Praetoria Noctis


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

▬ Coeur de Verre » Ft Frankie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
MessageSujet: ▬ Coeur de Verre » Ft Frankie Lun 24 Jan - 20:37

▐ C O E U R . D E . V E R R E ▐





On me dit que nos vies ne valent pas grand chose....

Tous les couloirs se ressemblent. Toutes les marques que l'on peut voir, ont déja été faites avant nous. Tout... A deja été ecrit. Et qu'est ce que c'est la vie... Hein... ? Dis moi toi qui me regarde... Qu'est ce que c'est la vie la ? En fait , il n'y'a personne qui me regarde, je marche seule, dans un couloir. La nuit ne va pas tarder à tomber, presque tout le monde est dans la grande salle. Moi... Je ne suis pas d'humeur à trop regarder les autres manger. Non, je n'ai plus trés faim depuis quelques temps. Je suis si lassée de cette vie qui m'echappe... ? Et puis j'ai mal un peu aussi. J'ai encore fait la justice a ma maniere avec deux grande serpentardes... Je passe les details. J'ai mal au ventre... D'un coup mal donné. Qu'importe. Maman dirait que je l'ai bien cherché. Elle a probablement raison. Cela dit maman n'est pas la... J'irais peut être me plaindre au professeur Hudson, elle me comprend elle. Elle comprend souvent les jeunes eleves, surtout quand elles sont charmantes. Non, je ne fais la aucun sous entendu. Qu'importe.

Un leger soupir. Je marche dans les couloirs. Je sais. Je sais. Je l'ai deja dis. Je me repete. Qu'importe. J'ai peut être pris un coup sur la tête aussi. Ca expliquerait pourquoi mon arcade saigne autant. Bon, prions pour que personne ne me voit dans cet état, je n'ai pas envie de faire perdre des points a ma maison, et ... Encore moins envie de finir dans une retenue donnée par un de ces stupides mangemorts qui trainent dans le chateau. Stupide guerre. Rien que d'y penser, je sens les petits cheveux de ma nuque qui se herissent. Façon de parler peut être mais la reaction demeure vive. Cette histoire est debile. Tout m'enerve ce soir.... Tout m'enerve, c'est pour ça qu'il vaut mieux que je n'aille pas au repas dans la grande salle, je pourrais taper sur quelqu'un ... Quelqu'un sur qui il ne faut pas. Et c'est pour ça aussi que je ne retourne pas dans la maison des Poufsouffles... Je pourrais la bas aussi m'ennerver. Non. Rien ne me calme. Ce soir je ne dormirais pas. Parce que je suis ennervée.

Et je marche. Un pas. L'autre pas. Je ne souris pas.... Je ne fais pas vraiment la gueule non plus. Je me contente de marcher, avec mes quelques livres sous le bras. Oui, ça ne m'empeche pas de travailler. Une vrai miss je sais tout. Plus ou moins... Mouais. Peut être. Stoppons les prejugés, Ce n'est pas parce que je suis a Poufsouffle que je ne suis pas travailleuse, je ne suis pas conne non plus.

Un soupir. Je regarde autour de moi, il n'y'a rien ni personne. Tant mieux... Je peux continuer de marcher, les yeux en l'air un peu. Oui, je suis un peu reveuse, c'est une tendance comme ça... Je n'aime pas assez la vie pour garder les pieds sur terre. Et puis soudain le monde tangue, je suis rentrée dans quelque chose , je ne sais pas quoi... ? Quoi... ? Comment ? C'est tout mou. Je releve un peu la tête, mais je me suis retrouvée le cul par terre. Je vais commencer à gueuler, mais je m'arrete en plein milieu.

« B'soir Frankie.»


C'est un sourire. Non, elle , elle ne merite pas mes crises de nerfs.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: ▬ Coeur de Verre » Ft Frankie Lun 24 Jan - 21:01




Il y a des blessures qu'on devrait oublier. Tellement de ratures qu'on devrait effacer. Je voudrais souffler très fort pour que ma rancune s'envole. Mais il n'y a rien à faire. Je demeure... me meure. Je demeure stoique. Froide. Fière. Je voudrais faire tout comme une vraie femme. Mais j'ai du mal encore... je ne suis pas bien entrainée. La nuit commence à se pointer et je ne suis pas là ou je devrais etre. Mes camarades sont tous dans la grande salle. Moi je n'ai pas faim. Je n'ai jamais faim... Voir la nourriture ça m'écoeure. Je suis bizarre. Je ne dois pas etre normale... C'est vrai, on vous l'a dit, je suis folle. Mais je me soigne. Un peu... Qu'importe. Je suis blasée de la vie. Je suis lassée de tout. Tout échappe à mon controle. Il y a des gens qui disent Frankie ressaisis toi. La vie est belle... Non la vie n'est pas belle. La vie est laide et l'amour est laid. Je n'ai pas vingt ans et je n'ai déjà plus rien à vivre. Je suis morte pour le monde. Je crois que le bonheur... Ca n'existe pas vraiment.

J'avance un rien. Je ne suis pas bien ce soir. Je crois que si je rencontrais quelqu'un, je serais capable d'etre violente. Ou méchante. Ou les deux... Mais la question ne se pose pas puisque je ne croise personne. Personne d'intéressant en tout cas. Deux ou trois serpentards... Qui lorgnent sur ma beauté en me lançant des regards de vipères qui veut s'accoupler. Moi ça m'est égal. Je me fiche du regard des autres. Je me fiche qu'ils me trouvent belle ou séduisante, ou que sais-je... Je suis belle, c'est un fait. Mais je suis aussi femme. Et une femme ça a besoin de liberté. Tant pis... J'aurais préféré etre moins jolie et plus libre. Parce que le regard des autres... c'est aussi une chaine vous savez. Mais c'est pas grave. Je continue mon chemin. Je ne suis pas comme il faudrait. je devrais manger... Mais je ne mange pas. Je ne mange plus trop depuis quelques temps. J'ai perdu l'appétit. J'ai perdu le gout de vivre avec. Ca va souvent de paire... Mes parents s'ils étaient la, se feraient du mouron pour moi. je sais; mais ça m'est presque égal.

Je soupire. La vie est dure quand on n'est qu'une petite Poufsouffle insignifiante. Je suis pourtant gatée par la vie. Si l'on peut dire... J'ai tout pour etre heureuse. J'ai tout pour plaire comme on dirait. Un physique avantageux, un esprit affuté... Mais je suis quand meme malheureuse. C'est triste la vie vous ne trouvez pas ? vous ne trouvez pas que la vie ça ne mérite pas d'etre vécu ? Oui je broie du noir ce soir. C'est comme ça... C'est plus fort que moi. Ne me lisez pas je vais vous déprimer.

Mais oh... Je ne me rends pas vraiment compte de ce qui se passe. Je suis un peu ailleurs vous savez. Quelque chose me heurte. C'est tout ce que je peux vous dire. Je m'apprete à raler. Je fronce un peu les sourcils. Et me penche un rien, pour voir dans quoi je suis rentrée... Parce que oui, il faut bien se renseigner avant de gueuler. Mais je la vois. Alors je me tais. je me radoucis. Je lui tends la main, pour l'aider à se relever.

" B'soir. "

Une parole un peu froide. Mais je ne sais pas etre chaleureuse quand je ne vais pas bien. Je suis désolée c'est comme ça. Il faut s'y faire.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: ▬ Coeur de Verre » Ft Frankie Lun 24 Jan - 23:27




C’est comme la terre qui se derobe sous nos pieds.


Je souris. Est ce que je sais encore sourire… ? Bien sur. Je sais sourire. Je suis gentille. Tendre. Adorable. Je suis un chevalier servant. Je suis une princesse. Je suis un héros. Je suis des tas de choses. Peut être… Pour le moment je suis surtout le cul par terre, devant une des plus jolies filles de mon année. Bon… Pour ne pas mentir il y’en a d’autres qui ne me laissent pas insensibles, mais celle la, elle a quelque chose, elle n’est pas seulement belle… Elle touche quelque chose dans mon cœur. Non. Je ne veux pas partir sur cette voie. J’ai pas la force. Pas la force mentale… Alors je me contente de la regarder. C’est un peu pathétique comme ça. Je suis le cul par terre face à elle. Mince quoi… J’ai l’air ridicule. J’ai envie de crier, non , ne me regarde pas… Mais j’evite. Je pourrais lui faire peur. Chut. Elle me regarde… Et je pourrais me perdre dans son regard. Mais je ne le fais pas. Parce qu’elle…. Parce que son bonsoir est froid. Et que ça me glace toute entière.

Lentement je me releve, j’essaye de ramasser mes quelques livres, y’a mes feuilles de cours éparpillées… J’ai envie de grogner. Mais je ne grognerais jamais sur elle. Non je … Non, elle est belle. Mais sa froideur fait… Froid justement. Mal. Pourtant je reprend mon sourire des bons jours. J’ai mal partout. La chute n’as pas aidée, je crois que je saigne un peu de l’arcade. Je suis partagée. J’aimerais qu’elle le voit, qu’elle s’inquiete pour moi… Mais j’aimerais aussi qu’elle… qu’elle ne le voit pas. Ca éviterait les questions. Je ne sais pas ce que je veux. Je ne …

« T’as pas eu mal … ?.»

Sous entendu , quand la cruche que je suis t’es rentrée dedans comme si t’etais une partie du paysage… ? Hum… Je prend quelques secondes, elle est belle Frankie. Vraiment belle. Oui, son prénom est bizarre, en meme temps je m’appelle Jimmy alors, les prénoms bizarres ça ne me … je suis mal placée pour juger n’est ce pas. Et puis elle est belle .Je sais , je me repete. Elle m’envoute. Ses longs cheveux. Ses grands yeux. Pale beauté… Que tout le monde aimerait mettrre dans son lit. Moi j’aimerais la protéger de ces gens la. J’aimerais protéger sa pureté. J’aimerais être le gardien de son corps. De son cœur aussi. La protéger de tout oui…. De tout.

Bourrasque dans le couloir. Il ne fait pas si chaud. Je n’ai pas fini de ramasser mes cours, mais elle est la. Et elle est plus importante que quelques bouts de papiers. Je souris. Un peu… Et j’approche timidement ma main de sa joue pour arranger une meche de ses cheveux derrière son oreille. Je rosis un peu… Oui, juste un peu, et je la regarde, un sourire….

« Tu ne mange pas avec les autres.. ?.»


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: ▬ Coeur de Verre » Ft Frankie Mar 25 Jan - 13:34




E.t. m.e.m.e. l.'e.n.f.e.r. c'.e.s.t. p.a.s. g.r.a.n.d c.h.o.s.e...

Heureusement que je ne suis pas tombée sur un serpentard libidineux. Non, je suis tombée sur une copine de maison. Tombée au sens propre. Qui plus est sur une jolie fille. Je la regarde. Avec mes grands yeux bruns. Je la vois qui se relève. Je lui souris un peu. Je crois que je sais encore sourire pour de vrai. Tu sais je suis gentille. Je suis douce. Je ne suis pas douce avec tout le monde. Mais elle, elle a de ces lumières au fond des yeux qui rendent aveugle ou amoureux. Quand on me parle d'amour, c'est peut etre idiot mais j'y crois toujours. Je suis peut etre juste débile... Je suis belle mais sotte. Ca casse tout le mythe. On dit de moi que je suis folle. Certains vous diront meme que je suis toxique. C'est peut etre vrai... Je ne fais qu'apporter la souffrance autour de moi. Je ne sais que faire souffrir. Je me recule un rien. Elle est si pure. Que je n'aimerais pas la blesser.

Non je n'ai pas eu mal. Je voudrais lui répondre, mais les mots ne sortent pas. J'ai comme une boule au fond de la gorge qui descend vers mon coeur. Mon coeur cassé. Finalement je lui souris encore. Ca fait bete... Elle va penser que je ne suis pas intelligente. J'essaie de me reprendre. Et je prononce quelques mots. Je vois son arcade un peu ouverte. Je me penche vers elle pour passer un doigt sur sa plaie. Je ne voudrais pas faire mal. Alors je me fais la plus tendre possible. Parce que oui. Je sais etre tendre moi.... Je suis mignonne quand je veux.

" Tu saignes... "

Elle est belle. Jimmy... Oui son prénom est presque aussi bizarre que le mien. En meme temps nos parents devaient etre des originaux... Je suis douce. Je sais etre douce. Je sais me controler aussi. Je ne suis pas une bete. Je sens mon coeur qui bat à cent à l'heure. Non , attendez. A mille à l'heure. Elle repousse une mèche de mes cheveux derrière mon oreille. Sa main est froide. Mais son geste est tendre. Alors je peux m'estimer heureuse. C'est vrai, je me demande quel gout ont ses lèvres. Mais ça ne se fait pas. Je ne devrais pas penser ça. Je ne suis pas comme ça d'habitude... Je suis une fille bien elevée après tout.

Il fait un peu froid. Je frissonne un rien. Je la fixe toujours. Elle me demande si je n'ai pas faim. Non je n'ai pas faim... Mais tu sais, il ne faut pas se fier à moi. Je n'ai jamais faim. Ca fait partie de la maladie quand on y pense. Mais je ne vais pas en parler. Lentement je me baisse, ramassant les quelques bouts de papier qui jonchaient le sol, et je lui tends. Avec douceur, pour ne pas qu'elle s'effraie.

" Je n'ai pas faim. "

C'est un fait.

" Et toi. Tu ne vas pas avec les autres... ? "

Pourquoi tu ne vas pas avec les autres... ? J'imagine que ce n'est pas pour rester avec moi. Meme si ça me plairait bien de penser ce genre de choses... Chut. Je ne vous ai rien dit.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: ▬ Coeur de Verre » Ft Frankie Mar 25 Jan - 23:27




C’est un peu comme un mauvais reve.

Ou peut être au contraire comme un beau reve. C’est la vie… Parfois c’est fait de petits hasards, de petits moments doux. Tendres. Qui arrivent comme ça, sans qu’on s’y attende… Parfois, c’est sacrement … surprenant. Un peu drôle aussi si on regarde les choses comme ça… ? Et je ne sais pas… ? Peut être que ce soir j’aurais bien besoin de rire moi. Lentement je m’epoussette un peu le jean de la poussière du sol. Oui… c’était une jolie chute. Mon joli fessier a dit bonjour au parquet de poudlard. Tant pis. Les couloirs, en ont vu d’autre et puis mes fesses sont jolies… Alors ça vaut toutes les chutes du monde. Je m’egare un peu la. C’est parce que je ne sais pas quoi dire. Au fond, je suis en face d’une fille que je connais un peu. Elle ne parle pas beaucoup d’elle… Pourtant ca fait 7 ans qu’on est dans le meme dortoir. Je sais juste son nom, et les banalités d’usage. Frankie. C’est joli oui. J’ais beaucoup employé le mot joli dans le fil de mes pensées la… Peut être que c’est parce que c’est ce qu’elle m’inspire. Malgré moi je souris. Et je souris toujours, en me reculant un peu alors qu’elle passe un doigts sur ma plaie. Tu saigne elle me dit, et je souris un peu plus. Oui je saigne, ça se voit non ? Je pourrais rire. Je n’en ai pas envie. J’ai juste envie… Je ne sais pas… ? Je ne sais pas vraiment quoi lui dire. Oui… Pourquoi pas la vérité ? C’est peut être une bonne idée… ? Elle doit savoir que j’ai tendance à régler quelques soucis à coup de poings. Pas les soucis qui me concernent. Non je ne suis pas violente, ou agressive. Je défend juste les petits… ceux pour qui personne ne bouge le petit doigt. C’est une attitude noble on me dit… Moi je sais pas. Je fais juste ce que me dicte mon esprit. Point, il n’y’a pas vraiment besoin d’epiloguer n’est ce pas…. ?

« J’ai eu une altercation… »

Avec quelqu’un de plus fort que moi. A qui j’ai quand meme reglé son compte. Façon de parler, je ne l’ai pas tué hein… Je suis une fille gentille. Trop gentille oui… C’est ce qui se dit. Et ça… C’est la vérité. En tout cas, ces deux gamines, ne seront plus embêtées pour le moment, alors j’ai fais ma b.a oui, considérez le comme vous voulez. Moi je me sens soulagée, ca me fait vraiment plaisir de pouvoir rendre des services comme ça. Ca me soulage. Ca fait du bien a mon petit cœur, ça fait du bien a l’ame.

« Mais c’est pas bien grave, ça se soignera tout seul. »

Encore une fois je ne prendrais pas soin de moi, je laisserais ça au gré du vent… Au gré de la vie. Je n’aimais pas me soigner, j’etais distraite, je ne m’occupais pas de moi. Pas grave… Ma vie n’avait que peu d’interet. Je soupirais un peu, elle… Par contre elle m’inquietait un peu. A ce qui se chuchotait dans le dortoir quand elle n’etait pas la, elle était anorexique… Comme quoi, les moldus, les sorciers, avaient les meme maux.

Mais je ne suis pas sa mère. Je n’ai pas à la forcer à manger. Alors je reste en silence alors qu’elle me tend mes papiers. Murmurant un merci. Je souris. Elle est vraiment gentille. Elle est douce. Elle est belle. Elle est de la façon dont je décrirais ma femme idéale… ? Un peu torturée aussi. Egarée je dirais. Perdue un peu… Oui un peu comme moi… ?

Pourquoi moi… est ce que je ne suis pas avec les autres. Parce que je n’ai pas envie de les voir. Parce que je suis un peu ennervée, un peu associale. Parce que… Finalement une bonne etoile l’a mis sur ma route ce soir. Non… Je ne dis rien de tout ça, je me contente de sourire un peu.

« Tu veux un morceau de chocolat ?.»



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: ▬ Coeur de Verre » Ft Frankie Mer 26 Jan - 16:29




P.u.t.a.i.n. V.o.u.s. m.'a.u.r.e.z. p.l.u.s.

Elle est loin. Tellement loin de moi. Ma vie m'échappe. Il y a des gestes tendres. Doux. Son sourire est doux. C'est un rayon de soleil dans l'obscurité de mon existence. Mes yeux sont rivés sur les coins de ses lèvres. J'aimerais... Non ça ne se dit pas. J'aimerais y déposer l'effluve d'un baiser. Mais chut. C'est un secret... Ne lui dites pas que je vous l'ai dit. Lentement je la regarde épousseter son jean. Ses mouvements sont calmes. Posés. Elle est posée. Elle est jolie. Elle est comme moi. Je voudrais juste une fois caresser sa peau blanche; la faire glisser entre mes doigts de sa nuque jusqu'à ses hanches.
Je suis la lasse de t'effleurer. J'ai le droit de tout tenter.

J'ai le droit de tout tenter... ?
Elle est la. Devant moi. Je ne me lasserai jamais. Nos regards se croisent. Je crois que je rougis un peu. C'est bete. Ca ne se fait pas. Après tout je ne la connais pas. Pourtant... Elle me parait si proche. Et si loin en meme temps. Je réfléchis un peu trop. C'est toujours ce quo'n m'a dit. Je réfléchis trop. Si bien que je n'agis pas. C'est un défaut... ?

Et sans la regarder je sens la chaleur d'un autre language. Elle est jolie. Elle ne parle pas beaucoup. Peut etre que c'est à moi de parler... Je sais pas. En face d'elle je ne sais plus grand chose. Elle se bat dit-elle... ? Je me recule un rien. Je n'aime pas trop les filles violentes. Peut etre parce que je suis une non-violente moi. Peut etre parce que je suis fragile. Je ne voudrais pas... Non ça ne me plait pas. Mais elle est belle. Alors... Je lui souris gentiment. Je suis gentille. Je passe souvent des nuits blanches. Je ne mange plus beaucoup. On me traite de malade. C'est peut etre vrai. Je suis peut etre un peu folle aussi. Mais je suis aussi amoureuse. Ca rachète tout... ?

" Ca ne fait rien. "

J'essaie de lui sourire à nouveau. Pour la rassurer. Je ne suis pas fachée. Pas vraiment.. Je suis peut etre un peu déçue. Je la croyais douce. Qu'importe... ? Je me rapproche lentement d'elle. Elle est belle. Je sais je l'ai déjà dit au moins cinq fois. Mais belle ça va bien avec Jimmy. J'essaie d'amalgamer des mots dans ma tete. Je cherche quelque chose d'intelligent à lui sortir. Pour ne pas paraitre trop bete. Déjà que j'ai la bouche ouverte... Je dois avoir l'air stupide. Encore une fois. Elle risque de penser que je n'ai pas de cerveau. Pourtant j'en ai. Oh oui j'en ai... Je suis intelligente. Je l'ai déjà dit oui. Mais comme je ne suis pas sure que vous suiviez, je le redis.

J'ai le droit de tout tenter... ?

" Non merci. Je n'ai pas faim. "

Non je n'ai pas faim. Vraiment pas faim. Et le chocolat ça m'écoeure en ce moment. Déjà que j'ai le coeur au bord des lèvres... Je fourre mes mains dans mes poches. Pour qu'elles n'aillent pas trainer on ne sait ou. C'est par mesure de précaution. Dans ce pays je connais pas... je connais pas l'amour. Je sais pas comment ça marche. Explique moi ... ?

" Tu étudies quoi ? "

Je montre des yeux ses papiers qu'elle a sous les bras. Je suis peut etre un peu curieuse. Beaucoup... ? Mais c’est mignon non ? Ca montre que je m'intéresse à elle. Ca montre que je suis sure de moi. Ce que je ne suis pas du tout en fait.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: ▬ Coeur de Verre » Ft Frankie Jeu 27 Jan - 8:48



Comme une rose qui se fane… ?

Je m’étais battu avais-je dis… ? Ca n’avait pas eu l’air de lui plaire. La.. D’un coup, je me sentais un peu honteuse, j’avais comme envie de lui expliquer que je ne me battais pas… méchamment. Que non, je n’etais pas violente, qu’il ne fallait pas avoir peur. J’avais comme envie de lui dire…n cette étrange manie à me poser en super héroïne. Wonderwoman du monde sorcier malgré mes 17 balais en quelque sorte. Ha, j’etais cool quand même non ? Bah.. Visiblement, elle, ne ferait pas parti de mes fans, parce qu’en guise de cris de joies hystériques, elle avait plutôt l’air de ne pas savoir ou se mettre. D’ailleurs elle ne réagissait pas… Enfin si. Elle s’était reculée, ce qui ne me plaisait pas vraiment. Je grommelais presque. L’envie de tendre le bras pour la rattraper et la ramener vers moi était on ne peut plus forte. Mais je me retenais, et je plastiquais un nouveau sourire sur mon visage. Un peu timide, un peu sourieur.

« Il y’avait deux Serpentards de dernière année, qui prenaient des petits de notre maison pour cible de plaisanteries douteuses et dangereuses…. »

Finalement, je me justifiais. Je tombais pas. C’etait peut être son charme qui opérait. Ou juste l’envie qu’elle ne me deteste pas. Qu’elle n’ait pas peur de moi. Je n’etais pas bien méchante. Je ne suis pas bien méchante Frankie voyons, regarde moi… Je ferais pas de mal à une mouche, sauf si la mouche t’attaque. J’etais pacifiste avant, mais la vie m’a montrée que les paroles ne faisaient pas tout. Malheureusement d’ailleurs. Je m’en passerais d’avoir encore et encore des plaies à faire réparer….

Et je suis douce aussi tu sais, d’ailleurs ma vois s’adouçit, elle se perd un peu. Reveuse… Ma voix. Moi tout entière. Et je regarde autour de nous. Nous sommes seules dans un couloir obscur… ? Je ne veux pas qu’elle ait peur de moi. Mais je tremble d’elle, elle m’intimide en fait.

« Je n’aime pas… tout ça… me battre. Mais j’ai horreur qu’ils s’en prennent aux petits... »

Un soupir. Non vraiment je me justifiais, allez savoir pourquoi, moi je ne me comprenais plus. Et comme pour changer de sujet je lui proposais du chocolat. Oui, j’en avais toujours, ça calmait les petits qui venaient de passer dans les bureaux des mangemorts. C’etait salvateur parfois le chocolat. Pas leurs chocolats vivants, non, du bon chocolat moldu, très fort en cacao. Un vrai régal. Mais elle n’avait pas faim. Pourquoi tu ne mange pas Frankie ? S’il te plait… Tu devrais manger tu sais. Mais je ne peux pas la forcer n’est ce pas ?

Mais elle se rapproche un peu. Je souris. Oui, la soirée peut être bonne finalement. J’ai eludé sa question tout a l’heure. Ce que je faisais ici. Je n’ai pas envie d’y répondre, d’autant plus maintenant que je n’ai pas envie de bouger de la. Je suis bien face a elle. Je suis… Ouais. C’est ça. Je suis bien. Et je souris un peu. Meme si je suis mal a l’aise. On peut être les deux à la fois. Je vous l’assure. C’est la vie en fait.

Oui… Tant pis ?

Elle ramasse mes cours, me les tends… Je lui souris. Un sourire charmant. Je suis ça aussi parfois… Je suis ça, mais le monde entier ne me regarde plus vraiment…. ?

« La metamorphose. Je rédigeais l’essais que Mc Go’ nous a demandé pour la semaine prochaine.. »

Je n’ose pas lui demander si elle suit les cours de metamorphose elle… ? Je ne m’en souviens plus. Il faut dire que dans cette matière j’ai la tete rivée sur ce que l’on peut apprendre. Une miss Je sais tout. Oui peut être finalement. Mais je suis tellement de choses – bonnes et mauvaises – a la fois, que je n’arriverais pas a me décrire en deux mots.

« Tu as bossé toi aussi ?. »

C’est qu’une conversation anodine au final…. Non ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: ▬ Coeur de Verre » Ft Frankie Jeu 27 Jan - 12:42




C'e.s.t. p.a.r.e.i.l. p.o.u.r. t.o.u.t. l.e. m.o.n.d.e.

Je la regarde. Toutes mes certitudes s'effondrent en quelques secondes. Mais c'est pareil pour tout le monde... ? Elle essaie de se justifier je crois. Je ne suis pas sure des mots qu'elle prononce. En fait j'ai l'impression de vivre un reve. Moi non plus tu sais je n'aime pas qu'on s'attaque aux petits. Moi non plus je n'aime pas les gens méchants. Moi non plus... Mais je ne me bats pas pour autant. Je suis pacifiste. C'est pas grave lui ai-je dit. Ca ne fait rien. Ca ne m'effraie pas vraiment. Moi aussi par moments j'ai besoin de me faire justice moi meme. Mais la plupart du temps c'est à moi que je fais du mal. Peut etre suis-je un peu trop conne. Ou juste un peu perdue... ? Oui voila. Perdue c'est le mot. Je suis une égarée. Je tourne en rond dans un monde trop grand pour moi. Mais... ? Je lui souris à demi. Sais-tu que je ne dors plus la nuit. Je vis à l'envers j'aime plus ma rue. Je me reconnais plus, j'aime plus les gens depuis que je t'ai vue. Non ça tu ne peux pas le savoir... Ce sont des choses... qui ne se disent pas.

« Te justifie pas. J’ai bien compris que tu n’avais pas fait ça pour le plaisir. Puis… Moi non plus je n’aime pas qu’on s’en prenne aux petits. »

Au final... C'est plutot héroique comme réaction. Non... ? Moi je ne suis pas celle que l'on croit. Je ne l'avoue que quelques fois. J'ai peur d'etre salie ou montrée du doigt. Je sais que la vie c'est pas facile... Je sais que la vie nous met à genoux. Je sais beaucoup de choses... Je connais bien la vie. Mais l'amour, ça, je suis encore novice. Mais je devrais y arriver... Puisque des gens y arrivent. Je ne devrais pas avoir de problemes. Puisque les gens sont heureux... Ca ne peut pas etre mal. Qu'importe. Sa voix s'adoucit. Se perd dans le silence du couloir. Je baisse un rien la tete. Je lorgne sur mes pompes. Jolies converses noires et rouges. Un des lacets est défaits. Tant pis. Tant mieux. Je me casserai la gueule dans les escaliers et on n'entendra plus parler de moi.

Non il ne faut pas penser comme ça... C'est pas bien. Mais je suis tellement perdue. Elle continue. A se justifier. A s'excuser... ?

« Arrete. » lui dis-je en souriant toujours.

J'ai compris maintenant. Je ne t'en veux pas. Peut etre que si elle insiste à ce point... Peut etre que ça veut dire qu'elle ne se fiche pas de l'opinion que je peux avoir d'elle... ? Peut etre que je compte un peu pour elle... ? Ne t'emballe pas Frankie. Elle ne doit pas etre comme ça. Elle ne doit pas etre du genre à se laisser pecher si facilement. Disons les choses comme elles sont. C'est dur l'amour... Mais c'est pareil pour tout le monde...?

Elle sourit. Ma vie s'illumine un peu plus.

C'est comme un charme. Ca me fait l'effet d'un filtre d'amour. Je suis complètement subjuguée. Et ça fait rien ? Ca fait rien...

Ah... La métamorphose. Je connais bien. Je suis les memes cours. Mais je suis un peu distraite. J'ai un peu oublié de quoi il était question. J'ai fait mes devoirs, bien sur. J'ai révisé. Je suis une eleve modèle et sérieuse. Mais peut etre que j'avais la tete ailleurs. C'est fort possible... Puis en ce moment... Je me fous un peu de tout vous savez. C'est comme ça... Tant pis.

Tant pis... ?

« Oui j'ai bossé. »

Tant mieux... ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: ▬ Coeur de Verre » Ft Frankie Ven 28 Jan - 1:20



J’aime à penser que je suis une héroïne. Que ce que je fais est bien… Que si … Que tout… Oui, je suis une héroïne, héroïne des temps modernes, parce que ça manque il faut l’avouer. Parce que la vie n’est pas facile, parce que Superman et Rahan n’existent plus… C’est comme cette chanson qui remue dans ma tête… Ca s’appelle Les nouveaux Héros, c’est à écouter je vous l’assure. Oui, de la musique moldu… La supériorité des sorciers je n’y crois pas. Bien sur, mes parents aimeraient y croire. Après tout quand on a le sang pur… Mais qu’est ce que je m’en fiche ? Je me fiche de tout ça…Je veux juste… Que tout le monde soit heureux, alors j’y contribue à ma maniere. Comme je peux. Du mieux que je peux. Elle comprend… Un peu peut être. C’est pas si mal. Elle me dit d’arreter, arrêter de me justifier. Moi je souris un peu. Je soupire un rien. C’est pas si mal. C’est la vie. C’est parler, c’est savoir qu’on s’avance sur une pente de la quelle on peut glisser à chaque moment. C’est la conversation en fait.

Tiens… Elle a un lacet défait. C’est pas mon problème. Non, je souris juste, parce qu’elle est chou. Elle est chou tout le temps. Et je pense que c’est un soucis de … un soucis de quoi d’ailleurs ? Je ne sais pas. Je sais que je la trouve chou. Un peu trop chou. Et ça… Non. Ce ne peut pas se faire, parce que je ne m’attache pas. En tout cas ça m’ennerve… Oui ,je m’inquiete de l’opinion qu’elle peut avoir de moi. Je veux pas qu’elle pense que je tabasse des gens comme ça… Et puis, il suffirait peut être d’un mot d’elle pour que je change. Je sais pas. Je sais pas…. Ouais ça compte. C’est débile c’est une histoire à la con d’adolescente. Mais c’est ce que nous sommes… Deux ados… Ces enfants qui jouent aux adultes bien trop tot. Je grimace un peu. Je soupire, mais dans tout ça je lui souris toujours… Et je finis par lui parler des cours, la metamorphose tout ça. Elle répond qu’elle a bossé… C’est bien. C’est bien. Moi aussi. Mais je suis la meilleure de la classe. Je crois… Ou du moins une des meilleure. Loin devant la serdaigle folle en tout cas. En metamorphose du moins. Qu’importe… ? Petite fierté, satisfaction personnelle. Je ne sais pas trop… ? Moui… Qu’importe.

Et puis soudain je me baisse et un genoux à terre devant elle, je lui rattache le lacet fautif. Desolée… Ca me perturbait. Comme quoi… Parfois il suffit d’un rien. Je souris un peu, je me releve gardant sur mes lèvres le doux sourire, tendre lueur dans mes yeux.

« Tu risquais de ne pas faire attention et de tomber... »

Ca veut dire beaucoup… C’est comme du romantisme de bas etage, peut être du romantisme moderne en fait… C’est la belle qui rattache le lacet de son prince, a part que je suis le prince, elle est la belle n’est ce pas… ? J’espere juste ne pas être la bete, parce que je suis belle aussi… ? c’est les belles en fait. Pourquoi ce n’est jamais une héroïne qui sauve la princesse n’est ce pas ? Je m’egare je crois, et déjà dans les couloirs le brouhaha de la foule me tire de mes pensées.

Je n’ai pas envie de partir, pas envie que nos chemins se croisent, et puis… Notre salle commune est la meme après tout. Nous nous perdrions pas de vue. Mais… elle me manquerait.


« Tu veux marcher un peu avec moi… ? »

Je ne sais pas ce que je lui propose, en meme temps je pourrais lui proposer la lune que je ferais tout pour pouvoir réaliser cela. Parce que…. Parce que quoi d’abord… ? Non, en fait ça ne vous regarde pas.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: ▬ Coeur de Verre » Ft Frankie Ven 28 Jan - 12:51




E.l.l.e m.e. d.i.t q.u.e j.e. s.u.i.s b.e.l.l.e.

Je voudrais qu'elle me parle en caresses, en mots qui n'existent pas. Je voudrais... Mais c'est trop demander. Elle soupire. Je tremble un rien. Mes mains s'agitent dans mes poches. Je suis mal à l'aise... Voila c'est l'expression qui convient. Je suis mal à l'aise. Et je ne sais pas quoi lui dire. C'est ça quand on est une grande timide comme je le suis. Parce que... Oui je suis timide. Je suis reservée. Par moments ça peut etre adorable, mai au final c'est tout de meme... Enfin. Ca fait rien. Elle est mon héroine. Elle est... plus que ma vie... ? Oh elle est bien mieux que moi vous savez. Elle est plus belle; plus forte... Plus belle peut etre pas finalement. Je suis belle quand meme... Mais ça on s'en fout n'est-ce pas. Peut etre que son coeur bat ailleurs. Peut etre qu'elle appartient déjà à quelqu'un... La sur le coup je n'ai qu'une idée en tete. Mais chut, je ne vous le dirai pas. Ca... ne se fait pas. Elle est jolie elle ne devrais pas avoir de mal à trouver une ame qui l'aimerait. Un soupire. Je serais triste si c'était le cas. Je serais... malheureuse... ? Pourtant je ressens sa tristesse. Ca se voit dans ses yeux. Et quelqu'un d'amoureux... Ca ne pleure pas... ? Si... Si malheureusement. On pleure toujours. D'amour ou... On pleure toujours. C'est la vie.

Finalement, elle se baisse, rattache mon lacet. Je murmure un "merci". Je ne sais pas quoi faire en face d'elle. Je suis complètement perdue. Je souris un peu. Penchant la tete sur le coté. J'ai les yeux plongés dans les siens. Je me perds dans l'immensité de ses opales claires. Je me perds dans la contemplation de son beau visage. Elle ne devrait pas me troubler à ce point. C'est peut etre.. mal. Mais après tout... Nous ne sommes que des ados en mal d'amour. Nous avons besoin d'affection.

Je hoche la tete lorsqu'enfin elle me propose de marcher un peu avec elle. Oui je fais de la paraphrase... Je répète betement. Mais tant pis.

Je voudrais qu'elle m'emmène loin d'ici. Loin de Poudlard. Loin des sorciers. Loin de cette guerre stupide. Parce que ne l'oublions pas, nous sommes en guerre... Et les guerres, ça ne favorise pas les relations amoureuses on le sait tous. Je l'aime je crois... ? Je ne vais pas étaler mes sentiments devant vous, je ne vous connais pas. Mais je l'aime. Cette fille. Cette femme... ? C'est une femme. C'est une femme un peu blasée. Ca me blesse de la voir triste. Mais la... Elle est en face de moi. Elle me sourit. Que demander de plus. Un jour, une minute, une nuit... ? Une nuit... ? Vous pensez que nous aurions droit à une nuit ? C'est peut etre un peu trop. Lentement ma main vient trouver la sienne. Et je l'emmène un peu plus loin, je voudrais juste... Etre tendre. Je voudrais juste lui montrer que je suis une femme douce. Je voudrais... juste faire quelques pas avec elle. C'est interdit ? Je lui prends la main... Et doucement je marche un peu. Les gens commencent à revenir de la grande salle. Je n'ai pas vraiment envie de les croiser. Je voudrais profiter du temps que je passe seule avec elle.

" Ou veux-tu aller... ? "

Je lui pose la question en fin de compte; c'est sorti quand meme. C'est sorti tout seul. Sourire sur mes lèvres. C'est ça etre une femme. C'est sourire toujours quoi qu'il arrive. Et ne jamais dire... Ca va pas. Qu'importe... ? Je ne sais pas ou elle veut marcher. Le mieux c'est toujours de lui demander n'est-ce pas.

Je voudrais qu'elle me dise que je suis belle.
Je voudrais qu'elle...

    M'aime un peu plus ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: ▬ Coeur de Verre » Ft Frankie Sam 29 Jan - 14:15




Laisse moi être ton etoile… ?

Je ne sais pas ce qui m’a pris, mais je crois que je divague.. Je me perds dans la contemplation d’une etoile qui est tombée au sol. Je ne sais pas vraiment qui c’est cette fille la. J’aimerais apprendre à la connaître, vraiment. J’aimerais être celle dans les bras de qui elle vient pleurer, resserer mon étreinte autour de son frêle corps, et surtout… Surtout en fait, sécher ses pleurs avec mes caresses. J’aimerais la rendre heureuse, plus qu’elle ne l’a jamais été. J’aimerais être douce avec elle, et rien qu’elle. Manger à ses cotés et lui tenir la main lors de promenades sans fins… Oui, en bref, j’aimerais qu’elle soit mon amoureuse… Ah la, d’un coup, sur le coup, j’avais l’impression d’être une petite fille ou un petit garçon au jardin d’enfant qui s’approche d’une autre en lui tendant un bonbon ou une sucette et qui dit : tu veux bien être mon amoureuse dis ? Non, on avait quand meme passé ce stade, depuis un peu longtemps… Je croyais. J’en étais pas vraiment sure dans mon esprit… Moi au fond ,j’etais quand même la fille qui ne s’attache pas. Pourtant… Avec elle… J’avais envie.

Et c’etait débile, le geste de me pencher pour rattacher son lacet. Pour moi ça signifiait beaucoup. J’avais honte de moi. J’etais peut être très conne… ? C’etait pathétique au fond… Un geste parmi tant d’autres. Une carapace qui se fissure. C’est deux ados en mal d’amour qui se croisent dans un couloir. La scène est vue et revue… Je n’innove pas ; Peut être. Peut être pas. Un jour on reprendra ce geste dans un film celebre, j’en suis sure. Ca deviendra cliché, au meme titre que la rose. Peut être que je m’envole. Peut être que je craque.

Et malgré tout cela… Je reste un peu blasée. Un peu déçue par la vie aussi. Je suis pas .. Si heureuse que les apparences ne le renvoient. Je suis triste… Si triste de ce monde qui court, et qui va, et qui court encore. Je suis tellement fatiguée. Et puis c’est sa main dans la mienne. Je souris je crois. Mon premier reflexe se perd. Au lieu de la lâcher, je ressere l’etreinte. C’est chou en fait je trouve. On est quand même sacrement perdues elle et moi. Je la laisse m’entrainer. C’est moi qui lui ai proposée de marcher un peu. Je crois que… Oui. Ce n’est pas si mal. Elle et moi. L’obscurité. La solitude des couloirs. Pour éviter le flot des gens ; Pour rester heureuses en fait.

Nous sommes excentrées du monde, je m’appuie sur un mur à l’eccart, je ne lache pas sa main… Elle me demande ou je veux aller. Je souris. Tendrement, j’entrelaçe nos doigts, et mon pouce caresse, délicatement sa paume.

« N’importe où, la ou tu le desire. »

Mon sourire est charmeur, je me suis mordue la langue, j’ai failli sortir une stupidité… Que tant qu’elle était la, tous les endroits étaient magnifiques. Ca aurait été cliché.. Ca lui aurait probablement fait peur. Et je ne veux pas ça. Parce que je veux juste… Qu’elle m’aime… Pour ce que je suis, je ne veux pas non plus… lui faire peur.

J’ai envie de la prendre dans mes bras.

Mais ca ne se fait pas n’est ce pas… ? Au lieu de ça je la regarde. Et je souris un peu.. A la clarté de la lune qui perce a travers l’une des fenetres les plus proches, elle n’a jamais paru aussi belle je crois. Ca non plus.. Je ne peux pas vraiment lui dire.

« On est bien la, je crois… ce couloir n’est pas vraiment frequenté. »

A part quelques professeurs en ronde, peut être…. ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: ▬ Coeur de Verre » Ft Frankie Lun 31 Jan - 12:48




Je ne sais pas ce qui m'arrive. Je suis... Perdue. Je suis... Ouais totalement. J'ai le coeur au bord des yeux, et j'ai les yeux qui brillent. C'est stupide... C'est l'amour... ? C'est un peu ça je crois. Je crois... Je crois que mes sentiment sont confus. Je crois que je m'emballe un peu vite. Mais je voudrais tellement qu'elle me protège. Parce que oui, je suis fragile. Plus que plus. Plus que les apparences ne le montrent. Je suis... Complètement cassée. Je suis comme une poupée désarticulée, je n'ai pas d'ailleurs ou aller. Je n'ai pas vraiment d'espoir non plus. Ou plutot si, j'en ai un maintenant. Il a de jolis yeux clairs et une jolie chevelure blonde. Je reve de la prendre dans mes bras. Cette fille... Cette Jimmy. J'aimerais n'etre qu'à elle. J'aimerais qu'elle ne soit qu'à moi. Ca ferait conte de fée. Ca ferait... Amour banal. J'ai un peu peur aussi. J'ai peur de souffrir. je souffre déjà. Je dors plus la nuit. La journée je ne mange plus. Je fais des voyages sur des bateaux qui font naufrages. Il faut qu'elle m'embrasse. Parce que... Sinon je perds pied. Il faut qu'elle m'embrasse... Je vis à l'envers... J'aime plus les gens depuis que... Il faut qu'elle m'embrasse.

J'en ai marre de cette carapace. J'en ai marre de ce coeur qui crie je t'aime. Je l'aime... ? C'est vrai, je l'ai vue descendre d'un arc en ciel. Tu sais... La mer est calme, on pourrait se tirer. Toutes les deux. Aller... Dans un autre ailleurs qui n'existe pas. Aller quelque part.... Mais ce n'est pas possible. C'est interdit.

On ne peut pas et crois moi j'en crève. Je voudrais tellement partir avec toi. Je voudrais... Tellement l'aimer loin de tout ça. Loin des sorciers, loin de la guerre idiote, loin de... Loin de tout. Parce que... Je l'aime, plus que la normale.

Je...

Je l'aime, comme on ne devrait pas aimer. Elle me parle. Je quitte la terre. J'ai les yeux qui s'embuent d'émotion. Je me perds. Je ne me retrouve pas. Au final effectivement nous sommes bien dans ce couloir. Peu de gens y passent, si ce n'est quelques premières années qui cherchent leur salle de classe ou quelques professeurs. Nous sommes bien. Nous sommes... un peu ailleurs finalement. Nous ne sommes plus sur la meme planète que les autres. Je suis bien avec elle. J'aimerais lui dire mais j'ai peur. J'ai peur de l'effrayer. J'ai peur... Parce que je ne sais pas si ce sont des choses qui se font. Je ne crois pas.

N'y tenant plus, je m'approche d'elle. Et avec toute la tendresse du monde, je la prends dans mes bras. La serrant fort contre moi. La serrant fort contre mon coeur. Je suis bien... Je suis... J'aime tellement ça. Au fond, je suis douce moi. Je suis calme. J'essaie de raisonner mon coeur mais il ne veut pas m'écouter. Alors peut etre que je craque un peu... Peut etre que je vais lui faire peur à elle aussi. Peut etre qu'elle va me repousser, se retourner, s'en aller et plus jamais revenir. Peut etre qu'elle va m'engueuler avant. Peut etre que... je réfléchis trop c'est bien la mon défaut. Mais mes mots s'emmelent. mes pensées s'emmelent aussi. J'ai une petite boule la et ça fait trop bizarre. Je ferme les yeux un temps. Je profite de la chaleur de son corps. Je profite de l'étreinte le plus possible. Avec une main tendre et attentionnée, je caresse ses cheveux derrière son dos. Je voudrais qu'elle me parle. Je voudrais tant qu'elle m'aime. Je voudrais qu'elle m'aime comme moi je l'aime. C'est peut etre trop demander.

Pour l'heure... Je suis bien dans ses bras. Alors je n'en veux pas plus.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: ▬ Coeur de Verre » Ft Frankie Lun 31 Jan - 15:08



J’aimerais t’offrir le ciel.

Ca c’est fait lentement, comme dans un film au ralenti, je l’ai emmené dans un couloir un peu plus à l’eccart, loin du flot des eleves. Parce que je ne suis qu’une jeune fille au final, qui se prend pour une héroïne, mais qui connaît assez bien les choses de la vie. Parce que je sais, que mon cœur bat un peu. Parce que je suis timide… Mais que malgré tout ça, je veux passer du temps avec elle. Parce qu’elle m’interesse. Oui, elle est intéressante… Elle est plutôt belle et en plus elle semble intelligente. Et puis pour moi je ne sais pas elle est comme une perle cachée derrière sa coquille, elle est comme une beauté, enfoncée profondément derrière son rideau. Elle est belle… et il me semble que si je la connaissais d’avantage elle me paraitrait plus belle encore. Oui, au fond, c’est peut être stupide de penser tout ça….

Ca serait mentir peut être de dire que je n’ai jamais revé d’elle. Ca serait mentir, et je n’aime pas les mensonges. En plus… Elle partage le meme dortoir que moi, je dois faire attention de ne pas dire son nom le soir quand je m’endors. Quand elle hante mes nuits. Je dois faire … attention, de ne pas trop la regarder. Parce qu’elle est belle au fond, et les filles comme elle, ça sait quand on les regarde. Ca se sait observée. Alors je dois tout faire en silence. En cachette . Je dois faire attention. C’est un peu interdit en plus… Et puis, elle a eu des garçons, je ne dois pas… être son style. Sans épiloguer la dessus. Je dois être loin de son archétype de beauté.

Ca ne sert à rien a penser à ça. A défaut d’autre chose, être son amie, c’est plutôt bien. Si elle m’a suivie, si elle reste avec moi, c’est peut être un grand pas… ? Quelque chose comme ça. L’amitiée. C’est la chose la plus importante au monde. Après l’amour peut être. Ou avant. Je ne sais pas… Qu’est ce qui se cache avant l’amour ? Et au fond, j’aimerais lui offrir bien plus qu’une pauvre main tendue, j’aimerais lui décrocher le ciel, pour lui faire une robe de nuit, une robe d’etoile qui mette sa beauté en valeur. J’aimerais lui offrir cette chose que l’on touche toujours, que l’on attrape jamais. J’aimerais lui donner le bonheur. Mais je ne sais pas faire. Je ne suis pas douée avec les sentiments. Moi je prend. Je jette ; Je suis plutôt libre.. On peut se permettre d’etre libre et insatisfaite quand on est belle. C’est plus dur de tomber amoureuse. Parce que les gens s’attachent à notre physique… Pas au reste. Et je ne veux pas qu’on m’aime pour ça… De toute façon. Je ne veux pas aimer quelqu’un d’autre que la fille en face de moi. Meme si je suis sure… Qu’elle ne m’aime pas.

Et puis soudain… C’est direct, je me retrouve dans ses bras. Je ne m’y étais pas attendu… Non ,vraiment pas. Je me convaincs au fond, que ce n’est qu’un geste amical. Je me convaincs que ce n’est pas … son cœur que j’entend battre contre le mien. Et malgré moi, je me maudis de prendre note de ces détails, de faire attention à ça… La douceur de la peau de ses bras, la sensation de son fin corps contre le mien, nos poitrines l’une contre l’autre. Fines. Et puis ses mains dans mes cheveux. Nous avons presque la meme taille… Alors je profite. Ce n’est probablement pas bien. Mais je le fais quand même. Dieu me damnera plus tard, je n’y crois pas. Je pose ma tete contre son epaule, je depose un baiser avec toute la tendresse du monde dans l’echancrure de son pull, sur la peau douce de son cou. Et je souris. Elle ne peut pas le voir je sais. Mais je souris quand même. Comme si ce moment devait ne jamais se reproduire. Comme si ce moment était le meilleur des moments de ma vie.

« J’aimerais que cette étreinte ne s’arrete jamais. »

Et au fond… je ne me rend meme pas compte que j’ai parlé à voix haute.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: ▬ Coeur de Verre » Ft Frankie Mar 1 Fév - 12:49




Je...
J'ai peur.
Je l'ai prise dans mes bras. J'ai peut etre un peu peur qu'elle me repousse. Mais au final elle a l'air bien. Je sens ses mains sur ma nuque. Sur mes cheveux. Elle est belle... Elle mérite mieux que les barreaux solides comme unique décor. Elle mérite mieux que... Moi. Moi... J'ai trop marché. Je marche trop, et j'essaie de rester fière quand mes chaussures s'écaillent. Je ne sais plus ou j'en suis. Je perds... Mes moyens. Je perds ma langue aussi. J'ai... J'ai envie de vivre avec elle. C'est idiot. Ca fait stupide. Ca fait... conte de fée pour enfant. Mais c'est un peu ce qu'on est, des enfants. Des ados qui se prennent pour des adultes. On est... un peu en mal d'amour. Moi en tout cas. J'ai aussi peur d'avoir mal. On m'a tellement dit que l'amour faisait mal. Jude m'a dit que l'amour faisait peur. Je la crois. Je sais qu'elle a raison. Parce que... Non rien.

Y a toujours un poème pour le destin qui te blesse... Quelqu'un qui m'aime pour les regrets que je laisse... ?

Mais est-ce qu'on m'aime... ? Qui m'aime... ? Je m'en fous des autres de toute façon, il n'y a qu'elle qui compte. Il y a ces rires invisibles qui me réveillent quand je dors. Je suis patiente avec elle. je suis tendre. Je voudrais l'aimer comme il faut. Je sais pas si j'en suis capable. Mais je voudrai au moins essayer. Je sais j'ai tant à apprendre d'elle... Mais je vaut peut etre mieux que ce que je crois... ? J'ai envie de pleurer. Mais j'ai peur de rougir.

Au final... Elle me parle. Et sa voix me fait l'effet d'une dose d'héro.

Je lui souris. Moi aussi j'aimerais que cette etreinte dure toujours... Si tu savais. Si tu lisais mes pensées tu prendrais peut etre peur. Mais si tu lisais mes pensées, tu saurais à quel point je t'aime. Je t'aime... Comme ça. Tu vois... ?

« J'ai envie... »

J'ai parlé à voix haute. J'ai pensé tout fort. Je me mords les lèvres. Je saigne un peu. Soupir. Je suis vraiment stupide par moment. Ma phrase n'a rien d'ambigue cela dit, c'est la suite qui... Mais la suite je l'ai tut. J'aurais voulu... Lui dire des mots. J'aurais voulu... Tellement de choses qui ne se disent pas. Et la, j'approche ma main de son visage, caressant sa joue diaphane. Je passe un pouce sur le coin de sa bouche. J'ose beaucoup. Peut etre que je ne devrais pas etre aussi entreprenante. Je suis un peu sans gene... ? Je suis... Mais c'est chou. Je ne me retiens plus. Ca fait trop mal d'etre à coté d'elle sans la toucher. Ses lèvres sont sèches. J'ai envie qu'elle m'embrasse. Je voudrais hurler parce que j'ai peur. Ca la ferait fuir.

« Excuse moi. »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: ▬ Coeur de Verre » Ft Frankie Sam 5 Fév - 13:31



Cette fille dans mes bras j’aimerais lui offrir la lune et bien plus encore. C’est presque possible. Avec l’argent de papa et maman je pourrais lui acheter tout ce qu’elle desire. Une robe, des bijoux, un joli balais pour jouer au quidditch… Tout ce qu’elle voulait, il suffirait qu’un mot ou d’un sourire et elle serait traitée en princesse. C’est ce qu’elle etait une princesse non ? Enfin presque. Une poupée cassée anorexique et un peu bizarre diraient les gens, et les gens moi… Vous savez… Je m’en fiche de ce qu’ils disent. Alors je continuais de la serrer dans mes bras en rêvant de gouter à ses lèvres. Je continuais de caresser ses cheveux comme un amant aimant. C’est ce que j’etais un peu. Meme si nous n’avions rien consommé. Meme pas un baiser et que … ca n’arriverait jamais. J’en étais persuadé. Elle méritait mieux que moi. Ou peut être que moi je méritais mieux qu’elle. Ca c’etait ce que les gens devaient penser. Les gens… Tant pis. Moi je pensais être trop basse pour qu’elle ne pose ses yeux sur moi. C’etait ma façon d’anticiper les choses, et si ce n’etait pas la vérité…. Au fond… Tant mieux n’est ce pas ?

J’ai envie dit elle. Mais j’ai envie de quoi… Je me recule un peu, pour la regarder, avec de grands yeux curieux. Cependant je ne dis rien. Que pourrais je dire… ? Je ne dis rien non plus quand elle touche ma bouche de ses doigts, de son pouce. Mes lèvres me font mal. C’est le vent. C’est le froid peut être.

Et puis elle s’excuse… C’est ainsi que tout bascule.

« Hey… ? »

C’est un peu mon tour d’etre audacieuse je crois. Je passe a mon tour ma main sur son visage et je la calle dans son cou pour l’attirer un peu plus vers moi. Et puis soudain voilà. Je l’embrasse. Je sais que je tiens quelque chose de fragile en moi, je vais essayer de faire attention. Alors je l’embrasse avec toute la délicatesse du monde. Ce n’est pas très long. Non, au contraire. C’est peut être le baiser le plus bref de toute ma vie, mais c’est le plus tendre aussi… Et le plus chargée d’amour. Ca, je ne peux pas le dire. Je n’ai pas le droit de tomber amoureuse comme ça. Ca ne se fait pas. En tout cas….

« La, c’est moi qui m’excuse. »

Et mon sourire illumine le couloir. Quelques bruits autour de nous, je la tire un peu plus en retrait dans l’ombre. Je touche son bras…. Je n’ai pas envie de la lâcher. J’ai envie de sentir sa peau. Que je suppose douce. Envie de regouter à ses lèvres. Mais ce n’est pas bien. Oh nous sommes deux filles, c’est pas grave. C’est dans les meurs maintenant ça…C’est juste que… avec les temps qui courent, et puis… Non, je ne suis pas son genre. On dit que les garçons ça ne lui deplait pas… Je dois la degouter. Je devrais partir…

« Je… On… Je vais retourner au dortoir. »

Je ne suis pas convaincue hein….



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: ▬ Coeur de Verre » Ft Frankie Lun 7 Fév - 11:03




Mais je trouve pas de refrain à notre histoire. Tous les mots qui me viennent sont dérisoires.

Le temps d'une étreinte, je me sentais ailleurs. Je me sentais... Ouais c'est ça. Vivante. Parce qu'avec les autres, je suis un peu morte. Je suis un peu... Plus moi. Avec elle, j'étais une toute autre personne. Je voulais lui offrir le ciel. Je voudrais lui arracher un baiser. J'en reve. J'en crève. Croyez moi. Mais je ne dois pas l'intéresser... Je ne suis qu'une fille en manque d'amour. Qu'est-ce qu'il peut y avoir de sexy la dedans... ? Qu'est-ce qui peut bien l'attirer. Et pourtant, elle est la. Elle est devant moi. Elle me consacre un peu de son précieux temps. Je me demande bien pourquoi. Je n'en vaut pas la peine. Elle mériterait mieux que tout ça. Elle mériterait mieux que moi. Je suis une vilaine fille. Oh pas physiquement, physiquement je suis plutot mignonne et agréable à regarder. C'est ce qu'ils disent... A l'intérieur je suis toute brisée et toute bizarre. C'est ce qu'ils disent aussi... Je sentais ses mains parcourir ma nuque et caresser mes cheveux. J'étais... C'était comme... Dans un reve. Un reve un peu trop bleu peut etre. Un peu trop beau. Peut etre que ce n'était pas vrai. Mon coeur bat trop fort. Et à nouveau je me perds dans l'immensité de ses grands yeux.

J'aurais voulu que ses caresses durent plus longtemps. Oh juste un peu plus... Je ne me remets pas de mes émotions. Je souris. Betement. Toujours. Parce que je ne trouve pas les mots pour lui dire que je l'aime, alors je remplace les phrases par les sourires. C'est peut etre idiot... C'est peut etre faux. Ca sonne bizarre tout ça. Ca sonne... Comme un roman de gare un peu usé. Mais au fond, je suis juste perdue. J'aurais besoin de réconfort. J'aurais besoin ... d'elle en fait. Mais je ne lui dirai pas, elle prendrait peur.

Hey... ? C'est ce qu'elle dit... ? Je ne suis plus vraiment consciente à ce moment la. Je crois que je suis sur une autre planète avec des suricates et des otaries volantes.

Après je ne sais plus ce qui se passe. Je sens ses lèvres sur les miennes. Je sens une douce chaleur contre ma peau. Je sens ses mains sur ma nuque. Mes yeux se ferment. Je crois qu'elle m'embrasse... ? Je ne sais pas comment réagir. J'attends ça depuis tellement longtemps tu sais... Lentement je la regarde. Elle s'excuse. Pourquoi elle s'excuse... ? Est-ce que c'est mal ... ? Non ça ne doit pas etre mal. J'ai déjà vu ce genre de choses se faire... A moins qu'elle ne m'aime pas. Si elle ne m'aime pas, oui c'est mal. C'est mal de me donner de faux espoirs. C'est mal de... C'est mal c'est tout. Mais peut etre qu'elle m'aime un peu... ? J'aimerais espérer. J'aimerais bien qu'elle m'aime. Ca voudrait dire Frankie tu n'est pas bonne à rien. Ca voudrait dire que j'arrive à intéresser malgré tout. Peut etre que ce n'est que mon physique qu'elle regarde. Moi je voudrais qu'elle m'aime pour ce que je suis. Mais c'est déjà beaucoup non... ?

« Pourquoi tu t'excuses ? »

Finalement c'est sorti tout seul. Je la fixe. Elle me traine un peu plus loin, dans l'ombre. Je ne sais pas quoi lui dire d'autre. Je devrais etre rassurée et pourtant j'ai encore plus peur qu'avant. C'est peut etre la le moment ou elle me dit je t'aime... ? Non. Pas encore. Ce ne sera peut etre pas pour cette fois. M'embrasser c'était déjà enorme. Ca m'a plu. Oh je ne peux pas dire le contraire. Après tout, l'amour entre deux filles n'a rien de choquant. Je crois... ? Mes parents ça ne leur plairait pas je sais. Mais je m'en fiche un peu de ce qu'ils penseront de moi. Ils penseront ce qui leur plait. J'aime cette fille. C'est comme ça.

Elle veut s'en aller. Je vais retourner au dortoir, me dit-elle. Alors avec une tendresse exceptionnelle je l'attire encore un peu plus vers moi, et je caresse son doux visage, en fermant les yeux. J'essaie de reconnaitre sa peau, son nez, sa bouche. Sa bouche surtout... Elle me fait de l'effet c'est pas possible. Je ne veux pas qu'elle parte. C'est doux avec elle. C'est tendre... C'est... Tout adorable. Je voudrais qu'elle reste. Je dois lui dire. Sinon elle va... Croire que je m'en fous d'elle.

« Reste avec moi... ? »

J'essaie de me montrer forte, convaincante. Je ne sais pas si j'y parviens. Je fais de mon mieux. Reste hein... Sinon je... je serais capable d'etre triste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: ▬ Coeur de Verre » Ft Frankie Mer 9 Fév - 12:07



Je ne sais pas vraiment ce qui me prend en ce moment. Tout est tellement bizarre… Je l’ai embrassée. Comme dans un film au ralenti, j’ai embrassé la fille, et maintenant je peux m’enfuir, parce qu’il n’y’a aucune raison qu’elle me demande de rester ..Parce que la dinde romantique devait aller se pendre… ? C’est moi la dinde romantique. Elle je ne sais pas si elle l’est. Je ne sais pas grand chose d’elle au fond, et j’aimerais savoir beaucoup. J’aimerais savoir ce qui la fait rire et sourire. J’aimerais la faire sourire moi. Mais j’ai gouté à ses lèvres. Je n’avais pas le droit. J’ai envie de détaler. J’ai envie de fuir. J’ai envie de faire quelque chose de bien. Disparaître. Mais on ne disparaît pas comme ça, surtout quand on est dans le meme dortoir, surtout quand on est dans la meme école, et qu’on doit partager nos vies. J’espere ne rien avoir gaché. Elle semble si fragile, et moi je ne suis pas très forte non plus.

Lentement c’est ma main qui glisse sur ses lèvres, ces lèvres que je viens d’embrasser. Douces. Encore… ? Non je n’ai pas le droit… Je ferme les yeux comme pour me rappeler à jamais de ce moment que je voudrais eternel. Je crois bien que je l’a… Non. Ca ne se fait pas. Que diraient papa et maman… ? Est ce que je m’en fiche… ? Oui bien sur que je m’en fiche. Mais que diraient les autres ? Nous sommes peut être mal assorties au fond, ça ferait bien rire demain dans la salle commune. Et je ne veux pas me cacher . Ca n’est pas bien. Je grimace. Je suis comme un petit lapin pris au piege d’une armée de chasseur. Ca fait bang bang dans mon cœur. Je… ? J’ai peur. Pourquoi je m’excuse, elle me demande, c’est limpide pourtant. J’ai depassé les limites, j’ai brisé ton innocence ? Je me leure n’est ce pas, elle n’est pas si innocente que ça.

« Je… je n’avais pas le droit. »

Allez Jimmy, pour être la jeune fille qui fout des raclées aux serpentards t’es bien peureuse la d’un coup. Mais les jeux de l’amour brisent meme les forts n’est ce pas ? Oui ça doit être ça. C’est pour ça que je tremble un peu je crois. Je … ne… Je ne devrais pas. Parce qu’elle ne m’a pas chassé… Parce qu’elle a un geste tendre et que je ferme les yeux pour profiter de ses mains sur mon visage. Parce que ses mains douces pourraient courir partout sur mon corps que je ne dirais rien…. Rien de mauvais en tout cas. J’en avais envie… ? Oui. Peut être. Mais l’être humain lutte toujours contre ses envies et peut être que je suis un peu masochiste.

Je n’ai pas le droit de lui dire que je l’aime.

Et puis ca serait stupide, on n’aime pas quelqu’un comme ça après un simple baiser. Le prince charmant, le coup de foudre, je ne veux plus y croire. Cela dit… Je la connais vaguement, depuis longtemps maintenant… Elle me demande de rester. Moi je souris un peu. Je baisse les yeux, mes converses sont salies. Je ne me rappelle plus de rien, pourquoi j’ai une plaie à l’arcade déjà… ? Pourquoi je suis dans ce couloir.

Et j’attrape sa main que je ne lache plus.

« Ne restons pas la alors… Il commence à faire froid.. »

Je ne sais pas ou aller, je sais juste que je ne veux pas qu’elle attrape froid. Et que moi meme je commencerais presque à greloter. Presque bien sur. J’ai une fierté mal placée…. ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: ▬ Coeur de Verre » Ft Frankie Jeu 17 Fév - 14:40




Je sais pas comment, faut que je me rappelle... Si c'est un reve t'es super belle. Elle est la. Devant moi. Et moi je perds le nord. Le sud... Je ne me souviens de rien. C'est fou comme je l'aime. C'est... Beau comme je l'aime ? Je suis ... Ouais perdue. Totalement. J'aimerais faire flamber des enfers dans ses yeux. J'aimerais... Mais c'est sans doute trop. J'aimerais l'aimer comme on ne l'a jamais aimée. Je n'en suis peut etre pas capable en fin de compte. Oui c'est moi, Frankie Davis. La belle, fière et forte poufsouffle de septième année. Une belle cruche sentimentale. Alors quoi. Pourquoi est-ce que je suis comme ça. Pourquoi est-ce que... Je suis perdue. Je veux l'aimer... ? Je veux l'aimer d'amour ?... Je ne sais pas ce qu'elle ressent elle. Après tout je ne suis pas dans sa tete... J'aimerais pourtant.... ? J'aimerais lire dans ses pensées, voir un peu ce qu'elle éprouve pour moi. Ca me... Rassurerais.... ? Un peu... Mais si j'y trouvais quelque chose de méchant ou de violent... Ca me rendrait triste aussi... Alors finalement... Mais je n'ai pas le temps de réfléchir, qu'elle pose ses mains sur mes lèvres. Oh bonheur étoilé... Je me sens quitter la terre. Je suis... Ouais ailleurs. Voila c'est ça. Ailleurs...

Ca ne changera pas. J'ai son coeur devant les yeux. J'aimerais l'attraper et le serrer contre moi... Fort... Pour lui montrer que je ne me lasse pas comme ça. Pour lui montrer qu'il n'y aura jamais qu'elle. Pour... L'aimer aussi. Le bonheur est à prendre. Il est la, devant moi. Je n'ai qu'à tendre la main pour le saisir. Mais je n'ose pas. J'ai peut etre peur de devenir folle. Je le suis déjà un peu vous dites... Oui un peu. Mais je suis belle. Et sensible aussi. Emotive. On ne se refait pas que voulez vous. Je ne sais pas grand chose d'elle au fond. Je voudrais en savoir plus... ? Mais par ou commencer. Et comment dire les choses sans qu'elle s'offusque... J'aimerais l'emmener avec moi, loin d'ici... Loin de Poudlard. Loin de la vie des gens. Loin des gens aussi... Quand elle verra ma terre, sure qu'elle l'aimera. Sauvage et sans manière, elle m'y reconnaitra. Et sous un olivier... Le temps s'arretera, je lui raconterais mon chemin jusqu'à elle... La lala... Je m'égare un peu. Mais je veux tellement... Lui prouver que je l'aime. Que j'en fais un peu trop.

Je pense un peu trop aussi. C'est un gros défaut. Mais elle est mon soleil et c'est ma mélodie.

« Pourquoi tu n'avais pas le droit... ? »

Justifie toi... ?
Explique moi... ?

Je ne comprends pas bien. Tu sais j'ai beau etre belle je suis bete... Un peu. Non c'est faux. Je suis intelligente, oh combien intelligente. Je suis géniale on le sait tous. Alors pourquoi je ne comprends pas. Je ne comprends rien à ce qu'elle me dit c'est vrai. C'est stupide... Je voudrais qu'elle m'explique les choses bien comme il faut. Je voudrais qu'elle me dise clairement... Je voudrais qu'elle me dise je t'aime. C'est trop demander surement... Ca me fait un coup au coeur. Je connais bien la gamme des coups et des douleurs. Mais j'ai peur aussi. J'ai peur d'avoir mal. De faire mal. De souffrir comme c'est pas possible. Tu sais j'ai la mémoire en lambeaux. Je ne me souviens pas... Comment font les gens pour aimer.

Comment font-ils pour etre des gens heureux ?

Mon ange est passé, je tombe à genoux. Je suis belle... Tellement vous savez. Mais du bout des lèvres j'inventerais des prières. Elle attrape ma main. Je me laisse faire. Je suis docile vous savez... Mais je suis bete.. Par moments. En amour je suis novice. Elle n'a pas besoin de moi... Elle n'a pas besoin d'une fille comme moi. Qui cherche la lune à midi... Qui ne sait pas parler de sentiments. Qui a besoin d'affection...

Ne te moque pas de mon discours.

« Allons ailleurs alors. Je te suis. »

Fallait que ce soit... Une fille comme toi.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: ▬ Coeur de Verre » Ft Frankie Mer 23 Fév - 11:20



Elle est belle. Ses lèvres sont douces. Elle semble un peu perdue pourtant, je ne sais pas pourquoi. Je ne sais pas … pourquoi j’ai fais ça. Enfin… Si , il ne faut pas un dessin, pourquoi embrasse t’on les gens ? Parce qu’on les aime peut être… ? Ou parce qu’ils nous attirent.. Il y’a un peu des deux. Je n’ai pas le droit de dire, il n’y’a que dans les films qu’on tombe amoureux au premier regard. Et je suis malhabile. Elle n’est pas très douée avec les sentiments non plus je crois. Je suis tombée sur… sur la bonne pour moi ? Fallait que ça soit elle. J’ai encore sur mes lèvres le doux parfum des siennes, et je souris. Je souris un peu bêtement. On est toujours bete quand on … quand on aime. On a toujours l’air distant de ceux qui sont dans les nuages… On est en laisse… Ca vient après … Mais non, il y’a parfois des gens avec les quels on ne se sent pas entravés. Je crois. Moi j’ai jamais été adepte des grandes relations. Mais je veux faire des efforts. Et surtout, je veux… la faire sourire. C’est suffisant ? C’est noble ? J’en sais rien. Je veux juste l’aimer en fait. Je veux juste pouvoir la serrer dans mes bras en pensant qu’elle est a moi ? Me coucher dans ses bras sans qu’il n’y’ait d’ambiguités. Je veux juste, pouvoir lui tenir la main dans les couloirs et pendant les repas. Je vire pathétique. Je vire romantique. Mais je souris, parce que je l’ai embrassé et qu’elle ne m’a pas repoussé… J’ai encore un peu de charisme je crois. Je sais être douce aussi. Parfois. Je sais… Beaucoup de choses. Et qu’importe. On me juge sur l’apparence au final. Parce que j’ai une grande gueule, je ne peux pas être douce. Pourtant je le suis. J’aimerais la prendre dans mes bras et la porter comme une princesse jusqu'à notre dortoir. Enfin… Le dortoir des 7eme année de P. Mais… Je ne peux pas. Parce que les filles dans les dortoirs, elles se poseraient des questions. Parce que… Ca ne se fait pas quand on est une demoiselle d’en porter une autre comme une mariée, comme une princesse. Ca ne me dérangerait pourtant pas. Si j’etais sure qu’elle ça ne la dérangerait pas. J’ai du muscle tu sais. J’ai de la force. Je suis quelqu’un de très fort en fait. Quelqu’un de très bien.

Un léger sourire vient prendre place sur mes lèvres. Je me rapproche deux secondes d’elle, juste le temps de poser mes lèvres sur les siennes. Timidement. Rien de plus. Pas de fougueux baiser, pas de grandes envolée. Juste.. Le contact électrique que je desire tant. Je souris. Parce qu’elle est douce, et je depose aussi, un baiser sur sa joue. Je crois que je pourrais… Tomber… ? Je crois meme… Que je le suis déjà.

Pourquoi je n’avais pas le droit, elle me le demande ? Je ne sais pas… Ca paraitrait con de répondre que je ne sais pas si elle le voulait. Parce que maintenant… Je suis sure qu’elle ne m’a pas repoussée. Mais qu’est ce que je pourrais lui dire ? Au fond, ca fait cliché quand meme ? Au fond… C’est fatiguant de trop penser. Alors je serre sa main, je lui propose d’aller ailleurs. Sois ma princesse… ?

« Tu me rends… Tu me rends timide... »

Tellement d’autres mots auraient pu coller. Mais celui la est probablement le plus vrai. Tu me rends timide. Tu me rends douce. Tu m’as rendue amoureuse… J’ai le droit de te dire je t’aime ? Est ce que tu m’aime toi ? Est ce que… Tu sais ce que ca fait l’amour ? T’as l’air tellement fragile ? Laisse moi être ton chevalier ? Ton protecteur. Laisse moi être une armure. Laisse moi… Te serrer dans mes bras pour te soustraire au monde… Je suis pathétique. Je souris un peu, je pense à mes pensées… Si quelqu’un savait les lire dans les environs, il rirait surement de moi. Je n’ai peut être pas le droit d’avoir une pensée comme ça…

Et j’attrape sa main. Allez viens… On y va. Je ne sais pas ou. Je ne sais pas comment…. ? Ou veux tu aller ? Dis le moi ? Exprime toi… ? Je reste paralysée un instant… Et je m’arrete, je tiens toujours sa main, je plonge mon regard dans le sien. Qu’est ce que t’es belle. Qu’est ce que t’es belle…. ?

« Est ce que j’ai le droit… de t’embrasser à nouveau ? »

C’est … comme le mauvais dialogue d’une comédie romantique… ? Je suis… irrécupérable. Je suis … amoureuse ? Je crois.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: ▬ Coeur de Verre » Ft Frankie

Revenir en haut Aller en bas

▬ Coeur de Verre » Ft Frankie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Praetoria Noctis :: .::Poudlard::. [Le Chateau] :: && Couloirs-