Praetoria Noctis


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

« A La guerre comme à la guerre -- Abyss

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar

Bellatrix Black
    Les vacances arrivent... Bella ne bronze pas... Non...Elle torture
Les vacances arrivent... Bella ne bronze pas... Non...Elle torture

& then .. ?
Poudlard P. :
0/700  (0/700)
&. :
MessageSujet: « A La guerre comme à la guerre -- Abyss Ven 10 Déc - 18:26

Fin de soirée le parc de Poudlard.

Parc embrumé du grand Poudlard. Elle marche… Sautillant de pierres en pierres, sous les mouvements du vent et de ses jupons elle marche. Elle court en fait, elle a hate d’atteindre Poudlard. Elle c’est moi et la dimension de la description était plus jolie si je parlais de moi a la troisième personne. Mais maintenant nous pouvons revenir sur une focalisation interne.
Je cours donc. Jusqu’au Parc de Poudlard. Je m’ennuie ce soir. Pas de mission du maitre, pas de mission, pas de moldu à torturer. Rien à faire… Je erre. Peut être une ame en peine à faire mienne ce soir. Pas au sens charnel voyons. Non. Au sens mental peut être. Ou peut être que je croiserais la dinde littéraire. Oui. Peut être que… je pourrais la transformer un peu plus comme moi… Lui vider l’esprit une bonne fois pour toute. Ou peut être pas.

Me voilà dans le parc. Il fait nuit. Il n’y’a personne… Je ne sais pas quoi faire. Un chevreuil passe par la, mouvement de la main, mouvement de la baguette, sa peau s’envole de l’autre coté dans une gerbe de sang. C’est beau. C’est artistique. J’aime vraiment ce que je fais. J’aime être folle. Je m’ennuie…

Le chevreuil est mort. Mais l’ambiance est morte elle aussi. Long soupir. Je repense à la nuit d’hier et je sens une sourde chaleur monter en moi… Non ce n’est peut être pas le moment il me faut penser à autre chose… Une lumière est allumée dans Poudlard, je peux voir que c’est un bureau, je ne sais pas le quel, je me surprend à me rappeller de mes années la bas. Quand je courais de couloirs en couloirs. Quand la vie était plus compliquée parce que je voulais devenir une brillante sorcière et que je savais que je deviendrais mauvaise… Quand j’avais encore le choix.

Maintenant je ne l’avais plus.

Maintenant j’etais le bras droit du seigneur des ténèbres et j’avais passée tellement d’années dans l’ombre que je ne savais plus si la lumière brulait ou pas. De toute façon, ce n’était pas comme si… J’allais approcher la lumière du jour au lendemain n’est ce pas ? La lumière me fuyait… Je fuyais la lumière.

Et je m’addossais a un arbre en attendant une visite… Un peu d’action peut être ?

_________________


Maybe then i'll fade away and not have to face the facts
Its not easy facin up when your whole world is
black
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: « A La guerre comme à la guerre -- Abyss Sam 11 Déc - 1:36

Abyss, comme à son habitude, n'avait encore rien écouté. Elle était sortie en pleine nuit malgrè les injonctions de ses camarades qui l'avaient surprise à se lever en pleine nuit. Elle les avaient purement et simplement ignoré avec un fantastique sourire signifiant " compte la dessus et bois de l'eau ma grande." avant de sortir sans un bruit

Elle possedait cette aisance naturelle à se déplacer silencieusement. Mais sa discrétion s'arretait là. Entre ses cheveux flamboyant et ses tenues farfelues, elle ne passait guere inapercue à vrai dire. Surtout qu'il était jusre hors de question pour elle d'enfiler l'horrible uniforme de l'école. C'était même impensable et d'ailleurs ne s'était même jamais posé la question malgré les sanctions et les punissions.

Bref, elle était partie pour aller roder dans le parc. Elle aimait cette ambiance presque surnaturelle qui y regnait la nuit. C'était un décor qui collait parfaitement à son personnage, selon elle.

Abyss touchait les plantes du bout des doigts les faisant legerement bruisser à son passage. Elle appreciait particulierement le faire lorsque des eleves en quete d'intimité venaient se soustraire à la vue de tous derriere les buissons pour se lécher la pomme. Ca les effrayaient.... Ca la faisait rire...

Elle y repensa en souriant et arriva, à force de marcher perdue dans ses pensée, jusqu'à une marre de sang et d'entrailles....

_ Hum.... à croire que Lupin est revenu à Poudlard.

Cette idée la fit rire un peu. Lupin et son look de pequenaud.... Elle n'aurait jamais pu supporter de se nipper ainsi surtout avec l'exposition qu'il avait eu en devanant professeur... Heureusement qu'il ne l'était pas resté.

Abyss soupira... c'était bien beau tout ça mais elle commençait à s'ennuyer serieusement là. Elle tritura sa jupe vert emmeraude en froissant legerement le tissus entre ses doigts. Une habitude qui la rassurait etrangement...

Et elle eut une idée un peu étrange, apres tout... personne ne la voyait n'est ce pas? Alors elle déploya son pouvoir à la carcasse sanguinolante de l'animal et s'en servit de marionnette, lui faisant prendre des poses incongrues et aux allures humaines. Elle se mit à rire, le son de sa voix claire transpercant l' obscurité du parc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Bellatrix Black
    Les vacances arrivent... Bella ne bronze pas... Non...Elle torture
Les vacances arrivent... Bella ne bronze pas... Non...Elle torture

& then .. ?
Poudlard P. :
0/700  (0/700)
&. :
MessageSujet: Re: « A La guerre comme à la guerre -- Abyss Sam 11 Déc - 11:56

Perdue dans mes pensées je n'avais pas entendu la personne qui s'approchait. Juste... Le rire qui me fit lever la tête... La carcasse de l'animal mort se dandinait et une jeune fille riait... Riait.... J'aurais pu être cette jeune fille. Mais je ne l'étais plus. Et on voit ce que j'étais devenue n'est ce pas ?

Demarche quasi etherée, mouvement doux, lents, je m'approchais, et d'un simple sort, leger mouvement de poignet dans ma baguette, j'incendiais l'animal marionette. Un sourire sur mes levres.

« La petite mangouste s'est echappée de son dortoir ?»

Ma tête... Je la penchais sur le coté en disant ces quelques paroles. Bien sur... J'avais l'air d'une folle. Mais je crois que j'en étais une alors... Ce n'était pas bien grave. Je m'assumais telle que j'etais en tout cas. Sourire carnassier sur mes levres, dans la penombre j'arrivais tout de meme a distinguer quelques traits de la jeune fille. Rousse... Avec des vetements.... etranges ? Mais pas une seule robe de sorcier. J'aurais juré qu'elle etait eleve pourtant... Oh... Je verrais bien, la soirée... ne faisait que commencer aprés tout.

« Que fais tu si loin du chateau ? Vu ce que tu a fais à cette pauvre bestiole, je suppose que cela serait inutile de te dire que le grand mechant loup rode... ? »

En fait, il y'avait quelque chose dans la façon dont elle avait traitée la carcasse qui m'avait donné envie d'en savoir plus. Mais etant ce que j'etais une folle psychopathe, maitresse de la torture, devouée au pire assassin du monde. Je ne pouvais pas arriver et lui demander : bonjour comment tu t'appelle... ? et rajouter : Moi c'est Bellatrix. Tu sais ma photo est affichée partout. Non.. C'aurait pas été trés... Judicieux. Et puis ce n'etait pas du tout moi. Moi j'etais joueuse. J'aimais... decouvrir. J'aimais... Effrayer aussi. Meme si quelque chose me disait qu'avec elle... Je n'allais pas reussir ce dernier point.

« Qui es tu? »

Si je voulais le savoir. Peut être au final... Que le mieux etait que je le demande.... Non ? Dans le ciel la lune etait un rien cachée par les nuages... Et personne n'autre que nous ne troublait la quietude du parc. Nous etions seules. Et si quelque chose se passait, peu importait le bruit, le temps que les gens du chateau reagissent et apparaissent.... J'aurais deja disparu. De toute façon... Qui maintenant se souçiait du sort des eleves... ?

Moi... Je trepignais. D'un pieds... A l'autre. Je n'etais pas une femme d'inaction....





_________________


Maybe then i'll fade away and not have to face the facts
Its not easy facin up when your whole world is
black
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: « A La guerre comme à la guerre -- Abyss Sam 11 Déc - 15:34

Abyss continuait de rire quand la carcasse avec laquelle elle jouait prit soudain feu... Elle eu à peine le temp de se demander pourquoi qu'elle entendit quelqu'un lui parler.

«La petite mangouste s 'est echappée de son
dortoir ?»

Elle se retourna vers le voix et eut un léger frisson d'apprehension en reconnaissant Bellatrix Black.... Mais.... elle lui fit un charmant sourire que la femme lui rendit mais carnassier. Ca n'avait guere d'importance. Comme tout le monde, elle savait qui elle était mais ce qui la poussait à ne pas prendre ses jambes à son cou était que Bellatrix était la sorcière la plus puissante du royaume. Elle avait toujours eu de l'admiration pour les grns puissants...

Elle prit la parole en dissipant son pouvoir, laissant retomber la carcasse de la pauvre bête dans un bruit mat.


_ C'est gentil! C'est joli une mangouste. Rt bien, il me semblait pourtant évident que je me suis éloignée pour "jouer" et oui, effectivement, c'est totalement inutile ...

La rousse s'approcha davantage, elle voyait bien dans la penombre mais il ne fallait pas abuser. Et puis la reaction de Bellatrix l'interessait. Cette femme était digne d'interet... Apparement, la sorcière pensait la meme chose d'elle puisqu'elle lui demanda son nom.

_Je suis Abyss Bakeneko, en sixième année à Serpentard. Je ne vous retourne pas la question...

Elle lui fit un sourire presque moqueur surmonté d'un regard espiègle. Non, il n'était guere difficile de la reconnaitre vu son omnipresence dans les médias. Elle replaca ses cheveux derriere son oreille quand un vicieux coup de vent les firent virevolter entre les deux femmes, soulevant sa jupe et ses jupons devoilant au passage des sous vetements d'apparence riche et soignés ainsi qu'un porte jarretelles qui retenait ses bas....plutot otiginaux sur ses cuisses. La plus jeune ne s'en offusqua pas. A vrai dire... Elle s'en fichait. Entre la penombre et le fait qu'elles étaient seules ici, aucun "homme" ne verrait ses atours.

Abyss était consciente de la dangereusité de la situation mais elle esperait sincerement "seduire" l'assassin en jupon. Appuyant son regard clair dans le sien.

_ Et que faites vous à Poudlard par une si belle nuit?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Bellatrix Black
    Les vacances arrivent... Bella ne bronze pas... Non...Elle torture
Les vacances arrivent... Bella ne bronze pas... Non...Elle torture

& then .. ?
Poudlard P. :
0/700  (0/700)
&. :
MessageSujet: Re: « A La guerre comme à la guerre -- Abyss Mar 14 Déc - 11:27

[HS : Desolée pour le temps de reponse, j'ai été occupée ces derniers jours Wink ]

    _ C'est gentil! C'est joli une mangouste. Rt bien, il me semblait pourtant évident que je me suis éloignée pour "jouer" et oui, effectivement, c'est totalement inutile ..
    _Je suis Abyss Bakeneko, en sixième année à Serpentard. Je ne vous retourne pas la question...


Parle... Parle... Petite Langoustine, Tata t'ecoute. Tata s'interesse... C'etait marrant a quel point les gens pensaient que c'était important de dire... Serpentard. Pas que je m'en fichais. Mais si... En fait. Je m'en fichais. Et elle s'était eloignée pour.... quoi ? Pour jouer. Oh que c'etait mignon, on aurait dit un moi miniature. Bouarf. Si elle survivait à la soirée bien sur. Pour le moment rien n'était dit. Les cartes etaient encore dans mes mains. Jolies cartes... Bien tranchantes je crois. Nous verrons bien.

Un sourire se glissa sur mes levres.

« Je suis si celebre que ça ? »

Lueur un peu folle dans mes yeux noirs. Je partais d'un demi rire, franc et effrayant a la fois. Je me faisais peur.... parfois ? Ou du moins je me serais fais peur si j'avais été .... normale. Or... C'etait un fait. Je ne l'etais pas. Je ne l'etais plus. L'avais-je été un jour ?

« Non, ne reponds pas c'est une question réthorique. »

Leger sourire, un coup de vent, fit valser nos cheveux et nos jupons. Qu'importait... ? Ce n'etait pas comme si un pervers allait passer par la, just'a ce moment précis. Et puis, il faisait nuit, ne l'oublions pas. Je souriais un peu. Elle venait de me demander ce que je faisais ici. Bonne question... ? Belle nuit... D'ou ça sortait ça. Je la trouvais plutot plate moi, cette nuit la .

« Et bien, je chasse... Et je m'ennuie. »

Petite lueur d'espoir dans mes yeux. Je la regardais avec un regard perçant... Et derangé. Bien sur que j'etais derangée. Qui en doute encore... ?

« Peut être as tu quelque chose à proposer pour .... m'amuser ?»

De toute façon... Si elle ne proposait rien je la ferais danser à coup de doloris et de diffindo... Alors... ? Dans les deux cas. je finirais bien par m'amuser... Un peu.

_________________


Maybe then i'll fade away and not have to face the facts
Its not easy facin up when your whole world is
black
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: « A La guerre comme à la guerre -- Abyss Jeu 16 Déc - 14:10

La jeune fille ne fut guere impressionnée par sa réthorique ou son comportement. Non vraiment pas même. Ce fut sa folie et sa puissance qui la seduirent. En faites Bellatrix Black était un enfant qui s'ennuyait et s'amuser à écraser des fourmis avec son pouce...

Oui comparé à cette femme aux allures de folle furieuse, moldus et sorciers n'étaient que de misérables insectes. Cette femme était d'une rare puissance et surtout, elle ne se cantonnait pas à suivre les règles qui l'entravaient. Elle les outrepassaient et s'en contrefichait. C'est ce qui plaisait tant à Abyss dans le personnage. Elle etait puissante et "libre". Bien sur elle avait choisit de LE servir... Mais c'ete un choix personnel et discutable dont elle fit abstraction.

Elle fixait la femme en face d'elle avec un regard, non pas admiratif mais envieux et plein de defits. Elle la surpasserait un jour. Elle venait de le decider. La rousse ferma les yeux un instant en souriant. Elle était à la chasse hein? Et elle avait envie de se distraire?

Dans les yeux d'Abyss une lueur s'alluma.

" Oh oui amusons nous!! Je connais un jeu qui devrait vous plaire mais....il faut se rendre dans l'ecole. Cela vous pose-t-il un quelconque probleme?"

Elle fit une petite moue. Ca l'aurait embeté que Bellatrix eut des ennuis à cause d'elle. Comment aurait elle pu lui demander de devenir son eleve apres hein? La jeune fille lui lanca un regard d'enfant incertain. Elle esperait sincerement que ce jeu lui plairait....et pour tenter de l'en convaincre, elle lui faisait sa moue d'enfant triste... Bahhh de toute facon, avait elle vraiment d'autres atouts dans sa main pour convaincre Bellattix ou se defendre en cas de refus? Elle n'avait meme pas prit sa baguette à vrai dire, pensant qu'elle serait seul et que son pouvoir se suffirait à lui même...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Bellatrix Black
    Les vacances arrivent... Bella ne bronze pas... Non...Elle torture
Les vacances arrivent... Bella ne bronze pas... Non...Elle torture

& then .. ?
Poudlard P. :
0/700  (0/700)
&. :
MessageSujet: Re: « A La guerre comme à la guerre -- Abyss Ven 17 Déc - 2:07

S'amuser ! S'amuser ! Il fallait s'amuser. Bellatrix... sautillait d'imp... ah oui c'etait moi. Je voulais jouer. Un jouet ! Un jouet ! Mais elle ne semblait pas un agreable jouet ... Non ,par contre elle semblait tout a fait apte à me proposer des jouets que j'aimerais, la lapine. Ho. Des animaux marins elle etait passé au rang de pinou... Pinouuuuu Pinouuuu ... Ou qu'il est le pinou. Tu veux que je te tire les oreilles... ? C'est comme l'histoire de Poupine et Poupinette... Oh je ne pensais pas qu'elle connaisse... Et lentement ,d'un ton trés bas je me mettais à chantonner.

« Un petit lapin... Qui s'appelait, Poupine, avait rendez vous avec sa poupinette.... »

Et je m'arretais soudainement. Non.. Je n'avais pas oubliée la suite, je n'etais pas encore senile, mais elle venait de dire quelque chose qui me faisait trés plaisir. M'amuser. Elle connaissait un bon moyen. Un jeu qui devrait me plaire. Bien sur que j'etais interessée. J'ouvrais de grands yeux. En gardant un peu le silence, tandis que le petit blaireau me parlait de ça. Elle etait interessante cette jeune fille. Je lisais quelque chose dans ses yeux, quelque chose qui refletait les miens. Oui. Elle ne finirait peut être pas en brochette ce soir. Non... Surtout si elle m'amusait.

« Je t'ecoute Bichette. Je t'ecoute. Propose ton idée, j'aviserais aprés. »

Mais je souriais. Bien sur que ça ne me derangerait pas d'aller à Poudlard. Je connaissais bien le patron maintenant... Rogue. Sombre crétin. D'ailleurs nous ne nous aimions pas. Mais nous etions les plus proches fideles du maitre... Alors il fallait faire avec. Avec cet ahuri... Hu.Hu.Hu... Oui. Rien que la pensée de ses cheveux graisseux, et de ses yeux de fouine me donnait la nausée. Mais je me retiendrais.... Le petit cabri en face de moi, me regardait avec un regard de petit enfant battu. Moi. Je souriais. Un grand sourire carnassier.

« Allons, ce n'est pas la peine de faire le chien battu. Si tu dis que tu as un jeu à me proposer bien sur que je te suis. »

Aprés tout je n'aurais peut etre pas du. Ca aurait trés bien pu être un piege. Mais meme si ca en était un... Ce n'etaient pas quelques gamins qui allaient venir à bout de Bellatrix Black.

_________________


Maybe then i'll fade away and not have to face the facts
Its not easy facin up when your whole world is
black
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: « A La guerre comme à la guerre -- Abyss Sam 18 Déc - 10:50

Abyss l'entendit fredonner une chanson qu'elle connaissait bien. Un groupe moldus habillés tout de rouge la chantait. Et bien sur, elle ne put s'empecher d'enchainer à sa suite.

" Ses parents n'voulaient pas qu'elle devienne sa copine, parc'qu'en faites, Poupinette c'était une belette..."

Elle se mordit legerement la levre en souriant. Cette chanson était drole, surtout le passage avec la chouette... Elle reporta son attention égarée dans les afres des paroles sur Bellatrix. Ouuuuh ce regard.... Ca la fit agreablement frissoner alors qu'elle acceptait de jouer avec elle.

La jeune fille recupera un sourire flamboyant d'une joie innocente alors que la grande sorciere lui assurait qu'il n'y avait pas de soucis. Mais elle se forca à moderer ses ardeurs. Elle devait lui demander quelque chose avant de lui exposer son idée.

Apparement sans aucune conscience des risques qu'elle encourait, elle s'approcha à pas deux centimètres du visage de Bellatrix en lui faisant un léger sourire, sure d'elle. Elle passa ses petites mimines sur chaques coté du visage de la femme sans se défaire de son sourire et toujours tout en delicatesse. Abyss n'hesita qu'un court instant avant de déposer un petit baiser au coin de ses levres. Elle n'avait pas pu s'en empecher.... C'etait trop tentant de jouer avec le feu.

Elle posa son regard dans le sien et ses levres s'arquerent en un petit sourire satisfait surmonté d'une légère rougeur.

" Chere Bellatrix... Promettez moi de m'enseigner si j'arrive à vous distraire. S'il vous plait... Vous etes la seule digne de m'inculquer quoique ce soit... "

Elle recula son visage en souriant d'une maniere tout a fait innocente. Cette femme avait quelque chose de magnetique à ses yeux et elle la lacha en tournant sur elle meme faisant voler robe et jupons dans le mouvement en rigant avant de lui prendre la main sans hesitation.

Abyss devait avoir quelque chose de briser en elle... Comme ce qui devait structurer son esprit par exemple. Apres tout, n'avait elle pas une INconscience du bien et du mal? Du moment que ca lui procurait du plaisir... Tout etait bon non?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Bellatrix Black
    Les vacances arrivent... Bella ne bronze pas... Non...Elle torture
Les vacances arrivent... Bella ne bronze pas... Non...Elle torture

& then .. ?
Poudlard P. :
0/700  (0/700)
&. :
MessageSujet: Re: « A La guerre comme à la guerre -- Abyss Lun 20 Déc - 15:52


Visiblement la belle brebis égarée, et pas si égarée en face de moi connaissait bien la chanson. Ah que je la comprenais. C’était drôle. Bon okay… C’etait un peu une chanson moldue, mais elle m’avait fait rire à l’epoque d’Azkaban, depuis je la chantonnais sans cesse. J’aurais bien tué les moldus qui la chantaient pour me l’approprier. Mais ce n’etait pas faisable, je ne les avais pas trouvé….

Et d’un coup… ? J’etais perdue dans mes pensées quand elle m’en sortie. Elle venait de déposer un tendre baiser… Au coin de mes lèvres… ? Je restais sidérée.Entre l’envie de la repousser et le choc. Je restais… Placide. Et mon regard se voilait d’une brume encore plus noire qu’auparavant.

Mais je ne réagissais pas violement. Je me contentais de me reculer et de la toiser en silence. Ecoutant ce qu’elle avait a me dire… ? Lui enseigner… ? Lui enseigner quoi ? La souffrance… ? La douleur. Mon visage se fendit en un carnassier sourire. La. Ca devenait vraiment intéressant.

« Amuse moi bien alors. Et tu pourrais avoir la chance, si tu survis à la nuit, d’être mon nouveau disciple. »

Oui. J’avais été séduite, non pas d’un sens sexuel ou charnel. Mais j’avais été séduite par son esprit, par son audace. Par sa soif de devenir comme moi ? Oh bien sur, elle ne deviendrait jamais aussi brillante, j’etais après tout la perfection incarnée… Parfaite d’un point de vue de la puissance… Mais, elle pourrait devenir quelqu’un de bien aussi. Quelqu’un de bien dans mon regard. Quelqu’un de puissant oui.

Ah. J’allais aimer ma nuit. Lentement, dans un mouvement gracieux des jupons et des pieds, je me mettais à la suivre en direction du château.

« Quelle sera l’occupation ce soir ? »

_________________


Maybe then i'll fade away and not have to face the facts
Its not easy facin up when your whole world is
black
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: « A La guerre comme à la guerre -- Abyss

Revenir en haut Aller en bas

« A La guerre comme à la guerre -- Abyss

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Praetoria Noctis :: .::Poudlard::. [l'Extérieur] :: && Le parc-