Praetoria Noctis


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

« Something stupid ;; Chimène' (<3)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
MessageSujet: « Something stupid ;; Chimène' (<3) Sam 15 Jan - 0:27




      Je sais que je te fais souffrir. Je sais que je fais souffrir ceux que j'aime. Parce que c'est comme ça. A commencer par ma mère, quand elle a apprit que je faisais la pute, elle a failli faire une attaque. Elle m'a virée de la maison et j'ai du me débrouiller toute seule. Vivre seule c'est tellement facile quand on a l'habitude.
      Et si on recommençait... ? Et si on allait danser toutes les deux, je te paierais un coup à boire, je te ferais faire le tour du monde. Je te ferais tourner la tete, mes larmes couleraient et mon rimmel se melerait au tien. Je te montrerais les étoiles, et on irait marcher sous la lune. Toutes les deux. Puis je gacherais tout en te disant quelque chose de stupide comme je t'aime.

      And then I go and spoil it all By saying something stupid like I love you.

      Je te promettrais mille merveilles, je te ferais voir l'Inde et l'Amérique. Je te donnerais les perles de pluie, des pays ou il ne pleut pas. Et mon sang se melerait au tien. Puis je gacherais tout en te disant quelque chose de stupide comme je t'aime.

      And then I go and spoil it all By saying something stupid like I love you.

      Je suis une petite fille qui reve encore d'un monde insolite. Je n'arrive pas à battre l'absurdité du monde. Je m'entraîne tous les jours pour trouver des sujets intelligents à dire. Pour faire que leurs sens soient vrais. Mais ensuite je pense que j'attendrai qu'il soit tard dans la soirée. Et que je sois seule avec toi.

      Cette fille. Je l'aime. Pourquoi, je ne saurais pas vous dire. Parce que ça ne s'explique pas. Ca se vit c'est tout. Je me demandais à l'instant ce que j'aimais le plus chez elle. Qu'est-ce qui peut bien me faire craquer... Je crois que ce sont ses yeux qui me plaisent le plus. Ces grandes opales, ces grands yeux délavés... Quand ils me regardent, je ne sais plus si je dois dire noir ou rouge. Il y a dans ses yeux toute la misère du monde, tout le desespoir des femmes. Parce qu'une femme peut souffrir aussi. Le courage ce n'est pas seulement une affaire d'hommes, et pour souffrir il en faut du couarge. Quant à moi, je meurs à chaque regard. Après, c'est peut etre son nez. Ou plutot les ailes de son nez. Si fines et frémissantes. Je les adore. Quand elle le fronce, ça veut dire Juliet tu vas en prendre pour ton grade. Mais elle est adorable quand elle fait ça... En troisième... ses lobes d'oreilles. Elle a de délicieux lobes d'oreille. Quand je les mords je sens une délicate pression contre ma langue. Et c'est tellement bon... C'est tellement chaud... En quatrième... sa peau. Diaphane. Qu'elle est lisse et froide quand je frotte ma joue contre la sienne... Je la croquerai un jour. En cinquième...

      Pardon, il faut que j'arrete... Je suis incorrigible. A chaque fois c'est la meme chose. Je m'extasie, je m'endors devant sa beauté parfaite. Mais avouez qu'elle est parfaite. Vous ne l'avez pas vue ? Cette fille, c'est la mienne. Elle s'appelle Chimene.

      And then I go and spoil it all By saying something stupid like I love you.

      C'est le bon moment, ton parfum emplit ma tete, regarde la nuit est si bleue... C'est le bon moment, les étoiles rougissent. Regarde... Puis j'irai tout gacher en disant quelque chose de stupide comme je t'aime.

      Je t'aime...

      Je t'aime...




Dernière édition par Juliet Von Reichtatd le Lun 17 Jan - 22:36, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Chimene Von Reichtatd
CHIMENEVivre à demi libre...
MessageSujet: Re: « Something stupid ;; Chimène' (<3) Sam 15 Jan - 0:50


Chimène...

Même, si tu prends la peine, Chimène, de lui ecrire tous ces poemes. Meme , avec de la peine, il faudrait que tu comprennes.
Aux amours damnées, Chimène, le bonheur n'attend pas. Le nombre d'années, Chimène, comprends tu ça?

Même, sans que ça la gène, Chimène, du desespoir a la haine. Même, Chimène si tu l'aimes. il faut que tu te souvienne.
Aux amours damnées, Chimène, le bonheur n'attend pas. Le nombre d'années, Chimène, comprends tu ça?



A quoi sert de vivre… S’il faut vivre sans amour…. ? Non. Arretons. Ce n’est pas le cas. Chimene. Je l’aime. Non. Chimene c’est moi. C’est l’histoire d’une gamine perdue… Une gamine que j’étais toujours, que je serais à jamais. Je suis une petite fille… perdue quand t’es pas la. Fallait pas me quitter tu sais. Mais tu as quitté mes draps, tu as quittés nos bras. Plus rien n’a jamais été pareil depuis qu’elle n’est plus la.

C’est elle. Il n’y’a qu’elle vous savez ? Elle pourrait tout me dire, me traiter comme une chienne, que je retournerais toujours à ses pieds … ? La laisse entre les dents. Parce qu’elle a dans ses mains, les morceaux de mon cœur qu’il me faut pour survivre. Sans elle il n’y’a… Rien. C’est aussi simple que ça. Dans ses prunelles d’azurs je me perds. Je pourrais m’y perdre, et quand il n’y’a rien je marche dans la nuit. C’est aussi simple que ça. Elle est mon fil d’ariane, et à la fois, elle est aussi la corde qui me pendra ? Car c’est aussi simple que ça… Crever d’amour, c’est ce que je fais a chaque fois qu’elle n’est pas la. Et c’est mon amour qui me tuera… ? Dans mon cœur sonnera le glas.

Je soupire. Je frémis. Je soupire… Je blêmis. Les rues de Pré au Lard sont sombres. Je suis en mission pour l’ordre, mais chacune des missions est un pretexte pour la voir. J’espere… Ce soir ne dérogera pas à la regle. Quelques gens. Quelques passants lambda. A mes yeux ,ils n’existent pas. Une odeur de parfum que je ne connais que trop. Elle est la. Dans la rue. Fidele à elle meme. Et je la prend dans mes bras. Oui. Je la prend dans mes bras. Mes longs bras. Peau diaphane, contre peau diaphane. Son corps contre le mien. Un sourire.

« Juliet ».

Ma voix se perd dans l’immensité de la nuit. Juliet. Ma sœur. Mon héroïne de tragédie. Ma moitiée. ? Je depose un baiser sur ses lèvres. Chaste comme jamais. Je crois que mon cœur s’emballe. Certaines choses ne se disent pas.

il y’a des ombres dans je t’aime… Elle aussi elle le sait. Il n'empeche que.... Je... ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: « Something stupid ;; Chimène' (<3) Sam 15 Jan - 1:19



      Chimène...

      Dans mon coeur il n'y a qu'elle. Et pourtant... ? Il y a Lucie dans mon ombre. Mais... Je ne sais plus qui j'aime, qui je hais, qui je désire. Tout est tellement compliqué. C'est ça aimer. Maman m'a pas appris comme ça... Faut dire elle m'a jamais rien apprit. Mais si elle m'avait apprit qu'aimer sa soeur c'est mal... On en serait pas là. En meme temps... Je crois que j'aurais succombé quand meme. Elle est si belle. Si pure. Si fragile. Si...

      Si...

      Juste retour des choses. Juliet t'avais qu'à pas courir deux lièvres à la fois. Maintenant c'est toi qui es dans la merde. C'est la merditude des choses... Juliet t'es vraiment bete. T'es vraiment plus stupide que ta soeur... Si seulement t'avais fait comme ta soeur... Si seulement tu ressemblais à Chimène... J'aurais été plus heureuse. Avouait ma mère. Et moi enfant crédule je la croyais. Si seulement elle avait raison... Et si je n'avais jamais existé ? Leur vies auraient été différentes. Plus calmes, plus heureuses... Plus un peu tout. Juliet t'es vraiment bete...
      D'etre venue au monde. Mais meme du paradis t'aurais réussi à tomber amoureuse quand meme... Tellement t'es bete. Tellement t'es faible. Tellement t'es... tout. T'es rien... Juste une vie volée, un vide total... Parce qu'en moi c'est ça. La femme faible qui regarde vers les cieux c'est moi. Le chat qui observe sa maitresse c'est moi aussi. Et la putain dévergondée c'est encore moi. C'est moi. C'est trois fois moi. La sainte trinité du vide...

      Chimène...
      Pardonne moi.

      De te rendre malheureuse... De ne pas savoir t'aimer. De ne pas savoir te repousser non plus. De ne plus rien savoir du tout. De ne savoir que souffrir.

      Chimène...

      Un parfum emplit ma tete. Je crois que je reve encore. Et doucement j'ouvre les yeux, je plonge dans l'immensité de la nuit. Et de la ruelle. C'est quelque chose de stupide... C'est quelque chose de stupide l'amour. Comment une putain peut aimer. C'est une question pertinente. Mais je ne peux pas répondre. Parce que j'aime, c'est vrai. Mais je ne sais plus dire pourquoi. Mais j'aime...
      J'aime Chimène.
      J'aime Lucie.
      J'aime tout ce qu'elles représentent à mes yeux.

      J'aime Chimène... Plus que tout.

      J'ouvre les yeux. On a murmuré mon nom... Et je l'ai reconnue... Elle... Chimène... ? Que fait-elle dehors à une heure pareille ? Qu'est-ce qu'elle peut bien faire dans cette rue ? Me chercher peut etre... ? Doucement mon coeur s'emballe. Et mon esprit torturé aussi. Peut etre qu'elle m'a cherchée... ? Et si elle m'avait cherchée, si elle m'avait perdue de vue un instant, pour me retrouver plus grande, et plus forte ? Non te réjouis pas, je suis toujours la meme. La meme gamine perdue et eperdue. La meme qu'avant. Toujours aussi faible. Toujours aussi moi. Je ferme à nouveau les yeux, je sens un contact sur mes lèvres. J'essaie de me rapprocher. Parce qu'il fait nuit et que je ne vois plus très clair. A force de respirer le malheur et la fumée des clients, j'en ai perdue mes sens. Alors j'essaie de voir son visage. Brumeux... Je ne sais plus quoi dire. Peut etre qu'il n'y a rien à dire ? Peut etre qu'il faut juste laisser passer le temps et voir ou ça nous mène ?

      " Chimène. "

      Un sanglot dans la nuit. Un sanglot dans le noir. Mon sang bouillonne et bourdonne à mes oreilles. Je l'implore, qu'elle reste avec moi... Qu'elle ne me quitte plus. Peut etre suis-je trop fragile pour rester seule la nuit. J'ai peur.

      C'est stupide... ?


Dernière édition par Juliet Von Reichtatd le Lun 17 Jan - 22:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Chimene Von Reichtatd
CHIMENEVivre à demi libre...
MessageSujet: Re: « Something stupid ;; Chimène' (<3) Sam 15 Jan - 1:43


Comment pourrais-je décrire ce mal qui se prend de moi ? Il y’a elle… Au milieu de cette rue deserte. C’est comme un reve… C’est comme quelque chose que l’on attend, et quand on l’obtient… L’on n’est plus… pareil. C’est si… Different. J’ai peur de tendre la main, parce que…. J’ai peur que ca s’evapore. Une hallucination. Oasis dans le désert. Juliet. Sois ma juliet… ? On dit des tas de choses. Et ma putain… ? Quoi ? D’ou ça sort ce mot. Le premier qui dit ça je lui arrache la langue. Devrais –je…. Devrais –je me saigner ? Pour regretter quelques mots… Quelques paroles ? Devrais je me saigner pour me prouver que c’est réel. Juliet. Ramasse mon cœur en lambeaux, il traine sous tes talons aiguilles. La, je pourrais l’apercevoir. Ramasse les bouts de moi que j’ai semé depuis ton départ ? Depuis que je ne te serre plus dans mes bras à chaque réveil nocturne. Ramasse moi Juliet. Je sombre. Comme un bateau ivre qui n’a plus de rameurs. Je me perds dans des visions, je me perds dans des puits de souffrance. Je me perds dans la douleur. Soulage moi.

Soulage moi… ?

Et si je tends la main est ce que c’est toi que je touche. Est ce que tu seras le baume que l’on mets sur les plaies. Est ce que les mots que j’attends sortiront de ta bouche ?

« Juliet. »

Mes bras se serrent autour d’elle… Lentement. Comme si elle était une poupée. Porcelaine fragile qu’il ne faut pas briser. Mais la poupée c’est moi. La petite princesse devenue baroudeuse pour les beaux yeux de ciel d’une putain incestueuse. On nous l’avait appris pourtant. Aimer sa sœur c’est un blaspheme. Mais elle est si belle ma Juliet, que je ne peux pas vivre sans elle. Tout transcende la damnation. Meme si l’on ne m’avait rien dit, elle aurait été celle la. La seule.

Mes lèvres trouvent sa joue. Tendre baiser. Delicat. J’ai tellement peur de faire mal ? Peur qu’un faux pas. Un faux geste. Ne l’eloigne encore de moi. J’ai peur de trouver ses lèvres. Peut être que c’est déjà fait. Inconsciement. Je ne sais plus. Je ne suis plus maitre de moi… Quand elle… est la.

Chimene… Elle murmure mon prénom, comme dans nos nuits enfantines. Innocentes. Elle murmure mon prénom et c’est comme une attache qui nous lie elle et moi. Je glissa ma main dans la sienne. Je suis la. Je ne partirais pas. Les mots ont ils besoin d’être vocalisés… ?

« Je suis la. »

Je le dis quand même. Juliet… Parce que c’est elle. Parce que c’est toi. Et que je sais. Je sais que je ne suis pas la seule. Et que même si je finis dans son lit au bout de la nuit, il y’en aura toujours d’autre. Que meme si elle m’aime, d’autres se nourrissent de son corps. Mais Juliet. Juliet… La vrai… Peut être que je peux espérer qu’elle ne soit qu’a moi. Contact humide sur nos mains liés. Je sais qu’une larme coule de mes yeux. Je baisse la tête. Je ne veux pas… Pas lui montrer ma faiblesse. Je dois être forte quand elle est la.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: « Something stupid ;; Chimène' (<3) Sam 15 Jan - 2:19




      Qu'est-ce que je pourrais faire pour te rendre réelle ? Qu'est-ce que je pourrais faire pour te rendre heureuse... Est-ce que ta douleur me fait mal.... Oui elle me fait mal. Tellement mal que j'en crèverais. Mais je vis pour toi, et tu fais mon bonheur. Chimène... Quelques mots de ta part et je repars avec toi. Quelques lettres dans ta bouche et j'arrete le trottoir, je m'évapore avec toi... Au soleil ou ailleurs... Quelque part, loin de tout ça... Mais ces mots ne viennent pas ? Pourquoi ils ne viennent pas... Pourquoi tu ne saurais plus me dire que tu m'aimes ? Est-ce que tu m'aimes... ? Dis le moi ? Ca fait mal... Je piétine ton coeur, il est si fragile. Ca me fait mal de te blesser tu sais ? Mais je crois que les sentiments sont la quand meme. Je suis ivre de ton corps, ivre de ton coeur. Ivre de ton parfum... Ivre de tout, ivre de toi. Chimène... Est-ce que tu m'emmènerais vivre loin d'ici ?...

      Je cherche ses lèvres. Une nouvelle fois. Je ne sais faire que ça. Parce que quand elle est la... Je suis encore plus faible que d'habitude. Je crois... Que quelque chose s'est cassé.

      Souviens toi...

      Souviens toi de la petite fille que j'étais. Souviens toi, les étés qu'on a passés ensemble. Les printemps ou tu m'empechais de grimper à ton arbre. Souviens toi. De ce que j'ai pu etre quand t'étais avec moi... J'ai envie de t'écrire des mots d'amour... C'est bete...

      Je plisse les yeux. Une larme coule sur sa joue. Ne pleure pas... Je ne veux pas partir comme ça. Je veux rester avec toi. C'est un caprice je sais... Mais je veux rester près de toi. Alors ne pleure pas. Je n'aime pas quand tu pleures. Je n'aime pas quand t'es triste... Je n'aime pas te voir souffrir. Chimène... Je suis la... Moi aussi je suis la. Avec toi. Qu'est-ce que t'es bete ma Juliet... Qu'est-ce que tu peux faire souffrir les autres... Elle me prend dans ses bras. Et comme une gamine je me blotis comme je peux. Je cherche le contact avec sa peau. Je cherche sa chaleur. Elle est la seule à savoir faire ça. Elle est la seule que j'ai envie de prendre contre moi. Si je tends la main... Est-ce que tu partiras... Si je la tends, est-ce que je ne deviendrai pas folle... ?

      " Reste ? "

      Je suis perdue... Mes yeux pleurent à leur tour. Mais... Peut etre que c’est le froid. Je ne sais plus. Crois moi si tu veux... Mais on dirait que je suis cassée. Comme une poupée désarticulée, couverte de points de suture. Je n'ai plus mon coeur pour te dire que je t'aime. Je l'ai laissé à la maison... Là ou tu jouais gamine. Là ou on jouait gamines...

      Reste avec moi...

      Ce ne sont que des mots je sais. Mais peut etre que pour moi ils ont une autre valeur. On peut faire mourir quelqu'un avec des mots très simples. Oui je sais... On peut aussi sauver avec. Chimène... Parle moi... Regarde moi, dis moi comment je dois t'aimer. Je ne sais plus.

      Reste ... ?



Dernière édition par Juliet Von Reichtatd le Lun 17 Jan - 22:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Chimene Von Reichtatd
CHIMENEVivre à demi libre...
MessageSujet: Re: « Something stupid ;; Chimène' (<3) Sam 15 Jan - 23:02


Pourquoi t’es partie ? Dis moi pourquoi t’es partie… ? Non. Je ne lui poserais jamais cette question… Et est ce … est ce qu’il suffirait d’un mot de moi pour qu’elle revienne sur ses pas. Ne me laisse plus… Me laisse pas. Je ne veux plus m’en aller. Juliet. J’ai retrouvé ses bras, j’ai retrouvé la chaleur de sa peau. Je ne veux plus la quitter. Son odeur se prend de moi, m’entoure. Je ressere mon echarpe autour de mon frêle cou. Mes longs cheveux blonds volent au vent. Je resserre malgré moi ma main autour de son poignet.

« Juliet. »

C’est comme si je répétais son prénom dans une mauvaise psalmodie. Juliet. Héroïne tragique. De mes reves. De mes nuits. Juliet. Est ce que maman t’a dis…. ? Et moi, est ce que quelqu’un t’a dit que je t’aimais encore ? Larme sur ma joue, elle se blottit contre moi et je referme mes bras autour de son corps. Ne t’echappe plus Juliet. Ca fait trop mal quand t’es pas la. Comme jouer aux échecs quand la reine est perdue…. Oui. C’est tout a fait ça.

Et puis c’est un murmure sur ses lèvres. Un murmure que j’entends. Les mots que j’ai toujours revé… Reste. Ce n’est pas un je t’aime. Mais je ne sais pas si elle est capable de le dire. Et je sens ses yeux qui se remplissent de tristesse… Je sens la peine en elle… Peut être qu’il fait froid ? Mais ça ne change rien. Je serre mes bras autour d’elle. Je suis grande… Si grande. Je suis plus grande qu’elle. J’ai toujours été la plus vieille, la plus grande. Pourtant c’est elle la plus forte, c’est moi la frêle princesse… Et elle… ? Au final elle n’est rien de plus qu’une princesse des rues… sous ses airs d’assassine, elle est aussi fragile que moi.

« Je reste. »

Je depose un baiser sur son front. Je ne la lache plus. Je ne la lache pas. Ou irais-je sans elle… ? Que serais-je sans elle… ? Qu’un cœur au bois dormant… comme le dit le vieux poème de ce vieil auteur français qui savait si bien dire l’amour. Que serais-je sans elle… ? Elle est mon héroïne. Ma destinée ? Rien ne peut se poser entre nos cœurs amoureux… ?

« Toujours. »

C’est un murmure. C’est la vérité. Je resterais Toujours Juliet si tu veux. Si tu me le demande…. Je resterais toujours à tes cotés. Demadne moi de mourir, je meurs déjà de toi. J’ai mal… ?

Et comme dans un vieux film, c’est la pluie qui s’invite et se met à tomber. Nous ne sommes que des enfants devant l’immensité des dieux… ? Protege moi de tout… Juliet… ? Je suis si petite a tes cotés.



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: « Something stupid ;; Chimène' (<3) Lun 17 Jan - 13:58




      J’ai le cœur au bord des yeux. C’est un geste, un mot, un sourire, quand on oublie, que toutes les deux, on a grandi… C’est comme quand je veux te dire je t’aime et que j’oublie que l’amour finit. J’écrivais des mots d’amour, je n’avais pas treize ans… J’avais un monde d’amour tout en couleur. C’était tellement plus simple de t’aimer à cet age la. Toi tu étais plus grande. Plus vieille. Plus belle. Plus blonde. Je t’enviais… Je t’admirais. Je t’aimais… Si fort. Tu avais les yeux plus bleus que moi. Ils brillaient plus fort aussi. Et moi petite gamine perdue, je marchais dans tes pas. Je flottais dans ton silence. Je t'aimais. Au fond de tes yeux, il y a des soleils qui ne sont qu'à nous deux. Cette fille. Je l'aime...
      Je l'aime...

      Juliet.

      Un murmure encore. Elle est la. Je n'ai pas revé. Chimène... Sois mon héroine. Je n'arrive pas à vivre sans toi. Moi je ferais tant pour elle. Je ferais tout pour elle. Pour un simple mot. Elle est mon vent, mes ailes, ma vie en plus beau. Chimène... je n'ai plus que des souvenirs. C'est un fil qui casse entre nos coeurs.

      " Chimène. "

      C'est stupide... L'amour à deux, à trois... Parce qu'avec Lucie les sentiments sont différents. C'est une attraction physique, que je n'arrive pas à controler. C'est stupide... Parce que ça fait souffrir la femme de ma vie. Ca fait souffrir ma soeur. Ma douce soeur, ma grande soeur... Chimène ? La plus belle de toutes. Ma soeur... L'unique. La seule. Je sens ses bras contre mon corps. Je sens sa chaleur. Je me rapproche. Je me serre contre elle. Est-ce qu'on t'a déjà dit que je t'aimais ? Lentement j'attrape le haut de sa veste et je tire. Je tire encore. Qu'importe le froid. J'ai envie d'elle. J'ai envie de son corps. De son coeur. De ses bras. Je suis peut etre bestiale... Peut etre brutale... Mais je ne suis qu'une putain. On m'a apprit que le temps c'était de l'argent, et moi l'amour c'est mon métier. Quand on chasse le naturel... Pourtant avec elle c'est différent. Oui c'est la femme que j'aime.

      La pluie s'invite. Le froid pénètre mes vetements. Je n'ai qu'une robe légère, mais je n'ai plus froid. Parce qu'elle est la, près de moi, qu'elle vient de promettre de rester avec moi... Pour toujours. Est-ce que je dois la croire... ? Disons que je la crois... Peut etre que ça me fait trop envie pour ne pas la croire. J'aimerais qu'elle m'emmène loin... Qu'elle me dise qu'elle m'aime. Qu'elle se damnerait pour moi. Qu'il n'y a que moi dans ses pensées... Mais c'est peut etre trop demander. J'en sais rien. Moi je ne suis plus capable de sortir des phrases comme ça, c'est la vie qui m'a rendue comme ça. Mais peut etre qu'elle... ?

      " Je t'aime. "

      C'est sorti quand meme. Avec ma voix cassée. J'espère qu'elle l'a entendu, je ne l'ai pas dit très fort. Mais je ne sais pas si je serais capable de le répéter. Je passe ma main sur sa nuque. Ah son écharpe me gene. Tant pis. Je l'enlèverai. Avec toute la tendresse dont je suis capable. Et doucement mes lèvres cherchent sa joue. Délicat baiser. J'ai peur d'etre brutale. Elle est si fragile. Et si douce. Et moi...

      Elle a fait de moi... une folle, d'amour.



Dernière édition par Juliet Von Reichtatd le Lun 17 Jan - 22:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Chimene Von Reichtatd
CHIMENEVivre à demi libre...
MessageSujet: Re: « Something stupid ;; Chimène' (<3) Lun 17 Jan - 19:13


Il y’a des souvenirs qui ne s’effacent pas, il y’a la douceur de ses traits, il y’a la chaleur de son corps… Il y’avait ces mots tendres, ces sourires, ces poèmes, ces souvenirs. Quelques souvenirs ne s’effacent pas aussi durs pourtant que soient les cris, ou les crimes. Le passé ne se remplace pas par les affres du présent. Ni meme la crainte du futur… Alors elle serait toujours la meme, meme en différente. Elle serait toujours ma Juliet, meme si je ne suis pas Romeo. Elle serait toujours LA mienne, un peu problème, un peu boheme… Un peu… de haine peut être aussi. Et je l’ai toujours aimée. Je l’aimerais toujours. Je lui donnerais ma vie peut être. Et c’est émotif tout ça, le fil de mes pensées… Je passais pour une adolescente amoureuse, ce que j’etais un peu après tout. Je n’avais pas evolué tant que ça, et pourtant j’avais vécu cent vies, traversé milles pays… Mais elle avait toujours cette place dans mon cœur, elle n’en était jamais sorti, et visiblement elle n’en sortirait jamais. Parce qu’elle était pour moi, comme la lumière au milieu de mes maudites ténèbres. Car elle était pour moi, plus qu’une amante, elle était une ame sœur.

Une ame jumelle.

Et quand elle dit mon prénom je m’envole au paradis. Parce que sans elle, c’est comme si la vie n’avait plus de saveur. Avec elle, c’est tout le contraire. Les sens exacerbée. La vie. L’amour . Oui ,l’amour. C’etait ça n’est ce pas ? Elle me tire vers elle. Je me penche, je m’approche. J’ai toujours été plus grande. Laisse moi te protéger encore. Il fait froid. Et elle n’a qu’une robe légère… Un peu de soie peut être… Je leve mon blouson de cuir, le pose sur ses epaules fines… Hey… Juliet tu te rappelle, je suis ta grande sœur, je suis la pour toi, pour te protéger de tout. Et je suis la pour te protéger du froid aussi. Par contre pour te protéger de l’amour je ne sais pas vraiment comment je pourrais faire. Je devrais peut être te protéger de moi… parce que j’ai envie de te prendre dans mes bras, de partager avec toi des moments plus que charnel. Et non ce n’est pas bien. Entre sœurs ça ne se fait pas. Pourtant… Ca me semble normal à moi. Elle est celle que j’aime. Qu’elle soit ma sœur ou une étrangère n’y changerait rien. Mon cœur a son cœur est lié. Pour une éternité ou meme après…

Et soudain une phrase au milieu de la nuit. « Je t’aime. » Meme pas une phrase. Juste quelques mots. Je souris. Je crois que j’illumine la nuit… Je crois que j’illumine notre nuit et son trottoir pour le moment. Je crois que…

Pourtant je ne réagis pas. Puis sa main dans ma nuque, ses lèvres sur ma joue. Et je me penche un peu. Ma main aussi trouve son cou… Et mes lèvres elles, trouvent bien vite les siennes. Juliet… Je suis fragile la. Ne me laisse plus. Non, je ne pourrais pas.

Dis moi qu’il n’y’en a pas d’autres…. ?

« Je t’aime aussi. » Un murmure, et collision de nos lèvres. Tellement longtemps que je … ne vivais plus cet amour la. Juliet. Tu me fais vivre. Il fait… si froid dehors. Il fait si chaud prêt de toi.





_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: « Something stupid ;; Chimène' (<3) Lun 17 Jan - 22:28




      C’est une chose étrange à la fin que l’amour. Je suis accrochée à tes lèvres. Accrochée à tous les mots que tu prononces. Et pourtant je n’arrive à en suivre aucun. J’entends un vague je t’aime… Est-ce vraiment ce que tu as dit ? Ou est-ce encore une illusion perdue dans le silence de la nuit. Je me serre contre sa peau. Je cherche la chaleur de son corps. Il fait froid… Protège moi, je suis fragile… Je n’ai que la peau sur les os. Prends soin de mon cœur, je ne sais plus ou il traine. Il est en mille morceaux, je n’ai plus que mes yeux pour te dire je t’aime. Et meme avec ça je n’arrive pas à le sortir. Je t’aime… Je souris. Betement. Pour tout ce que tu m’as dit jusque la. Tu m’as promis de rester près de moi. Je vais te croire parce que je n’ai plus que ça à faire. Parce que meme si c’est faux, si les mots sont usés, ils sont dits quand meme. Tu fais l’effort de les dire. Alors je te crois. Mais mon cœur ne bat plus. Ou alors il bat si fort que je n’arrive plus à l’entendre. J’ai les jambes en coton tige. Non c’est pas ça. Je m’avance. Elle pose sa veste de cuir sur mes épaules. Je sens la douceur de ses mains, la tendresse de ses gestes sur moi. Je ne sais plus ou me mettre. Moi qui suis si brutale… Comment je pourrais etre à la hauteur d’une femme aussi parfaite. Mes yeux pleurent de froid, ou d’autre chose, peu importe; je la regarde. Dans l’éternité du supplice. Parce que la regarder c’est un martyr. Je souffre de sa beauté, elle me fait mal, elle m’aveugle. Alors je cherche ses mains, je suis un Christ en croix. Je souffre par elle, je vis par elle, je meurs par elle… Et dans mon crucifiement je suis encore béat devant ses charmes et ses atouts féminins. Il y a des douleurs qui ne s’effacent pas. Comme une longue balafre qui me traverserait le corps, et me le couperait en deux. C’est si stupide…

      Que je ne trouve plus les mots d’amour. Ceux qui te faisaient rire et ceux que tu trouvais beau. Tout le monde sait parler d’amour. Meme les putains. Pourtant les mots ne viennent pas. Les je t’aime ne sonnent pas comme il faudrait, mes caresses, égards et baisers, ne sont pas ce qu’ils devraient etre. Je ne sais pas faire ça. J’ai le corps stigmatisé de partout et je souffre. Je radote je sais, mais elle appuie sur mes plaies par son simple regard. Elle les soutient et j’ai mal d’elle. Pourquoi ne peut-on pas souffrir correctement quand on aime… Parce que les gens ne sont pas à la hauteur de l’amour. Parce que les gens ne savent pas ce que c’est qu’aimer une femme aussi belle. Parce que c’est la mienne. Ma femme. Ma beauté, mon amour. La femme de ma vie. Ma sœur. Ma grande sœur. Maman n’a pas du te répéter souvent de prendre soin de moi. Elle ne m’aimait pas. Elle t’aimait d’avantage. Elle t’estimait au moins. Si tu savais la chance que tu as d’etre considérée. Moi je ne suis rien à ses yeux, rien à son cœur. Qu’une mare de sang dans la boue. Alors je souffre. J’ai souffert. Mais jamais autant que maintenant. Je baisse la tete. J’ai peur à présent. Peur que tu t’enfuis, que tu t’échappes encore une fois.

      Le froid ne m’atteind plus. Je retire sa veste. Je la laisse choir sur le sol. Je n’en ai plus besoin. Toi seule suffit à me réchauffer. Je jette un coup d’œil à ma tenue. C’est vrai que je ne suis pas couverte pour sortir. Sous les plis de ma robe en soie, il n’y a qu’un jupon de satin rouge. Mais je n’ai pas froid. Malgré ça. Je ferme les yeux au contact de ses lèvres. Oui je suis une putain. Oui je suis malheureuse.

      « Viens. »

      Et avec toute la tendresse du monde, je l’attire vers moi. Je serre sa main jusqu’à en faire ressortir les veines du poignet, et je l’entraine vers un porche. Je suis folle mais pas au point de faire l’amour dans la rue… Je lui souris toujours. A l’instar de Dieu, quand il sourit à ses enfants. Ou à Sainte Madeleine. Qu’importe. Ce n’est pas le moment de blasphémer. C’est déjà un blasphème que de regarder Chimène avec mes yeux incestueux… Je la dévore des yeux c’est un fait. Je l’aime… Cette femme. MA femme. Ma sœur… On ne m’a jamais dit que l’aimer était pécher. Mais pecher je ne fais que ça dans ma vie. Alors un de plus, un de moins… Que voulez vous… Je suis femme, je suis faible, je suis amoureuse… Amoureuse de l’impossible, amoureuse d’une vraie femme. Moi qui ne suis qu’une petite fille. Je suis perdue quand elle n’est pas la. Complètement perdue. Alors je me console comme je peux. Dans l’hero ou l’extasie. Ou le sexe… Mais au fond de moi, y a toujours ce grand vide… Mais que m’importait au fond. J’étais une fille. Okay c’est biologique. Et après ? Du rien. Je ne suis rien. Qu’un peu de sperm mélangé à une larme et à du sang. C’est ma conception du moi. C’est la métaphysique du rien. Du vide. Du moi.

      Chimène…

      Dis moi que je ne deviendrai pas folle en t’aimant comme une dingue ? Parce que dans ses bras je suis au paroxysme de l’extase. Je jouis de son corps. De ses bras, de ses mains. Son cœur est chaud, ma douleur est exacerbée. Elle me regarde… Je lui souris. Encore. Puis je cesse. Ca ne sert à rien après tout. Alors qu’importe. Je sens la fièvre qui monte. Doucement. Je passe ma main sur sa joue diaphane. Elle est si fragile… J’ai peur de la blesser d’avantage. J’ai peur de lui faire mal. J’ai peur de tout. J’ai peur de moi, d’elle, de l’amour, des sens, de faire l’amour comme ça, de la choquer, de l’ennuyer, de la lasser, de l’aimer. Et bien encore d’autres choses. Regarde Chimène, au bout du chemin… Il y a la vie dont on revait, celle qui commençait à peine. Regarde Chimène, au bout de la vie, il y a notre avenir perdu, celui qu’on a laissé partir en vrille. Mes lèvres trouvent ses mains. A nouveau je l’embrasse. Plus ardemment cette fois-ci. Je suis un peu plus impatiente. J’ai envie d’elle. Je me répète je sais, mais les sentiments sont plus forts que tout à l’heure. J’ai envie de la toucher, de l’embrasser, qu’elle me laisse toucher son corps, son cœur du bout des doigts. J’ai envie de toucher le ciel avec elle ce soir. Cette nuit. Sous la pluie. Comme ça, dans la rue. Sans me soucier des gens qui passent, parce que personne n’ose passer dans cette ruelle. Plus personne ne passe sur mon trottoir, c’est fermé. L’heure est passé, les amoureux en mal d’amour ne viendront plus cette nuit.

      « Parle moi. »

      Supplication dans le noir total. Parce que c’est mon état d’esprit. Je suis dans le noir total. Je suis comme une aveugle qui ne trouverait plus les marches des escaliers. Je suis comme si j’avais un bandeau sur les yeux qui m’empecherait de voir. Ou plutôt, c’est l’amour qui m’empeche de voir clair. A trop vouloir t’aimer je ne sais plus comment faire. Chimène, si tu pouvais me pardonner…

      Ce serait bien…

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Chimene Von Reichtatd
CHIMENEVivre à demi libre...
MessageSujet: Re: « Something stupid ;; Chimène' (<3) Mar 18 Jan - 1:05


Quand je serais partie ,que lira mon poème, un autre romantique qui se verra en moi… Il se dira sans doute « oh c’est beau comme elle aime. » Et il aurait probablement raison. Est ce beau pourtant ce sentiment qui se prend de moi. Chimene. Juliet. Deux héroïnes brisées d’une antique tragédie… Post moderne. L’inceste. Fléau des dieux. Peché divin… L’inceste qui nous lie. C’est… Mal. Bien sur que c’est mal. Mais si la vie se résumait a des choses de bien, nous n’existerions pas. Nous serions tous morts au fond d’un spermatozoïde inusité… Pardonnez moi l’image. Un soupir. C’est mal Juliet ce que nous faisons. Non… Toi et moi c’est interdit. Mais tes lèvres m’attirent, mais ton corps m’appelle à lui. Mais Juliet. Je t’aime ? Si tu me donne ton cœur j’en prendrais soin comme de la chose la plus précieuse au monde… Alors c’est vrai ma belle, maman ne m’a jamais dis occupe toi de ta sœur. Mais c’est venue d’office… C’est venu tout seul. Quand je l’ai vu si jeune , si fragile, ca a fait tilt dans mon petit cœur. Je la protegerais toujours. Et c’etait ça au début. C’est plus tard, c’est quand elle a grandit que les sentiments les plus forts ont pris le pas sur le reste. C’est plus tard que l’amour charnel à prit le pas sur la sagesse… C’est plus tard que mon cœur s’est mis à saigner en cadence avec le sien….

Alors si nous sommes damnées Juliet, il faut voir le bon coté des choses… Nos ames sont damnées à deux, et dans l’eternité des gehennes infernales nous serons toujours unies. Par delà les siens sacrés de leurs simulacres d’unions. Je suis tienne, et tu es mienne. Il n’y’a pas besoin de mots.

Ce sont nos cœurs … nos deux corps réunis dans l’eternité. Elle et moi. Sans espace. Sans limites de temps. Je l’aime. Elle est ce que les autres ,meme ceux qui ont partagés ma couche n’ont jamais eu. Elle est mienne. Et je suis sienne. Elle est la femme que j’aime, celle dans les bras de la quelle je m’endors, et celle contre qui je me reveille. .... elle est celle qui berce mes reve et qui hante chacun de mes pas. Elle est la femme que j’aime. Certaines choses ne s’expliquent pas.

Certains mots ne se disent pas.

Mais je t’aime. Oui… Je t’aime. Ça Se dit. Et ça ne se contrôle pas.

Et elle m’entraine. Le monde pourrait courir dans l’autre sens, moi j’irais toujours à sa suite. Et elle m’entraine, et moi je suis. Docile comme j’ai toujours été. Moi je la suis. Je la suivrais au bout du monde, de l’autre coté. Dans l’au delà des condamnés. Damnées… Je la suivrais jusqu'en enfer, si mon ame, la sienne pouvait sauver. Elle m’entraine dans un coin. Une ruelle… Je ne sais pas. Un porche peut être. Le monde entier autour de moi, c’est comme si il n’existait pas. Il n’y’a qu’elle… Elle et moi. Nous . Unies… Pour nous désunir. Unies… Pour toujours ? Et je frole sa joue de ma main. Mes longues mains diaphanes. Blanches. De la pâleur d’un mort. Ses tendres joues rosées par trop de maquillage. Juliet… ? J’aime ton visage. Te l’ais je déjà dis… ? Je caresse sa joue, et je ne peux que lui sourire. C’est mon visage contre le sien, mes lèvres sur son front. J’hesite. Je ne sais plus. Je ne sais pas. J’ai perdu tous les manuels, il y’a tant de sortilèges. Entre elle moi. Le temps… Voilà n’existe pas.

Et je sais que si, à mes yeux elle est la seule… Il y’en a d’autres pour elle. Pourtant ce soir dans ses prunelles, ce n’est que mon reflet que je vois. Maigre consolation… Consolation tout de meme. Je souris. Et je me penche. Nos lèvres s’effleurent a peine. Doux baiser… et je frissone.

Parle moi, me demande t’elle… Mais bel ange… Je n’attends que ça. Pourtant que pourrais-je te dire ? Juliet est ce vrai ce que l’on dit ? Faut il croire les voix assassines… ? Juliet porte tu sur ton bras la marque du Lord Noir… ? La vie a t’elle fait de nous deux des ennemis… ? Juliet pourquoi…. Et pourquoi le trottoir… ? Dis moi… ? Je suis la maintenant…. ?

« Dis moi…. ? Dis moi… Toi. »

Une supplique. Dis moi ta vie. Dis moi ton ame. Je sais qu’une larme coule de mes yeux bleus… J’ai tant besoin de toi tu sais. Tu as toujours été… La seule et l’unique a pouvoir me briser.






_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: « Something stupid ;; Chimène' (<3) Mar 18 Jan - 1:44




      Je voudrais que tu me consoles... Que tu me prennes dans tes bras, tu le faisais comme personne, en trouvant les mots chaque fois. C'est mal Chimène... ? Ce que nous faisons ? Mais personne ne me l'a jamais dit... C'est peut etre mal, mais c'est trop tard. Le mal est ancré dans ma peau. L'amour est ancré dans mes veines. Dans mon corps. Dans mon coeur. Pense à moi Chimène... Pense à moi. A ce que je deviendrais sans toi. A ce que je suis devenue sans toi... Une putain. Une fille qui fait le trottoir la nuit, qu'est-ce que je fais... ? Qu'est-ce que je fais la... ? Regarde ce que je suis devenue sans toi. Je suis une petite fille qui ne trouve plus les mots. Je ne peux pas vous dire... Que je l'aime... Peut etre... ?
      Je voudrais que tu me consoles... Afin que je ne sombre pas. Que tu me parles un peu des hommes, pour m'expliquer je n'ai que toi...

      Chimène...

      Elle est si belle. Elle porte dans les cheveux, les essences de l'amour, et mes reves au bout des lèvres... Dites lui, que je l'aime...

      Ne vous approchez pas. Je l'aime. Dites lui vous, que je l'aime... Sans me méfier, je l'ai serrée très fort, aujourd'hui encore j'en ai les yeux qui brulent... Pour elle je donnerais mon dernier souffle et meme celui d'après. Pour elle, je donnerais n'importe quoi. Les folies de mon coeur, dansent à travers ses yeux bleus. Elle a mon coeur au bord des lèvres. Elle a mon coeur en ligne de mire. Elle a mon corps entre les mains. Regarde comme il tremble bien. Elle me demande de lui dire... De lui dire moi... Mais quoi... Je ne sais pas... Je ne sais plus rien, parce que je tremble un rien.

      " Belle... "

      Je murmure. J'ai toujours la voix faible. Je ne sais pas si elle a entendu. Je ne prononce meme plus de phrases, ça ne sert à rien, elles n'ont pas de sens. Alors je ne fais que dire des mots. Pour elle. Je souffre d'aimer, mais j'aime mal. J'ai mal de mal aimer. Je souffre... Et elle ne fait rien pour me dissuader de l'aimer. Chimène, tu es la grande soeur. C'est à toi de me dire qu'aimer c'est pas bien... C'est à toi de me repousser pour que je sois plus heureuse. Mais si tu me repousse Chimène.. Je meurs.

      Je voudrais que tu me consoles... Chimène... Afin que je ne sombre pas... Pour m'expliquer je n'ai que toi... Il suffirait... que tu m'apprennes comment ne plus aimer, apprends moi à me passer de toi, que je comprenne, puisqu'il faut oublier, savoir pourquoi j'ai tant besoin de toi. Ne m'abandonne pas. Ne m'abandonne plus. Il faudrait que tu me pardonne. Tu sais, il suffirait que tu m'apprenne à me passer de toi, que je comprenne... Enfin... Tu sais, maman ne m'a jamais rien dit à ce sujet. Mais toi... Dis moi au moins qu'il me reste la vie. Dis moi. Console moi de toi. Chimène...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Chimene Von Reichtatd
CHIMENEVivre à demi libre...
MessageSujet: Re: « Something stupid ;; Chimène' (<3) Mar 18 Jan - 18:18


Alors oui je sais, c’est mal. Oui je sais je devrais dire « non » parce que non ce n’est pas possible. Je devrais dire que ce n’est pas faisable. Qu’on ne peut pas aimer. Je suis l’image, je suis la grande sœur. Je suis celle qui doit sacrifier son bonheur pour que sa protégée soit plus jeune. Je suis celle qui doit souffrir pour que du bout des doigts elle puisse enfin toucher la joie. Je suis celle…. Qui ne peut pas se résoudre a ravaler son amour ,a la laisser partir. Je ne pourrais pas la regarder s’en aller, dénouer les rubans de ses cheveux pour un autre que moi. J’ai déjà tellement mal quand je sais que d’autres que moi la touchent, alors qu’elle a le gout de moi … Encore sur la bouche ? J’ai déjà si mal de savoir que je ne suis plus. Que je ne suis pas la seule, que je ne la serais jamais. Alors si en plus je devais être celle qui errige les barrières entre nous… Non. Je crois que je ne m’en remettrais jamais. Je crois que je ne saurais pas… Que je ne … Pourrais pas. Ca ne serait pas vivable. Je mourrais. A t’aimer Juliet, je vais mourir d’amour, je crois que tu le sais. C’est aimer à en mourir. C’est comme les vieilles chansons que les nouveaux amants se chantonnent parfois. Aimer à mourir. Aimer a en crever. Comme une chienne de gouttière, comme une ame perdue a jamais.

Juliet je meurs de toi. Et ça… ça ne se soigne pas.

Alors oui Juliet, je sais que toi aussi tu as du mal à trouver les mots… Mais je ne sais pas quoi te dire… ? Les mots, je ne les ai jamais trouvé. A part te dire que je t’aime, tout semblerait si désuet. A part te dire que je t’aime, les autres mots sont imparfaits. Rien ne dirait ce que je ressens. Rien ne montrerait ce que … Tu sais mon cœur, pour toi il bat… Pour toi il me permet de respirer. Et si nous deux, devait disparaître je m’envolerais comme un fantôme. Dans mes iris de petite fille, il n’y’aura toujours que toi.

« Tu m’as manquée. »

Mes doigts s’attardent sur sa joue, ma tête se pose dans son cou. Si tu savais Juliet à quel point je suis à toi… ? Si tu savais a quel point je suis folle. Folle de quoi Juliet ? Folle de t’avoir perdue. Folle de toi aussi. Ouvre les yeux. Realise. Je suis la. Je serais toujours la devant toi… Comme une grande sœur protectrice, comme une amoureuse éperdue. Ju… Je te promets ma vie . Tu tiens le fil fragile de mon existence entre tes mains usées.

Tout se fait en silence, c’est comme une religion. Je suis croyante de toi Juliet, je suis croyante de nous. Et ça me plait comme ça. Meme si le boomerang revient toujours avec des piques et des peines constaments étendues. Et ça me plait comme ça. Cette vie que l’on mene… meme si… Je me surprend à rêver que tout soit different. Je le sais bien Juliet. Tu n’est plus le prince charmant de mes reves d’enfants.

Tu es bien plus que ça.

Et je me penche vers toi. La suite on la connaît… Peut être. Mes lèvres contre les tiennes. Collision. Collusion. Je me perds. Ca fait mal. Ca fait rien. Ca fait du bien. Ma main … se perd dans ta nuque. Juliet… ? Je suis à toi.

« Me laisse plus… ? »

Le murmure de mon souffle contre tes lèvres. Juliet… Je t’aime ?




_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: « Something stupid ;; Chimène' (<3) Mar 18 Jan - 20:52



      Finalement le bonheur, c'est malheureux. Je vis. Je sors. J'en chie. Lucie partage ma couche et Chimene partage mon corps. Chimene c'est l'amour. Lucie c'est la mort. On est liées par la mort. On vit par elle. Et Lucie ne souffre pas comme je souffre. Lucie ne souffre pas comme Chimene. Chimene... non arretons. On ne va pas continuer comme ça.
      D'ailleurs, je ne devrais rien continuer du tout. Aimer c'est mal. Aimer sa soeur c'est encore plus mal. Mais si elle me quitte, que me resterait-il... Si tu me quitte Chimene, est-ce que je meurs. Je n'ai que toi pour m'expliquer l'amour. Toi qui sais si bien parler. Moi je sais baiser, ça ne suffit pas pour etre heureuse. Dis moi... Si tu me quitte, je meurs ?

      Je t'ai manqué... ? Toi aussi... Mais je ne pourrais pas le dire, j'ai déjà mal de dire je t'aime. De toute façon j'ai mal tout le temps.

      " Je ne te laisse pas. "

      Je murmure à nouveau. Je suis bien dans ses bras. Mais le temps ne s'arreterait pas pour nous. L'aurore viendra dissiper la nuit sous peu, et elle devra repartir. Moi dans mon bordel, elle dans son quartier général. Et nous... Que deviendrons-nous. Que deviendront nos jeux d'amour sous les portes cochères. Ils s'évaporeront en meme temps que la nuit. J'ai les yeux braqués sur les siens. Du bleu contre du bleu. Dedans j'y vois mon reflet. Dis moi. Dis moi que je suis la seule. Dis moi que je suis la seule dans ta vie. Ca me ferait tellement de bien... Je suis la petite soeur, je suis la plus petite.Je suis la plus fragile. Mais au fond, on est pareilles non ? On aime, on souffre, on maudit et on est maudites. On est damnées. Notre amour est damné. Alors...

      " Je t'aime. "

      Je répète une nouvelle fois. Parce que je ne suis plus sure de ce que j'ai dit. Je ne suis pas sure non plus qu'elle l'ait entendu la première fois. Alors je radote. C'est si bon. Mais ça fait si mal. C'est le bien qui fait mal. Mais comme une pute ça n'attend jamais bien longtemps, je m'impatiente. Avec rage, je dégrafe son corsage, et je déchire les lanières de son haut. Je voudrais qu'elle m'aime comme je l'aime. Je voudrais qu'elle ait envie de moi comme j'ai envie d'elle. Je voudrais tellement de choses... Que ça en devient douloureux. Je la plaque alors brutalement contre la porte en ferraille. Je ne voudrais pas lui faire mal pourtant. Ma main racle sa nuque. Mes ongles glissent le long de son dos. Et je l'embrasse. Encore. Pour sceller notre amour imparfait. Pour que la nuit soit inoubliable. Nous avons toute la nuit, ce n'est pas assez. Je la désire plus que tout. Mes lèvres cherchent ses joues. Baiser tendre dans une action brutale.

      " Je t'aime... "

      Ne me quitte plus. J'en ai trop bavé sans toi. Je suis devenue une femme publique. Mais dans mon coeur il n'y a que toi. Ton ombre. Ta voix. Tes silences. Ta beauté. Tes cheveux dorés, ta peau douce, tes yeux clairs...

      Quand on passe la nuit à penser à quelqu'un, si fort qu'on en a les cotes meurtries... Il ya des mots pour ça ?

      Je souris. Je passe mes mains contre le bas de son dos. Si quelqu'un nous trouvait comme ça, il faudrait le tuer sur le champ. Je m'en chargerais cela dit. Ca ne me poserait pas de probleme. J'ai pensé à toi. Je crois que je t'aime.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Chimene Von Reichtatd
CHIMENEVivre à demi libre...
MessageSujet: Re: « Something stupid ;; Chimène' (<3) Mer 19 Jan - 0:20


Accrochée à Juliet c’est comme si le monde autour de moi n’existait plus. C’est comme si il n’y’avait plus rien autour. C’est étrange… ? C’est fugace… Et je sais qu’elle aime quelqu’un d’autre… Je sais du moins… Qu’il y’a en plus de ses clients une autre femme… Je ressens ses effluves quand je l’embrasse. Je sais que ses lèvres en ont croisées d’autres. Moins douces, moins délicate. Je recconais dans ses baisers que je ne suis pas la seule. Je ne l’ai jamais été. C’est mon plus grand regret, d’être pas la seule a ses yeux. Mon plus grand regret. Ma plus grande souffrance. Et elle aura beau me dire qu’elle m’aime, rien jamais ne sera pareil. Rien jamais… Je ne sais pas…. ? Elle aura beau me dire qu’elle m’aime… J’ai tellement peur qu’elle en aime une autre. J’aimerais ton cœur Juliet. J’aimerais qu’il ne batte que pour moi. C’est égoïste non ? Mais aimer au fond, c’est toujours être… égoïste. Peut être que c’est… ne penser qu’a soi n’est ce pas ? Aimer au fond… C’est être possessif… Possessive… Exclusive.

Elle me pousse contre un mur. Ca fait mal. Je gémis un rien. Ca m’a fait mal. Ne sois pas brutale Juliet. Je ne suis pas comme les autres moi. Je suis … Je suis ta Chimene. J’avais tout pour être une princesse. Je suis ta… Je suis ton autre ? Ne sois pas violente. Tu auras mon corps, tu as mon cœur. Mais ne me brusque pas. Je sais pas faire avec la violence. Je ne suis pas cette autre femme qui doit aimer ça. Moi j’ai juste besoin de ta tendresse. Et puis ses ongles dans mon dos, je touche à ses lèvres avec les miennes dans un baiser passioné. Etreinte. Ballet de nos lèvres entrouvertes. Tendresse. Sensualité. Notre vie… Nos désirs en un simple geste. C’est beau. C’est doux. C’est brutal. Ca dechire dans la nuit, la monotonie.

L’action est vive. Fugace… Caractere éphémère pour sceller une nuit… Une nuit de plus… ? Mais une nuit avec elle, est toujiours UNE nuit… C’est toujours mieux avec elle, que seule au fond de mon lit. Je l’aime. Je l’aime à m’en arracher le cœur de la poitrine. Je l’aime… a l’en laisser se servir de moi comme elle le veut. Ses yeux clairs reflètent les miens . Juliet. Si le diable devait avoir un visage, peut être qu’il aurait le tien, mais si tu es la flamme, je veux me bruler contre toi. Position confortable, je suis contre elle, elle est contre moi. Nos corps se frôlent, nos corps se collent… l’un l’autre. C’est elle et moi. C’est nous. C’est notre amour. Brutal et fougueux… Mais tendre et passioné. Doux. Je lape ses lèvres comme on boirait de l’ambrosie. Juliet. Je t’aime.

« Je t’aime. »

Moi aussi… Moi aussi ça se perds dans la nuit. J’ai peur que quelqu’un d’autre l’entende. J’ai peur que quelqu’un nous surprenne dans cette position. Au milieu de la rue… Non ça ne se fait pas. Mais… Nous ne sommes pas bien pensantes. J’ai beau être quelqu’un de bien quand elle est dans les parages je ne suis que sa … je ne suis qu’une folle d’amour. Je lui suis aliénée… Juliet. Je l’aime. Et c’est un fait. Que rien au monde ne viendra changer.

Mes mains courent sur son corps parfait. Mes grandes ,fines mains. Halées par le soleil… Un rien. Contre sa peau pale. Je souris. Parce que… Juliet et moi. On est faites pour s’assembler. (note de l’auteur : s’emboiter aussi non ? perverse va -.- )

« On ne… On ne devrait pas. »

Pas comme ça. Pas dans la rue. Juliet… Si maman nous voyait… ? Mais maman n’est pas la….





_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: « Something stupid ;; Chimène' (<3) Mer 19 Jan - 1:41




      Certaines personnes veulent remplir le monde de stupides chansons d'amour. Chimene... C'est bete, je t'aime. Je te fais souffrir et j'en crève. Rien ne nous gardera ensemble. Il y en a d'autres que toi, c'est vrai. Il y a Lucie. Il y a les clients. Mais est-ce que mon coeur est assez grand pour toi... ? Est-ce que ma vie ne tourne-t-elle pas autour de toi... ? Je t'aime... Je ne sais pas le dire c'est certain... Mais je fais des efforts pour toi. Pour toi je me veux belle. Et la manière dont je me farde ce n'est pas seulement pour le boulot. Pour toi je me veux reine. Je me veux saine. Et amoureuse. Je suis amoureuse... C'est vraiment stupide. Mes souvenirs remontent à présent. Je n'oublierais jamais le moment ou tu es tombée au fond de moi. C'est comme dans un reve un peu flou. Tout est plus joli qu'en vrai. Tout est plus bleu. Le ciel au dessus de notre couche aussi. Et je t'aime...

      I love you... until the end of time.

      Je voudrais te dire que le bonheur existe. Qu'il suffit de tendre la main pour le toucher du doigt. Mais à tendre la main, ne se retrouve-t-on pas fou. Je voudrais te protéger des gens. Des gens bizarres... Des gens comme moi... Comme Lucie. Comme le maitre. Parce qu'ils sont aussi dingues et mal dans leur tete que ta pauvre soeur. Mais les mots ne viennent toujours pas. Qu'est-ce que je pourrais faire pour toi... Que pourrais-je faire pour te rendre heureuse ma belle ? Parce que... tu es MA belle n'est-ce pas ? Tu es belle. Tu es mienne... ? A moi... ?

      " Je t'aime. "

      Je vois à ses yeux qu'elle est froissée. J'ai du etre trop brutale... Je m'en veux... Alors je radoucis mes etreintes. Je radoucis mon regard. J'essaie d'etre douce. Je me fais la plus tendre possible. Et dieu sait si c'est dur...

      " Pourquoi on... ne devrait pas... ? "

      Chimene , c'est toi la grande soeur, ne l'oublie pas. C'est à toi de m'expliquer. C'est à toi de m'expliquer l'amour. C'est à toi de me dire que c'est mal d'aimer. Et que ça fait mal d'aimer. Mais ça je l'ai compris toute seule tu sais... Parce que... Je t'aime... ? Et que j'ai mal à crever. Quelques hommes passent. Je les lorgne d'un air impatient. J'espère qu'ils vont se hater... Je ne voudrais pas avoir à sortir leurs tripes. Non, pas devant ma Chimene... Elle m'en voudrait... Elle qui est si bonne... Si pure, si simple. Elle m'en voudrait c'est sur. Alors je me retiens. Pourtant c'est dur. J'ai la baguette qui vibre. Enfin, qu'importe. Ils s'en vont. Tant mieux. Ne nous regardez pas, nous ne sommes pas en état.

      " C'est mal ? "

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Chimene Von Reichtatd
CHIMENEVivre à demi libre...
MessageSujet: Re: « Something stupid ;; Chimène' (<3) Jeu 20 Jan - 8:49


Le monde n’est pas fait que d’amour et de joie. C’est ce que ma mère m’a toujours appris. Elle avait des mots sages et pesés parfois ma mère… Notre mère. Elle était parfois une bonne femme bien pédagogue… Mais elle n’a pas su retenir Juliet, elle n’a pas su l’aimer comme il fallait, et Juliet est partie… Moi je me suis perdue. Quand ma sœur s’est enfuit une partie de moi s’est enfui avec elle, c’etait la princesse rêveuse que je ne serais plus. C’etait l’innocente amoureuse qui se perdait… ? Qui … N’existait plus. J’ai connu de plein fouet la souffrance de la perte de l’être aimée. J’etais âgée à l’epoque. Agée pour une enfant… J’avais 18 ans, quelque chose comme ça. Et pour elle j’ai décidé de tout changer… J’ai décidé de devenir une autre. J’avais abandonnée mes brillantes études, j’etais devenue photographe… Ce n’etait pas si mal, ça m’avait permi de traverser les mondes pour mon travail, et de la rechercher. Parce qu’il n’y’avait pas eu une seule de mes nuits ou elle n’etait pas avec moi. Je rêvais d’elle… Encore et encore… meme quand d’autres personnes se fatiguaient dans mes draps.

Sans elle… l’amour n’existait pas.

Mes amants m’ont souvent reproché qu’il n’y’ait qu’elle pour moi. Je ne le savais pas. Je ne le voulais pas. Mais au moment propice… c’est toujours elle que je vois. Les détails, je les passe… Aucune importance… Pour ce soir elle est la. Elle est avec moi.

Pourquoi est ce que ce n’est pas bien me demandait elle… ? Que pouvais-je lui répondre ? Que nous serions maudites… ? La putain et sa sœur incesteuse… ? Qu’importait au final. Pourquoi juger de l’amour, sous quelque forme qu’il prenne… ? Pourquoi se poser tant de questions, jouer sur tant de détours. Je l’aime. Elle m’aime. La vie devrait être plus facile…

Et vous savez les gens qui s’aiment… ils sont toujours un peu les meme….

Les gens qui passaient, ne nous regardaient qu’en biais. Qu’importait. Pour moi, ils n’existaient pas. Peut être… Baisser un peu ma tete dans son cou. Et si un jour un membre de l’ordre nous croisait… ? Qu’en serait il de moi ? Et si c’était l’un de ses confrères… ? Cette folle que l’on dit roder bien souvent avec elle.. ? Qu’en serait il de nous ? Juliet. Maintenant que je l’avais retrouvé je me jugeais bien trop jeune pour mourir. Certaines choses ne devaient plus se produire.

« Qu’est ce qui est mal quand on s’aime… ? »

Et je volais ses lèvres douces l’espace d’un instant. Avant qu’une boule ne se mette à gravir dans mon cœur. J’avais peur. Bien sur. Je n’etais pas la seule à gouter a ces lèvres brisées. Je n’etais pas la seule à touchée à cette diaphane beauté. Je n’etais pas… La seule à l’aimer. Et au fond je leur en voulais. Je lui… En voulais. Sans pouvoir lui en vouloir. C’etait bien ça l’amour… Souffrir par elle… N’était pas souffrir.

Non…

« J’ai peur… Que l’on croise quelqu’un qui te connaît. »

Non… Souffrir par elle… N’etait pas souffrir….

C’etait comme mourir…. Ou bien pire.





_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: « Something stupid ;; Chimène' (<3) Jeu 20 Jan - 13:50



      On ne retient pas l'écume dans le creux de sa main. On sait la vie se consume, et il n'en reste rien. Dis moi Chimene... Crois tu que tout se résume au sel d'entre nos mains... ? Quand je suis partie de la maison, j'aurais voulu t'emmener avec moi tu sais. Mais tout était tellement compliqué... Tout était tellement plus fort que moi. Je suis partie, parce que maman m'a virée. Voila tu sais tout. Ou plutot, non, tu ne sais rien. Mais qu'importe. Je suis partie et je t'ai perdue de vue... Je suis partie et mon coeur je l'ai laissé sur le palier. Je suis partie mais dans ma tete je ne t'ai jamais quittée. Et meme si d'autres partagent ma couche, ont sali mes draps, je ne pensais toujours qu'à toi. Tu le sais ça... ? Chimene comprends-tu ça... ? Lorsque les hommes me paient, pour leur dealer de l'amour, je ne pense toujours qu'à toi... Toujours. J'ai mal et je m'en veux. Si tu savais.... Et si tu savais comme faire le trottoir c'est dur. Ca fait mal. Pourquoi tu ne me prends pas avec toi... ? Je voudrais que tu m'emmene loin. Certains disent que je suis une femme libre. Mais je suis entravée par les chaines de l'amour. Et entravée par mon boulot. Reste à mes cotés... Je voudrais simplement te garder. Un jour tu vas te lasser, Chimene... Te lasser de m'aimer, d'aimer quelqu'un qui comme moi, d'aimer quelqu'un qui se vend. Qui vend de la haine et de l'amour.

      C'est la débacle des sentiments.

      Je souffre on sait. Mais Dieu s'en fiche. Je crois que je n'ai plus le coeur assez grand. Je n'ai plus le coeur à me battre. Nos vies elles tournent en rond... Et je ne vois plus de magie. Pourtant nous sommes sorcières et je m'en pame. L'une a peur que je l'abandonne.. Et l'autre a envie qu'on lui pardonne... Mais je n'y peux rien. C'est mal parti pour que je tienne. Je suis déchirée. Meme si je clame, ayez pitié, de mon ame. Regardez moi, elles m'ont usés de leur charmes. Je me sens seule. Mais avec Chimene... Ce n 'est pas comme avec Lucie. Je l'aime... C'est idiot. Mais je l'aime. Je ne suis qu'une femme amoureuse.

      Chimene... Pourquoi les gens qui s'aiment sont-ils toujours un peu les memes ?

      Ils ont le meme désir d'un seul regard pour deux. Ce sont des gens heureux... Chimene, pourquoi nous ne sommes pas heureuses... ? N'y a t il rien à faire pour nous ? Tu ne voudrais pas me faire une place dans la société ? Est-ce qu'il y a de la place pour les gens comme nous dans le monde ... ? Pourquoi les gens qui s'aiment sont-ils toujours un peu rebels ?

      Ils ont un monde à eux...

      " Rien n'est mal quand on s'aime. "

      Ce sont des choses humaines... Chimene m'aimes-tu comme je t'aime ? C'est pas bien... C'est mal. Mais faut me le dire au fond des yeux, moi je suis bete, je ne comprends pas bien... Je ne comprends pas bien les sentiments. Au fond... Je ne suis qu'une femme qui t'aime... ? Et je souffre de ça. De l'amour. Je la regarde. Me forçant à lui sourire. J'espère etre convaincante dans mon role de femme heureuse...

      " N'aies pas peur. "

      Et à nouveau je lui vole un baiser. Je me veux douce, attentionnée... Si seulement c'était vrai. Si seulement j'étais comme ça... Mais je suis brutale Chimene. je suis violente. C'est ma nature.... La vie m'a fait devenir comme ça. Je suis une putain... Mes mains caressent sa nuque. Sa beauté m'aveugle. Je suis admirative. J'ai toujours été admirative devant elle. C'est la grande soeur. La plus grande. La plus belle. Je l'aime...

      Je murmure. La nuit nous encercle. Et moi je murmure. Pourquoi tu as peur... ? Parle moi de toi. Dis moi ce que tu es devenue... Dis moi... Que ce sont des choses humaines.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Chimene Von Reichtatd
CHIMENEVivre à demi libre...
MessageSujet: Re: « Something stupid ;; Chimène' (<3) Ven 21 Jan - 19:08


Rien n’est mal quand on s’aime, il paraît. Rien n’est mal mais pourtant ça fait quand même une douleur atroce, au plus profond de nos cœur. Il y’a des encoches qui ne se soignent pas… Il y’a des encoches qui demeurent, et qui jamais ne s’effaceront. Je l’aime ; Elle m’aime. C’est beau … Alors pourquoi on souffre. J’ai l’impression la sur le moment, d’être un peu perdue, comme une enfant, qui se pose trop de questions… Pourtant j’etais la plus vieille… Et meme si… Meme si j’etais la plus vieille, j’attendais toujours des réponses de sa part. Et pourquoi t’es partie Juliet ? Et pourquoi…. Ca va pas ? Et pourquoi Juliet… ? Pourquoi ? Mais qu’est ce qu’il s’est passé pour que tu t’enfuis comme ça ? Peut être que tu ne pourras pas me le dire. Peut être que… ? Je ne sais pas. Il y’a tellement de sang sur les pavés qui tracent notre histoire. Il y’a tellement d’ombres et de trous qui ne se comblent pas. Alors je souffre. Elle souffre. Et les douleurs ne se réparent pas.

Viens avec moi Juliet ? J’aimerais serrer ta main dans la mienne et marcher vers le soleil couchant… ? J’aimerais être ton espoir. Autant que tu es le mien. J’aimerais… Que l’espoir existe encore…

« L’espoir existe encore… »

Et je murmure. Juliet. Entends tu les murmures d’une louve qui se meurt d’amour ? entends tu le chant de désespoir d’une sierene égarée… ? M’entends tu ? L’espoir existe t’il… Encore ? J’avais envie d’y croire. Mais il y’avait la douleur. Il y’avait la douleur et l’espoir. Et la peur aussi même… Il y’avait tant de choses… ? La peur. De croiser l’un de ceux qui…. ? La peur de la perdre. Parce qu’elle… était tout pour moi.

Et sa main dans la mienne pour croire que tout va mieux…. ?

Je sais qu’elle sourit… ? elle doit vouloir me rassurer… Mais ses sourires sont faux. Je le sais. Je sais tout…. ? Je sais qu’elle me ment pour que je pense aller mieux… ? Pour que je crois un peu en cet espoir qui s’evade. Je sais qu’elle me ment… Et je ne sais pas comment faire avec ça… ? Ca ne sert à rien de prétendre.

« Je ne peux pas , pas avoir peur. »

La nuit autour de nous…. La nuit vous savez… ? Mais ses lèvres contre les miennes… Juliet putain, pourquoi est ce que tu … Est ce que tu n’es plus à moi.

« Suis moi ? Reste avec moi. Toujours…. ? »

Ce n’est qu’une supplique… Tu sais ? J’aimerais… que l’on soit vraiment heureuses. Toi et moi. Pour toujours….





_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: « Something stupid ;; Chimène' (<3) Ven 21 Jan - 20:27



      Que sont les yeux des hommes... Quand les siens me regardent... Je l'aime. Je la fais souffrir. C'est paradoxal. Je ne sais plus ce que je veux. Je crois que je dérive un peu... Je suis un peu perdue. Je suis comme une petite fille à qui la vie fait mal. Je me suis enfuie Chimene. C'est la faute à maman. Je me suis enfuie sans toi. Pardonne moi, je n'ai pas eu le courage deux fois. Qu'importe. Maintenant je t'ai retrouvée. Mais je souffre. Elle souffre. C'est surtout elle qui souffre. Je sais... Je sais, mais je ne peux plus faire autrement. Pourtant si, il suffirait d'un signe. Il suffirait d'un geste, d'un mot. Je sais bien tout ça. Lucie comprendrait bien... Peut etre... ? Je crois; puisqu'elle aussi a une soeur. Et elle aussi la fait souffrir. Je crois que nos histoires sont un peu les memes... ? Non...? Pourtant, nous sommes si différentes dans nos façons d'aimer.

      L'espoir existe encore... ? je voudrais bien te croire. Je ne sais plus si je dois avoir confiance. Tu m'as déjà menti. Moi aussi je t'ai menti. Je te fais du mal tous les jours. On s'aime. Mais on souffre. C'est souvent ça l'amour... ? C'est souvent ça la vie.

      Chimene, comprends-tu ça ?

      " Je ne sais pas... "

      Je lui réponds. D'une petite voix. Et la d'un coup c'est comme si tous mes charmes s'envolaient. Toute ma beauté s'en va dans son regard brumeux. Il n'y a plus que la laideur des jours passés. Et la laideur de l'amour. Parce que c'est laid... ? L'amour fait mal. Notre amour qui plus est, est malsain et contre nature. C'est vrai... Je le reconnais. Mais si tu m'avais bien expliqué comme il faut... Peut etre que... ?

      " Pourquoi avoir peur... Je t'aime. "

      J'essaie de sourire. J'essaie de la rassurer. Comme je peux. Je ne suis pas très douée pour ça Chimene. Mais je vais faire de mon mieux. Pour toi. Parce que les gens ne nous comprendraient pas. Alors je vais te le redire en face. Je t'aime. Est-ce que tu m'aimeras encore, jusqu'à la fin, jusqu'à la mort... ? C'est ce que disent les gens qui s'aiment... C'est ce que veut l'amour heureux. Je souris encore. Je me veux réconfortante. Tu en as tellement besoin Chimene. Tu aurais besoin d'amour. De calme, de tendresse... De tout ce que je ne peux pas t'apporter. C'est triste... C'est bete. C'est à pleurer. Parce que dans ma vie il y a Lucie. La belle Lucie que je ne peux pas m'empecher de culbuter. Je suis vulgaire je sais... Mais mon amour est vulgaire. La situation l'est aussi un peu. A quoi bon etre romantique... Je n'ai pas vraiment le temps pour ça.

      " Je t'aime. "

      Je ne compte plus le nombre de fois ou je lui dis ce soir. Parce que pour elle il n'y a aucune limite dans les nombres. Il n'y a aucune limite dans l'amour. Je l'aime à perdre la raison. Je voudrais qu'on le dise, "elle aime, elle aime". Je voudrais le lire partout. Parce que j'en suis fière. Et en meme temps je souffre.

      Nos doigts s'entrelacent. Je caresse la paume de sa main. Elle est douce. Elle est chaude... Et ma soeur illumine la nuit. Je ne vois plus qu'elle. La lune n'existe plus. Doucement elle me murmure des choses. Des mots. Que je comprend à peine tant je suis éperdue. Nos tetes sont l'une contre l'autre. Je ferme les yeux. Je voudrais profiter de sa beauté toute la nuit, mais le jour va se lever à un moment ou à un autre.

      " Toujours. "

      Je me veux calme. Posée. Attentionnée... Ce que je ne suis pas d'habitude. Il n'y a que pour elle que je suis comme ça. Il n'y a qu'avec elle. Parce que je l'aime... Et que je voudrais la garder. Toujours.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Chimene Von Reichtatd
CHIMENEVivre à demi libre...
MessageSujet: Re: « Something stupid ;; Chimène' (<3) Dim 23 Jan - 16:30


Je ne sais plus la vie Juliet, je ne sais plus la vie, ce que c’est … Qu’est ce que c’est ? Et bien sur je suis effrayée. J’ai peur Juliet. J’ai peur. Est ce que tu sais que j’ai peur ? Je pourrais en trembler, mais je suis forte aussi. Est ce que tu sais que je suis forte ? Je.. Je t’aime. Alors je serre mes bras autour d’elle… Pour ne plus qu’elle parte, pour ne plus qu’elle s’evade. Je.. Je t’aime Juliet. Et je depose un baiser sur ses lèvres. Elle ne sait pas. Je ne dois pas avoir peur. Elle m’aime. Mais l’amour Juliet, ça ne fait pas tout, est ce que tu le sais au moins ? Oui Juliet j’ai peur. J’ai peur que le monde…. Ne nous accepte pas. Il ne nous accepte pas…. Déjà. De toute façon. Est ce que mère nous accepterait ? Non.. Bien sur que non. Qui pourrait accepter notre incestueux amour ? Nous sommes damnées, maudites des dieux… Nous sommes si loin Juliet. Si loin du monde entier. Et je t’aime tu sais. Qu’importe le reste… ? Plus rien n’a d’interet. C’est laid l’amour Juliet est ce que tu es au courant ? Pourtant nous c’est pas si laid. C’est meme plutôt beau. Tu sais qu’on s’aime Juliet… ? On s’aime. Je t’aime. Tu m’aime…. Alors pourquoi est ce que ca devrait être si laid… ? Dis le moi… toi.

Je serre fort sa main, le soleil ne va pas tarder à se lever. J’aurais aimé profiter de ces derniers instants avec toi. Nous avons des choses à nous dire. Beaucoup de choses. Mon front contre le sien, je souris. Je respire son odeur, son parfum enivrant. Je l’aime.

Bien sur. Je l’aime. Et j’aimerais l’aimer toujours.Sans que personne ne nous juge, ne nous blame. Sans que personne ne nous jette la première pierre. Parce que c’est elle. Parce que c’est moi. Parce qu’elle est ma vie et bien plus encore que ça.

Mais déjà l’aurore se fait voir. Non… ne regarde pas Juliet. Tu vas repartir à ta vie, je vais retourner dans mes draps. Je ne veux pas. Je dois aller au qg tu sais, l’ordre va encore parler. Parler de toi peut être… Qui sait ? Moi en tout cas je ne peux pas.

« Pourquoi tu …ne change pas de vie ? »

Je tremble presque en posant la question. Il y’a tellement d’implications. Ne m’en veux pas, non, ne m’en veux pas s’il te plait. Je m’etais promis de ne jamais te la poser, je n’ai pas pu résister. Ca me fait mal… Tellement mal de savoir que nos routes se séparent… De savoir que tu prefere le mal… tandis que je lutte pour la survis. Pourquoi Juliet ? Quand est ce que c’est arrivé tout ça ?

« On pourrait partir tu sais… ? »

Loin. Je sous entend partir… Loin très loin. Vivre libre enfin. Loin du seigneur des ténèbres, des mangemorts, de l’ordre. Loin de cette europe qui nous a vu naitre… Visiter de nouvelles contrées … Etre heureuses. Toutes les deux.

Mais… Ce n’est pas si facile n’est ce pas ? Je sais que tu ne quittera pas ta vie pour moi….



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: « Something stupid ;; Chimène' (<3) Lun 24 Jan - 9:35



      On était jeunes. On s'aimait. C'était beau. On s'aime toujours... je crois. Mais il y a quelque chose en plus. Ou quelque chose en moins je ne sais pas. Il y a Lucie. J'ai son désir ancré à mes chevilles. Pourtant je ne l'aime pas. Le sais-tu ? Je ne l'aime pas... Il me semble... Je n'aime que Chimene. Mais je radote. C'est que l'amour me fait dire des conneries c'est tout. Faut pas faire attention. Qu'importe. Elle m'embrasse. Je ferme les yeux, penchant la tete un rien, pour profiter de la chaleur de ses lèvres. Je resserre un peu mon étreinte sur ses poignets. J'ai tellement peur qu'elle s'en aille... Que je serais prete à faire n'importe quoi. Mais pour l'heure elle est la. Près de moi. Avec moi. Elle me regarde avec ses grands yeux bleus. Je crois que je sombre un peu. Je crois que les sentiments sont la Chimene. Je crois que ne sais plus vraiment sourire, mais le coeur y est. J'ai fait de toi mon esssentiel. Tu sais Chimene... Ma vie part en vrille. Je t'aime au dela de tout. Je te suivrais jusqu'au bout. Amantes, ou amies... Tu seras la seule je l'avoue. Chimene. Je te voudrais mienne. Est-ce que tu me pardonnerais... ? D'etre infidèle. D'etre libertine. Est-ce que tu comprendrais. J'en ai bien dit trop. Je fais du mal. A tromper celle qui m'aime. Mais chut. J'en ai trop dit.

      Ma main se pose sur sa nuque, tandis que mes lèvres trouvent son front. Je suis douce. Pour un fois... Je suis attentionnée. J'ai peur de lui faire mal. J'ai peur d'etre brutale. J'ai peur de tout. Je me penche. Je lui murmure des choses. Quelques mots, que vous n'etes pas censés connaitre. Quelques mots que je tairai ici bas. Le soleil va se lever. Je ne sais plus si ça m'est egal ou pas. Je suis perdue.

      Un jour tu comprendras.. J'espère...? Pleurer ça fait du bien. Mais il parait qu'on s'en lasse... Moi je ne pleure plus. Mes larmes sont taries. Je n'ai plus envie de tout ça; descendre si bas. Ou alors si je pleure... Mais qu'importe ? Tu sais Chimene... Je souffre de ne pas pouvoir t'apporter la stabilité dont tu aurais besoin. Je souffre de toi. C'est peut etre idiot. Mais c'est comme ça. Pourquoi je ne change pas de vie... J'y ai beaucoup réfléchis tu sais. J'y réfléchis tous les jours, toutes les nuits. Toutes les secondes. Et la réponse, je ne la trouve pas.

      " Je ne sais pas. "

      Je réponds un peu froidement. Je ne sais pas. Je ne pourrais pas te répondre ma belle. Peut etre que je suis heureuse comme ça... Ou non. En fait j'ai peur de quitter ma vie. J'ai peur de quitter tout ça. Pourtant... Ca ne devrait pas me poser autant de problèmes. C'est triste. Mais c'est comme ça. Je tremble un rien. Un courant d'air s'invite. Et la pluie est violente ce soir-la. Je ne voudrais pas blesser. Alors je me radoucis un peu. Je lui souris. Comme pour la rassurer une enième fois. Ne sois pas froissée. N'aies pas peur. Je t'aime. C'est sur. C'est ma seule évidence.

      Partir... Enfin je l'entends dans sa bouche. Mais pour le coup, je ne sais plus ou j'en suis. Je vous l'ai dit j'ai peur.

      " Non. On ne peut pas... "

      Pourquoi on ne peut pas... Peut etre parce que tout nous retient. Je ne sais pas si nous avons un avenir heureux toutes les deux. Fatalement pas. Tu l'as dit toi meme, notre amour est damnée. Il a été damné avant meme de commencer. Toi tu as l'ordre, moi j'ai le maitre. Je ne suis plus sure de rien à présent. Et meme si on partait... On irait ou ?

      Ne crains rien. Je te protègerai des gens. Du Lord. Je te protègerais de ma vie. Mais je ne peux pas partir... Pourtant j'aimerais... Tu le sais j'en reve. J'en crève. Mais je t'aime.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Chimene Von Reichtatd
CHIMENEVivre à demi libre...
MessageSujet: Re: « Something stupid ;; Chimène' (<3) Lun 24 Jan - 17:49


I . C A N . S T I L L. R E C A L L . O U R . L A S T . S U M M E R .


C’est si dur la vie parfois… Je me souviens de ces moments qu’elle et moi nous partagions. Je me souviens de ces promesses que l’on s’est faite. Je me souviens m’être jurée de toujours, la protéger. Que ce soit des hommes ou des gens. De toujours la protéger de la vie. J’aurais du aussi la protéger de l’amour. Mais je n’ai pas su faire et j’ai été son pire bourreau. Parce que oui.. Malgré ma peur. Malgré mes doutes. J’en suis sure. Elle m’aime. Et c’est plus fort que tout… ? C’est ce qui causera sa perte, qui causera la mienne. Parce qu’elle est devenue un assassin sans cœur… Et qu’un assassin fou comme elle ne devrait pas avoir d’attaches. Je suis pour elle une faiblesse et je pourrais être sa perte. Je ne le supporterais jamais. Parce que je l’aime. Parce que je ne peux pas être heureuse si a cause de moi elle se fait tuer. Parce que je ne supporte pas d’être sa faiblesse. Mais au fond… Aussi, elle est la mienne. Moi, j’etais plutôt forte, une beauté glaciale. J’aurais pu avoir tous les hommes à mes pieds, j’aurais pu diriger le monde. Au lieu de ça, j’avais raccroché mes robes de princesse au placard et j’avais saisis des jeans et des baggy , un appareil photo pour aller farfouiller partout dans le monde. Et dans le monde j’avais vu, des choses magnifiques, des trésors de la vie, qui ne lui arrivaient pas à la cheville. Car elle n’etait pas seulement gravé dans mes paupières, elle était dans mon cœur. Et jamais elle n’en sortirait.

Malgré les mots qui blessent. Elle ne savait pas… Elle ne pouvait pas. Pourquoi est ce qu’elle ne pouvait…. Pas. Fuir, partir. Venir avec moi. On se serait batti un nouveau monde, elle et moi. Juste elle et moi. Pas de maitre. Pas d’ordre. Pas de guerre. Juste… Elle et moi. Nos vies. Nous aurions reccomencé, nous aurions pu changer de noms, elle s’appellerait Ismene, je m’appelerais Emily, des prénoms au hasard, peu importe. Nous aurions une ferme, quelques moutons peut être. Dans un vieux village d’argentine. Ca serait une nouvelle vie, une expérience. Je n’aime pas vraiment l’idée en fait, mais avec elle j’aimerais n’importe quoi. Même une yourte en Alaska.

Pourtant elle ne veut pas. Elle est statique. Elle ne veut pas partir. On ne peut pas dit elle. Je ne la crois pas. Ce n’est pas Juliet c’est juste que tu ne veux pas. Au fond je sens cette boule dans ma gorge, ça remonte. Je m’enerve… Je m’enerve contre moi même. J’entend un bruit de brisure… C’est le miroir des illusions qui se casse dans mon cœur, dans mon ame. J’ai eu tort. Je n’aurais pas du croire. Je m’etais batti un monde qui s’effritait peu à peu sous ses yeux d’azurs, sous ses mots froids. Je m’etais batti un monde qu’elle détruisait comme un château de carte.

« Pourquoi. »

Ce n’est qu’un murmure. J’ai trop mal pour parler d’avantage. Lentement je baisse les yeux. La sur le coup ça n’a plus guère d’interet qu’elle m’aime. Au contraire, ça fait encore plus mal, parce qu’on ne fait pas volontairement du mal aux gens qu’on aime non… ?

« Je… »

Le masque de froid reprend sa place. Je comprend. Elle prefere. Elle a choisi au final. Que suis je moi si ce n’est une pauvre ame qui se retrouve comme ça perdue sur le chemin… ? Que suis je n’est ce pas ?

Lentement je m’eloigne. Ce ne sont que quelques pas… Je ramasse ma longue jupe qui traine un peu par terre, et d’un pas de rangers un peu plus vif, je m’eloigne. Je me recule. Non… Elle est toujours la, en face de moi. Toujours à portée de bras… Mais je ne sais plus si j’ai la force. Je ne sais plus.

« Le jour va se lever, je devrais te laisser. »

Je devrais partir pour arrêter de souffrir… ? Pour retrouver un peu le sourire. Mais rattrape moi… ? Souffrir par toi… on connaît la chanson n’est ce pas ?



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: « Something stupid ;; Chimène' (<3) Lun 24 Jan - 18:31



      Pourquoi tu pleures...
      Je ne peux pas comprendre.
      Pourquoi tu pleures...
        J'ai besoin qu'on m'entende.


      Chimene...
      Dis moi que le temps guérit de tout. Apprends moi. Apprends moi à aimer. Ou à désaimer... Est-ce que c'est possible. Parce que ... quoi que tu fasses, l'amour est partout ou tu regardes. Je sombre Chimene. Je sombre, rattrape moi. Rattrape ma main je glisse. Est-ce que tu as tout oublié. Nos moments passés ensemble. Ces grands serments qu'on disait tenir jusqu'à la fin de nos vies. Mais la fin de nos vies Chimene... Ca doit etre maintenant.
      Quelque chose est brisé. Je ne sais pas exactement quoi... Je crois que c'est un morceau de mon coeur. Il n'arrive plus à gérer autant d'amour. Il n'arrive plus à dire je t'aime. Mais qu'importe... ? Je ne voudrais plus vivre à genoux. je voudrais vivre avec toi. Je ne sais pas si je peux te le dire... J'ai peur, j'ai froid, j'ai faim. [rayer la dernière mention.] J'ai mal aussi. Mais ça on le sait déjà.

      Est-ce que tu m'aimes sans te poser de question... ?

      Je la fixe. Elle est belle. Une larme roule sur ma joue. Elle souffre. Ca me fait crever de desespoir. Mais tu sais... Le bonheur ça ne s'achète pas. Ca ne s'improvise pas. Ca vient ou ça ne vient pas. Ca fuit et c'est comme ça. Mais au fond... Quoi de plus normal que d'etre heureux... C'est dans la logique des choses. On vit, on meurt... C'est ça la vie. La vraie vie. Mais alors... Pourquoi ne peut-on pas ne pas souffrir quand on aime ? Pourquoi tout est si compliqué ? Je jetterais presque l'éponge. j'en peux plus Chimene. Tu le comprends ça. J'en peux plus. La vie est dure pour les femmes impures. Et j'en ai marre de ce coeur tatoué de ton prénom. J'en ai marre de cette vie qui ne m'offre que des illusions. J'en ai marre d'avoir mal.

      Le jour se lève. Je voudrais qu'elle reste avec moi... Mais déjà elle s'enfuit. Elle se recule un rien. Reste avec moi bel ange... Ne me quitte pas. J'ai peur toute seule. Je suis en mal d'amour. J'ai besoin du tien. De ton doux amour qui illumine mes journées et mes nuits. Demain sera un matin terne... Gris; pale puisque tu ne seras plus la.

      " Ne me laisse pas. "

      Lentement je la rattrape. J'attrape son poignet délicatement. J'ai peur de lui faire mal. Alors je me fais tendre. Mais cette fois je veux la retenir. Je ne veux plus qu'elle s'en aille... Parce que sans elle... Je n'ai plus de raison d'exister. Alors je l'attire vers moi. Une nouvelle fois. Une enieme fois. Dis moi... Que tu vas rester. J'ai peur... Ne t'enfuis plus. Les douleurs sont toujours la... J'ai mal à mon coeur blessé. Est-ce que tu panserais les plaies de mon ame ? J'ai mal et elle s'en va... J'ai mal et elle me laisse...

      " Reste avec moi... "

      C'est une supplique Chimene. Je voudrais me mettre à genoux mais mon corps ne m'obéit plus. Je voudrais t'embrasser mais mon esprit ne fonctionne plus. Il n'y a plus rien qui va. Il n'y a plus que la souffrance et mon coeur qui bat. Mais sans toi... Est-ce que j'en ai besoin ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Chimene Von Reichtatd
CHIMENEVivre à demi libre...
MessageSujet: Re: « Something stupid ;; Chimène' (<3) Mer 26 Jan - 0:05


L A . B O U C H E . D E S . M E T R O S . A . B O U F F E R . N O T R E . A M O U R


J’ai envie de partir. C’est comme la rose… celle que le Petit prince a finit par oublier. Je vais me périr, me faner. Je vais mourir Juliet si tu ne m’arrose pas… Pas d’eau non, juste d’amour. Juste de toi. Je vais mourir Juliet si tu … enfin tu vois bien sur… N’est ce pas ? Juliet … Pourquoi tu ne veux pas… ? Tu ne crois pas en nous ? Ca fait si mal tu sais ? Ca fait si mal. J’aimerais être métal pour ne pas te ressentir. J’aimerais ne plus jamais te voir, pour ne plus jamais souffrir. Mais sans toi… Je n’existerais plus. C’est comme un harpon qui se plante dans mon cœur, et ça tire, ça tire, jusqu'à ce que ça ressorte… Mais le cœur n’est plus jamais indemne, il n’est meme pas brisé, non, il est en charpie, en milles et une miettes. Il n’y’a plus que petits bouts qui ne se recollent plus. Il ny’a plus rien d’humain.

Pourtant je ne peux pas lui dire qu’elle … Je ne peux pas lui dire, … Ca serait un caprice, ça gâcherait sa vie. Imaginez… Si elle quittait tout pour moi, elle m’en voudrait, et au fond, elle ne m’aimerait plus. J’ai tellement peur qu’elle ne m’aime plus. Je l’aime tellement. Elle est ma vie et bien plus que ça encore… Elle est celle pour qui j’ai tout quitté. Vous croyez franchement que mon avenir c’était ça… ? Des errances comme ça ? Vous croyez vraiment que mon avenir c’était…. Les rues ,la foule… ? Qu’importe. Je soupire. Je ne souris meme plus. Et alors qu’elle me rattrape, je me laisse rattraper, je lui souris. Parce que je ne peux que sourire. Je suis incapable de tout autre chose fasse à elle. Je suis incapable… Je l’aime. ? Et puis c’est peut être ça… Une étincelle derrière mes yeux. Bien sur, le soleil ne va pas tarder à se lever. Bien sur la vie est dure. Bien sur il faudra alors bien sur nous séparer.

Je souris. Je soupire. Je la plaque contre le mur le plus proche. Parfois moi non plus je ne me contrôle pas. Et je l’embrasse. Non, en fait je la mord. Je lui mords le cou. Je ne sais pas pourquoi… Peut être que je suis un peu folle… Peut être que c’est de famille. Non ca c’est meme sure. Elle me rend folle. Ouais… C’est ça. Totalement, elle me rend folle et je ne sais pas comment…. Faire… Je la lache, je la regarde. Ce n’etait qu’une gentille morsure, il n’y’a pas de sang. Il n’y’a… pas de sang. Mais je regrette…

« Je »

Pourquoi je l’ai mordue… ? Je n’en ai aucune idée. Et puis soudain les larmes, elles coulent en silence sur mes joues, je tourne le regard, je baisse un peu la tete.

« Je ne sais plus ce que je fais…. »


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: « Something stupid ;; Chimène' (<3) Jeu 27 Jan - 13:02



      Je la retiens. Avec moi. Je n'ai pas envie qu'elle s'en aille. Je voudrais qu'elle reste avec moi... Toujours. Quand elle est loin de moi, je ne me sens pas femme. Je ne me sens pas bien. Je ne me sens pas moi. Et la nuit je ne dors pas. Tous ces reves ça ne m'aide pas. Vous savez... Je ne suis pas si forte que ça. Je la tiens par la main. Je suis douce. Un peu tendre... dans ma brutalité. Je voudrais tellement etre belle pour elle. C'est peut etre pour elle que je me suis fardé ce matin. Je ne sais plus vraiment. Parce que derrière mes couches de mascara je l'ai vue. Je l'ai aimée. Je l'aime toujours... Je crois. Je voudrais qu'elle me console. Je voudrais qu'elle panse mes plaies. Mais en fait... Peut etre que c'est elle qui souffre le plus. Au final... Tout ça n'est qu'une banale histoire d'amour. C'est stupide. Ca m'échappe. Je ne controle plus rien du tout. C'est... ça l'amour. Le grand amour... L'amour qui fait chanter la vie... La dans tes bras , je sais déjà que mon bonheur est infinie... On connait la chanson n'est-ce pas.

      L'amour c'est ça. C'est un poison violent. Qui déferle dans mes veines. C'est le désir... Je la désire toujours. Je tends vers elle l'autre main. Je voudrais qu'elle l'attrape. Qu'elle me garde dans ses bras. Pour toujours. J'ai beaucoup prononcé le mot Toujours dans mes pensées. Je voudrais des tas de choses qui ne se font pas. Je voudrais des choses... qui ne se réalisent pas. J'aimerais bien tout quitter pour elle. Lucie, le maitre, le trottoir... Mais j'ai peur. Oui c'est ça. J'ai peur Chimene... Je suis totalement perdue. Tu me mets à la torture.

      C'est ça... L'amour.

      Je suis perdue. Si je quittais ma vie... Tu m'offrirais quoi... ? On irait ou... ? On ferait quoi... ? On irait bronzer au soleil ? On irait chez les esquimaux ? Mais Chimene... Tu sais bien que c'est pas possible. Chimene comprends tu... ? Chimene tu sais bien... tu sais bien... Non tu ne sais rien.

      « Je t'aime...? »

      Oui je t'aime...

      Elle souris un rien. Et elle me plaque contre le mur le plus proche. Lentement je sens ses dents sur mon cou blanc. Je gémis un peu. Ca ne fait pas vraiment mal. Mais je ne m'y attendais pas. Aussitot elle me lache. Je passe une main sur ma nuque. Il n'y a pas de sang. Mais c'était brutal. Pourquoi...? Ca ne te ressemble pas. C'est pas toi tout ça... Je te rends folle... ? Toi aussi tu me rends folle Chimene. Le sais-tu ?

      « Viens. »

      Une nouvelle fois je l'attire vers moi. Je la prends dans mes bras. La serrant du plus fort que je pouvais. Je suis tendre. Je suis douce. Je suis une femme modèle... J'aimerais la protéger. Des gens. De l'amour... C'est idiot. Mes lèvres contre les siennes, à nouveau. Un baiser un peu plus violent que le précédent. Le jour se lève bientot... Ca ne fait rien... ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: « Something stupid ;; Chimène' (<3)

Revenir en haut Aller en bas

« Something stupid ;; Chimène' (<3)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Praetoria Noctis :: .::Hors Poudlard::. :: && Pré au lard :: #. Streets-