Praetoria Noctis


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Puis-je jouer dans la cour des grands? [ ADDIZONE ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

& then .. ?
Poudlard P. :
0/0  (0/0)
&. :
MessageSujet: Puis-je jouer dans la cour des grands? [ ADDIZONE ] Mer 26 Jan - 4:35

C’était silencieux, trop silencieux dans le dortoir du petit White. Il n’y avait personne, sauf lui et son félin. Le silence était agréable, mais les petits bruits de succions que faisaient Walsh le brisait. L’animal était dans ses bras à la manière d’un bébé et dévorait son lait avec appétit. Aymrick le regardait faire avec un petit sourire en coin et en lui caressant doucement la tête. Il ne pourrait pu se passer de son animal qui était devenu son meilleur ami en moins de deux mois.

Le jeune Gryffondor resta assis sur son lit un long moment. Lorsque Walsh eut terminé de manger, il repoussa doucement son biberon avec ses petites pattes. Rick le mit alors dans son lit où l’animal tourna en rond un court instant avant de finalement se coucher près de l’oreiller. White le fixa sombrer dans un profond sommeil avant de le laisser. Walshy en avait l’habitude maintenant. Il savait qu’il ne pouvait pas suivre son maître partout, c’était bien dommage, mais c’est vrai que le tigre serait une distraction de plus pour le jeune homme en cours.

À contrecœur, le petit garçon quitta la pièce. Il devait se rendre au cours d’astronomie comme à tous les lundis matins. Aymrick aimait bien ce cours, c’était plutôt intéressant de parler des étoiles, mais ce matin, il n’avait pas trop envie. Il se rendit tout de même jusqu’à la haute tour pour suivre un cours qui fut moins pénible que prévu. White avait rigolé avec une de ses collègues de Gryffondor jusqu’à ce que le prof se tanne et le change de place. Il avait passé le reste du cours seul dans son coin à bouger à tous les cinq secondes à la recherche d’une position confortable sur son cousin. Pas facile, pas facile.

Quelques heures plus tard, le cours prit finalement fin et White fit la course jusqu’à la grande salle avec des collègues. Aymrick fut surpris de voir qu’il était arrivé le premier même si cela lui avait pris plus d’une heure parce qu’il s’était perdu dans les escaliers. C’était assez anormal pour lui des escaliers qui bougeaient. Enfin bref, le jeune garçon prit un bon repas. C’était tellement bon comparé à ce qu’il mangeait chez lui et il se gava encore une fois.

Après l’heure du dîner, il avait un cours de métamorphose et il terminait la journée avec son cours favori, soit potion. Quelle joie. L’après-midi passa assez vite pour le jeune garçon qui avait beaucoup de plaisir avec le monde de ses classes. Il avait trop peu de temps pour se soucier des professeurs. Aymrick sortit de sa classe quelques temps avant le souper et passa par le hall où il remarqua un troupeau d’élève qui regardait le babillard. White essayait de se mettre sur la pointe des pieds, mais sans succès. Les gens étaient beaucoup trop grands pour lui. Il ne voyait pas. Il finit par pousser un grognement avant de s’éloigner pour aller dans la grande salle. Le jeune homme resta là un moment et lorsque la salle fut remplie pour le goûté, il se leva et quitta pour retourner voir le babillard.

White s’approcha vers la grande annonce annonçant les essais pour les équipes de Quidditch de cette année. Aymrick souriait, les yeux quasiment brillant à fixer la feuille. Il voulait tellement s’inscrire, il voulait tellement jouer pour l’équipe de Gryffondor. Le jeune homme relie la feuille trois fois à la recherche d’un âge maximum, mais il n’en voyait pas. Cependant, il hésitait à s’inscrire. Jouer contre des grands… Est-ce qu’il allait y arriver? Après l’attrapeur, le gardien de but était un atout important dans une équipe. S’il était trop jeune et trop lent pour se joindre aux professionnels? Comment savoir…

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Addison J. K' Sachs
    Add' || Baby Alone in Babylone
Add' || Baby Alone in Babylone

& then .. ?
Poudlard P. :
0/700  (0/700)
&. :
MessageSujet: Re: Puis-je jouer dans la cour des grands? [ ADDIZONE ] Mer 26 Jan - 22:56

L’avantage d’être en septième année, et d’être préfète … c’est qu’on ne me faisait pas vraiment chier dans les couloirs. Peut être… Bon, d’accord, pas vraiment. En fait ça n’avait pas beaucoup d’avantage si ce n’etait les groupies en delire. Ah non , ça c’était peut être a cause de l’uniforme de quidditch. Oui, journée d’entrainement oblige, les equipes définitives étaient données ce soir alors il avait fallu que j’y participe. Non seulement j’etais gardienne, mais avec le départ de Kenzi, l’ancien capitaine, j’etais capitaine suppléante. En attendant… En attendant je ne savais pas quoi d’ailleurs. C’était la faute d’Alice, entendu qu’elle était directrice de la maison, et tout, et nous. J’avais donc un magnifique blason epinglé sur le torse. Blason dont j’essayais de me départir au plus vite. Deja que préfète c’etait pas facile à porter… Pour quelqu’un comme moi. Deja en fait que… la vie c’etait pas facile à porter pour quelqu’un comme moi. La vie quoi… ? La vie , le temps, l’amour peut être ? C’est comme une vieille chanson je crois. C’est pas facile. J’ai envie de fuir. De partir. J’en ai marre peut être… ?

« Salut Sachs. Tu vas bien ? Impressionant ton arrêt du 3eme but , j’espere qu’on en verra encore plein de comme ça. »

C’est Fly, un cinquième année. Je ne sais pas si c’est son vrai nom, mais ca lui va plutôt bien. Avec un balais, plus rien ne lui resiste, et surtout pas les souaffles. Oui, c’etait notre poursuiveur vedette l’an passé. Cette année je pense le reprendre, on verra bien. Donc oui. Un petit compliment peut vous mener loin, surtout que j’ai la classe. AJK Sachs. Gardienne de son état. La meilleure gardienne de Serdaigle depuis bien des années. Oui, je vous comprend, vous etes assez envieux. Bon… Certes, au premier regard ça surprend, une gravure de mode telle que moi, passer par la case sport, sport dangereux en plus. Et excellait la dedanas. C’est assez surprenant. Mais je réussis bien. J’ai des mains d’or en fait, je réussis tout ce que je fais. Les études, le sport… Tout sauf ma vie en fait. Tout sauf mes relations. Parce que je suis dans l’incapacité totale de faire confiance à qui que ce soit. Parce que ma vie est un échec… d’un point de vue relationnel. Parce que je m’attache sans m’attacher, dans la peur que les gens aux quels je tiens ne viennent me rendre visite la nuit dans mes reves. Dans ces reves qui me disent l’avenir, ou le présent, sur la mort des pauvres innocents. Parce que je suis un peu folle. Et probablement beaucoup droguée. En fait non ,c’est mentir. Je me drogue pour donner une raison à ma folie. Un alibi en somme. Mais… Chut. Il ne faut pas le dire. Attendez, on me regarde.

« Sachs ! lâchez cette clope. Plus vite que ça. Sinon je vous envoie dans le bureau d’Hudson. »

Oups. Pardon Mc Go’, vieille momie va. Cela dit si elle m’envoyait chez Alice, ça serait pas une partie triste. Non, ça serait plutôt une partie de ja… non, Alice est fidele à Kim. J’ai tendance à l’oublier mais c’est vrai. Alors qu’importe. Ca serait une soirée de plus à parler de tout et de rien, et a refaire le monde. Mais ce n’etait pas le cas. J’ecrasais la clope dans un coin, je jetais mon maillot de quidditch à une de mes fans, tendais la valise avec les balles à un autre fan, et j’arrangeais mon echarpe autour de mon cou. Bien. J’avancais un peu dans le hall. J’avais la classe quand même… Très modeste Addison. Très modeste. En même temps… J’avais la classe. J’avais la classe. Point. C’etait moi c’est tout.

Leger soupir. J’etais stressée quand je n’avais pas ma clope entre mes lèvres. Ou bien j’etais stressée pour autre chose. Parce que quand je faisais du quidditch, le reste c’etait hors de question. Le reste ? Oui la neige. Qu’importe. Qu’importe. Qu’importe… Je m’ennerve. Je pense. Je trepigne. Et j’arrive devant un attroupement… Les inscriptions d’equipe. Oh tiens… Nous on les a encore depassé. On est plus vif à Serdaigle que ches les autres. Fierté oblige, j’aurais envie de le crier. Humanité oblige. Je ne le fais pas. Je reste très humble. Surtout que l’an passé nous avons failli gagner la coupe. Moui. Je suis la meilleure ne l’oublions pas… Et avec moi aucun but ou presque ne passe…. Presque hein… ? Ils gagnent presque toujours grâce a leurs attrapeurs.

Rien que d’y penser… Non. En fait je m’en fous. C’est pas comme si c’etait ma vie que je jouais, comme si c’etait ma tete qui trainait la sur le bilot. Et je souriais. Un peu en marchant, je percutais soudain quelque chose… Et je baissais les yeux vers la chose en question. Non, c’etait pas un elfe de maison. Mais c’etait tout petit quand meme. J’avais été comme ça un jour moi ? Oui… Il fallait croire que oui. Certes… ? Je souriais un peu… C’etait un gamin qui regardait avec envie la feuille. Un Premiere année visiblement… Mince, c’était interdit pourtant…. Mais il avait au fond des yeux la lueur de celui qui reve. Cette lueur que je m’en voudrais toujours de n’avoir jamais su avoir.

« Desolée, je t’ai pas fais mal ? »

Façon comme une autre de dire bonjour , de s’excuser aussi. Allez Addi, on devrait reprendre la route. Ne cherche pas les ennuis ou quoi que ce soit… Allez vas y Addi. Sois sage hein… ? On embete pas les premières années… Non. La c’est la curiosité. Je lui souris. Je suis chouette parfois aussi.

« Tu joue au Quidditch ? »


_________________

Baby alone in Babylone noyée sous les flots de lumiere, de poussieres, et d'étoiles ephemeres... Tu rèves d'éternité, hélas tu vas la trouver... Baby Alone in Babylone... Noyée sous le flot de tes larmes et le charme....

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

& then .. ?
Poudlard P. :
0/0  (0/0)
&. :
MessageSujet: Re: Puis-je jouer dans la cour des grands? [ ADDIZONE ] Jeu 27 Jan - 4:49

Aymrick rêvait trop. Il fixait la feuille tout en étant perdu dans ses pensées. Il se voyait déjà flotter très, très haut dans les airs sur un balai. Il s’imaginait même plus grand et plus fort. Dans ses pensées, il était infaillible. Rien ne passait. Il faisait des arrêts spectaculaires à tous les coups. Grâce à lui et à l’attrapeur, Gryffondor gagnait la coupe de Quidditch. C’était trop beau, trop joyeux, trop parfait.

Son rêve fut brisé lorsqu’un camion rentra en collision avec lui. En fait, un camion c’était vite dit, mais c’est l’impression qu’il eut sur le coup. Le petit garçon recula de quelques pas et passa très, très proche de tomber. Heureusement qu’il avait une bonne équilibre. White était carrément insulté. Non, mais qui osait venir le bousculer alors qu’il regardait la feuille de Quidditch? Qui pensait avoir plus le droit que lui de s’inscrire à ce sport, hen? Qui? Qui? Le petit garçon se retourna déjà un regard noir au visage pour fixer… Une fille… Une simple fille… Bon peut-être pas simple parce qu’elle était grande, très grande même. Dire qu’il serait sûrement plus grand que ça un jour. La fille avait un maigre sourire sur les lèvres. Est-ce que en plus, elle venait se moquer de lui? Oh… Peut-être pas… Elle lui demanda si elle lui avait mal. Un sourire fier étira ses lèvres.


- Non aucunement. Je suis fait fort, répliqua-t-il en posant ses deux poings sur sa taille et se mettant droit comme un piquet.

Il en mettait peut-être un petit peu. Il avait un petit peu mal au bras, mais ça lui prenait beaucoup plus pour le faire pleurer et pour l’entendre se plaindre. Après ça, la jeune femme vient lui demander s’il jouait au Quidditch. Quoi de plus pour faire briller son regard davantage? Juste penser à ce sport le rendait joyeux. Lui c’était le Quidditch alors que les québécois c’étaient le hockey et que les français c’étaient le foot.


- Je jouais, commença-t-il par répondre en hochant fièrement la tête de haut en bas. Jusqu’à ce que je commence à venir à Poudlard. Je jouais dans une ligue spéciale de Londres. J’étais doué.

Fier? Vantard? Oui, un petit peu. Il n’avait pas beaucoup de gens qui connaissait l’existence de ses ligues spéciales et y participer ça coûtait très chère. Il avait bien le droit de se venter, non? En plus, il s’était avéré qu’il était encore meilleur de ce qu’il avait cru. Rapidement, le petit joueur s’était retrouvé à jouer pour les équipes plus fortes et il assurait. Il avait obtenu 4 ans en ligne la meilleure moyenne d’efficacité dans les buts.

- C’est vrai, ici, que les filles peuvent jouer au Quidditch?

Demanda-t-il d’une voix basse comme si personne d’autre ne devait entendre sa question. Ce n’était pas qu’il était sexiste, mais c’était bizarre, non? Des filles dans un sport de gars… Elles ne devaient pas être très douées. À bien y penser, elles ne pourraient pas jouer à Poudlard si elles étaient tant mauvaises que ça… Il allait attendre la réponse.

- J’aimerais bien m’inscrire aux essais… Tu crois que je peux?

Petite voix, des yeux mignons, poli comme jamais. Peut-être qu’elle allait pouvoir l’aider, peut-être pas, mais il demandait quand même. Un simple « oui » allait sûrement le motiver à s’inscrire, non? Il s’imaginait déjà en train de passer les tests, de réussir et d’être nommé gardien des Gryffondors. Déloger les autres, leur voler leur place, être meilleur qu’eux. Ça serait tellement… Wow… Magique. Il ne pourrait rien espérer de mieux. En plus de ça, sa mère n’aurait même pas besoin de payer pour le faire jouer. Bon d’accord, elle devrait lui payer un nouveau balai, mais ça coûtait moins cher que son abandonnement annuel dans la ligue de Londres.

[ Navré, c’est très court ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Addison J. K' Sachs
    Add' || Baby Alone in Babylone
Add' || Baby Alone in Babylone

& then .. ?
Poudlard P. :
0/700  (0/700)
&. :
MessageSujet: Re: Puis-je jouer dans la cour des grands? [ ADDIZONE ] Ven 28 Jan - 1:58

Perdue dans mes pensées je n’avais pas réaliser que je venais de rentrer dans un petit garçon. Ou plutôt si, je ne le réalisais qu’une fois que la collision était effectuée. Tant pis. J’etais fatiguée. L’entrainement et tout. C’etait ça d’être une héroïne après tout. Bon, peut être pas une héroïne. Une star on dira.. .L’héroine je me l’injectais dans le sang et je la sniffais comme si c’était du sucre en poudre. Hum… Qu’importait tout ça… ? Ca ne regardait que moi après tout. Moi. Moi. Et Moi encore. Uniquement moi. Qui pouvait se soucier du reste. Pas moi en tout cas. Moi je ne me souciais que de moi. Du moins, telle était l’image que je voulais renvoyer au monde. La vérité était toute autre, mais elle me faisait paraître bien plus vrai, bien plus fragile que je n’aurais aimé l’admettre. Elle me faisait paraître humaine, et j’avais horreur de cette humanité assassine. J’avais horreur de ma condition, malheureusement je ne pouvais pas en fuir. La carapace restait donc en place, me donnant le rôle d’une fille un peu folle – et certes je l’étais a demi – qui était belle et quasiment parfaite. Oui. Ca marchait plus ou moins en tout cas.

Hmm… Que de délayages inutiles dans mon esprit. Pour un esprit aussi intelligent, trop de pensées se succédaient. J’esquissais un sourire, surprise par le fil de mes pensées… Et je prenais le temps quelques secondes de redescendre sur terre pour demander au petit homme si je lui avais fait mal. Non, il me montrait son torse, fier comme un roi. Bien, bien, je ne voulais pas le vexer, je me contenter de sourire sans répondre. C’etait parfois mieux le silence, mieux que beaucoup je savais que la parole pouvait tuer. Littéralement. Bon en tout cas j’esperais qu’il ne mente pas. Au pire je le prendrais en poids pour l’amener à madame Pompfresh, mais ça serait embêtant, je devrais le porter, me fatiguer, et perdre mon temps précieux. Alors j’esperais oui, qu’il ne me mente pas. Bouarf qu’importait. Il n’etait qu’un parmi les uns.

Un, indidivu qui m’intriguait assez pour que je lui demande si il jouait au quidditch. Après tout, meme si je ne savais pas pourquoi je l’avais posé, la question me semblait très logique , il était après tout en pseudo admiration devant les panneaux d’affichage des inscription aux equipes. Il était judicieux de lui demander. Et la réponse n’avait pas tardé. Il jouait à Londres avant, il était doué. J’allais répliquer quelque chose quand il emit une question qui me fit hérisser quelques cheveux à l’arriere de la nuque. Ces cheveux qui se hérissent quand l’on est enervé. Cela dit, je restais très calme. Comme toujours. Comme souvent.

« C’est pas faux oui, effectivement. » Disais-je en un sourire. « Addison Sachs, capitaine et Gardienne de l’equipe de Serdaigle.»

Un petit sourire à nouveau, pour marquer le coup, et je passais machinalement ma main dans mes cheveux pour les arranger un peu. Puis je lui tendais la main, comme je l’aurais fais lors de présentations officielles. Une chose était sure, pour moi il n’etait pas un 1ere année et moi une 7eme année, nous étions deux êtres humains se croisant sur la meme terre un petit moment. Autant être cordiaux n’est ce pas ?

Et puis il me demandait si je pensais qu’il pourrait s’inscrire. La, il me posait peut être une colle. Je ne savais pas vraiment, après tout les premières années étaient interdits, mais il y’avait bien eu une exception avec l’autre débile binoclard… Alors pourquoi pas avec ce ptit gars… Cela dit, c’etait un fait, les Gryffondors n’etaient pas connus pour leur sympathie, et leur ouverture d’esprit…. Et il avait tout l’air d’être à Gryffondor si son blason ne mentait pas. – Et pourquoi aurait il menti… ?le blason… -

Un léger sourire sur les lèvres je regardais le monde autour de nous, et le temps dehors. Bien ,pourquoi pas…. J’avais déjà une idée.

« Je ne sais pas… En général c’est interdit aux 1eres années… Mais si tu es aussi bon que tu le dis, rien ne t’empeche de tenter.. » Une chose était sure, moi, je voulais bien l’aider. « Ca te tente de sortir me montrer ce dont t’es capable sur le terrain ? »

_________________

Baby alone in Babylone noyée sous les flots de lumiere, de poussieres, et d'étoiles ephemeres... Tu rèves d'éternité, hélas tu vas la trouver... Baby Alone in Babylone... Noyée sous le flot de tes larmes et le charme....

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Puis-je jouer dans la cour des grands? [ ADDIZONE ]

Revenir en haut Aller en bas

Puis-je jouer dans la cour des grands? [ ADDIZONE ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Praetoria Noctis :: .::Poudlard::. [Le Chateau] :: && Couloirs-