Praetoria Noctis


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

When Servitude meets Anger [Feat Alana]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar

Lemnus Starkweather
    || Mangemort | Que dire... ? .

& then .. ?
Poudlard P. :
0/0  (0/0)
&. :
MessageSujet: When Servitude meets Anger [Feat Alana] Mar 2 Nov - 23:31


When Servitude meets Anger....



L’humain est une feuille presque morte qui ne demande qu’à tomber. Si fort contre le vent capable de miracle contre les créatures plus fortes que lui physiquement mais aussi si fragile lorsque ces mêmes créatures ont le dessus. Lemnus s’en était aperçu lors de son combat contre Angelina, il avait usé de ses sorts les plus puissants et cette dernière avait réussit à y survivre et en plus l’avait mordu au cou. Le mangemort ressentait encore la douleur, la blessure étant encore récente. Il avait perdu une grosse quantité de sang pour assouvir l’appétit du vampire et à cause de l’épuisement n’avait pas pu résister à son emprise. Quoi qu’il en soit cette faiblesse ne pouvait se reproduire, il ne pouvait se permettre d’être à la merci d’une vampire et de perdre ses moyens après deux sorts puissants. La logique aurait voulu que le mangemort ait recourt à des sorts qui demande moins de concentration au départ pour finir sur des sorts plus puissants cependant il se considérait trop comme un mage hors norme et ne pouvait s’abaisser à utiliser des sorts qu’il considérait destiné pour les enfants encore à Poudlard. Il se devait donc d’utiliser ces sorts le maximum de fois possible pour anéantir le moindre de ses ennemis. A ce moment là comment pouvait-il réussir là où constamment il échouait et finissait épuisé. Une solution lui vint à l’esprit alors qu’il se remémorait le livre de nécromancie qu’il avait laissé dans l’ancienne maison des Starkweather. Cet ouvrage traitait des différents sorts référencés par les différents Necromant qui avaient peuplé le monde magique. L’appel des morts vivants étant le principal cependant un autre l’intéressait fortement en effet avec une grande maitrise il était possible de puiser de l’énergie maudit lorsque vos forces faisaient défauts encore une fois il fallait faire don d’un peu de son sang et invoquer la puissance démoniaque. Au plus profond de son souvenir il lui semblait que s’appuyer sur ce sort, vous rendait encore plus dépendant de la magie démoniaque si bien que vous perdiez toute notion d’appartenance.

Même un mage le plus pieu qui soit pouvait basculer dans le néant en pratiquant ce type de magie. Elle pouvait transformer la plus pure des âmes en un démon au service de l’au-delà cependant pour Lemnus cela n’avait aucune importance tant qu’il pouvait se servir de cette magie pour récupérer son énergie, cela lui allait. Perdre toute notion du bien était une chose à laquelle il avait renoncé depuis bien longtemps en décidant de servir le Seigneur des Ténèbres. Servir une force plus puissante ne le dérangeait pas non cependant que deviendrait il ? Perdrait il pied et servirait il l’au-delà au lieu de son Seigneur et maître non il ne voulait pas aller jusque là cependant s’il le devait il le ferait pour Lord Voldemort. Il était prêt à tout pour lui, même perdre totalement le contrôle et devenir un vulgaire zombie à la solde du diable. Le plus important était de servir la cause de son maître voilà tout. Il fallait donc retrouver le livre par ce biais il vérifierait que le sort de magie noire protégeant son Horcruxe fonctionnait encore. C’était décidé, il mit son éternelle cape noire et se mit en route : direction la maison familiale des Starkweather.

Alentours de la Maison des Starkweather, tard dans la nuit.

Alors que la lune trônait au plus haut dans le ciel perçant difficilement les nuages qui apportaient cette pluie battante. Après avoir transplané pour arriver sur les lieux, le mangemort marcha à pas feutré sur l’herbe désormais boueuse qui entourait son ancienne maison. Il y arrive finalement, passa le petit portique qui donnait accès au modeste jardin qui faisait place dorénavant à une végétation complètement éparse et sans entretien. Il marcha un instant sur le petit chemin rocailleux qui menait à la porte d’entrée enfin ce qui restait du chemin puis il poussa finalement la lourde porte en bois massif. Il entra dans la maison qui était énormément poussiéreuse pour cause de non entretien puis slalomant entre les différents morceaux de bois qui s’étaient effondrés du plafond, il arriva devant l’escalier. Encore une fois les planches de bois qui composaient la structure, c’était partiellement affaiblit et de ce fait l’arpenter devenait particulièrement dangereux. Le mangemort ne se fit pas prier pour transplaner quelques mètres et arriver au premier étage. Il marcha quelques mètres puis pénétrant dans ce qui devait être sa chambre si son père n’avait pas fui lors de sa naissance. Une étrange atmosphère régnait dans les lieux. Une de celle qu’il appréciait et qui ne le dérangeait pas cependant elle pouvait perturber les jeunes sorciers où ceux non initiés à la magie noire. Alors qu’il s’approchait du lit, un voile sombre se leva et différentes silhouettes se mirent à flotter dans la pièce.

Des voix très faibles résonnaient en écho, il esquissa un sourire puis pointa sa baguette vers le voile la protection reconnût son concepteur et le laissa ainsi passer. Il se dirigea d’un pas lent mais assuré vers la petite table de chevet puis en sortit un livre épais et poussiéreux. Il dépoussiéra la couverture du revers de la main puis il défit la petite serrure qui bloquait la tranche de l’ouvrage. Il l’ouvrit finalement puis alla immédiatement à la partie qui l’intéressait : la Necromancie puis atteignit le sort de régénération noire. Il lût tout le texte le concernant comme un gamin qui lit un conte de Noël, hypnotisé par le pouvoir qu’il lui procurait. Les phrases écrites à la plume semblaient bouger de telle sorte que cela envoutait totalement Lemnus. Le livre avait ce pouvoir mystique si bien qu’il donnait envie à n’importe quel sorcier de pratiquer la magie interdite et tomber sous l’emprise de l’au-delà. Le mage noir avait été possédé pendant un moment ce qui justifiait l’abandon du fameux ouvrage. Il ferma le livre et le mit sous sa cape. Il apprendrait le sort une fois arrivé dans sa demeure, il sortit de la chambre et descendit l’escalier de la même façon qu’il l’avait monté. Il arriva devant la porte massive puis se retournant un instant, il regarda les alentours leur lançant ce que l’on pouvait considérer comme un au revoir. Mais alors qu’il sortait de la maison retournant sous la pluie battante, deux silhouettes apparurent tout à coup devant lui chevauchant un balais. Le mangemort recula un instant avant que ces derniers sortent un papier : celui représentait le portrait de Lemnus et indiquait que celui-ci était recherché mort ou vif, Surtout mort pensa-t-il. Il esquissa un large sourire aux deux mages qui avaient déjà sorti leurs baguettes puis attrapa la sienne avant de prendre la parole.*

« Et que me vaut la visite de deux membres de l’ordre du Phoenix ? Si c’est juste pour m’envoyer à Azkhaban, fallait pas vous donner cette peine. »

Le ministère était à la solde du Seigneur des Ténèbres de ce fait il ne pouvait y avoir que les membres de l’Ordre à vouloir sa mort. Il était hors de question qu’il honore un aller simple à Azkhaban ou à Nurmengard, il ne pouvait pas se le permettre cela ferait trop plaisir à Bellatrix Black qui aurait ainsi le monopole de l’attention de Lord Voldemort. Cependant se battre contre deux sorciers de l’ordre était tout de même très risqué, il allait devoir la jouer de façon rapide mais comment…….
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Alana Stevens
    Vampire depressive & suicidaire « possède un joli calice
Vampire depressive & suicidaire « possède un joli calice

& then .. ?
Poudlard P. :
0/700  (0/700)
&. :
MessageSujet: Re: When Servitude meets Anger [Feat Alana] Mer 3 Nov - 14:48

On dit que la nature humaine et mauvaise... et qu'en était il exactement de la nature non humaine?? Je veux bien sur parler des gens comme moi, ou des loups ou autre créature se situant entre l'humanité et autre chose. Certains vampire avec un égo sur dimensionné diraient que nous sommes supérieur en tout points des humains mais je n'avais jamais voulut croire à sa, j'avais toujours refuser de me croire supérieur sous prétexte que je me trouvais entre la vie et la mort. Au final je me voyais plus comme une créature mythique qui ne méritais probablement même pas de vivre, comment pouvait on être à moitié vivant et à moité mort?? C'était techniquement impossible ce qui m'amenait à penser depuis le début que les vampires en général et bien sur sa incluait moi même, étions des erreurs de la nature ni plus ni moins. Si je devais dire sa à voix haute je me ferrais probablement taper sur les doigts par Angie, elle qui croyait toujours que nous étions les plus fort, les plus beaux et surtout que nous étions supérieur en toutes choses... j'étais loin de me sentir supérieur pour ma part, j'en arrivais même à penser que dans le fond j'étais encore pathétique qu'avant. Avant sa j'avais été une humaine presque banal, j'étais du genre solitaire et surtout j'étais une humaine avec une parfaite aversion pour les vampires, je les avaient haïs et même traquer comme je le pouvais. J'avais faillis mourir une fois, je n'étais pas passer loin et une autre fois... disons que je n'avais pas eu autant de chance que la fois précédente. Sans compter qu'Angie n'avait eu aucune clémence à mon égard, j'aurais mille fois préféré qu'elle me tue réellement mais eu lieu de sa elle m'avait donner la vie éternelle, une éternité à entre entre mort et vivant sans jamais toucher ni l'un ni l'autre. En gros une éternité de solitude!!

Je suis pessimiste, un brin folle et dépressive... c'est pas nouveau je l'étais déjà de mon vivant, cependant lorsqu'on se retrouve transformé en vampire, on se rend vite compte que les sentiments, et les émotions sont décuplé, ce qui faisait aujourd'hui de moi le vampire le plus pitoyable qu'il soit. Et qui plus est j'étais un vampire qui venait de se faire largué comme une merde, qui avait pris ses distances avec toutes les personnes qui importait pour elle et qui se comportait comme un monstre sans coeur et même parfois comme une garce!! C'était loin d'être beau à voire et le soucis c'est que même si j'avais des remords à être comme sa, je ne pouvais plus faire marche arrière, c'était trop tard, j'avais tuer, j'avais mordu j'avais but... Luka n'allait surement jamais me le pardonner, mon frère à qui j'avais jurer d'être là pour lui allait aussi m'en vouloir à mort et moi dans tout sa... est ce que j'étais prête à pardonner et à tout effacer pour recommencer?? Probablement pas d'ailleurs j'étais presque sur que quoi que je fasse je ne pourrais jamais tirer un trait sur le passé. Alors que me restait il dans le fond... il me restait ma haine et mon incertitude et je ne pouvais même pas noyer tout sa dans l'alcool puisque je ne pouvais pas me saouler!! Se saouler... comme j'aurais aimé pouvoir surtout en ce moment... peut être que... non Luka m'en voulait assez comme sa je n'allais pas demander à l'alcoolique de Kayla si je pouvais boire son sang afin de satisfaire mon envie d'alcool.

Bernard... Bernard... si tu savais à quel point j'aime ta mixture si dégueulasse qu'elle réveillerait un mort, ou à toute fin pratique en saoulerait un!! Prés au lard, charmant petit village peupler exclusivement que de sorciers et surtout charmant petit village abritant le bar de la Tête de Sanglier tenue par Monsieur Bernard en personne!! Ce type m'avait toujours foutue la chaire de poule mais dans le fond c'était lui la poule mouillé, ce soir je n'étais pas d'humeur à jouer à faire deviner si oui ou non j'étais assez vieille pour consommer de l'alcool, celle là il me la faisait à chaque fois et sa commençait à ma saouler alors que je n'avais même pas commencer à boire!! J'étais accouder à son bar et je jouait avec mon verre vide en me disant que ce soir même son alcool horrible n'arrivait à rien sur moi, pas moyen d'avoir ne serais ce qu'un simple tournis de tête ou une vue un peu trouble... c'était affligeant!! La tête poser sur ma main, à moitié avachis sur le bar avec une moue boudeuse je demandais à Bernard de m'en servir un autre et tout ce que je récoltais au final c'était un regard noir et un marmonnement qui signifiait clairement qu'il voulait fermé son bar. Je me redressais alors un peu en regardant autour de moi, j'étais effectivement toute seule à boire... le bar avait été déserté et j'avais passer tellement de temps dans mes pensées si sombre et affligeante que je ne l'avais même pas remarquer. Je repoussais alors mon verre vers Bernard en me levant de mon tabouret, je n'aimais pas son comportement à mon égard mais je ne voulais pas le tuer... ou j'allais boire après sinon?? Je me contentais juste de lui adresser un sourire mauvais accompagner d'un regard noir et de lui tourné le dos satisfaite pour sortir de son bar alors qu'il avait un mouvement de recul. Il était bien comme tout les autres, il n'aimait pas ce que j'étais mais surtout, plus que la haine, il avait peur de ce que j'étais!!

C'était toujours comme sa, une habitude à avoir surement, depuis qu'ils savaient ce que j'étais ils n'avaient de cesse de le regarder comme si j'étais un monstre qui allait obligatoirement leur sauter à la gorge!! Cependant je n'avais pas le choix, je devais bien faire avec et comment être prise au sérieux lorsqu'on dit au gens qu'on a vingt cinq ans alors qu'on en parait à peine seize... Je levais les yeux au ciel en soupirant de lassitude en passant la porte du bar pour sortir dans le froid, le froid qui ne me faisait absolument aucun effet d'ailleurs, probablement lier au fait que j'étais aussi froide que le vent qui giflais mon visage. J'avais faim, j'avais faim et je savais que je ne me contenterais pas d'un animal, et je ne pouvais pas aller voire Luka, elle m'en voulait trop et l'affronter maintenant ce serait beaucoup trop dure pour moi, tout ce que je pouvais faire c'était déambuler dans les rue en espérant tomber sur une âme en peine qui ne souhaiterai qu'une chose, que je le débarrasse du fardeau qu'étais la vie!! Si les gens savaient ce qu'était le fardeau de la non vie... je suis sur qu'ils apprécieraient plus celui qu'est la vie!! Mais peu importe moi dans le fond sa servait mes intérêt et sa m'arrangeait assez alors je n'allais pas me plaindre même si j'ai l'impression d'avoir fait que sa de ma soirée. A force de ressassé ses idées noires on en devient chiant à mourir!!

Non je suis pas quelqu'un de chiant, du moins je ne veux pas l'être et alors que j'hume l'air pour flairer une proie j'en flaire trois d'un coup donc une qui m'est familière. Je me dirige en toute discrétion vers l'endroit d'où sa proviens, une vieille maison à l'abandon et à l'entré une bagarre qui se profil... de l'action voila de quoi égaillé ma soirée. En temps normal je serais rester en retrait et aurait observé la bêtise humaine de loin, celle qui consiste constamment à s'entre tuer pour un rien, mais là c'était un peu différent. L'odeur familière était celle de Lemnus, un ami, du moins je le considérait comme sa, et sachant ce qu'il était et les choix qu'il avait fait il y avait fort à parier qu'il se trouvait face à deux membres de l'Ordre du Phoenix qui étaient là pour le chasser. Je ne voulais pas m'emmêler, j'étais neutre je l'avais toujours été sa c'était une chose qui ne pouvait pas changer chez moi, mais je sentais le rythme cardiaque de Lemnus augmenter, et je n'étais pas sur qu'il puisse s'en tirer seul... prendre partie dans cette guerre pour sauver un ami étais ce possible?? Et est ce que sa voulait vraiment dire prendre partie?? Après tout je n'avais rien fait moi, peut être que je pouvais mettre un terme à tout sa sans qu'il y ai de blesser... ou peut être pas!! J'avais fait un pas en avant ne cherchant plus à ma cacher avant de lancer sur un ton un peu moqueur :


"Wouahh, deux contre un seul homme... quel courage!!"

Je n'avais pas eu le temps d'en dire plus, visiblement l'un des deux type était assez nerveux et il s'était retourné rapidement vers moi et un éclaire vert m'avait frapper de plein fouet en me faisant reculer un peu. Je connaissais ce sort, un Avada Kedavra, ce type avant essayé de me tuer. Je regardais alors l'endroit sur mon abdomen ou le sort avant frappé avec surprise avant de relever les yeux vers lui, j'étais énervée et mes yeux avaient viré au jaune dorée. Je m'approchais alors de l'homme qui était visiblement surpris que je ne sois pas morte et lâchais d'un ton froid :

"Sa chatouille un peu... mais désolée de te décevoir, je suis morte il y a longtemps déjà!!"


Je le regardais pointer de nouveau sa baguette sur moi et je ne comptais pas le laisser me lancer un nouveau sort, celui là avait été assez douloureux en fait. J'avais complètement oublier l'autre homme et Lemnus mais j'étais presque sur que contre un seul homme il s'en sortirait assez facilement alors je pouvais m'occuper pleinement de celui là. M'approchant rapidement je saisis son poignet qui tenait sa baguette et le tordait violemment jusqu'à ce qu'il se casse et qu'il lâche sa baguette que je rattrapais rapidement avec mon autre main. Je me reculais un peu affichant un sourire mauvais et jouant avec sa baguette.

"Vous me ferrez toujours rire avec vos bouts de bâtons magique qui crache des étincelles... c'est tellement pitoyable!!" Facilement je brisais la baguette de l'homme en deux avant de le regarder d'un aire faussement désolée "Et en plus c'est d'une fragilité... quel dommage..." Je lâchais les morceaux de baguette par terre en le regardant de nouveau dans les yeux "Oupss..."

Je souris de nouveau en m'approchant de lui menaçante, il avait voulut me tuer, manque de chance il avait louper son coup mais moi je ne me louperais pas c'était certains!!

_________________


    How can you see into my eyes like open doors ? Leading you down into my core where I've become so numb without a soul my spirit sleeping somewhere cold until you find it there and lead it back home. Wake me up inside call my name and save me from the dark...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://crazy-goddess.e-monsite.com/
avatar

Lemnus Starkweather
    || Mangemort | Que dire... ? .

& then .. ?
Poudlard P. :
0/0  (0/0)
&. :
MessageSujet: Re: When Servitude meets Anger [Feat Alana] Dim 7 Nov - 15:38

La frontière entre le bien et le mal est si fine que même les personnes convaincues de leur appartenance pouvaient facilement virer du côté opposé. Il ne suffit d’un rien, une trahison amoureuse, une déception relationnelle, la mort prématurée d’une personne chère tant de situation qui peuvent faire pencher la balance de votre âme dans la mauvaise direction. Cette opposition éternelle entre le côté des méchants et celui des gentils racontée dans de multiples ouvrages, mise en scène dans des films à grands spectacles et autres œuvres théâtrales, cette confrontation si commune et connue de tout le monde même des Moldus éclatait devant l’ancienne maison des Starkweather. Le mangemort venait d’en sortir ramenant avec lui le fameux ouvrage de Necromancie qu’il s’était juré de ne plus utiliser lorsque brusquement deux membres de l’ordre du Phoenix firent leur apparition, l’empêchant ainsi de retourner au repère du Seigneur des Ténèbres. Affichant un large sourire, Lemnus s’avança quelque peu les regardant un à un, la tête encapuchonnée. Ceux-ci semblaient bien décider à en découdre, en même temps le contraire aurait été étonnant, la tête du mangemort avait été mise à prix depuis un certain moment et nombreux étaient ceux qui avaient voulut l’envoyer à Azkhaban. Cependant c’était une option qui n’était nullement envisageable pour Lemnus, il avait sortit les différents partisans et mangemorts de ce trou à rats, ce n’était pas pour y aller lui-même. Ainsi il entrouvrit sa cape pour en sortir tout doucement sa baguette, le combat risquerait d’être fortement au désavantage du mage noir et autant dire que ses adversaires ne lui laisseraient pas le temps d’invoquer les morts vivants, il allait falloir la jouer rusée.

Cependant quelque chose d’inattendue allait perturber cet affrontement, Lemnus n’avait pas tout de suite perçu ce parfum qu’il connaissait pourtant si bien. Une odeur envoutante et reflétant particulièrement bien sa propriétaire : Alana Stevens, une vampire que le mangemort avait aidé autrefois et qu’il voyait de temps à autre sur le Pré au Lard. Une de celle qui correspondait à l’exception qui confirmait la règle. En temps normal, les vampires appréciaient leur condition de suceurs de sang, ils se pavanaient même dans celle-ci considérant les humains comme de vulgaires repas jouant avec eux comme des pantins sans vie. Lemnus avait appris au fil du temps à les repérer et les éliminer, la période noire en avait été le parfait reflet et la population des vampires avait fortement diminué dans le monde magique. Les mages noirs avaient reçu des ordres clairs : éliminer toute trace vampirique, il n’y avait pas d’alternative. Si bien que revoir coup sur coup Angelina et Alana commençait à le faire douter sur le travail orchestré à l’époque. Revoir Angelina ne faisait que le torturer alors que pour Alana les choses étaient différentes. Il la côtoyait pour avoir accès aux renseignements du ministère. Elle était un vampire qui contrastait avec ce que Lemnus savait d’eux. Elle n’acceptait pas sa condition de vampire et l’avait même sollicité à l’époque croyant que le mangemort avait le pouvoir de la dévampiriser. Ils avaient fait plus ample connaissance et le mage noir l’avait aidé à rechercher sa mère en Ukraine. Elle était différente des autres de part sa psychologie et le fait renier son état.

Cependant elle semblait différente, arrogante, pleine d’assurance et surtout vindicative vis-à-vis des humains cela ne ressemblait aucunement à celle qu’il avait connu auparavant. Il la regarda s’en prendre verbalement aux deux membres de l’Ordre alors que l’un d’eux trop impatient pour ne pas commencer le combat s’en prit à elle. Les moindres mots qui sortaient de la bouche de la jeune femme étaient emplis de colère et de moqueries, comment avait elle pu changer à ce point ? S’en était presque risible, elle qui avait tant renié les vampires, elles devenaient comme eux à présent. Elle s’attaqua à un des mages pour finalement lui casser sa baguette (Pas de pensées salasses, hein^^ XD) ce qui voulait presque dire la fin du combat. Mais alors que l’attention était rivée sur la vampire, l’autre sorcier jeta un sort sur Lemnus qui le détourna d’un coup de baguette. S’en suivit un échange de sorts entre les deux opposants où chacun détournait le sort de l’autre avant de lui en adresser un. L’affrontement ne semblait pas pouvoir finir mais alors qu’ils étaient concentré à leur maximum pour ne pas faire de fautes, l’autre sorcier émit un cri de douleur, sans doute parce qu’Alana venait de lui ôter la vie, ce qui un court instant perturba l’attention de l’adversaire de Lemnus.

Il n’en fallait pas plus pour le mage noir qui lança le sort « Petrificus Totalus » un sort enfantin mais qui constituait un excellent choix. Le mage tomba lourdement alors que le mangemort s’approchait de lui d’un pas lent et sinueux. Ce genre de prise devait s’apprécier au plus haut point, on ne s’en prenait pas à lui sans en subir les conséquences. Se postant au dessus de sa proie, il afficha un large sourire se retenant de dire quoi que ce soit puis finalement pointant sa baguette, il lança le sort « SectumSempra » qui signifiait une mort lente et douloureuse. Plusieurs tâches pourpres firent leurs apparitions sur la cape du mage alors que ses yeux s’exorbitaient à cause de la douleur. Lemnus arqua un sourcil maintenant son sourire narquois puis finalement il ne lui daigna plus aucune attention. Il tourna la tête vers la jeune femme alors que celle-ci semblait en avoir finit également avec l’autre membre de l’Ordre. Il la fixait intensément s’approchant d’un pas assuré puis finalement lorsqu’il fût à une distance convenable lui adressa un regard plein d’incompréhension.*

« Que me vaut la visite de ce que j’appellerais la Nouvelle Alana ? » lâcha-t-il froidement en insistant sur les deux derniers mots. Il marcha autour d’elle comme un prédateur autour de sa proie. « Qu’as-t-il bien pu t’arriver pour qu’autant d’arrogance et de haine obscurcissent ce qui te reste de conscience ? Tu n’es pas celle que je connaissais. »

Des mots froids et sans détour cependant il ne pouvait pas se permettre de faire confiance à un vampire qui semblait dorénavant être assez fier de ce qu’il était…..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Alana Stevens
    Vampire depressive & suicidaire « possède un joli calice
Vampire depressive & suicidaire « possède un joli calice

& then .. ?
Poudlard P. :
0/700  (0/700)
&. :
MessageSujet: Re: When Servitude meets Anger [Feat Alana] Dim 14 Nov - 21:47

Je sentais le rythme cardiaque de l'homme en face de moi accéléré ainsi que sa respiration, il avait peur et sa se ressentais dans chacun de ses gestes. Depuis que j'avais changer, depuis que j'avais accepter en quelque sorte ma nature de prédateur vampirique j'avais appris à détecter la peur chez chaque personne, ce qui était le plus étrange c'est que j'aimais, et même je me délectais de la peur chez mes proies. Sa me faisait peur, tout ces changement en ce peu de temps c'était assez flippant et ces derniers temps je m'étais un peu reprise en main, j'avais fait des efforts à commencer par éviter de tuer n'importe qui juste pour le plaisir ou encore pour me nourrir, je choisissais mieux mes victimes et ce type n'aurait surement pas fait une de mes victimes en temps normal, mais le sort qu'il m'avait lancer, ce sort qui avait été destiné à me tuer sur le coup m'avait passablement énervé et je ne maitrisais pas encore assez ma nouvelle nature pour empêcher le monstre sanguinaire en moi d'agir et de prendre le dessus. Mon esprit était envahis par des envie qui me faisait vraiment flippé, j'avais envie de sang, de mort et même de massacre et tout sa était nourris par cette colère que j'avais en mois depuis ces quelques semaines, depuis que toute cette histoire était arrivé!! Je devenais la chose la plus abjecte de ce monde, je devenais un vampire à part entière et pire encore je devenais aussi mauvaise et malfaisante que le vampire qui avait sans le moindre sentiment tuer mon père et transformé ma mère alors qu'elle était enceinte de huit mois!! C'était peut être normal que sa me fasse peur... ou peut être pas... après tout si j'avais peur de ce que je devenais et de ce je pouvais faire, cela devait bien vouloir dire que dans le fond que je n'étais pas tout à fait perdu et que mon cas été récupérable!! Certes, je ne redeviendrais plus jamais la Alana que j'avais été avant, cette pauvre fille vivant dans la honte de ce qu'elle est acceptant de se faire constamment marcher dessus par tous... mais peut être que je pouvais juste trouver un compromis entre les deux... peut être...

Ou peut être pas d'ailleurs et lorsque je voyais ce type en face de moi, reculer et trembler de peur alors que je m'approchais dangereusement de lui avec un sourire et un regard sadique, je me disais que le compromis était mal partie!! Non je n'aimais toujours pas les vampires et j'avais maintenant plus peur que honte de ce que j'étais et c'était un sentiment des plus étrange mais je semblais ne plus pouvoir m'arrêter, comme si autre choses à l'intérieur de ma tête avait pris le contrôle pour faire de moi un monstre. Et le pire dans tout sa, c'est qu'en dehors de cette peur intense que je ressentais, il y avait aussi du plaisir, je prenais plaisir à le voire fuir et mort de peur, et je savais que je prendrais encore plus de plaisir à le tuer, ce qui allait inévitablement arrivé!! L'homme avait d'ailleurs sortis une dague de dessous sa cape et il la tendait vers moi alors que je m'approchais doucement et menaçante, une fois que j'étais à sa hauteur il porta un coup dans ma direction que j'esquivais rapidement mais il avait compris ce que j'étais et comment je fonctionnais et rapidement il porta un nouveau coup qui cette fois m'atteint en plein dans l'épaule gauche. Mon regard fulminais de rage et je commençais sérieusement à en avoir mare de lui et de ces petits jeux. J'attrapais le manche de la dague et la sortis de mon épaule doucement en grimaçant légèrement de douleur avant de la lancer à terre et de reporter mon attention sur lui et rapidement je me lançais derrière lui et l'attrapais par la nuque en le soulevant de terre. Il poussa alors un crie de surprise mêlé à un crie de peur et en quelques seconde il ne dis plus rien. D'un geste sec et puissant je venais de lui brisais la nuque et je lâchais son corps sans vie qui tombais mollement au sol avant de rester un instant à le contempler avec une expression vide. J'avais de nouveau tuer un homme, certes je ne m'étais pas nourris de lui et je ne l'avais même pas voulut et au final j'avais eu une bonne raison de le tuer, techniquement c'était de la légitime défense non?? Mais sa restait un homme que j'avais tuer sans aucune pitié et le pire était que je n'éprouvais aucun remord à mon geste!!

J'allais me reprendre, il me fallait juste un petit instant mais avant que je puisse reprendre mes esprits correctement une forte odeur emplis mes narines en réveillant d'un coup ma soif de sang. Je me tournais vers les deux autres personnes présentes que j'avais légèrement oublier et vie Lemnus au dessus du corps de l'autre type qui était en train de se vider de son sang juste sous mes yeux. Je n'arrivais pas à détacher mon regard du corps de l'homme qui agonisais en se vidant sur les pavés et je n'avais plus qu'une envie, me jeter sur lui comme un animal et boire son sang jusqu'à la dernière gouttes mais je devais résister. Je cessais alors de respiré, de toute manière sa ne me servait pas à grand chose puisque j'étais morte, et je détournais les yeux du corps de l'homme en voyant Lemnus qui j'approchais de moi et me parlait tout en me tournant autour comme une charogne autour d'un cadavre (je trouve l'expression bien trouvé enfin pour le cotés cadavre^^ lol). Il parlait de la nouvelle moi et je le regardais dans les yeux en me reprenant et en affichant un visage neutre de nouveau.


« Sectusempra... vraiment?? Tu n'as rien trouver de mieux dans ton répertoire?? Comme par exemple un sort qui éviterais d'affamé un vampire... »

Mon ton était ironique, je n'appréciais pas spécialement la manière qu'il avait de me tourné autour et encore moins sa manière de juger la personne que j'étais et de me parlais!! Certes j'avais l'habitude de ses aires supérieurs, et j'étais toujours passé outre parce qu'à mes yeux il était un amis, mais comme il venait si bien de le faire remarquer, j'avais changer et je n'acceptais plus ce genre de comportement avec moi!! Je levais alors les yeux au ciel en prenant un ton moqueur avant de poursuivre :

« Cesse de me tourné autour comme sa ou je vais finir par croire que je t'effraie... Et je n'ai pas changer autant que tu le penses!! »

Je n'en dis pas plus pour l'instant, il se posait des questions et il voulait savoir, mais même s'il était un bon ami, il n'était pas un assez bon ami pour que je lui fasse part de mes problème personnel et des changements en cours dans ma misérable vie!! Et puis de toute manière il posait la question, mais dans le fond je n'étais pas convaincue une seconde que la réponse l'intéresse!! Il se montrait froid, bien sur il l'était toujours mais il ne l'avait jamais autant été avec moi et j'étais en train de me dire qu'enfin de compte je n'avais peut être pas tord... peut être avait il vraiment peur de moi!! Je levais alors les yeux au ciel en le fixant toujours du regard :

« Si c'est ce qui te tracasse, rassure toi je n'ai pas l'intention de te sauter dessus et de te manger... j'ai peut être changer un peu mais je sais me contrôler et je n'aurais pas pris la peine de venir t'aider avec ces types si j'avais eu l'idée de te tuer ensuite!! Je vais finir par croire que tu insulte mon intelligence... »

Je n'étais pas agressive plutôt lassé, lassé de toujours devoir me justifier pour mes actes à un tel ou à un autre, et puis d'abord c'était quoi son problème, depuis quand il y avait deux poids deux mesures?? Pourquoi lui aurait le droit de tuer qui il veut, quand il veut et sa sans qu'on lui fasse le moindre reproche alors que moi je n'en aurais pas le droit??

_________________


    How can you see into my eyes like open doors ? Leading you down into my core where I've become so numb without a soul my spirit sleeping somewhere cold until you find it there and lead it back home. Wake me up inside call my name and save me from the dark...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://crazy-goddess.e-monsite.com/
avatar

Lemnus Starkweather
    || Mangemort | Que dire... ? .

& then .. ?
Poudlard P. :
0/0  (0/0)
&. :
MessageSujet: Re: When Servitude meets Anger [Feat Alana] Sam 20 Nov - 0:56

« Les vampires », une race de créatures vouée d’un égo surdimensionné et d’une arrogance sans borne vis-à-vis des humains. Ces derniers se croyaient presque tout permis pensant être doué du droit de vie ou de mort sur ce qu’ils étaient plus ou moins longtemps auparavant. Ceux-ci vivaient constamment sous la servitude du sang, une espèce d’eau écarlate dont il ne pouvait s’empêcher de boire et par ce biais ôter la vie de pauvres mortels. De caractère noble généralement d’autres tranchaient clairement avec cette tendance voulant adopter leur manière de faire et de vivre la non vie, c’était un peu le cas d’Alana. Celle-ci avait renié pendant une longue partie de son existence le fait d’être un vampire rejetant le fait de devoir se nourrir sur des humains. Finalement elle se montrait ici plus arrogante que jamais, voué d’un dédain qui n’avait d’égal que son mépris envers le comportement du mangemort. S’en était presque risible, après tout comment ne pas être surpris lorsque l’on connaissait bien la jeune vampire. Celle-ci avait clairement fait un virage presque à 180° devenant ce qu’elle détestait le plus auparavant. Certes cela ne posait pas de soucis à Lemnus qui voyait cela comme une prise de conscience vis-à-vis de la puissance que représentait le pouvoir des vampires. Après tout elle avait le droit de revendiquer ce pouvoir pour le peu que cela le concernait, il n’en avait cure. Ayant œuvré pendant la période noire (Hj : c’est un truc que j’ai inventé qui se passe des années en arrière où les mangemorts se sont mis à chasser les vampires du monde magique car ils devenaient trop nombreux.), il avait vu bon nombre de vampires et pouvait presque se vanter de les connaître par cœur.

Certains d’entre eux avaient été un peu comme Alana à l’époque reniant ce qu’ils étaient. Pendant une période ces vampires étaient traités comme des moins que rien et bien vite ils montrèrent aux humains leur vraie nature. Ils massacrèrent des humains puis prirent la fuite. Les mangemorts furent ainsi sans pitié face et les exterminèrent de la même façon. Est-ce qu’Alana était en train de réagir de la sorte ? Il n’en savait rien malgré tout à l’intérieur de lui il savait qu’inévitablement, elle serait menacé. Fût une époque où la vampire constituait une amie particulière pour le mangemort même si la fierté de ce dernier lui interdisait de l’admettre. Il avait le don pour être en marge de ses congénères et se lier avec les vampires, la race qu’ils avaient chassés pendant des années. Angelina en était un autre exemple. Malgré tout Alana semblait prendre une direction où un conflit future serait inévitable. Etait ce vraiment un problème ? S’il devait la tuer, il le ferait au nom de son Seigneur. Il écoutait la jeune femme déverser son arrogance tel un cobra crachant son venin. Quelques mots résonnaient dans l’esprit du mangemort alors qu’il fixait intensément la jeune femme dans les yeux. Il n’en revenait pas, elle croyait qu’il avait peur d’elle. Lemnus éclata de rire, un rire sarcastique rempli d’ironie et de moquerie comment pouvait elle ne serait ce que l’imaginer ? Le prenait-elle pour un de ses vulgaires sorciers de bas-étage ou un de ses pitoyables moldus sur lesquels, elle se nourrissait probablement. Il écarquilla les yeux tout en haussant les sourcils faisant semblant d’avoir peur puis se rapprocha d’elle à quelques centimètres. Il sentait le parfum de la jeune femme, un mélange si caractéristique des vampires et la mort y avait une place bien affirmée. Il esquissa un large sourire devant la jeune femme la fixant intensément puis s’adressa à elle d’une voix sans émotion et sans détour.

« Et toi n’insulterais tu pas ma puissance ? Crois tu vraiment que j’ai peur que quoi déjà… tu me sautes dessus ? J’ai combattu tes congénères pendant la période noire et certains étaient largement plus puissants que toi. » lâcha-t-il sèchement avant de rire à nouveau de manière lugubre.

Il resta devant elle, la dévisageant, l’affrontant du regard. Une sorte de défi pour prouver qu’elle avait changé plus que ca. Ses paroles étaient emplies d’arrogance et de mépris comment pouvait elle faire abstraction de cela. Qu’importe ce qui lui était arrivé, si elle ne voulait pas lui dire, il n’en avait que faire également. Il voulait juste savoir jusqu’où était-elle capable d’aller. Allait-elle s’en prendre à lui ? Esquissant un large sourire, il se détourna d’elle, l’air hautain puis se dirigea sur le corps d’un des hommes. Celui qu’elle avait tué. Ce dernier avait la nuque brisée, les vampires avaient une force surhumaine et constituaient une menace sans précédent pour les humains. Il dévisagea le corps de ce dernier sans prêter attention à la vampire. Sa tête était mise à prix cependant pourquoi les membres de l’Ordre s’étaient aventurés à essayer de tuer le mangemort. Il ne pouvait le comprendre malgré tout il prenait note de cette manœuvre pour en informer Lord Voldemort. Si leurs ennemis s’en prenaient aux principaux serviteurs du Seigneur des Ténèbres, il y avait une raison sans doute pour mettre fin à la guerre. Pour sûr ils allaient être servis. Il tourna la tête constatant qu’elle était toujours là puis finalement il afficha un large sourire. Était-il si important pour elle ? Au vue de l’arrogance dont elle avait fait preuve, il en doutait ce qui le fit sourire encore plus. Certes il n’avait pas été d’une amitié profonde avec elle mais il avait su être de bon conseil lorsque celle-ci avait des doutes ou se retrouvait plongé dans les remords de sa triste existence. Il lui jetait toujours le même regard puis s’adressa à nouveau à elle.

« Tu peux t’en aller si tu le désires. Je ne voudrais pas te retenir, tu dois avoir mieux à faire que vomir ton arrogance sur le mangemort que je suis. »

*Des paroles sèches et pleines d’amertume cependant il voulait la faire réagir, lui faire dire ce qui c’était passé. Elle ne pouvait avoir changé par magie ou alors il allait falloir qu’il rencontre le sorcier qui lui avait permis une telle transformation. Il ne pouvait savoir comment elle allait réagir, les vampires avaient aussi le don de prendre tout le monde à l’envers par leur perfidie et sans doute que cela faisait partit de son registre désormais. Il se dirigea vers elle la fixant intensément puis s’arrêta près d’un muret. Il afficha le même sourire puis regarda la jeune femme de bas en haut. Etait elle aveugle mentalement même un enfant de 10 ans l’aurait remarqué. Les vampires avaient aussi ce côté fier, ils ne pouvaient admettre une faiblesse dont ils avaient fait preuve. Un trait de caractère humain mais qui s’exacerbait à cause de la vampirisation si bien que le faire avouer à un suceur de sang revenait parfois à mourir instantanément. Il toussa légèrement avant d'esquisser lentement un large sourire.

« Tu es sans doute la mieux placée pour savoir que je ne crains pas la mort. Qu’es tu venu faire ici ? Si ce n’est me montrer ton arrogance et ton mépris exacerbés à leurs paroxysmes….. »

Il laissa sa phrase en suspend. Provoquer de la sorte un vampire était dangereux et destructeur mais il n’en avait que faire comme il avait dit il n’avait pas peur de la mort. Il la regardait l'air froid et sans émotion, la vie était bardée de choix tous les importants que les autres cependant avait elle fait le bon...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: When Servitude meets Anger [Feat Alana]

Revenir en haut Aller en bas

When Servitude meets Anger [Feat Alana]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Praetoria Noctis :: .::Hors Rp'::. :: && Blah Blah & Jeux :: .:: Archives choisies-