Praetoria Noctis


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

& si tu rencontrais pire que toi? / Bellatrix

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
MessageSujet: & si tu rencontrais pire que toi? / Bellatrix Sam 4 Déc - 15:06

& si tu rencontrais pire que toi?
Bellatrix Black & Archelia Blackwell

Ce qu'il faisait bon se promener autour du lac la nuit, lorsque chaque brindille et chaque brise répondait à vos appels, que le vent vous offrait la fraicheur et surtout: qu'Archelia se taisait. Elle, si fragile, si muette, si discrète, si généreuse et si gentille... Elle me donnait presque envie de vomir. Depuis quelques temps, elle s'effaçait sans m'opposer trop de résistance. Elle subissait mon contrôle sur elle, elle subissait mes pensées cruelles, elle souffrait. Après un long règne sur son corps, elle avait perdu de sa vigueur, de son envie de se battre. Dans les premiers temps où je prenais le contrôle sur elle, elle cherchait à reprendre le pouvoir, à me déstabiliser, à m'éjecter. Mais tous ses échecs l'avaient encore plus affaiblis, et à présent, je régnais en maître, me nourissant de sa crainte, de sa soumission...
Pieds nus, je marchais le long du lac, si proche de lui que je pouvais le sentir, tentant de m'engloutir avec son eau glacée. Ce qu'il ne savait pas, c'est qu'il ne m'aurait jamais. Mon corps à lui seul serait capable de le faire reculer. Tout se faisait, avec la conviction et la force nécessaire. Archelia pouvait me remercier, elle était forte, intouchable, puissante, grâce à moi.
*Contrairement à ce que tu penses, ça ne me réjouis pas*
*Parce que tu ne sais pas ce qui est bon pour toi*
*La famille, les amis, l'amour, tout ça est BON pour moi! Rien de tout ce que tu as fais, que tu fais ou que tu vas faire, ne sera bon pour moi!*
*L'amour, ça sert à rien pauvre cruche*
J'eu comme une envie de vomir. L'amour, non mais c'était quoi ce délire? Elle était donc encore plus faible et naîve que ce que je ne pensais! Madame croyait donc en l'amour, pathétique.
*Tu sais, quelque part, tu me fais pitié*
Elle ne répondit pas, j'en souris. Il en fallait si peu, elle n'avait pas de répondant, pas de caractère, elle était fade, sans intéret, je détestais cette fille. Le pire, c'était lorsqu'elle reprenait le contrôle de ce corps. J'en souffrais terriblement, normal, elle se nourrissait à cet instant d'espoir et d'amitié, ce que je détestais par dessus tout. Mais elle était si gentille, que j'étais prête à parier qu'elle ne le faisait pas exprés. Et j'éspérais sincèrement que jamais elle ne prenne conscience du mal qu'elle me faisait quand elle pensait à l'amour, à l'entre aide, à l'union. Mais comme il était rare qu'elle surpasse mes pensées morbides et cruelles, je ne souffrais que rarement.

Triomphante encore une fois, je continuais ma route. Un jour, Archelia laisserait tomber et baisserait completement les bras, ce jour là, je serais libre et plus forte que jamais. Ce jour là, il faudrait me craindre, car ce jour là, plus rien ne pourrait m'arrêter. Car même si je règne sur ce corps 360 jours sur 365, je continuais de sentir le poix de sa conscience dans ma tête. Ce petit poix faible, mais si généreux et si pur qu'il m'empéchait parfois d'aller au bout de mes rêves morbides.
J'entendis alors quelqu'un. Sans me retourner, je tentais de savoir qui cela pouvait bien être. Un adulte, surement, car tous les élèves -sauf moi- se trouvaient tous dans leur lits en bons élèves. Moi, je passais souvent mes nuits dehors. Pourquoi? Parce qu'elle était dangereuse, imprévisible, et que j'adorais ça. Le visiteur de nuit était donc un adulte. Ou peut-être un autre Serpentard qui avait bravé les interdits? Il n'y a qu'eux pour oser sortir la nuit, les autres élèves des autres maisons sont bien trop sages. Ou alors était-ce un professeur venu pour me sermonner? Je souris, ça allait être amusant!
Mais, une impression de puissance, une conviction sans faille et une cruauté à en faire faillir plus d'un emplit mon corps. C'était comme si je m'empreignais des sentiments des autres. ça arrivait de plus en plus souvent, ces temps-ci, et même si parfois je prenais un malin plaisir à deviner la personnalité des gens grâce à ça, parfois s'en était terrifiant. Peut-être était-ce mon imagination? Peut-être que je m'imaginer comprendre et ressentir les autres, sauf que ce n'était pas le cas? Ou alors, cette impression de puissance était-elle la mienne? ça me ressemblait plutôt bien. Sauf que lorsque je me retournais, je compris qu'il ne s'agissait pas que de moi.
Cette personne semblait sauvage, indomptable, comme moi. Peut-être était-ce elle qui m'offrait ses sentiments? Peut-être était-elle assez puissance pour avoir un tel pouvoir.
En y réfléchissant bien, elle n'était pas vraiment intéressante: quel intéret à utiliser ses pouvoirs pour que les autres ressentent vos sentiments? Inutile et surtout: stupide!
Je lançais à cette étrange personne un regard noir, attendant qu'elle soit un peu plus proche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Bellatrix Black
    Les vacances arrivent... Bella ne bronze pas... Non...Elle torture
Les vacances arrivent... Bella ne bronze pas... Non...Elle torture

& then .. ?
Poudlard P. :
0/700  (0/700)
&. :
MessageSujet: Re: & si tu rencontrais pire que toi? / Bellatrix Sam 4 Déc - 17:09

Encore une nuit se leve repandant sur Londres et sur tout le pays ses grandes ailes sombres. Encore une nuit se leve et l'ombre du chateau se repand sur le parc de Poudlard. Sur le lac aussi... On peut voir les lueurs des dortoirs s'eteindre peu à peu et la nuit prendre son domaine. Elle... Elle est la. Elle veille.... Elle n'a pas le droit de s'approcher du chateau d'avantage que le parc... C'est Rogue qui lui a interdit. Ils ont peur pour les enfants... Ils disent qu'elle est trop folle. Plus folle encore que les autres mangemorts qui sevisent en ce moment.. Alors ils ne veulent pas qu'elle s'approche trop. Mais qu'est ce qu'elle en a à faire elle, de ces pauvres gamins ce n'est pas comme si leurs vies importaient, et puis... Ils ne criaient pas assez quand elle s'occupait d'eux. Elle preferait les femmes... D'un certain d'age. Dans la force de l'age en fait. Celles qui pensaient survivre et qui devenaient folle. Elle preferait les aurors, et tous ceux qui etaient aptes à se defendre et qui n'y arrivaient pas. Qu'est ce qu'elle s'en fichait des enfants.... Pourtant elle était la. Elle attendait sa professeur favorite pour une partie endiablée d'un petit jeu dont elle etait la seule actrice. Elle aimait voir son sang pur se repandre....Elle aimait la voir crisper ses levres pour ne pas crier, et devenir de jours en jours plus resistante au doloris... Pourtant... Ce soir elle ne venait pas. Elle ne viendrait pas. C'etait un sentiment qui s'etraignait de Bellatrix... Et elle etait blasée. Navrée. Contrite... Et toute une horde de synonymes du meme mot...

Un leger soupir, Bellatrix... La grande Bellatrix jeta un coup d'oeil dans la surface du lac. Elle etait la... Vetue comme souvent de ses grands jupons noirs et d'un bustier assorti. Ses cheveux emmelés volaient aux quatres vents et ses yeux noirs laissaient danser une once de folie. Elle restait debout. Les yeux fixés dans ce reflet d'elle que lui renvoyait la lisse surface du lac. Elle se regardait... Elle se haissait et s'aimait à la fois. Elle admirait la femme qu'elle etait devenue. Forte. Fiable. Folle.... Oui. Folle. Elle avait conscience de sa folie, c'etait peut etre au final... Ce qui jouait pour elle.... Ce qui la rendait si superieure aux autres.

Elle s'arreta soudain dans ses reflexions. Quelqu'un venait. Elle avait recconnue l'odeur du sang. Elle ne savait pas encore si il etait pur ou pas. Mais elle pouvait dire que c'etait une jeune fille. Dommage... Ce n'etait pas la personne qu'elle attendait... Mais au final. Elle pourrait peut etre bien jouer n'est ce pas? Lentement elle se mit à s'approcher de la fille en question. De la où elle etait elle ne discernait rien, mais au fil de ses pas etherés, elle commencait a la voir. C'etait une petite blonde avec le logo des serpentard gravé sur le torse... Tant pis. Bellatrix s'en fichait. Ce n'etait pas une robe qui allait.... la faire changer d'avis. Elle avait envie de s'amuser ce soir. Et elle jouerait. Oh oui.... Elle jouerait.

« Tu t'es perdu Lapinette ? »

Disant cela elle pencha la tête sur le coté. Elle faisait.... penser à un vieux pantin. A quelque chose d'imprevisible. Elle faisait.... Folle. C'etait bien ce qu'elle etait. Qui aurait pu lui nier cela.



_________________


Maybe then i'll fade away and not have to face the facts
Its not easy facin up when your whole world is
black
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: & si tu rencontrais pire que toi? / Bellatrix Sam 4 Déc - 19:32

J'examinais sans volonté la personne: vêtu de jupons noirs plus ou moins abimés, et d'un bustier noir assorti, elle semblait sortir d'un diner important, mais à la vue de ses cheveux, on pouvait penser le contraire: les cheveux en pagaille, elle faisait à ce moment là très négligé. Je restais figée, je n'étais pas surprise qu'une personne aussi étrange ne se balade par ici la nuit, et j'avais pas peur non plus. de qui avais-je peur, en fait? Seulement d'Archelia. Car même si cette insignifiante était faible, elle était la seule à pouvoir m'anéantir à jamais.
Je ressentis un élan de folie. Ce sentiment là, j'étais sûr qu'il ne m'appartenait pas, je ne m'étais donc pas trompée, cette personne avait bien un don: elle faisait ressentir ses émotions aux autres. Qu'elle erreur! Je m'intéressais un peu plus à elle, espérant qu'elle me fasse parvenir un peu plus d'information sur elle, aux niveau de ses sentiments, et elle répondit à mes attentes: Un sentiment de force m'envahit. Qui qu'elle soit, elle était bel et bien étrange, forte, folle, cruelle, et avide de pouvoir.
Je me demandais ce qu'elle pouvait bien faire là, cependant je n'avais même pas envie de lui poser la question, en fait, je m'en fichais. Je me fichais de ce qu'elle faisait là et je me fichais de qui elle était. J'allais tourner les talons lorsqu'elle m'adressa la parole. Je fronçais les sourcils, surprise. 'Lapinette'? C'était donc l'impression que je donnais? Parfais, ça allait être amusant. Ce que les gens sont naîf, tous de même. Je lui souris, jouant à la 'lapinette' comme elle l'attendait surement de moi.

-Non, merci.

Pour la première fois de mon règne sur ce corps: je venais de remercier. Oua, le choc, je me sentis presque énervée de l'avoir fait, mais si je voulais que cette soirée soit intéressante, il fallait que j'y mette du mien, c'est à dire: Jouer la lapinette, la gentille élève bien sage qui a simplement eut envie de sortir un peu avant de regagner sa chambre bien gentillement. J'allais m'amuser à jouer la personne que je n'étais pas. Quelque part, j'allais jouer Archelia. En repensant à elle, je la sentis reprendre un peu confiance en elle.
*Hé ho, ne nourrit pas trop d'espoir, je vais jouer la gentille fille juste pour m'amuser, hein!*
*Pourtant, j'espérais...*
*Dans ton cas, je serais toi, j'arrêterais d'éspérer.*
Et voila, encore une fois, je lui avais réglé son comte sans difficulté, et la conscience recula de nouveau, dans l'ombre de la mienne, imposante et noire. Jouer la lapinette, oui, et même plus, j'allais jouer l'insousciente, la pauvre jeune fille stupide qui croit encore au paradis et aux nounours roses qui vous accompagnent après la mort.

-Et vous, vous êtes perdue? Vous êtes une amie d'un professeur?

Je lui souriais, avais dit cela d'un ton charmant et attachant, comme je ne l'avais jamais fait. Ha que cette soirée allait être amusante et distrayante!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Bellatrix Black
    Les vacances arrivent... Bella ne bronze pas... Non...Elle torture
Les vacances arrivent... Bella ne bronze pas... Non...Elle torture

& then .. ?
Poudlard P. :
0/700  (0/700)
&. :
MessageSujet: Re: & si tu rencontrais pire que toi? / Bellatrix Sam 4 Déc - 23:12

C'etait comme une impression de déja vu. Lapine est perdue... Poupinette... La belette... Mais Bellatrix n'etait pas face à une belette... ? Mais Bellatrix etait face a une greluche blonde... Pas Belette du tout. Qui pourrait comprendre. Meme Bellatrix ne comprennait pas tout parfois. Meme... Bellatrix. En même temps qui aurait cherché à comprendre un esprit aussi torturé que celui de grande tantine Bellatrix. Maitresse des Belettes... Aux Jupons dorés comme les blés. Ah non on a dit que les jupons étaient noirs. Bon. Restons serieuses. Bellatrix toisait la jeune fille comme si elle etait le dernier morceau de viande à la mode. Il y'avait bien longtemps aprés tout qu'elle n'avait pas pu jouer avec de la chair fraiche et la depiauter toute entiere. Non, elle etait brimée en ce moment...

Et la fille en face d'elle se faisait toute charmante. Toute chou... Ah diable... Bellatrix eclata dans un de ses grands eclats de rire hysterique alors qu'elle lui demandait si elle etait l'amie d'un professeur.

« Bien sur. Je suis venue prendre le thé avec le chapelier fou aussi. C'est bien connu. »

Grand éclat de rire a nouveau, legere lueur de folie dans ses iris. Elle plante à nouveau ses yeux sur la fillette... Lapinette...

« Non. Je promenais à la recherche de mon jouet... Mais il ne semble pas en vue. Peut être que tu pourrais m'aider à le trouver. »

Ou peut être... Meme... Qu'elle pourrait le remplacer. C'etait simple dans l'esprit de la grande mangemort... Et tellement compliqué à la fois. Comme un labyrinthe ou une boite à meuh que l'on secoue et qui se melange dans tous les sens.

« Qu'en dis tu. »

Sourire carnassier dans la nuit noire elle lacha un instant la proie du regard pour regarder autour d'elle. C'etait bien, il n'y'avait personne... La place etait toute à elle. Offerte à ses jeux. Offerte à ses ... desirs. Chastes bien sur. Trés chastes.

« Comment t'appelle tu petit agneau ? »

Ca y'etait. La soirée s'annonçait trés trés trés drole. Et encore Bellatrix manquait de superlatifs. Non vraiment. Elle trepignait sur place. A L'interieur d'elle meme pour le moment, il y'avait des choses qu'elle ne pouvait pas montrer. Non ça n'etait pas poli. Ca ne se faisait pas... Quoi que... La blondinette en face d'elle devait se montrer ravie d'etre le nouvel amusement de la brillantissime Bellatrix Black, anciennement Lestrange. Ah... Son mari aurait adoré.... Dommage... Il etait mort.

Un qui allait adorer en revanche c'etait son seigneur....

_________________


Maybe then i'll fade away and not have to face the facts
Its not easy facin up when your whole world is
black
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: & si tu rencontrais pire que toi? / Bellatrix Dim 5 Déc - 13:13

Comme l'étrange personne ne face de moi se mit à rire, moi, toujours dans mon délire de jouer la gentille fille, je ris aussi d'un rire fluet et doux, alors que le sien semblait plus qu'extraverti, bruyant et menaçant. Je lui souris, me concentrais pour garder mes yeux bleu. Car oui, j'avais la mauvaise manie de les foncer pour obtenir un meilleur effet lorsque je lançais mon regard noir à mes proies. Mais cette nuit, je devais jouer la gentille, donc, mes yeux devraient rester bleu clair, fades, entre autres, berk. Mais cette soirée devait être intéressante, je la VOULAIS intéressante. Nous allions donc jouer, toutes les deux. Quelque part, j'avais un avantage: Moi savais sa vrai nature -folle, désireuse de pouvoir, loyale, cruelle- alors qu'elle me voyait encore comme une 'lapinette'. Or, nous savons bien que c'est faux.
Elle me répondit qu'elle était une amie d'un professeur et qu'elle allait même prendre le thé avec le chapelier fou. Si jamais je n'y avais pas mit du mien, je lui aurais lancé un regard plus noir que la nuit et aurais fait demi tour tellement la situation m'aurait semblé inintéressante. Mais là, je devais jouer la 'lapinette'. Lapinette lapinette, je me répétais ce mot pour mieux incarner mon personnage.
*Tu me fais peur*
*Tant mieux*
Je souris d'un laaarge sourire qui montrait toutes mes dents. Ho oui, j'allais jouer la lapinette. Elle me parla alors d'un jouet, même si ça m'intriguait, je ne lui demandais pas de quoi il s'agissait, je lui répondais simplement:

-Ho oui, ça me fera plaisir de pouvoir vous aider madame.

BERK! Je detester parler ainsi, je détestais vouvoyer, je détestais me montrer gentille, s'en était presque un supplice.
*ça te fera pourtant pas de mal d'être un peu polie pour une fois!*
*Si ça nous fait tuer, tu penses toujours que ça ne me ferait pas de mal?*
*Comment ça, si ça nous faisait tuer?*
*La personne que tu as en face de toi, tu la sens comment toi? Moi perso elle me semble assez cruelle et fourbe pour n'avoir aucun scrupule à nous tuer.*
*Mais alors qu'est-ce que t'attend pour te défendre comme tu le fais toujours?!*
*Mais nous faire tuer, ça va nous distraire, tu vas voir, on va s'amuser!*

Une fois encore, je pensais sérieusement l'effrayer, cette petite. Non, je n'étais pas folle, simplement, je n'avais peur de rien, une qualité mais surtout un défaut, pour Archelia qui éspérait que je prenne mes jambes à mon con à cet instant. Je sentis le poix de sa conscience se figer et reculer encore un peu plus, elle était terrifiée. Je souris de nouveau à la personne qui se trouvait en face de moi. Elle me demanda mon prénom. Petit agneau? Aïe, trop naîve. Si elle savait!

-Moi, c'est Archelia, madame.

Berk berk berk, dire madame, et puis quoi encore? Non, je devais le faire, si je voulais m'amuser. J'allais même pousser le bouchon un peu plus loin, tendant une main vers elle.

-Venez, on va chercher votre jouet.

Si elle tombait dans le panneau, c'est que soit, j'étais très bonne comédienne, soit, plus naïve qu'elle tu meurs. Mais peut-être allais-je me découvrir un talent caché pour la comedie? Je lui souris, attendant une réponse, un geste, quelque chose de distrayant de sa part, la partie devait commencer, ho oui, nous allions nous amuser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Bellatrix Black
    Les vacances arrivent... Bella ne bronze pas... Non...Elle torture
Les vacances arrivent... Bella ne bronze pas... Non...Elle torture

& then .. ?
Poudlard P. :
0/700  (0/700)
&. :
MessageSujet: Re: & si tu rencontrais pire que toi? / Bellatrix Lun 6 Déc - 22:10

En son fort intérieur la belle et folle Bellatrix jubilait royalement. Elle était tombée face un agneau qui voulait jouer au mouton, et bien… Une chose était certaine, l’animal aux cheveux de blé allait avoir de l’occupation. Archelia… Madame… Venez. Bellatrix éclata de rire alors que la petite fille lui tendait la main. Elle ne lui dirait pas son nom. Pas encore. Elle lui dirait peut être… Pendant une longue plainte d’agonie. Peut être. Ou peut être pas. Il faudrait voir si le petit bouchon se débrouillait bien.

« J’ai connu une lapine autrefois, elle avait quand même beaucoup plus de saveur. »

Bellatrix parlait un peu dans sa longue echarpe. Oui, en effet on ne peut pas dire dans sa barbe, Belaltrix est bel et bien une femme dans tous les sens du terme, et elle n’a pas de pilosité aigue. Hum bon. Qu’importait. Revenons à nos lapins du coup. Bellatrix était donc prise d’une crise de spasmes et de fous rires devant la main et la bouille de la fillette.

Mais Bellatrix n’etait pas dupe. Qu’est ce qu’elle se fichait du madame ? Qu’est ce qu’elle se fichait des pulsions de la gamine… ? Qui a ses yeux d’ailleurs n’avait rien d’une Serpentard .

« Je pense qu’il n’y’a pas besoin d’aller plus loin. »

Desormais la folie euphorique avait laissé place à une étincelle de folie… Plus sombre. Moins… Douce. La vrai personnalité de Bellatrix Lestrange reprenait le dessus sur l’amusée, sur la candide.

« Est ce que tu sais danser Archelia ? »

Le rire de Bellatrix se fit plus bref. Plus sec. Un rien plus cassant aussi. Dans un extraordinairement discret mouvement de jupons, la grande femme brune avait sorti sa baguette et une lacération orné désormais la robe de la blondinette.

« On joue ensemble ? »

Petit sourire amusé, moue de gamine. Elle riait… Elle chantonnait. Elle était… fIdele à elle même dans ce rictus, dans cette danse, qu’elle maitrisait à la perfection.

« Allons… Sors ta baguette… C’est moins drôle si je suis la seule à jouer. »


_________________


Maybe then i'll fade away and not have to face the facts
Its not easy facin up when your whole world is
black
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: & si tu rencontrais pire que toi? / Bellatrix Mar 7 Déc - 21:18

C'en était... Pathétique. Et en même temps si amusant, si distrayant. Je devais être une bonne comédienne pour réussir à jouer mon total opposé, sans que la jeune femme ne s'en rende comte. Oua!
*Elle est dangereuse, je le sens!*
Tiens tiens, cette petite voix qui résonne à nouveau dans ma tête, pour un retour trionphant? Je ne pense pas, cependant j'espèrais qu'elle m'oppose un peu plus de résistance, pour m'amuser un peu.
*Je le sens aussi, aussi étrangement que ça puisse l'être, je ressent TOUT*
*Et... Et tu ne fuis pas?*
*Fuir? Bien sûr que non, cette personne est peut-être la plus distrayante de tout le pays, je ne vais pas la laisser me passer entre les doigts, hors de question!*
*Elle va nous tuer!*
*On verra bien.*
Et toc. Blanc. Je soupirais, elle n'avait pas beaucoup de répondant, pas beaucoup de mordant, dommage. Je reportais de nouveau mon attention sur la jeune femme vêtu de noir en face de moi, qui rayonnait, prise d'un élan de fou rire. moi, toujours dans mon rôle, je riais avec elle, d'un rire faux, bien sûr, mais apparemment, elle ne le remarquait pas. Je pouvais sentir son euphorie, comme si celle ci me piquait le bout des doigts tellement elle était perceptible. mais qu'est-ce que c'était que ça? Je continuais de penser que c'était son don. Elle prononça quelque chose que je ne compris pas, car elle parlait dans son écharpe.
Puis, son euphorie se transforma, devenant plus menaçante. je souris intérieurement, chouette, ça allait commencer! Elle me demanda si je savais dancer, où voulait-elle en venir? Je fis oui de la tête, le sourire aux lèvres.

-Oui, MADAME.

J'avais insisté sur le madame, comme par politesse. Politesse, berk! Elle sortit alors d'un seul geste sa baguette, j'en souris de plus belle. Elle me demanda, que dis-je elle m'ORDONNA de sortir ma baguette alors que je sentais ma robe se faire lacérer. Je souris. Que croyait-elle? Que j'allais obéir? Hors de question! Il était temps de renverser la situation, de lui montrer QUI j'étais. En une fraction de seconde, mon regard fut d'un noir à en percer une âme et je repris ma posture hautaine, mauvaise. Je lui souris d'un magnifique sourire sadique.

-Et puis quoi encore? Je dois écouter aussi peut-être?

Ah, enfin, je pouvais m'exprimer enfin de ma voix habituelle: Cruelle, menaçante, sèche, mauvaise, sadique. J'aimais ça, ho oui. Le sourire toujours aux lèvres, j'attendais de voir ce qu'elle allait faire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Bellatrix Black
    Les vacances arrivent... Bella ne bronze pas... Non...Elle torture
Les vacances arrivent... Bella ne bronze pas... Non...Elle torture

& then .. ?
Poudlard P. :
0/700  (0/700)
&. :
MessageSujet: Re: & si tu rencontrais pire que toi? / Bellatrix Ven 10 Déc - 13:30

La fillette en face d’elle énervait Bellatrix au plus haut point. Peut être qu’elle aurait du l’admirer pour sa folie, peut être qu’elle aurait pu la prendre sous son aile. Mais il y’avait en elle quelque chose de troublant. Quelque chose de malsain peut être, de plus dérangeant encore que ce qu’elle voyait en se voyant dans le miroir. Et Bellatrix n’était pas d’humeur. Non. Vraiment pas d’humeur à être clémente ou d’autres choses du genre. Elle était mauvaise. Point. A La Ligne. Et elle était folle aussi. SI la fillette en doutait, nul doute qu’elle allait crier toute la nuit… Ce serait tant pis pour elle. Elle l’avait cherché. Un mouvement de baguette, elle avait dechiré la robe de la gamine sans prononcer un seul sort. Non, il ne fallait pas se fier à sa folie, Bellatrix était probablement l’une des meilleures sorcières sorties de Poudlard. Elle avait juste… décidé d’utiliser cette magie la, a de mauvaises fins. Vraiment… C’etait dommage mais le coté du bien offrait moins de distraction.

Elle avait désormais un sourire satisfait sur le visage. Vraiment la soirée allait être amusante. Peut être un peu courte.

Soudain. Changement de personnalité dans les yeux de la gamine. Elle était devenue plus froide. Loin de la lapinette, et Bellatrix esquissa un vrai sourire. Oh vraiment. C’etait donc ça que la blondinette cachait derrière ses grands airs. Elle s’était attendue à mieux. A un pouvoir quelconque. Une animagus peut être qui attendait le dernier moment… ou meme une vampire. Non… Elle avait juste l’air… d’avoir deux personnalité… Tant pis… ? Tant mieux. Ca n’en serait que plus savoureux. D’autant plus que la mioche lui tenait tete.

« Oh mais je ne t’oblige à rien. Si je veux que tu sois à genou. Tu le seras de toute maniere. »

Bellatrix parlait avec son air usuel. Taquine… Folle. Joueuse. Elle ne prenait rien au sérieux. Qu’aurait elle pu prendre au sérieux de toute façon, ce n’etait qu’une gamine en face d’elle. Et meme si la gamine ne voulait pas plier elle se plierait bien a un moment ou a un autre.

Rire sinistre dans l’obscurité du parc. Et un mot. Un seul. Celui qui suffit.

« DOLORIS. »

Le sort fétiche de Bella. A la plus haute dose. Quelques instants. Quelques secondes… Une minute ou deux peut être. Pas plus. Juste un avant gout. Elle luit d’une relle cruauté. Elle est mauvaise Bella. Bien sur qu’elle est mauvaise. La prison n’a rien arrangé.

« Et maintenant gamine ? «

_________________


Maybe then i'll fade away and not have to face the facts
Its not easy facin up when your whole world is
black
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: & si tu rencontrais pire que toi? / Bellatrix Dim 12 Déc - 14:10

Une folie inexplicable empoisonnait mes veines à cet instant. C'était impressionnant, je ne comprenais pas, mais ça n'en était que plus interessant. cependant, cette folie qui émanait surement de la jeune femme me contagiait peu à peu, et je me sentais rentrer dans ses délires. Je me surpris même à avoir un rire aussi fou et sadique que le sien. Je n'aimais déjà pas spécialement rire, mais alors ce rire ne me convenait pas du tout. Je me repris, prenant une bonne inspiration pour évacuer toute cette folie qui n'était pas la mienne. Qu'est-ce que c'était que ça?! Je me promis de le lui demander dans la soirée.

-Oh mais je ne t’oblige à rien. Si je veux que tu sois à genou. Tu le seras de toute maniere. me dit-elle.

Je souris. Voila, sourire, d'un sourire sadique et faux, ça me plaisait. Rire non, sourire, oui. Bien sûr, je ne me faisais pas d'illusion: je ne doutais pas de la puissance de cette femme, ainsi je savais déjà que en effet: si elle cherchait à me mettre à genoux devant elle, elle y arriverait. Mais ça ne m'effrayait nullement, elle le ferait, oui, tant mieux, tant pis, peu importait.
*Fuis!*
*Et toi rève!*
Quelque part, elle savait, Archelia savait. Elle sentait elle aussi cette abondance de nouveaux sentiments. De la folie, de la cruauté -autre que la mienne-, de l'impatience... Je me posais alors bien des questions sur le passé de cette jeune femme, qui semblait si... Louche?
Puissante, elle devait l'être, car sans formule, elle avait déchiré d'un geste de baguette ma robe. Je la regardais, le sourire aux lèvres.

-Toi non plus tu n'as pas l'air d'aimer l'uniforme Serpentard, je dirais presque... merci.

Un sourire sadique aux lèvres, j'attendais la suite.
*Tu es folle!*
Téméraire, sadique, intouchable, machiabeliquement intelligente, mystérieuse, sans aucune peur, oui. Mais pas folle, non. Peut-être que ma folie venait aussi de cette personne si etrange comme je l'en soupçonnais. D'un seul mot que je n'avais encore jamais prononcé, elle me fit me courber en deux, sous le poix de la douleur. Doloris, un sort interdit, proscrit, que peu de personnes n'osaient utiliser. Qui était-elle? Je l'imaginais bien Mangemort. Torturée par une Mangemort, intéressant!
*Sauve nous!*
Je ne lui accordais même plus d'attention, à cette petite voix fragile et suppliante, tellement j'étais envoutée par l'instant. ça n'arrivait que très rarement, et je décidais d'en profiter.
Je réfléchissais. Bon sang, je ne m'aurais pas cru capable d'avoir encore les idées claire, torturée comme je l'étais par un don si puissant. Et par une femme si puissante. J'étais à présent à terre, plus ou moins recroquevillée, dans une position quasi impossible tellement je me tortillais de douleur. Cependant, je n'en perdais pas une miette, c'était comme si je m'enrichissais de ce qui m'arrivait. Quelque part, j'étais contente, je savais enfin ce qu'était que ce sort: je le subissais. J'en jouîssais presque de savoir ce que peu de personne ne savaient.

-Et maintenant... Je suis... Comblée...

Arg, j'avais perdu quelque peu de mon assurance, et mon ton n'avait pas était aussi contrôlé que je l'aurais voulu. Cependant, c'était compréhensible, vu le sort dont j'étais victime.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Bellatrix Black
    Les vacances arrivent... Bella ne bronze pas... Non...Elle torture
Les vacances arrivent... Bella ne bronze pas... Non...Elle torture

& then .. ?
Poudlard P. :
0/700  (0/700)
&. :
MessageSujet: Re: & si tu rencontrais pire que toi? / Bellatrix Mer 15 Déc - 21:58

Elle riait. Elle riait souvent Bellatrix, ce fameux rictus sur le visage. Ce sourire qui dit... Viens... Tu es ma proie ce soir, tu n'en rechappera pas.. Mais c'est son sourire à elle, nous avons l'habitude aprés tout. On la connait bien Bellatrix, on sait ce qu'elle vaut, on sait ce qu'elle fait, on sait ce qu'elle aime aussi.... Et la, on peut lire la satisfaction dans son regard. Elle torturera ce soir. Elle sera comblée. BIen sur qu'elle sera comblée.

La fillette parle. Parle de son uniforme. Mais Bellatrix ne releve pas. Non, elle, elle a eu l'habitude de la robe des serpentard. Bien sur. Pardis. Elle etait meme l'une des meilleures. Elle aurait probablement fait la fierté de l'ecole si elle n'avait pas rejoint le seigneur des tenebres. Enfin maintenant... Mais oui... Mais oui. Qu'importait. Taisez vous, elle a besoin de reflechir. Non, en fait, elle n'en a pas besoin. Un ange passe. Pardon c'est un lapin. Et le doloris ne dure vraiment pas longtemps. Mais il est la. La fillette y a eu droit elle aussi. Elle y a été soumise. Ah. La soumission, c'etait quelque chose qu'elle aimait beaucoup Bellatrix. Ne lui enlevons pas ce plaisir...

Mais quelque chose la derangeait. La gamine avait l'air comblée. La gamine.... le disait elle meme. Elle etait comblée. Comblée de souffrir... ? Bellatrix arqua ses deux sourcils, comme si elle reflechissait... ?

« De tous les lapins qui peuples Poudlard, je suis tombée sur le seul agneau masochiste du lot? »

Etait - ce possible ça ? Elle ne voulait pas vraiment y croire.. Ca aurait été trop. frustrant. Elle qui revait d'infliger de la peine... Mais un detail pouvait rendre la soirée interessante. Elle regardait toujours le petit agneau en face d'elle.

« C'était ta premiere fois? »

Un leger rire. Fou. Comme toujours. Les loutres n'avaient pas le droit d'ignorer la douleur. C'etait un fait. Il faudrait danser, et danser encore. Oui. La soirée allait être drole ! Youhou ! Bravo. Bella etait heureuse. C'etait le chocolat au bout du gateau...

Peut être.

_________________


Maybe then i'll fade away and not have to face the facts
Its not easy facin up when your whole world is
black
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: & si tu rencontrais pire que toi? / Bellatrix Mar 28 Déc - 12:49

Rapidement, le sort se dissipa. Je retrouvais alors mon souffle, ma force, et ma posture hautaine. Je lui souris, alors qu'elle riait. Puis, elle prit conscience de mes paroles. Elle cessa de rire, me regarda en fronçant les sourcils. Son humeur changea, je le sentais. Mes doigts me brulaient toujours de la folie que provoquait cette femme à mon égard. Je ne comprenais toujours pas ce qui m'arrivait, mais je m'en fichais. Ce que cette femme était capable de m'infligeait m'intéressait. Elle me dit alors:

-De tous les lapins qui peuples Poudlard, je suis tombée sur le seul agneau masochiste du lot?

Quoi? Moi? Masochiste? Je pris le temps d'y réfléchir. Etais-je masochiste? Non, j'avais juste soif de connaissance, de nouveauté, de pouvoir... Et cette femme était capable de m'apprendre bien des choses, je le savais. Ainsi, j'étais intéressée par la souffrance qu'elle m'apporterait. Donc dans l'absolue, oui, j'étais masochiste.
*J't'en supplie, arrête!*
Tiens tiens, la voila qui se réveille. Mais... Que? Elle pleure? Je ris intérieurement, Archelia pleurait! Au plus profond de mon être, elle avait du subir elle aussi le doloris. Sauf qu'elle, elle en avait plus souffert qu'autre chose. Je m'empressais de caser Archelia dans un coin de mon esprit pour ne plus l'entendre et ne plus être sous le poix de ses plaintes, avant de répondre à cette femme, qui me demandait si c'était ma première fois.

-Exact, et pas la dernière!

Je souris. A cet instant, j'étais aussi folle que masochiste. Décidément, le contact avec cette femme était impressionnant. Comme si elle déteignait sur moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Bellatrix Black
    Les vacances arrivent... Bella ne bronze pas... Non...Elle torture
Les vacances arrivent... Bella ne bronze pas... Non...Elle torture

& then .. ?
Poudlard P. :
0/700  (0/700)
&. :
MessageSujet: Re: & si tu rencontrais pire que toi? / Bellatrix Mar 4 Jan - 11:28

( Desolée pour le temps Wink mais comme j'avais prevenu, c'etait les vacances Razz )

Un rire. Oui ,je riais encore… La petite lapine masochiste était face à moi, et je me demandais vraiment si j’allais réussir à la pousser à bout. Oui, la soirée s’annoncait intéressante. Mais la soirée avançait bien… La soirée avançait vite…. Et je ne m’amusais toujours pas vraiment. Pas la dernière des fois ou elle subissait un doloris n’est ce pas ? Qu’est ce qu’elle voulait dire par la ? Je n’en avais aucune idée, je ne savais pas vraiment ce que ça voulait dire…. ? Enfin, je m’en fichais un peu. Tout ce qui comptait c’est que… Si elle avait un moyen de m’amuser…

Ca ne semblait pas le cas. En fait ça semblait être une faible fille… . ? ou du moins une pauvre fille un peu paumée… Probablement chtarbée dans sa tête. Moui. Je soupirais un peu et je remuais mes jupons en signe d’exasperation.

« C’est bien. J’en suis ravie pour toi. »

Long soupir de ma part. Je remettais mes cheveux en arriere. Un rien battus par le vent qui se levait… Hum. Il n’y’avait rien de bien… ce soir. Non. Rien de plus à faire que cette jeune fille… ? Petite fille…

« N’as tu point envie de pleurer, ou de crier. Après tout, petite fille, tu es face à la cruelle Bellatrix Lestrange. N’importe qui courrait se refugier dans les jupons de sa mère ou d’un sorcier puissant, en se retrouvant face à moi. »

Je souriais un peu, d’un sourire sadique et carnassier d’assassin. L’assassin que j’étais. Oui l’assassin que j’etais. Mauvais assassin bien sur. J’avais de plus usé volontairement de mon ancien nom, le nom de la femme dédiée à un seigneur, le seigneur des ténèbres. Le nom de la femme qui avait passé 11 ans de son existence en prison.

« Amuse moi… ? »

Je sonnais blasée en fait. Et d’un mouvement de baguette j’incendiais un buisson non loin. Soit… Ca la ferait bouger au moins…. Soit… Ca ferait venir des gens. Ouais. C’etait le bon plan ça au moins.

Yatahh.

_________________


Maybe then i'll fade away and not have to face the facts
Its not easy facin up when your whole world is
black
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: & si tu rencontrais pire que toi? / Bellatrix Ven 7 Jan - 19:46

Cette femme ne semblait absolument pas m'avoir cerné. Contrairement à elle, moi, j'avais une idée de ce qu'elle était, de ce qu'elle ressentait, et de ce qu'elle aimait faire. Oui, tout ça, je le ressentais, comme je ressentais son ennuis à cet instant précis. Elle m'avait torturé, cela ne lui suffisait pas? Je penchais alors pour une Mangemort. Oui, ça devait être ça. Une telle force, une telle soif de puissance, une telle audace d'utiliser un sort interdit, une telle folie... C'était une Mangemort. Je compris aussi, qu'en me concentrant, je pouvais confirmer ce que je pensais. Oui, en me concentrant, j'entendis ... Comme ses plus profondes pensées?! Sur le coup, j'eu un geste de recule. C'était quoi, ça?!
*Fuis, c'est tout ce que je te demande!*
Je passais outre la petite Archelia, ne prenais même pas la peine de lui répondre, trop occupée à cerner ce qui m'arrivait. Mais je du me ressaisir physiquement avant cela, je ne voulais pas lui faire le plaisir de reculer devant elle. Ce qui n'était d'ailleurs pas le cas, car mon geste de recul ne lui était absolument pas décerné.

-N’as tu point envie de pleurer, ou de crier. Après tout, petite fille, tu es face à la cruelle Bellatrix Lestrange. N’importe qui courrait se refugier dans les jupons de sa mère ou d’un sorcier puissant, en se retrouvant face à moi.

Bellatrix Lestrange. Rien que ça! Je ris. Elle? Une ancienne Serpentard Mangemort, super! J'avais donc eu tout bon, encore une fois. Après mon rire, je souris, et lui dis, en faisant mine de regarder autour de moi.

-Pardon? Etrange, je ne vois personne courir se réfugier dans les jupons de sa mère.

J'avais un sourire sadique, et un air hautain. Elle me prenait pour une folle, masochiste en plus. HA! Mais comment avais-je deviné ça? Je me serais écouté, je me serais recroquevillée. Mais non, pas devant la célèbre Bellatrix. Celle-ci mit d'ailleurs le feu à un buisson. Je lui lançais un regard noir.

-Et la suite? Après un feu de camp, c'est quoi la tactique là? On s'assoie autour et on discute peut-être? Laisse moi rire!

Elle avait autre chose à m'offrir, non? Elle, elle espérait que je l'amuse. Et moi, j'éspérais qu'elle me distrait. Peut-être devais-je jouer à la pauvre fille attaquée et sans défense, pour que cela devienne interessant? Surement, mais je n'en avais aucune envie. D'un pas assuré, j'avançais vers elle.

-Moi crier? Avoir peur? Et puis quoi encore? Décidément, vous n'avez rien dans la tête vous, les Mangemorts! Aucune psychologie! Je ne suis pas comme tout le monde. Je ne suis ni un lapin, ni un agneau, ni une Serpentard, mais bien plus. Au lieu de vous référer aux apparences, essayez de voir l'esprit, l'âme! Vous ne sauriez la toucher, imbéciles. Pour vous, tous ceux qui ne sont pas Mangemorts sont communs, inutiles, naïfs, faibles, sans jujotte, mais de nous deux, c'est toi la plus défavorisée à cet instant.

Je souriais, alors que je n'étais plus qu'à deux pas d'elle. J'avais insulté les Mangemorts, et l'avais insulté elle, allait-elle oser le sort interdit, qui mettrait fin à ma vie? J'en avais envie, ho oui. Juste pour l'expérience, juste par curiosité, même si cela me tuait. Ou peut-être même, que ça ne tuerais qu'Archelia? Pas bête...

-Alors, la suite?! hurlais-je, maintenant excitée par cette nouvelle perspective.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Bellatrix Black
    Les vacances arrivent... Bella ne bronze pas... Non...Elle torture
Les vacances arrivent... Bella ne bronze pas... Non...Elle torture

& then .. ?
Poudlard P. :
0/700  (0/700)
&. :
MessageSujet: Re: & si tu rencontrais pire que toi? / Bellatrix Lun 10 Jan - 23:52

La fillette m'ennervait. Non vraiment elle m'ennervait. J'avais envie de partir, c'etait lassant... Oh... Attendez quelques secondes, elle ne fuyait pas devant moi. elle me prenait de haut... ? Et en plus elle m'insultait... Et elle me tutoyait. Ca y'etait . Je voyais rouge. Ce n'étaient meme plus des nuances de rouges, non je voyais rouge, clairement rouge.

« Crois tu vraiment.... petit agneau que moi, je sois defavorisée ? »

D'un geste un seul, j'avais repoussais ma cape, la jettant au sol pour être plus libre dans mes mouvements, et je l'avais petrifiée. Totalement petrifiée. Oh bien sur... Ce n'était pas un stupefix, c'était un malefique qui l'immobilisait mais qui la laissait encore libre de ses sensations. Crac. Je venais de lui foutre une claque. C'etait vilain. J'etais vilaine. Bien sur que j'etais vilaine. Je rigolais un peu. Ah... C'était ça la vie ? Sa replique ne vallait meme pas la peine que je reponde au final.

Crac. Nouveau coup... Qui n'en etait pas un, je plantais mes dents dans sa joue. Violement jusqu'a l'en faire saigner. C'etait bon. C'etait jouissif. C'etait... Bien. Un nouveau coup. Je crachais le sang à ses pieds, et je sortais un couteau... Que je jettais à terre. Je n'avais meme plus envie de jouer. Non, elle m'avait décue.... C'etait tellement triste.

Lentement je me reculais. Un dernier doloris. Juste un dernier pour la route... Long et cruel. Aussi cruel que ma lassitude du soir... Je grimaçais un peu. Et je cessais tous les sorts.

« Defavorisée... ? vraiment ? »

Je laissais ma baguette tourner un peu entre mes doigts, et je souriais. Sourire carnassier. Mauvais. Toujours mauvaise. Et mauvaise pour toujours. Un soupir aussi. La nuit etait trés noire. Le ventr autour de nous. Je grimaçais d'avantage.

« Je te laisse poupinne. Cherche à te venger, ma vie est bien plus drole quand on m'en veut. »

Dernier mouvement de baguette. Un sort. Une dechirure sur ses si belles joues. Et je lui laisse le temps de repliquer. Quelques minutes... Avant de disparaitre.

_________________


Maybe then i'll fade away and not have to face the facts
Its not easy facin up when your whole world is
black
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: & si tu rencontrais pire que toi? / Bellatrix Mer 12 Jan - 14:58

Dommage, elle n'avait pas la force ou la folie d'oser me tuer. Je soupirais intérieurement. Vraiment domage. Un mangemort qui n'utilise même pas le sort interdit pour mettre fin à une simple Serpentard qui les insulte. J'étais moi aussi déçue. Moi aussi, car je savais qu'elle l'était davantage que moi.
*Arrête de croire à de superpouvoirs, tu ne peux pas deviner ce qu'elle ressent!*
*Tais-toi, je commence à comprendre ce qui nous arrive...*
Pendant que Bellatrix me figeait et me torturer, comme j'étais incapable de bouger, je me concentrais sur cette force étrange qui me faisait ressentir ce que ressentaient les autres. Alors que je me prenais une claque, je me rappelais d'un jour où mon père m'avait parlé de certains pouvoirs très rares et très interessant. Dont un, qui nous concernait tout specialement: Empathe. C'était un pouvoir, un don, assez impressionnant, qui offrait à celui qui l'était la possibilité de ressentir et d'absorber les sensations et les sentiments des autres. C'était... CRAC. Là, j'eu mal. Bellatrix venait de me mordre à la joue. C'était assez étrange, je ne m'étais encore jamais fais mordre. Mais ma première morsure venait d'une mangemort, sympas, non?
Je n'avais rien à faire, sinon souffrir. Ce que je ne fis pas. Non, j'eu une meilleure idée: laisser le contrôle à Archélia, juste cette fois, juste pour qu'elle souffre, à ma place. Je souris intérieurement, j'étais mauvaise. Alors attention... 3...2...1..

Aïe! Mais qu'est-ce que c'était que ça?! Arrêtez, stop! Je n'avais rien voulu de tout ça, moi! Figée, je me faisais torturer par une femme vêtue de noir.
*Bellatrix, elle se nomme Bellatix, bêtasse!*
*Toi! Comment as-tu pu...?*
Je n'eu pas le temps de finir, que cette Bellatrix m'infligea un doloris. C'était effrayant, déchirant, j'en souffrais plus que jamais, je n'avais jamais ressentis ça, j'en étais complètement déstabilisée, j'aurais préféré mourir que de subir ça plus longtemps.
*Ne t'inquiète pas, ce n'est pas un sort qui tue*
La mauvaise Archelia souriait. Elle était fière d'elle, cette garce. La souffrance prit fin. ENFIN. Haletante, je me laissais tomber à terre. Je ne voyais plus clair, tremblais de tout mon corps, et dégoulinais de sang au niveau de la joue.

-Arrêtez... J'vous en supplie...

Je tournais la tête vers Bellatrix, mais même en me concentrant, je la voyais floue. Cette femme, elle m'effrayait, d'ailleurs, qui n'a pas peur d'elle? Après avoir réfléchit, j'avais trouvé une personne qui n'avait pas peur d'elle: Moi. Ou du moins, mon autre moi. Je soupirais, pourquoi fallait-il qu'Archelia fasse toujours de mauvaises rencontres qui me retombaient toujours dessus? Je tentais de me relever, mais n'y parvins pas. Tant pis, j'allais rester là, allais-je peut-être même mourir? Après tout, Archelia l'avait insulté. Je me mis à pleurer, comme je n'avais jamais pleurer.

-Laissez moi...

Par chance, même si je ne voyais pas très bien, il me semblait que Bellatrix tournait les talons pour partir. Pleurant de tout mon être, je me recroquevillais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: & si tu rencontrais pire que toi? / Bellatrix

Revenir en haut Aller en bas

& si tu rencontrais pire que toi? / Bellatrix

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Praetoria Noctis :: .::Poudlard::. [l'Extérieur] :: && Le lac-