façon, elle allait réagir dans pas longtemps en mal et me pousser de nouveau, sauf que la, je la regardais dans les yeux en lui disant…

    J’ai fais une erreur mais jamais une deuxième…

    Passant mes mains sur le long de son corps sans y touché, je fessais que effleuré sans touché, même si l’envie était la, je savais quand même me tenir, arrivé sur le long de son visage, je lui caressais la joue et la regardais, sans rien dire de plus…
    Venant l’embrassé sur les lèvres…et me recule en me redressant, lui tends la main pour que je la redresse, une fois fais, je savais que je n’aurai pas du, et je la tire vers moi sans lui laisser le temps de réagir, que je venais de nouveau la plaqué contre le mur…j’aimais ce contact si fou que j’avais, et je voulais absolument l’avoir, posant mes mains sur sa taille en la serrant de nouveau a elle…

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Alana Stevens
    Vampire depressive & suicidaire « possède un joli calice
Vampire depressive & suicidaire « possède un joli calice

& then .. ?
Poudlard P. :
0/700  (0/700)
&. :
MessageSujet: Re: Un pardon...une chance...un amour [ Alana] Mar 2 Nov - 12:03

J'avais mal, tout ce qu'il m'avait fait endurer mais pas seulement j'avais mal aussi de voir ce que moi j'étais en train de faire, j'avais mal de voire que j'étais incapable de me débarrassé de lui aussi facilement que je m'étais débarrassé de l'homme mort un peu plus loin, j'avais mal de voire que je lui laissais avoir le dessus alors que j'aurais parfaitement put le tuer que d'une seule mains et le pire de tout c'est que je voyais dans ces yeux et dans sa manière de ne pas se défendre qu'il était sincère et au fond de moi j'aurais souhaiter qu'il ne le soit pas, qu'il me veuille du mal et qu'il ne souhaite que jouer avec moi comme la dernière fois... dans ces conditions sa aurait été tellement simple de le tuer et d'en venir à bout une bonne fois pour toute mais maintenant j'avais de plus en plus de doute sur ce que j'étais devenue cette semaine et cette voix dans ma tête, qui me disait de tout arrêter et de le laisser tranquille, cette voix était de plus en plus importante au point que si elle continuait elle aurait le dessus sur moi et sa je ne l'acceptais pas, non je ne pouvais plus me laisser guidé par une lâche faible et si facilement manipulable je ne pouvais plus!!

Je l'avais repousser, frapper, quasiment vider de son sang et il était toujours en vie, il était toujours là et je savais qu'il n'allait pas abandonner ce qui au final me faisait encore plus de mal. Je me cachais derrière ce masque de froideur, derrière mon regard et mon sourire sadique, derrière mon rire froid digne de celui de Bellatrix... mais dans le fond j'étais toujours la petite fille qui avait peur de tout et qui ne supportait pas ce qu'elle était, celle qui ne s'assumait pas et qui aimais la nature humaine plus que tout autre chose!! Non.. je ne devais pas me laisser aller, pas maintenant, j'étais si proche du but que je devais juste garder la tête haute et continuer à faire comme je faisais, continuer de le faire souffrir et s'il le fallait, jusqu'à ce qu'il meure une bonne fois pour toute et me laisse en paix!! Il n'avait pas le droit de faire sa, il n'avait pas le droit de jouer avec moi en se tirant comme un lâche et en m'abandonnant et en revenant une semaine plus tard et prétendre qu'il ne s'est rien passer et croire que j'allais lui sauter dans les bras comme avant... non je ne suis pas une poupée qu'on manipule à volonté!!

Je l'avais vue prendre sa baguette et utiliser un sort pour stopper le saignement de son cou, certes il avait déjà perdu beaucoup de sang et avec sa il allait avoir du mal à se relever, c'était déjà une bonne chose mais la suite ne s'annonçait pas tel que je l'avais prévue. A vrai dire, était bien incapable de le tuer j'avais prévue de le laisser dans cette ruelle et de prendre la fuite et surtout de faire en sorte qu'il ne me retrouve plus jamais!! Mais sa c'était dérouler autrement et si sa continuais je ne pourrais plus faire face à ma douleur et j'allais craquer une bonne fois pour toute!! je voulais pas que sa arrive et j'aurais dut partir une fois qu'il avait été à terre et me sauver sans me retourné mais non, ma fierté avait été trop grande et ma confiance en moi même aussi et voila que maintenant je me retrouvais à mon tour à terre, il m'avait pousser en arrière et j'étais tomber sur le sol et le temps que je me relève il avait repris ses esprit et m'en avait empêcher en venant se mettre sur moi. A cette instant j'avais compris pas mal de choses... si j'avais voulut je l'aurait repousser aussi vite, il était faible et surtout humain mais je ne l'avais pas fait parce que je ne pouvais tout simplement pas!!

J'étais en train de perdre le contrôle de moi même et tout sa était sa faute, je lui en voulait à mort et pourtant j'étais bien incapable de le tuer!! Il me regardais dans les yeux et une fois de plus j'avais tourner la tête pour ne pas avoir à le regarder en face, il ne comprenait pas à quel point c'était douloureux!! Je sentais toute la douleur, la peine et la tristesse qui remontais en moi et je ne savais pas comment la géré, je ne savais pas pleurer, et mon coeur ne pouvait pas s'emballer sous le poids d'autant de peine tout ce que je savais faire c'était la transformé en haine et l'évacuer comme je le pouvais en m'en prenant à des personnes innocentes ou pas d'ailleurs... Il s'était alors approcher de mon oreille en disant que je pouvais continuer si je le voulais mais qu'il n'allait pas me laisser en paix pour autant. Sa me faisait encore plus mal ce qu'il me disait, il ne comprenait pas qu'après ce qu'il m'avait fait tout ce que je voulais c'était passer à autre chose et ne plus avoir à le revoir, chaque fois que je plongeais mes yeux dans son regard j'étais assaillis par la tristesse mais sa il ne s'en rendait pas compte!!

J'avais toujours la tête tourné sur le cotés et je le sentais me mordre dans le cou je fermais alors les yeux en les plissant pour ne pas craquer et pour ne pas laisser sortir ma peine, ce qu'il faisait était encore plus douloureux que ce qu'il m'avait fait une semaine auparavant. Il jouait avec moi, il me prenait pour une chose avec laquelle il pouvait faire ce qu'il voulait et tout ce que je lui avait infliger comme douleur physique jusque là n'avait servit à rien du tout!! Je sentais alors qu'il se redressait mais je ne pouvais pas ouvrir les yeux, je ne pouvais pas car je savais ce qui allait se passer... je savais que ma tristesse allait ressortir d'une autre façon, une façon que j'avais déjà vue une fois auparavant et je refusais que sa arrive!! Il me disait alors qu'il ne refaisait jamais une deuxième fois une erreur, seulement ce qu'il ne comprenait pas c'est que son erreur du moment était d'être revenue, revenue pour jouer avec mes sentiments et avec ce que je ressentais. Mes yeux toujours clos s'emplissait de ce que les gens pourraient appelé des larmes mais ce qui était en fait du sang chez un vampire, j'avais découvert sa quelques semaines auparavant lors de ma toute première dispute avec mon frère.

J'ouvrais alors les yeux en me tournant vers lui de manière à ce qu'il voit bien mes yeux et qu'il y lise bien tout le mal qu'il était en train de me faire. Une fois ouvert, un filet de sang coula le long de ma joue et sans bouger je lui dis :


"Pourquoi tu refuse de me laisser en paix?? Tu ne comprend pas que tu m'as fait assez de mal comme sa... Tu joue avec moi et avec ce que je ressens comme si j'étais une vulgaire marionnette!! Tout ce que je veux c'est que tu reparte, que tu fasse ce que tu as si bien sut faire il y a une semaine... m'abandonner!!"

Ma voix n'était plus mauvaise, elle n'était même pas triste malgré le sang qui coulait de mes yeux elle était juste vide, dénuait de toute émotion ou encore de toute profondeur, comme une personne sans âme qui ne ressent plus rien!! Je voulais juste que sa s'arrête mais ce n'était visiblement pas son cas puisqu'il venait de s'approcher de moi une nouvelle fois pour poser ses lèvres sur les miennes. J'aurais voulut être capable de détourner une nouvelle fois la tête mais je n'avais rien fait, en fait je n'avais même pas bouger je restais là comme sa à ne rien faire. Je ne pouvais plus jouer à ce petit jeux avec lui, je ne pouvais plus me permettre de ressentir des sentiments aussi violent et douloureux je voulais juste en finir une bonne fois pour toute!! Il se relevais maintenant et me prenait la main pour me relever aussi ce que je fis et une fois debout il m'avait de nouveau attirer contre lui en venant me plaquer au mur. Je n'avais pas réagis, je n'avais rien fait et rien dit j'avais laisser faire, lorsqu'il avait poser sa main sur ma taille pour se coller contre moi et même lorsqu'il m'avait violemment plaquer au mur.

Mais lorsque son regard avait croiser le mien je le regardais dans les yeux sans faire le moindre geste avant de dire toujours sur le même ton de voix :

"Tue moi..."

Quitte à ma faire souffrir comme il le faisait autant qu'il mette un terme à ma misérable vie dans ce cas, sa ne servait à rien que je continue de vivre si c'était pour souffrir autant!! Certes il y avait Luka mais au final je n'étais pas sur que ce soit une vie pour elle aussi de vivre en ressentant ma douleurs aussi intensément!! Je voulais pas lui imposer sa, je voulais pas non plus qu'il m'impose sa je voulais que sa s'arrête.

"Je peux plus supporter toute cette douleur alors mets y un terme ou alors vas t'en!!"


Je ne lâchais plus des yeux, à présent c'était à lui de se rendre compte de ce qu'il avait fait et d'en souffrir, il avait fait de moi un monstre et maintenant le monstre ne voulait même plus continuer à vivre... tout était de sa faute et je voulais qu'il le ressente, qu'il ressente chaque parcelle de ma douleur et de ma peine!!

_________________


    How can you see into my eyes like open doors ? Leading you down into my core where I've become so numb without a soul my spirit sleeping somewhere cold until you find it there and lead it back home. Wake me up inside call my name and save me from the dark...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://crazy-goddess.e-monsite.com/
avatar

Sean Lewis
    Sean Don't be Jealous, She'll be yours.

& then .. ?
Poudlard P. :
25/700  (25/700)
&. :
MessageSujet: Re: Un pardon...une chance...un amour [ Alana] Mar 2 Nov - 14:44


    Je la regardais dans les yeux, elle tournait la tête, elle ne me regardait pas dans les yeux, je ne voulais pas la forcé a quoi ce soit, je souffrais de la voir ainsi par ma faute, j’étais mal par rapports a ceux que je lui inflige par ma faute, j’étais vraiment un mangemort qui allait finir sa vie seul, comme depuis le début, peut être que c’était mieux…ainsi que j’aurai du resté ou j’étais et continué ce que je fessais…
    J’étais revenu pour m’expliqué avec elle, et la je l’avais en face de moi, et c’était encore pire, rien ne s’arrangé, je la fessais encore plus souffrir qui ne fallait pas…
    Je l’aimais et j’étais prêt a aller plus loin pour elle, prêt a tout, mais elle voulait oublier, oublié le mal que je lui avais fais…et c’était bien normal…

    Mon regard se plongea dans ses yeux, quand elle eut le courage de me regardé en face, ces yeux était rempli de sang, c’était rare de voir un vampire pleurait, et il fallait vraiment le faire, c’est qu’il ressentait une douleur, une tristesse, une haine…mélangé a tout ça, et c’était moi…pour qui je me prenait pour être revenu…au bout d’une semaine, et pensait arrangé les chose, c’était trop tôt, mais je pouvais pas faire marché arrière…
    Elle était entrée dans ma vie, et je ne voulais pas qu’elle y ressorte…mais elle voulait plus en faire, même si j’avais du mal avec cette réponse venant d’elle, je ne pouvais pas la forcé…en tout cas je n’étais pas le mangemort quand j’étais avec elle, c’était peut être une faiblesse, une faiblesse de tombé amoureux d’elle, et d’imaginé son avenir autrement…
    C’était la plus belle rencontre que j’avais faite, et j’étais entrain de la perdre avec ce dérapage… de merde que j’avais eu, pourquoi j’étais pas resté, ou j’aurai du partir avant que la colère prends sur moi, j’aurai du repassé au lieu de voir ce qu’elle était entrain de faire a Luka, j’aurai pas du resté et je m’en voulais car par la suite, c’était encore pire… si je pouvais remonté le temps, je le ferai maintenant…

    J’étais sa colère, qu’elle me disait en pleine figure, je le méritais et je voulais l’entendre aussi venant d’elle, j’étais assommé et je comprenais ce qu’elle ressentait en me voyant, mais si je l’écoutais j’allais la perdre encore, et ont soufrerais encore plus tout les deux…est ce que c’était ça qu’elle voulait vraiment, que je pars et que je l’abandonne encore comme la dernière fois, j’étais pas comme ça, je regrettais ce que j’avais fais, et je m’en mordais les doigt, mon cœur était entrain de battre, il s’affolait tout seul de plus en plus vite, et on entends ce qu’elle venait de me dire, on aurait dis qu’il n’étais plus la, il venait d’être arraché, retiré…
    Elle voulait que je reparte, et que je la laisse, est ce que je devrais le faire vraiment, je savais plus quoi pensé, ou quoi dire, en ce moment je souffrais plus que tout…

    Tout simplement car je veux être auprès de toi, et resté dans ta vie… je t’aime… je ne pourrais pas tirer une croix comme ça sur toi… jamais…
    Sache que je ne joue pas avec toi, et depuis le début, t’es la plus belle chose qui m’es arrivé…


    Je m’arrêté sur ces mots, et la regardais toujours dans les yeux, ma respiration était de plus en plus rapide, mon cœur était en miettes, et je me disais que vraiment qu’est ce que je foutais ici, courir après la femme que j’aime mais que je fais souffrir énormément…je ne voulais plus qu’elle souffre, je ne voulais plus la voir malheureuse par ma faute, je voulais qu’elle soit la fille que je connaissais avec un sourire qui était présent quand je la prenais dans mes bras, un sourire qui me plaisait tant, et que je ne voyais plus maintenant, j’ai perdu tout… la personne qui est la en face de moi…
    Ma main viens sur sa joue, essuyer le sang qui coulait, je n’aimais pas la voir ainsi, sa me fessait encore plus mal, je reculais un peu d’elle, je ne voulais plus jouer, et c’était pas le but de ma visite envers elle, je voulais simplement lui dire que je tenais a elle, et que je voulais pas la perdre…
    Mes mains, caressait ses joues en lui essuyant les joue, mes mains était taché de sang mais je m’en foutais…
    Quand, mon regard viens croiser le mien, elle me demandait sur un ton que je m’attendais pas, elle voulait que je la tue…je la regardais dans les yeux, m’approchant de nouveau vers elle, en posant mon front contre le sien, et la regardait dans les yeux en la fixant, je voulais qu’elle soutient mon regard et qu’elle m’écoute, qu’elle écoute ce que j’avais à lui dire…

    Je ne pourrai jamais te tuer, je t’es assez fais mal comme ça…. Si ton choix et que je parte, je le respecte… mais tu m’empêcheras pas de t’aimé comme je t’aime, et de surveillé que tu tout va bien pour toi…
    Je veux que ton bonheur…, si c’est sans moi je ferai avec, mais dis toi, que si je pouvais, je ferais tout pour t’avoir a mes cotés…de nouveau…


    Je l’aimais mais je devais comprendre que je la fessais souffrir, et en me disant ça elle savait que sa me toucherais encore plus, elle savait comment s’y prendre avec moi, et ça marche bien car elle venait de me faire comprendre comment je lui avait tant fais de la peine, du mal et qu’elle voulait plus me voir…avant tout je voulais son bonheur, si elle était heureuse que je suis loin, je le ferais, je me retirerais…mais je serai la pour elle, je serai la ou elle me verrais pas, je partirais plus, mais je resterais loin en la surveillant car je pouvais plus m’éloigné, je l’aimais et ça changera pas…si je devais attendre, je le ferais…souffrir, je le ferais aussi, jusqu'à qu’elle comprenne que je resterais la a ses cotés pour la vie…

    Je préfère te voir heureuse et que tu arrêtes de souffrir…même si c’est sans moi… je t’es fais souffrir et tu viens bien de me le faire comprendre…entre moi et toi, c’est moi le monstre, tu n’est pas comme ça et tu le seras jamais, j’aime comme t’es…et le monstre c’est moi…c’est moi qui t’a rendu comme ça…et si un de nous devrait mourir, sa serait moi…tu mérites le bonheur par-dessus tout…

    Je la regardais dans les yeux, je baissais le regard, car je savais plus quoi dire, je savais même pas si je devrais rester encore la, ou la regardais de nouveau, je n’osé plus croisé son regard, j’avais honte de moi, honte de ce que j’avais fais, mais je l’aimais et c’était plus fort que tout…et personne pourra me dire le contraire, c’était elle que je voulais, et si je devais attendre, j’attendrais…

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Alana Stevens
    Vampire depressive & suicidaire « possède un joli calice
Vampire depressive & suicidaire « possède un joli calice

& then .. ?
Poudlard P. :
0/700  (0/700)
&. :
MessageSujet: Re: Un pardon...une chance...un amour [ Alana] Mar 2 Nov - 21:24

J'étais une nouvelle fois assaillis par la douleur et la tristesse, c'était la seconde fois en un peu plus d'une semaine et au moins la troisième fois depuis un mois!! Je ne savais pas ce qui ne tournais pas rond chez moi mais au final il devait bien y avoir un truc pour que je doive sans arrête souffrir de cette manière!! C'était affligeant et une partie de moi avait envie de se battre et de rejeter tout sa pour se remettre à tuer et à faire comme si de rien n'était, une autre partie voulait vraiment mourir pour ne plus avoir à subir une telle chose et une partie encore voulait juste que tout cela ne soit jamais arrivé, que Sean ne soit jamais entrer dans ma vie et ne m'ait jamais laisser tomber et fait souffrir comme sa!! Mais je ne pouvais avoir rien de tout sa dans le fond et je le savais bien!! Refaire comme si de rien n'était lorsqu'il était près de moi c'était impossible, mourir était aussi innenvisageable pour Luka et mon frère entre autre et revenir en arrière pour changer le passé était impossible aussi je le savais et je ne me farcissait pas la tête à avec sa, je n'étais plus une enfant et je savais parfaitement que dans la vie la seule chose à faire était de faire face et d'affronter tant bien que mal!!

Je l'avais déjà vécue avec la mort de mes parents, l'abandon de ma mère, ma mort et ma transformation en vampire et toutes ces choses qui avaient depuis le début été de travers dans mon existence. Et encore une fois je devais faire face mais c'était tellement dure... je n'étais pas sur de pouvoir encaissé quoi que ce soit de plus, j'arrivais à saturation et la vie m'apparaissait comme une vulgaire farce et j'étais en quelque sorte la cerise sur le gâteaux!! Mais la Alana que tout le monde avait connue jusque là, celle qui laissait couler et qui se battait sans trop y croire pas pour vivre mais pour survivre, celle là ne devait plus exister, elle devait devenir plus forte et apprendre à ne plus se faire avoir de la sorte elle devait grandir une bonne fois pour toute!! Il n'était plus question que j'accorde ma confiance au hasard ou même que je sois cette fille trop gentille qui rend service à tous et qui au final se fait marcher dessus et par dessus tout c'était finis la fille qui pense des choses mais qui les tais de peur de faire du mal à ceux qu'elle aime!! Je savais que j'allais en blesser plus d'un à commencer par mon frère et c'était la raison pour laquelle j'avais pris mes distances avec lui.

De toute manière quelque chose me disait qu'il n'avait plus besoin de moi dans le fond, il avait son choix depuis longtemps et celui ci allait probablement me tuer alors autant prendre mes distance tout de suite afin de moins souffrir plus tard!! Il n'allait pas comprendre mais sa viendrais un jour ou l'autre... en attendant je devrais réagir, je devais me reprendre et reprendre le dessus mais c'était difficile. Sean semblait sincère et je lisais de l'horreur dans ses yeux alors que je disais que je voulais juste qu'il me laisse en paix et dans le fond sa me faisait aussi mal de le voir comme sa que j'avais moi même mal!! La gentille fille était encore trop présente et je n'arrivais pas à m'en débarrassé une bonne fois pour toute!! Peut être qu'il avait raison, peut être que c'était ma nature tout simplement d'être quelqu'un de bien... mais c'est bien connue, dans ce monde les gens bien ne font pas long feux et je voulais plus que sa, je voulais plus qu'être un jouet entre ses mains, un gentil jouet docile, je valais mieux que sa et je le savais!!

Ses paroles agissait comme une électrochoc sur moi, il disait m'aimer et ne pouvoir tirer un trait aussi facilement sur moi mais dans le fond il l'avait déjà fait toute cette semaine et si je ne l'avais pas croiser ici dans cette ruelle, que ce serait il passer?? Serait il venue me trouver pour me dire tout sa?? J'avais un doute là dessus et j'aurais toujours un doute là dessus à partir de maintenant. En faisant sa, en m'abandonnant il avait briser ma confiance, il m'avait humilier et m'avait détruite alors que je lui avait tout donner... comment ne plus le voire comme un type lâche qui prendrait la moindre occasion en main pour se sauver et m'abandonner une nouvelle fois?? Je n'avais plus confiance du tout en lui et pourtant je pouvais pas m'empêcher de l'aimé et d'être toucher parce qu'il disait, j'étais pitoyable et surement irrécupérable mais il fallait que sa change!! J'étais la plus belle chose qu'il lui était arrivé, alors était il possible qu'il soit aussi autodestructeur pour se faire subir sa à lui même ainsi qu'a moi??... je perdais mon temps au final... quoi que je dise ou que je fasse le résultat était le même!!

Je l'aimais comme une folle, d'ailleurs il m'avait littéralement rendue folle et il continuait, mais je n'avais plus aucune confiance en lui et je ne voulais plus être son jouet je voulais être libre et avancer!! Mais plus j'entendais sa respiration s'affoler et son coeur suivre à mes paroles plus j'avais envie de le prendre dans mes bras et de tout oublier sauf que c'était impossible je pouvais pas tout oublier, jamais je ne pourrais tout ce qu'il me restait à faire c'était de vivre au mieux avec sa!! Je sentais la chaleur de sa peau sur ma joue lorsqu'il vient essuyer le sang qui coulait et je me sentais encore plus mal et encore plus indécise. Il n'avait pas la moindre idée de ce qu'il me faisait vivre à cet instant c'était insoutenable, tellement que j'avais oser lui demander de me tuer une bonne fois pour toute. Mais il ne voulait pas... ou ne pouvait pas... au final le résultat était le même il refusait de me laisser en paix et refusait de me tuer, j'étais donc condamnée à souffrir!! Il avait poser sa main sur ma joue et la caressait tandis que son front était appuyer contre le mien et une fois de plus je n'avais pas bouger et pas omis le moindre geste pour l'arrêter, mais je fermais les yeux une fois de plus pour ne pas avoir à le regarder en face et pour pas qu'il puisse voire dans les yeux ce que je ressentais.

Je ne pouvais rien dire, je ne voyais pas ce que j'aurais put dire de toute manière le fait est que j'étais une faible, une pauvre fille qui se laisse guider par un coeur qui ne bat même plus et par des sentiments qu'elle ne devrais pas ressentir. Je posais alors ma main sur la sienne qui était encore sur mon visage en lui enlevant avant de la garder juste une fraction se seconde dans la mienne et de la lâcher. Je pouvais plus supporter ce contact avec lui et ses paroles étaient de pire en pire, j'ouvrai les yeux une nouvelle fois en le regardant de nouveau mais cette fois c'était lui qui fuyait mon regard. Je me sentais mal pour lui, j'aurais pas dut, je ne devais pas... je posais alors mes mains sur son torse le poussant un peu plus loin de manière à ce qu'il ne soit plus coller à moi avant de dire enfin :

"Je peux pas... Je peux pas continuer comme sa je sais plus qui je suis ni ce que je dois faire... c'est ta faute... vas t'en!!"


Ma voix était pleine de douleur et je me laissais glisser contre le mur finissant par m'agenouiller prenant ma tête entre mes mains, je ne savais plus ou j'en étais et j'avais besoin de faire le point, de me sortir une nouvelle fois tout sa de la tête afin de pouvoir avancer de nouveau... il fallait qu'il arrête, qu'il me laisse!!

_________________


    How can you see into my eyes like open doors ? Leading you down into my core where I've become so numb without a soul my spirit sleeping somewhere cold until you find it there and lead it back home. Wake me up inside call my name and save me from the dark...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://crazy-goddess.e-monsite.com/
avatar

Sean Lewis
    Sean Don't be Jealous, She'll be yours.

& then .. ?
Poudlard P. :
25/700  (25/700)
&. :
MessageSujet: Re: Un pardon...une chance...un amour [ Alana] Mer 3 Nov - 0:01


    En ce moment, mon cœur c’était arrêté, il ne battait plus, il était vide, sans amour, sans haine, le Sean qui était la avant n’était plus la, le mangemort sans cœur, froid, provocateur, emmerdeur, était plus la, il venait de s’envolé en fessant place a un autre, une autre facette du Sean que personne ne connaissait, si elle le connaissait car c’était la seule a avoir su me touché a ce point, voyant que je ne lui ferais pas de mal, les mots le fessait a sa place, comme si on venait de m’arraché le cœur, d’un seul coup, qu’on me l’avais pris et hop dans le mixeur, broyer et remis en place…Comme si n’avait plus rien, rien du tout…il était mort, vide, aucune décharge en ce moment, aurait plus le faire repartir…

    Mon cœur était dans un état pitoyable, anéanti, carrément…tout comme le sien, et tout ça par ma faute, j’avais causé cette merde, et du coup j’en bavais en ce moment même, mais je l’avais cherche, je méritais ce que je lui avais fais et ceux qu’elle me fessait en ce moment même, elle me rendait le mal que je lui avais fais, et comment lui en vouloir…je ne pouvais pas, a part que je regrettais ce soir, ou j’étais parti comme un lâche… j’aurai pas du, mais je l’avais fais pour elle, pensé bien faire, je me suis trompé… et maintenant j’en suis la, avec elle, perdu, seul, sans elle…plus rien…j’étais le Sean que tout le monde connaissait de nouveau, seul sans aucun cœur…et pourtant, elle qui était en face de moi, avait réussi a me faire changé, une petite partie de moi, elle avait réussi a me donné sa confiance, a m’aimé telle que j’étais, même en étant mangemort…elle l’accepté, et ne préférait rien dire, et je respecté son choix avant tout, je respecté le sien, elle était vampires ce qui ne m’avais pas fais fuir…ce soir la je savais complètement que c’était elle que je voulais a mes cotés et personne d’autres…

    J’avais posé ma mains sur son visage essuyant ses larmes de sang qui coulé sur son jolie visages, que j’aimais tant, mais qui ne m’appartenait plus…ou pas… ma mains était déçu jusqu'à qu’elle vienne la retiré en la gardant quelque secondes dans sa main et la lâche.
    Je mettais collé a elle, ce que je n’aurais pas du, elle avait mis ses mains sur mon torse en me poussant un peu plus loin d’elle, elle était perdu, besoin de prendre du recul…c’était de ma faute, et elle me demandé de partir…je baissais la tête, car je me sentais mal, mal de lui infligé ceci, et j’étais mal aussi, car je comprenais ce que je lui avais fais subir…
    En entendant ces mots, il la regardait et commençait à faire marche arrière, il ne voulait pas rester encore et la faire souffrir de plus, mais il allait passer pour un mec qui n’assume pas ceux qu’il a fait et pourtant il savait ce qui fessait avant tout…
    Je la regardais en ne répondant pas a ses mots pas la en tout cas, elle c’était agenouillé contre le mur, je la regardais et hésité à venir vers elle…je resté quelques secondes, elle voulait que je pars mais je ne pouvais pas, je m’approche vers elle en venant m’agenouillé a mon tour, en venant mettre mes mains sur son visage en la regardant dans les yeux…

    Je sais que je devrais partir…mais je ne peux pas…te voir comme ça par ma faute, me fais mal…rejettes moi si tu veux…


    Venant me mettre a cotés d’elle, dos au mur a mon tour, la regardant et regardais en face de lui, pensé a tout et a rien…il voulait rester la, auprès d’elle-même s’il devait se taire, il le fera mais sa serait trop simples…
    Et, il voulait qu’elle se rappelle d’une chose, qu’elle se rappelle de cette nuit passé a ses cotés, ce soir la a la forêt interdite… je lui pris une mains et transplane avec elle, arrivant a l’endroit ou ont n’avaient passé la nuit ensemble, c’était peut être pas le moment mais je voulais qu’elle comprenne que j’étais le même que ce soir et que je l’aimais avant tout…
    Je marchais et la regardais, je voulais qu’elle comprenne ce que je pouvais ressentir pour elle et si sa pouvait lui faire pensé la femme qu’elle était avant tout…sa pouvais la blessé ou pire mais c’était pour lui dire que le Sean qu’elle avait ce soir la et toujours la…

    Tu te rappelles de cette nuit…moi je m’en rappelle comme si c’était hier…Quand je t'es vu partir, ce soir la, j'avais peur de perdre et de plus te revoir...

    J’aimais cette nuit, elle était si calme, ils y avaient que nous et les sombrals qui avait pris la fuite, après ça et ont étaient resté la tranquillement tout les deux, ou ont n’avaient décidé d’être ensembles, peur de perdre l’un ou l’autre par la suite…
    Et ce n’était pas ceux qui c’était passé, ont c’était perdu maintenant, alors le dernier souvenir que j’avais avec elle était la, ou ont étaient en ce moment…

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Un pardon...une chance...un amour [ Alana]

Revenir en haut Aller en bas

Un pardon...une chance...un amour [ Alana]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Praetoria Noctis :: .::Hors Poudlard::. :: && Londres - Sorcier :: #. Streets-