Praetoria Noctis


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

▬ Oh Maman... Regarde... C'est une peluche qui change les couleurs de ses yeux...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar

Luka Van H'
    Luk" || Que sais-tu du malheur d'aimer?
 Luk

& then .. ?
Poudlard P. :
241/700  (241/700)
&. :
MessageSujet: ▬ Oh Maman... Regarde... C'est une peluche qui change les couleurs de ses yeux... Mer 22 Déc - 20:08



" Dis Maman... Je peux caresser le Chat ?"
" Ne t'approche pas ! C'est dangereux. "

" Tiens Luka.... T'as avalé une boule de poils ? "




Quelques notes trouvées sur une page dechirée du cahier de Luka. Vous savez ce cahier dont elle ne se separe jamais.

« Il faut que je me venge, devenir plus forte, devenir assassin et sanguinaire. J’ai cherché partout… Dans des tas de bouquins, meme les ouvrages de magie noire, j’ai cherché … un moyen de devenir plus forte, un moyen de devenir Letale. Oh… Je suis une bonne sorciere, mais je n’ai que 16 ans. J’ai assimilé des centaines de sorts, je connais quelques unes des runes, et une magie plus ou moins sombre. Mais je ne suis pas assez puissante. J’aimerais être plus dangereuse. J’aimerais ne plus être un poids pour ceux qui me protegent.

Il y’a bien quelque chose… Je me suis toujours refusée ce plaisir parce que ca ne m’interessait pas. Mais grace a elle c’en est devenue plus fascinant. Oui… Je pourrais. Après tout je suis intelligente et motivée… Alors pourquoi pas ? Non…

C’est a etudier.


« Concentre toi Luka. »
« Tu y es presque je vois de la moustache. »
« C’est presque ça oui. »

Allez Luka… Concentre toi…. Tu peux le faire. Je peux le faire. Je me sens differente. Je sens mon corps qui change. Ca ressemble un peu a ce que je ressentais avec mes yeux. Mais c’est different. Je sens mon corps qui ne m’appartient plus. Je me sens… deshumanisée en quelque sorte. Et je sais que j’ai reussi. J’y suis presque. Après Des semaines je vais y’arriver… J’y suis presque. J’en vois le bout.

Ah .. Pardonnez moi. Je m’explique. Je m’appelle Luka Van H. . Je voue une fascination probablement malsaine a quelques Mangemorts de sexe feminin, Et je voulais devenir Animagus. J’ai lu toute la theorie a ce sujet, il ne me manquait plus que la pratique, et depuis quelques jours , quelques semaines – pardonnez moi, je perds la notion du temps- c’est chose faite. C’est Sidney. Mangemort…. Une de mes protectrices et amies, qui m’a apportée son aide. Ne le dites pas . Ne le dites a personne, je ne voudrais pas qu’elle ait des soucis pour m’avoir aidé. En tout cas c’est un excellent professeur et grace a elle… Je crois bien que je touche a mon but.

C’est ce matin que j’ai reussi…. Je l’ai ressenti en me reveillant dans la nuit. Il y’avait quelque chose de different en moi… J’avais chaud et pourtant j’etais couchée sur mes couvertures, et je ne voyais plus de la meme façon. Il faisait nuit…. Il devait être quoi… 3 , 4 heure du matin, et j’y voyais comme en plein jour… Mais un jour biaisé car le bleu des draps m’apparaissait plus gris qu’autre chose, et tout semblait comme dans un vieux film… dans un vieux film, mais je pouvais zoomer… C’etait etrange. J’ai cru a un reve, j’ai voulu me frotter les yeux et c’est la que j’ai compris. Mes bras etaient des pattes…. Et j’etais… Poilue… Très poilue. Un peu plus grosse aussi… Quand j’ai fais mine de me lever j’ai senti quelques lattes du lit craquer. En temps normal je n’aurais pas trouver ça flatteur, mais la j’ai du me retenir de crier de joie… De rugir … Enfin de miauler de joie devrais-je dire ? Alors j’ai… Courru… Sauté ? Marché ? Gambadé … Jusqu'à un des mirroirs en tentant de ne reveiller personne… C’aurait été moyen n’est ce pas ?

Surprise… Extase. Agreable surprise… J’etais…. Un gros puma… Enfin une grosse… Puisque soyons logique j’etais une femelle… La peau fauve clair, environ 1m97, une queue extremement longue et plus foncée au bout, et je devais bien peser dans les 47kilos de muscles. Non le mirroir ne me disait pas tout cela. Mais je le sentais en moi.

Je m’etirais. Admirant mon corps parfait. Athletique. Félin. Et puis ce fut plus fort que moi. Il faisait nuit et personne ne pourrait me voir… Alors je prenais mon elan et je bondissais par la fenetre. J’avais appris tout ce qu’il y’avait a apprendre sur les puma. J’avais tout appris depuis que Sid m’avait posé la question. Depuis que j’avais decidé que je serais un Puma. Je savais que j’etais agile. Mortelle. Et que je sautais haut. Très loin. J’etais un predateur. J’etais a la limite du predateur parfait. Des bonds de 5metres sans elan. Je savais nager aussi…. Enfin j’allais experimenter tout cela.

Nuit de folie. Je vagabondais un rien sur les toits de Poudlard, Je sautais de toit en toit, de tout en tour et je partais errer dans la foret… Detour par le lac. Je decouvrais que je savais nager mais que je n’aimais pas vraiment l’eau. C’etait etrange. Je m’ebrouais… C’etait drole… La sensation de mes poils humides… J’etais une grosse peluche. Une grosse peluche qui sautait d’arbre en arbre et qui pouvait tuer des animaux aussi gros que les cerfs.

Mais je n’etais pas un assassin….

Pas encore.

Alors que le soleil se levait du coté de Pré au Lard, je retournais dans mon dortoir et reprenais forme humaine. Reparant mon lit, je m’endormais totalement epuisée, la tete pleine de reve. Dans la journée j’irais parler a Sid’… Enfin… Si je ne dors pas une journée entiere bien sur.

J’espere que… "

_________________

I'm looking for a way to calm these voices in my head. With all this mad confusion I don't wanna leave this bed... I'm on the run... I'm on the run again. And I don't know which way is left... And there's no point in not being right... So I'll hold my breath till the morning... Till I see the light.



Froufrou's Adepte : 90 %
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Luka Van H'
    Luk" || Que sais-tu du malheur d'aimer?
 Luk

& then .. ?
Poudlard P. :
241/700  (241/700)
&. :
MessageSujet: Re: ▬ Oh Maman... Regarde... C'est une peluche qui change les couleurs de ses yeux... Mer 22 Déc - 20:08


x L'empathie x

Je suis empathe, oui.. ca veut dire que je ressens les sentiments des gens. Ce n'est pas si facile à gerer que l'on pourrait le penser. L'empathie ? C'est un mot feminin...

1. (Philosophie) (Psychologie) Capacité à comprendre, à ressentir les sentiments ou à se mettre à la place d’une autre personne. "

Ca... C'est ce que l'on peut trouver dans un dictionnaire moldu. Dans le monde magique ce n'est pas tout à fait cela... Ou plutôt... Si, l'empathie poussée a son paroxysme. Certains ont ce don, d'autres le qualifient de malédiction... Moi, je ne sais pas vraiment comment le classifier.

D'ailleurs, je ne sais pas non plus comment me classifier. Mais la n'est pas le sujet.

Comment m'en suis je rendue compte ? J'etais toute jeune encore, je devais avoir 7 ans. C'était un jour de février, la neige tombait dans le parc du manoir familial et des gens aux capes luxueuses conversaient dans le grand salon. Père et Mère donnaient encore une réception, comme cela était le cas tous les week end. Comme toujours pendant ces glorieuses réunions, je restais discrète, renfermée dans ma chambre, ne descendant que quand mère m'en intimait l'ordre, refusant de me mêler a cette foule malsaine et mesquine. Alors je restais , derrière mes livres ou mes cahiers, faisant le moins de bruit possible. Mais ce soir la ...

J'avais ressenti quelque chose de bizarre, comme une lame acérée dans mon cœur qui ne cessait de tournoyer pour causer le plus de dégâts possible. J'avais mal, sans savoir d'ou cela me venait. C'était comme si... Je ne saurais pas réellement mettre des mots sur ces sentiments qui me sont arrivés il y'a une dizaine d'année... Ce que j'ai pu écrire a l'époque le fera peut être mieux que moi.

" 21 Février 64. Manoir des Van Hayden.

Il s'est passé un truc etrange ce soir. J'ai... ressenti quelque chose en moi qui n'émanait pas de moi. J'avais mal. Mais je ne souffrais pas. Je ressentais des blessures, mais je ne portais aucunes stigmates... Je ne comprenais pas. J'en ai parlé a Mary, c'est la gouvernante... Elle est moins... Deviante que mes parents. Elle a dit quelque chose comme de l'an...paty ? enpatie ? Non ... Empathie il me semble. Qu'importe ce que c'est . Ca fait mal... J'espere que cela ne se reproduira plus ... "


Ca faisait mal. C'etait comme rentrer dans l'esprit de quelqu'un d'autre. Prendre les souffrances a sa place.

Les années passèrent et je laissais mon empathie de coté. C'est ... Ma rencontre avec elle. La nuit qui changea totalement le cours de ma vie.

« Bonjour »

Sa voix était melodieuse, et je ne pus m’empecher de repondre a son sourire.

- ‘Jour.

« Vous n’avez pas trop mal ? »

Je du grommeler quelque chose d’incompréhensible mais a ce moment la elle me fixa subitement et je sentis le froid se faire.

« C’est peu cher payé pour une morte. »

J’allais repliquer quand a nouveau son sourire illumina la piece et la moitié apparente de mon cœur.

- Reposez vous, je répondrais a toutes vos questions quand vous irez mieux.

Quand je me réveillais plus tard, nous reprîmes la conversation où mon inconscience l’avait laissée. Oui… Je me souviens de tout. Jusqu’aux moindres details. Jusqu’aux legeres rides de ses lèvres quand elle souriait.

- Vous etes un ange ?

« Oh non, je me contente d’être éditrice. »

- Du pareil au même pour des écrivains en mal être. Qu’importe, pourquoi m’avez-vous sauvé ? Et comment ?

« Je vous ai retrouvée assoupi au bas d’une falaise, l’épaule disloquée et toute de sang souillée. Vous teniez un cahier dans vos mains « Chroniques d’une jeune fille dérangée », j’ai appréciée le trait d’esprit et j’ai tout lu, jusqu'à la dernière lettre. Alors j’ai su que je ne pourrais pas laisser mourir une personne aussi brillante… Ni même appeler les secours. »

Elle parlait en Français avec un accent allemand qui lui conférait un certain charme. Blonde foncée, des yeux noisettes, le visage félin, la trentaine et célibataire. Dés ce jour j’ai su que je serais en securité a ses cotés… Enfin, tant qu’elle me permettrait d’y rester. Il y’avait quelque chose en elle… Qui provoquait en moi de la douceur et de la tendresse sans que j’ai connu cela auparavant.

« Reste ici tant que tu veux jeune anonyme. »

Je recommençais a marcher et penser de manière cohérente quand elle me lança cette phrase qui fit l’effet d’une bombe dans mon petit cœur encore fragile. C’était décidé, je resterais chez elle. Mais ici, n'est pas le sujet. Je n'ai pas envie de parler d'elle. Et pourtant grace a elle, je me suis ouvert a mon monde... A l'empathie, et a la magie.

« Luka… Je sais qui tu es. Je suis comme toi. »

Elle m’avait appelée volontairement Luka, et c’était le prenom que j’avais choisi… Mais je ne suis pas la ce soir pour parler de cela n’est ce pas ?

Après ces quelques mots nous avions parlé de moi, d’elle, du monde magique, et je lui avais parlé de cette … empathie qui me perturbait. Cette chaleur que je ressentais quand j’étais auprés d’elle et le froid quand elle était éloignée. Elle avait eclairée mes lanternes, et pendant des mois durant elle m’a aidée a la maitriser.

Maintenant… Je peux dire que grace a elle j’arrive a gerer les flots… concentrer mon empathie sur la personne que je veux… Mais a cause d’elle je souffre aussi parc’ qu’elle m’a appris a mes depends que je ressentais malgré moi les sentiments des personnes dont j’étais proche… que j’ai ressenti le vide dans son cœur quand elle m’a dit au revoir sur le quai de la gare… et que depuis ce même vide reste en moi. Même si j’essaye de me concentrer sur des gens heureux.

Me voila donc empathe. Oui. On peut le dire ainsi. Mais je ne gere pas vraiment les flots qui me saccadent. Tout cela me gene. Je n'aime pas etre indiscrete. Mais je ressens leurs sentiments.. Je ressens leurs... souffrances et leurs joies. Et moi , je me cache deriere une barriere invisible pour ... Y echapper.


x Ses Yeux. x

" Hey Luka ? Tes yeux sont bleus triste aujourd'hui tu le sais ? "

Un sourire deprimé se leva sur mon visage alors que je croisais son doux regard. Elle me parlait de mes yeux... Ils l'avaient toujours fascinée, et ils me fascinaient aussi. Ils changent de couleur, comme le temps passe, et comme les sentiments viennent a moi. Quand j'ai mal, ils rougissent, quand je m'ennerve ils noircissent, quand je suis triste ils sont bleu ciel. Toute une palette de couleur que je ne maitrise pas vraiment.

La premiere fois ca ne m'a meme pas surpris. Je fais cela depuis l'enfance aprés tout. Mais les gens ont vite appris a me hair pour cela. Une difference de plus. Et de taille. Les yeux rouges ou jaunes, ne font pas vraiment humains. Les yeux roses non plus. Et je les ais eu quelque fois.

Cela me rend triste...

Mais, ils sont si beaux mes yeux...

" Tu es belle tu sais... C'est dommage que tes yeux soient inhumains."

Ca .. Ce n'etait qu'une des reflexions que j'avais pu entendre. Et ce n'etait pas la pire.

" Hey l'inhumaine."

Mes parents m'appelaient parfois la batarde, mais ils s'en fichaient au final. Tant que je ne niais pas leurs sang... Si ils savaient maintenant... Heureusement. Ils ne sont plus ma vie.

N'est ce pas ?

" J'aime tes yeux Luka."

" Dis Luk', tes yeux... Pourquoi ils sont roses quand tu me regarde.?"

C'etait la question qui tue... C'est par mes yeux qu'elle a sut... A cause de mes yeux qu'elle m'a embrassée... Et je ne sais pas si c'est a cause de cela qu'elle a fuit.

_________________

I'm looking for a way to calm these voices in my head. With all this mad confusion I don't wanna leave this bed... I'm on the run... I'm on the run again. And I don't know which way is left... And there's no point in not being right... So I'll hold my breath till the morning... Till I see the light.



Froufrou's Adepte : 90 %
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

▬ Oh Maman... Regarde... C'est une peluche qui change les couleurs de ses yeux...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Praetoria Noctis :: .::Administration::. :: && Dans le RP ;; etc :: # Pouvoirs-