Praetoria Noctis


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

Shut up and Kiss me || Feat. Sean [HOT]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar

Alana Stevens
    Vampire depressive & suicidaire « possède un joli calice
Vampire depressive & suicidaire « possède un joli calice

& then .. ?
Poudlard P. :
0/700  (0/700)
&. :
MessageSujet: Shut up and Kiss me || Feat. Sean [HOT] Mer 26 Jan - 9:55




Tout une vie d’errance sur ce monde, c’est déjà énorme je trouve, alors que pouvait il bien en être d’une éternité d’errance ?? J’allais être seule, j’allais perdre tout ceux que j’aime et j’allais voire le monde courir peu à peu à sa perte, ce monde complètement fou remplis de gens qui passent leurs temps à courir a droite et à gauche et à se plaindre que ce qu’ils ont n’est jamais assez bien. Ce monde de décadence et d’hypocrisie… j’avais remarquer une chose en les observant comme je le faisais, chaque personne dans ce monde, cherchait à avoir plus que les autres, à vivre mieux ou encore plus longtemps et surtout ils cherchaient tous un moyen de repousser encore et encore le moment inévitable de leur mort !! Les humains son cynique, ils sont bien souvent blasé par la vie, mais qu’en serait il si comme moi ils avaient l’éternité devant eux sans même savoir quoi en faire ?? Oui je sais, j’ai été l’une d’entre eux un jour, et c’était il n’y a pas si longtemps que sa d’ailleurs et je n’avais jamais renier ou même cacher que j’avais été exactement comme eux, égoïste, égocentrique, cynique, blasé et même suicidaire… mais aujourd’hui que je pouvais poser un regard extérieur sur eux je me rendais compte à quel point la situation pouvait être ironique, ils n’avaient tous que très peu de temps à vivre, après tout qu’est ce 80 ou encore 90 ans sur cette terre ?? Et pourtant, ils passaient pour la plus part ce peu de temps qu’ils avaient à se battre, à faire la guerre et à s’entre tuer !! Bien sur je ne parle pas que des moldus, non, je parle également des sorciers, d’ailleurs en ce moment c’était surtout eux qui avaient des envies de guerres et de sang… encore de l’ironie, ils avaient besoin de sang… comme si ils pouvaient réellement comprendre ce que c’est que d’avoir vraiment besoin de sang !! Moi je le savais et de là ou je me trouvais à cet instant je pouvais sentir le sang de presque chacune des personnes, et entendre la musique de leurs cœur battant et de leurs sangs couler dans leurs artères. Sa c’était une vraie dépendance au sang…

Petit rire ironique de ma part, je pouvais me le permettre après tout, j’étais une des rare personne sur terre pouvant et les comprendre et ne pas les comprendre à la fois !! J’avais été humaine il y a peu de temps et exactement comme eux alors je comprenais, mais depuis que j’étais vampire j’avais tout de même quelques soucis à comprendre exactement de quoi ils se plaignaient et ce qui ne leurs convenaient pas au juste dans leur vie… Là c’est moi qui devient ironique, une fois de plus de rêve de vie humaine, de cœur qui bat et de peau chaude… ce sera pour l’éternité mon quotidiens, toujours regretter mon humanité !! Merde, ce que je peux être pathétique quand je m’y mets !! Je pousse un soupire en levant les yeux au ciel, et puis c’est quoi cette nouvelle habitude de se percher en haut de la cathédrale de Londres pour observé les humains grouillant comme des fourmis dans leurs monde ?? Oui parce que je ne m’étais jamais voilé la face là-dessus, il était claire que ce monde était le leurs et non le notre, pour eux nous étions que des erreurs de la nature, des personnes qui n’avaient pas lieu d’être et j’étais bien d’accord là-dessus. Comment pourrait il en être autrement, ils étaient plus nombreux et sans eux nous n’existerions pas… chacun d’entre nous avaient été humain un jour dans sa vie avant de devenir… sa !! Décidément ce soir il y a un truc qui ne tourne pas très rond chez moi, je suis encore plus cynique que d’habitude et encore plus ironique… Peut être que c’était le fait d’être dans l’incompréhension total, ou encore d’être dans l’incertitude, ce qui était sur c’est qu’il y avait une personne derrière ces sentiments d’errance et d’égarement que je ressentais : Sean. Encore et toujours… Je ne savais plus à quoi m’en tenir… il disait m’aimé, il me quittait, il revenait, en chamboulant tout dans ma vie, il disait de nouveau m’aimé, je lui pardonnais et depuis plus aucune nouvelle… sa faisait trois jours, trois jours depuis notre conversation dans son bureau, trois jour que je lui avait pardonner et trois jours que j’étais sans la moindre nouvelle !! Avait il encore une fois jouer avec moi ?? Avec mes sentiments ??

Nouveau soupir blasé de ma part, et voila que je me remettais à agir comme une humaine que je n’étais pas… Et un nouvel éclat de rire ironique, c’est dingue tout ce qu’on peut faire d’inapproprié sans même s’en rendre compte alors qu’il suffirait d’être un minimum attentif !! Un bruit vint alors se distingué des autres bruits des humain en bas un bruit plus sauvage, un bruissement d’ailes qui fendaient l’aire accompagné d’un crie de hiboux. Un magnifique hiboux duc se dirigeais droit sur moi avec à sa patte un mot qu’il laissa tomber sur mes genoux. Surprise je le regardais s’éloigner avant de prendre le mot et de lire : « Il faut qu’on se voit, salle de bain des préfet à Poudlard dans quinze minutes, le mot de passe est « lavande ». Sean. ». Qu’est ce que sa voulait dire ?? Il ne me donnait pas de nouvelle pendant trois jours et d’un coup il me donnait rendez-vous dans la salle de bain des préfets de Poudlard sans même une explication ?? J’hésitais, est ce que je devais y aller ?? J’avais dit que je lui pardonnais et je ne voulais plus revenir sur ce qu’il s’était passé alors je n’avais pas vraiment le choix je devais y aller. Je me levais de mon perchoir en jetant un dernier coup d’œil en bas, les rues se vidaient peu à peu, la nuit s’avançaient et tout le monde savaient que les rues n’étaient pas sur passé une certaine heure. Je souris alors en mettant le parchemin dans ma poche avant de me laisser tomber de mon perchoir et d’atterrir sur le trottoir, parfaitement sur mes jambes et de prendre la direction d’une ruelle plus sombre et moins fréquenté.
(j’ai toujours rêver de me la jouer à la Sélène dans Underworld^^ ) Une fois dans cette ruelle, je sortais ma baguette que pour une fois j’avais sur moi avant de transplané a Prés au Lard et de prendre la direction de la cabane hurlante pour emprunté le passage secret menant au château. Une fois à l’intérieure j’allais devant un tableau avant de murmurer le fameux mot de passe et une poignet apparut alors en me laissant entrer. Il n’y avait personne à première vue, c’était assez étrange… je regardais autour de moi en ressortant et en relisant le parchemin avant de relever la tête et d’appeler :

« Sean ?? Tu es là ?? »

Mais qu’est ce que je foutais ici moi ?? Je devais vraiment être accro pour accourir comme sa au premier mot sans même savoir dans quoi j’allais finir…

_________________


    How can you see into my eyes like open doors ? Leading you down into my core where I've become so numb without a soul my spirit sleeping somewhere cold until you find it there and lead it back home. Wake me up inside call my name and save me from the dark...



Dernière édition par Alana Stevens le Lun 31 Jan - 11:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://crazy-goddess.e-monsite.com/
avatar

Sean Lewis
    Sean Don't be Jealous, She'll be yours.

& then .. ?
Poudlard P. :
25/700  (25/700)
&. :
MessageSujet: Re: Shut up and Kiss me || Feat. Sean [HOT] Mer 26 Jan - 11:45

Maintenant ça fessait quelques jours que j’avais plus donné de nouvelles à Alana…ce qui m’avait pas plus, je ne pouvais pas faire autrement en ce moment avec le Lord Voldemort, était au taqué… cette guerre qui ne fessait que d’empiré et je m’en foutais en ce moment j’avais pas l’idée a tout ça, mais je devais partir et j’avais pas eu le temps de la prévenir…elle allait surement pensé que je l’avais laissé de nouveau, sauf que c’était pas le cas… j’étais revenu quelque jours après , exactement 3 jours que je l’avais pas vu, et elle m’avait manqué, je voulais absolument la revoir… être de nouveau auprès d’elle, elle avait fait le choix de me pardonné et je voulais tout faire pour qu’on repars sur de bonne base tout les deux.

Je l’aimais, j’étais bien quand j’étais a ses cotés, je voulais la revoir, le plus vite possible, j’avais eu l’idée de lui envoyé mon hiboux, un grand duc que j’ai depuis un moment maintenant, sur sa patte avec un mot, comme quoi je voulais absolument la voir mais dans la salle de bain des préfets. Un petit rendez vous, un moment rien que nous deux, oui je voulais être avec elle, partagé un moment intense avec elle, puis j’avais jamais eu le temps de testé quoi ce soit ici, je pense qu’il était tant a vrai dire (j’ai le fou rire ) .

Bref, il était tant que je m’y rendre, je m’étais rendu des que possible, franchement je ne savais pas si elle allait venir, mais je l’espéré tellement et qu’elle m’en veut pas de pas lui a voir donné de nouvelles plus tôt…
J’arrivé enfin a Poudlard, ou je m’étais dirigé vers la salle de bain des préfets, arrivant devant un tableau, je dis le mot de passe… j’entre et m’avance doucement…
A ceux que je pouvais voir, elle était déjà la, mon sourire venait de s’élargir d’un seul coup, je m’étais rapproché d’elle a une vitesse, je l’avais pris dans mes bras en la serrant contre moi, elle était dos contre moi, je viens déposer un doux baiser dans son cou, mais la des explications s’imposé…

Sache que ces 3 jours, on était une torture loin de toi, je suis désolé, je n’ai pas pu te donné de nouvelles plus tôt… mais ce n’est pas pour ça que je t’es oublié, loin de la, tu m’as manqué…

Je penchais ma tête vers elle, sur le coté pour la regardait dans les yeux en sentant son regard se posé sur moi, je ne savais pas comment elle allait réagir, et je n’avais vraiment pas envie de me prendre la tête avec elle, je l’aimais et j’étais vraiment content de la retrouvé la… M’approchant de ses lèvres, en venant me placé cette fois ci devant elle en venant l’embrassé tendrement, je viens passer mes mains autour d’elle et j’en profite même pour jeter un sort au niveau du bassin, pour faire coulé l’eau qui coulait en cascade dans le bain… Continuant le baiser avec passion, en la serrant plus contre moi, passant mes mains sur ses hanches et la regarde dans les yeux…

Tu m’as vraiment manqué… absolument tout…

Collant mon front contre le sien, en venant remonté ma mains le long de son corps, en venant la posé délicatement sur sa joue, en lui caressant doucement… je le regardais dans les yeux en plongeant mon regard dans le sien, venant la faire tourné pour qu’elle se retrouve dos contre le bassin, moi j’avais en face de moi l’eau qui était monté assez vite, tant mieux je voulais aller faire un plouf avec elle…

Que dirait tu un petit plouf avec ton mangemort…

Je ris en la regardant dans les yeux, en avançant pour la faire reculé, jusqu’au bord du bain, je ne savais pas comment elle allait le prendre mais je voulais vraiment passer à autre chose, ces 3 jours était long sans elle, je voulais me détente et lui faire comprendre qu’elle m’avait littéralement manqué et que je n’avais pas changé d’avis sur elle, je l’aimais et j’étais toujours aussi sincère avec elle. Je viens passé mes mains doucement autour de sa taille en venant la prendre dans mes bras, en la serrant contre moi, je souris en coin et venant nous jeté tout les deux dans le bain, qui était remplis de mousse, on venait de faire une magnifique bombe, l’eau avait giclé de partout…remontant a la surface en la gardant toujours contre moi, je la gardé dans mes bras, en venant l’embrassé pleinement avant d’avoir sa réaction… je souriais et rigolé, car j’étais mort de rire, mais franchement rien de tel que de rire de se changé les idées, se vidé la tête et de pas pensé a ce qui nous entoure en ce moment…

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Alana Stevens
    Vampire depressive & suicidaire « possède un joli calice
Vampire depressive & suicidaire « possède un joli calice

& then .. ?
Poudlard P. :
0/700  (0/700)
&. :
MessageSujet: Re: Shut up and Kiss me || Feat. Sean [HOT] Mer 26 Jan - 13:04

Je ne l’entendais pas, j’avais beau tendre l’oreille je n’entendais pas son cœur battre dans la pièce, j’avais beau sentir je ne sentais pas l’odeur de son sang, il n’était pas là !! Alors quoi il me donnait un rendez vous auquel il n’était même pas ?? C’était sa son nouveau jeu, se foutre de la gueule de la pauvre vampirette mal dans sa peau qui se fait avoir à tout les coups ?? Je sentais l’énervement monter en moi, je n’aimais pas être prise pour une imbécile et c’était exactement ce que j’avais le sentiment d’être à cet instant !! Je jetais un dernier coup d’œil à la salle, j’étais venue ici lorsque j’étais plus jeune et encore étudiante à Poudlard, bien sur je n’y avais jamais eu le droit mais tout le monde sait que les interdits sont fait pour être brisé !! Je lançais alors un dernier regard en soupirant d’énervement je m’apprêtais à partir, après tout je n’avais aucune raison de rester plus longtemps puisque j’étais seule !! Mais d’un coup sans même que je le sente venir, trop aveugler par ma colère et par mon énervement je sentis ses mains se refermé autour de ma taille. Il me serrait contre lui et je sentais son corps chaud contre le miens cette sensation m’avait horriblement manqué et je fermais les yeux un instant pour savourer avant de me rappeler que j’étais en colère après lui, oui j’étais en colère qu’il me plante pendant trois jours sans donner la moindre nouvelle et qu’il se repointe comme sa en pensant que je pouvais tout effacer aussi facilement !! Non sa ne fonctionnait pas comme sa !! Il venait de poser ses lèvres dans mon cou, l’instant d’avant j’avais ouvert la bouche pour commencer à m’expliquer avec lui mais son geste me fit littéralement perdre pied, je refermais alors la bouche en soupirant de plaisir et il me pris de court en commençant à parler et à s’expliquer. Sa avait été une torture, blabla… je lui avais manqué, blabla… le discours habituel sauf que là il n’allait pas s’en sortir aussi facilement !! Je pris une inspiration avant de me lancer à mon tour :

« Parceque tu crois que pour moi sa a été simple peut être ?? Tu te tire comme sa sans rien dire et sans même me donner de nouvelles… je dois comprendre quoi ?? Que tu t’es sauvé en me laissant ?? » J’avais envie de dire « encore une fois » mais je me retiens, j’avais dit que je voulais pardonner alors autant ne pas ramener sa sur le tapis !! « Ou alors que tu es mort dans un coin sans que je puisse rien faire, et sans même que je le sache ?? Je suis très patiente, je suis aussi conciliante avec tes activités de Mangemort, mais je n’accepte pas de n’être au courant de rien !! Je ne veux pas de détails sur ce que tu fais, mais j’aimerais au moins être au courant quand tu prévoies de partir plusieurs jours !! »

Il avait pencher sa tête vers moi pour me regarder dans les yeux en me gardant contre lui, je lui avait dit que je lui pardonnait mais que je n’avais plus confiance en lui alors me faire sa, partir pendant trois jours sans me donner de nouvelles, la première impression que j’avais eu c’était qu’une fois de plus il m’avait laisser tomber, il était partie, avait trouver mieux ailleurs… je sais que c’était idiot mais il allait falloir qu’il fasse bien plus d’effort que sa si il voulait que je retrouver confiance en lui !! Il approchait ses lèvres des miennes en venant se placer face à moi et je prolongeais le baiser avec envie, il m’avait manqué et j’avais imaginé le pire ce qui me mettait en rogne mais me donnait encore plus envie de profiter de lui le temps que je pouvais l’avoir !! Je vins alors passer mes mains autour de sa taille les plaçant dans son dos doucement les glissant sous son haut. Je voulais en profiter un maximum en faisant durer le baiser encore et encore mais je ne devais pas oublier que si moi je n’en avais pas besoin, lui devait respirer. Je relâchais alors la pression en retirant mes lèvres des siennes en lui lançant un regard envieux, je voulais plus bien sur mais je ne voulais pas précipiter les choses. Il me regardait alors de nouveau dans les yeux et je soutenais son regard en l’écoutant me dire que je lui avais manqué, que tout lui avait manqué. Je souris alors avait de répondre à mon tour :

« Tu m’as manqué aussi, beaucoup trop d’ailleurs, et je préfèrerais que sa se reproduise pas… »

Mon sourire se faisait plus joueur et je remontais mes mains dans son dos doucement en le faisant frissonné au contacte de ma peau froide. Entre temps il avait allumer les robinet en remplissant la piscine de tout les produit qu’il pouvait bien y avoir, je sentais qu’il avait une idée derrière la tête et que je n’allais pas tarder à savoir ce que c’était, en tout cas c’était la première fois depuis longtemps que je n’appréhendais pas, au contraire j’avais hâte, hâte de voire à quoi sa pouvait de nouveau ressembler nous deux !! Il venait de poser son front contre le mien en passant sa main sur ma joue, ce contact chaud que j’aimais tant me fit de nouveau soupirer de plaisir en fermant les yeux pour mieux savourer avant de les rouvrir en souriant. Il vint alors de nouveau passer derrière moi en me saisissant par la taille avant de demander si un bain avec lui me tentais, bien sur que sa me tentais mais là tout de suite je sentais venir la connerie… Je me trouvais dos au bassin et il resserrait sa prise autour de ma taille j’avais juste eu le temps de répondre :


« Oui mais je préfèrerais éviter de le faire toute habi… »

La suite avait finis par un crie de surprise alors qu’il nous faisaient tout les deux basculer dans le bassin. Je l’avais sentie venir celle là, j’en étais sur !! Je revenais alors à la surface en rigolant, j’allais dire quelque chose mais il ne m’en laissa pas le temps en venant m’embrasser de nouveau. Je venais alors passer mes jambes autour de sa taille en passant une main dans ses cheveux en prolongeant le baiser avant d’écarter mes lèvres des siennes et de le regarder de manière joueuse en rigolant encore :

« Alors, maintenant que tu as réussis à me mouillé, que vas-tu faire de moi ?? »

Mon regard était tout aussi joueur que mon sourire et je passais toujours une main dans ses cheveux tandis que l’autre descendais le long de son dos sensuellement.

_________________


    How can you see into my eyes like open doors ? Leading you down into my core where I've become so numb without a soul my spirit sleeping somewhere cold until you find it there and lead it back home. Wake me up inside call my name and save me from the dark...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://crazy-goddess.e-monsite.com/
avatar

Sean Lewis
    Sean Don't be Jealous, She'll be yours.

& then .. ?
Poudlard P. :
25/700  (25/700)
&. :
MessageSujet: Re: Shut up and Kiss me || Feat. Sean [HOT] Jeu 27 Jan - 18:37

J’étais en retard, je sais que j’aurais du la prévenir, mais la mission je les sue à la dernière minutes, je n’avais pas eu le temps de la prévenir et je devais faire attention a mes gestes ou autres…ce que je pouvais envoyer par hibou ou autres, je ne pouvais pas le faire, je n’étais pas seul ce jour la… Surtout le Lord, en n’avait rien n’à foutre de notre vie privé ou autre, ce qui lui apportait c’était ce qu’on fessait dans nos vie privé…mais en ce moment j’en n’avais rien non plus de la tienne donc pour ça qu’il m’avait envoyé loin d’elle pendant 3 jours, pour lui j’étais trop absent et distrait… ce qui n’avait pas tord mais bon…
Ce qu’elle disait me touché beaucoup, c’était vrai, elle me touché mais elle était inquiète que je la tienne pas au courant, puis elle c’était imaginé le pire, je ne voulais pas qu’elle s’inquiète pour moi, je veux juste qu’elle fait attention a elle, moi je m’en foutais de ma vie, non je pouvais pas dire ça, car je tenais a vie et surtout ma vie comptais a ses yeux a elle, je savais que s’il m’arrivait quelque chose, elle accepterait pas…
Je m’étais penché en l’embrassant tendrement, ce que ça m’avait manqué ces lèvres, ce contact si froid sur mes lèvres. Elle m’avait terriblement manqué, a un point énorme, comment j’avais fais pour partir comme ça…
Mon regard plongé dans le sien, je lui avais dis qu’elle m’avait manqué, par la suite de ma phrase, elle m’avait dis aussi que je lui avais manqué, même de trop et qu’elle préférait que ça se reproduise pas… j’aimerais tellement aussi, mais je pense que c’était impossible, je savais que tôt ou tard j’allais repartir donc fallait juste que je la prévienne avant c’était tout…

Ses mains était dans mon dos elle les fessait glisser sensuellement ses mains, en les remontant, ce contact froid me donnais des frissons, mais il m’avait tellement manqué ce petit truc, qui me fessait soupiré de plaisir. C’est vrai que la a vrai dire, j’avais une drôle d’idée en tête mais a vrai dire, je voulais le faire, et profité, rire, être surtout avec elle et savouré ce moment avec elle. Je lui avais pris par la taille et lui avait demandé si ça la tentait un bain, bien sur que ça la tenté mais je lui avais pas laissé le temps de finir sa phrase que je l’avais jeté dans le bain immense avec tout nos habits…
J’avais sauté dans le bain, et ont n’avaient remonté tout les deux a la surface de l’eau en la gardant toujours contre moi, je rigolais de ma connerie… et ce qui me fessait encore plus plaisir c’est qu’elle rigolait aussi, la revoir rire, un sourire sur ses lèvres, me fessait un bien fou… Venant mettre ses jambes autour de ma taille, je souris en coin, venant garder mes mains sur ses fesses pour la maintenir contre moi… passant une main dans mes cheveux ce qui me fis rire, stoppant le baiser et me regarde dans les yeux en riant de plus belle en venant me dire ce que j’allais faire d’elle, j’avais pas mal d’idée en tête a vrai dire même pas mal… je souris en coin, venant passait mes lèvres dans son cou en l’embrassant sensuellement en remontant a son oreille en lui disant sur un ton pervers…

J’ai envie de passé un moment avec Ma Vampirette qui m’a énormément manqué… et que j’ai pas mal d’idée en tête en ce moment même…

Je souris en redescendant vers son cou en passant ma langue dans son cou doucement en venant la mordillait sauvagement en la maintenant toujours contre moi…
Venant relevé la tête et la regardait de nouveau dans les yeux, en m’avançant et en venant la plaqué sous les jet d’eau qui coulait toujours, passant en dessous par la même occasion, remontant mes mains le long de son corps en la regardant toujours en lui disant sur le même ton pervers et joueur…

Je pense qu’il faudrait déjà retirer ses vêtements qui sont mouillé, ce qui serait pas mal…puis par la suite, je te veux entièrement…

Souriant en venant mettre mes mains au niveau de son haut, et le remonte doucement pour lui retiré doucement en le jetant plus loin, venant l’embrassé en venant lui mordre la lèvre au passage…me frottant contre elle sensuellement en soupirant de plaisir…
La fixant dans les yeux, venant embrassé son cou et descends doucement sur sa poitrine en déposant tout plein de baisers sensuelle en lui jetant de temps en temps un regard pervers…
Venant mettre mes mains au niveau de ses cuisses sensuellement pour détaché ses jambes doucement en les tenant par mes mains…

Je reviens de suite… je ne suis pas loin tu vas voir…

Plongeant la tête doucement en ouvrant les yeux sous l’eau venant m’approché d’elle, détachant son bas doucement pour le faire glisser jusqu'à bas de ses pieds, déposant des baisers sur son ventre et remonte enfin vers la surface pour l’embrassé pleinement…

Je n’étais pas long, j’espère…

Je ris en souriant en coin, en venant me frotté de nouveau contre elle sensuellement, en venant gémir de plaisir, en sentant son corps froid contre le mien, ce contact chaud et froid, ne fessait que monté le plaisir en moi…

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Alana Stevens
    Vampire depressive & suicidaire « possède un joli calice
Vampire depressive & suicidaire « possède un joli calice

& then .. ?
Poudlard P. :
0/700  (0/700)
&. :
MessageSujet: Re: Shut up and Kiss me || Feat. Sean [HOT] Lun 31 Jan - 11:58

Le fait qu’il me cache des choses, sa je l’acceptais, après tout c’était normal et moi aussi je lui cachais des choses, je lui avais même cacher une choses qui nous avaient mener droit à la catastrophe il y a quelques mois à propos de Luka et du fait qu’elle était mon calice. Mais sa maintenant il le savait, en revanche il ignorait encore pas mal de choses à mon sujet et pour l’instant c’était très bien comme sa, je n’avais pas envie de me précipiter tête baisser sans même réfléchir dans cette relation. J’avais souffert et je n’étais pas prête à refaire les mêmes erreurs, je voulais prendre mon temps et avancer doucement. Il avait ses secrets à propos de son boulot de mangemort et ses missions et j’avais les miens à propos de mes recherches et de mes missions également pour retrouver le vampire responsable de la mort de mon père. Non je n’avais pas lâché l’affaire et je ne lâcherais pas tant que je ne l’aurais pas retrouvé et que je ne l’aurais pas tué. Cela faisait presque vingt ans que je lui courrais après et j’étais de plus en plus prêt du but alors ce n’était pas le moment pour moi d’arrêter. Ce qu’il avait fait durant ces derniers jours, je n’avais pas à le savoir, et d’ailleurs je ne voulais même pas le savoir, tout ce que je voulais c’était juste qu’il me prévienne lorsqu’il comptais partir pendant plusieurs jours sans me donner de nouvelles, juste un petit message pour me le dire de façon à ce que je ne m’inquiète pas ou encore que je ne me sente pas abandonner une nouvelle fois !! Sa n’était pas si simple que sa de vivre une histoire avec un homme qui nous a déjà trahis et en qui on a plus vraiment confiance… mais je comptais y arriver, je le voulais lui et personne d’autres, au bout du compte il était la seule personne sur cette terre capable de me rendre vraiment heureuse et de faire de moi une fille comme les autres, une humaine. Alors je n’allais pas abandonner, pour l’instant ce n’était que le début et je vivais sa, la peur au ventre, en me disant constamment qu’il allait de nouveau me quitter mais je savais que sa passerait, je le savais parce que je l’aimais, j’étais folle de lui et quand il disait m’aimer également je savais qu’il était sincère avec moi. Au bout du compte tout ce que je voulais c’était reprendre à zéro et y aller doucement, prendre mon temps et faire tout ce qu’il faut pour que sa marche entre nous, je n’étais pas sur de supporter qu’il me laisse tomber une nouvelle fois et je ne voulais pas refaire les même erreurs. Je ne doutais pas qu’à un moment il regagnerait ma confiance, je l’aimais trop pour l’en privé à vie et si il faisait ce qu’il fallait pour, comme me prévenir lorsqu’il s’absente plusieurs jours, sa n’irait que beaucoup plus vite !! Je savais qu’il comprenait mon point de vue d’ailleurs il n’avait pas répondu et s’était juste contenter de m’embrasser, un baiser qui m’avait fait tout de suite oublier cette histoire et m’avait juste donner envie de passer à autre chose et surtout passer un bon moment avec lui.

La suite, j’aurais dut m’en douter, je savais pas comment il pouvait être dans son travail et dans ses missions mais lorsqu’il était avec moi j’avais la sensation qu’il était un autre homme, en fait il devenait un vrai gamin qui n’avait qu’une envie, s’amuser et profiter de l’instant présent. J’aimais sa chez lui, c’était le genre de choses qui me faisais sourire et me rendait littéralement accro à sa présence. Moi qui était en général une pauvre fille perdu, dépressive, sans humour et qui ne sait pas sourire, avec lui je devenais également une autre. Je riais, je m’amusais et j’étais…vivante. Avec lui je me considérais plus comme un cadavre ambulant, avec lui je me sentais bien vivante et j’avais juste envie que cette sensation ne s’arrête jamais, mais elle finissais toujours par s’arrêter lorsque je me trouvais loin de lui et à cet instant je repensais à notre avenir qui était si incertain et qui ne serais surtout pas simple du tout. Mais pour l’heure je ne pensais qu’a l’instant présent à nous deux dans cette piscine de mousse qui se remplissait petit à petit. J’étais venue me mettre contre lui, passant mes jambes autour de sa taille et mes bras derrière son cou tout en le regardant de manière joueuse en demandant ce qu’il avait l’intention de faire de moi à présent. Je connaissais déjà la réponse, je commençais à le connaître assez bien, mais j’avais envie de jouer un peu avec lui. Il passait alors ses lèvres dans mon cou sensuellement venant me faire soupirer de plaisir avant de remonter à mon oreille pour dire qu’il voulait juste passer un moment avec moi, que je lui avais manqué et qu’il avait plein d’idées en tête. Je souris alors avant de me pencher à mon tour dans son cou l’embrassant doucement et résistant à l’envie de le mordre qui était un peu plus dure depuis que j’avais goutter et but de son sang quelques semaines plus tôt mais je me contrôlais. Je lançais alors dans un soupire sensuelle :


« J’ai moi aussi quelques idées intéressante… »

J’avais beaucoup changé ces derniers temps, je n’étais plus vraiment la fille timide et renfermée qui a beaucoup de mal à oser faire certaines choses, lorsqu’il m’avait quitter je m’étais transformé en monstre, j’étais devenue aguicheuse, sans gêne et égocentrique mais aujourd’hui j’avais trouver un juste milieu entre ces deux personnalité, j’étais plus aussi coincé et renfermé mais je n’étais pas non plus au point de lui sauter à la gorge pour le mordre comme je l’avais fait la dernière fois. J’étais juste plus… moi-même !! Toujours mes lèvres poser dans son cou je venais respirer l’odeur de son sang gémissant d’envie et de plaisir avant de dire :

« Huuum… si tu savais à quel point sa me fais envie… »

J’avais envie de beaucoup de choses, en fait j’avais envie d’absolument tout chez lui, autant son corps que son sang !! Je relevais alors la tête décidant qu’il valait mieux être raisonnable et ne pas trop jouer avec le feu, à cet instant il venait alors me mordiller dans le cou en me faisant de nouveau soupirer de plaisir. Il vint alors me plaquer sous les jets d’eau et me lança un regard joueur et pervers auquel je répondis de manière tout aussi joueuse et perverse. Il parlait du fait qu’il vaudrait mieux commencer par retirer les vêtements mouillé et j’haussais un sourcil en souriant sans répondre. Il passait à présent ses mains au niveau de mon haut tout en me le retirant alors que je l’aidais avant de l’embrasser sauvagement, il me mordait la lèvre au passage, ce que je me retenais de faire car je savais que je ne pourrais pas me retenir de faire couler son sang. Je ne voulais pas gâcher cet instant et surtout je ne voulais pas lui rappeler le mauvais souvenir de cette nuit ou j’avais tenté de le tuer. J’étais presque sur qu’il n’avait pas apprécier mes morsures et je voulais pas lui imposer sa de nouveau même si j’en avais vraiment très envie. Descendant ses lèvres le long de ma poitrine je gémissais de plaisir alors qu’il détachais mes jambes de sa tailles en caressant sensuellement mes cuisse, je me laissais faire tout en le regardant dans les yeux, je me demandais ce qu’il avait en tête mais je savais d’avance que sa me plairais. Il vint alors dire qu’il revenait vite et qu’il ne serait pas loin, je le regardais en souriant et d’un air inquisiteur, alors qu’il plongeait dans le bain, en venant défaire mon bas pour le retirer doucement en déposant un baiser sur mon ventre avant de remonter. Je ne m’étais pas vraiment attendue à sa et je me mis à rire alors qu’il remontait vers moi en m’embrassant avant de demander si il n’avait pas été trop long. Je prolongeais alors le baiser en venant passer mes mains dans son dos sous son haut doucement tout en le faisant glisser doucement vers le haut pour lui retirer et dire :

« C’est toujours long quand tu es pas prêt de moi… »

Une fois son haut retirer je passais sensuellement mes mains le long de son torse en les descendant doucement jusqu’à son bas pour le défaire doucement et faire glisser en bas pour lui retirer. Je remontais alors mes mains le long de ses cuisses m’arrêtant un niveau de son boxer en passant une main dedans doucement tout en le caressant sensuellement. Je m’approchais alors de nouveau de lui en l’embrassant sauvagement, plus le désir montait en moi et plus j’avais aussi l’envie de le mordre et de boire son sang mais je devais tenir… je descendis mes lèvres le long de son cou m’arrêtant sur son jugulaire doucement, sa ne m’aidait pas vraiment, je fermais alors les yeux en continuant mes caresses avant d’ouvrir la bouche en venant planter mes crocs dans son cou de manière la plus douce possible. Je n’avais pas put me retenir, l’envie était trop forte mais je ne voulais pas non plus lui faire du mal… Je lâchais alors un long gémissement de plaisir alors que son sang emplissait ma bouche. J’espérais juste qu’il ne le prenne pas mal, ou n’ai pas peur… ou encore qu’il me rejette…

_________________


    How can you see into my eyes like open doors ? Leading you down into my core where I've become so numb without a soul my spirit sleeping somewhere cold until you find it there and lead it back home. Wake me up inside call my name and save me from the dark...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://crazy-goddess.e-monsite.com/
avatar

Sean Lewis
    Sean Don't be Jealous, She'll be yours.

& then .. ?
Poudlard P. :
25/700  (25/700)
&. :
MessageSujet: Re: Shut up and Kiss me || Feat. Sean [HOT] Dim 6 Fév - 16:30


L’ambiance de la pièce était entrain de monté en flèches, je ne dirai pas qu’un peu, même beaucoup, mais c’était bien normal, j’étais bien et j’avais envie de revoir ma vampirette plus que tout, certes j’avais fais une boulette, j’aurai du la prévenir car elle l’avait mal pris, je savais que ce n’était pas comme ça, que j’allais regagner sa confiance… Je l’aimais et je voulais vraiment qu’on reparte de zéro et qu’on se laisse une chance à tout les deux ! Je ne voulais pas tirer un trait sur elle, je tenais beaucoup de trop a cette femme, certes elle était vampire mais je l’aimais et telle qu’elle était avant tout, car pour moi, elle était humaine avant tout ! Depuis, le début je les considéré ainsi, car elle n’est pas ce genre de monstres que j’ai déjà croisé auparavant… je crois que c’est ça qui m’attiré le plus chez elle, elle était elle-même ! C’est vrai que notre avenir, je ne sais pas comment il va être, mais je sais que la je sais une chose, je l’aime et c’est avec qu’elle que je veux être et non une autre ! C’est elle qui me rends ainsi, quand je me retrouve auprès d’elle, je suis totalement différent et ce coté la, elle m’a permis de le sortir plus, je me sens bien a ses cotés et je m’en lasserais jamais de sa présence ! C’était ma drogue, déjà j’ai énormément du mal d’être loin, quand je pars en mission, elle est dans ma tête, j’y pense tout le temps, chaque minutes, chaque secondes… je ne peux pas me permettre de la laisser seule, je savais que je devais tout faire pour revenir vers elle, et que je devais être a ses cotés. Elle me permet de m’évadé, de me faire oublié que d’être mangemort, on a une vie a coté… et ça elle sait très bien le faire, car elle arrive a me faire oublié qui je suis et juste de m’ouvrir plus a elle ! Ce que j’ai fais la dernière fois, je m’étais ouvert a elle… c’était la seule femme qui a eu le droit a tant de mots, a ma déclaration… je l’aimais et j’en étais rendu dingue d’elle ! Je ne voulais pas la perdre, c’était dure de me dire que je lui avais fais du mal, et que je l’aurai plus a mes cotés… Pour moi, c’était imaginables, je me voyais pas sans elle, j’en étais tombé amoureux et ce n’était pas une autre que je voulais, simplement elle, elle qui était la encore auprès de moi, moi qui la tellement blessé par mon comportement de con… Tout avait changé, en parti son comportement, ce soir la, je m’en rappelle…comme si c’était hier… elle avait failli me tué, sauf qu’elle ne l’avait pas fais, mais elle m’avait mis dans un état pour m’affaiblir le plus…elle y était arrivé, elle m’avait mordu en me fessant bien comprendre le mal que je lui avait fais… je le reconnais pas, ou plus ce soir la… mais je savais que c’était de ma faute, et que je devais tout faire pour la faire revenir et qu’elle se rends compte par elle-même que d’autre souffre par ce qu’elle fessait et que tout le monde souffrait aussi par ma faute, car dans tout ça, c’était en grosse partie de la mienne ! Comment voulez vous que je lui en veux de ce quelle m’a fais subir ce soir la… je l’avais cherché et je le méritais dans le fond, même si je ne voulais pas mourir car je voulais absolument qu’elle sache ce que j’avais fais, que ce n’était pas ça dans le fond que je voulais !

Bon d’accord, je lui avais donné rendez vous dans la salle de bain des préfets, bon c’est sur c’était pas pour tricoté, mais j’avais vraiment envie de l’avoir et de savouré ce moments avec elle, rien que nous deux, personne d’autres, loin de ce qui se passe en ce moment même en dehors…ici, je savais qu’on n’allait être seuls et tranquille et je pense qu’il était bien temps qu’on se retrouve tout les deux encore plus…sauf que le début avait mal commencé, je m’étais absenté quelques jours s’en donné de mes nouvelles… par la suite, je voulais pas me disputé avec elle, non j’avais pas envie de me prendre la tête, je voulais juste elle…
C’est vrai que la piscine plein de mousses m’avait énormément tenté, pour ça que l’envie folle de nous y jeté carrément habillé a était un moment de folie, je sais un vrai gamin mais je la fessais rire, son sourire, son rire, son regard quand elle me regarde, m’avait manqué pendant ma courte absences…
Je l’avais pris dans mes bras en la plaquant sous les jets d’eau du bain, je m’étais approché d’elle en lui lançant n regard pervers et joueur a la fois, j’aimais joué et elle aussi… j’avais plongé sous l’eau en venant lui retiré son bas doucement pour le faire glissé en remontant vers elle en déposant un baiser sur son ventre jusqu'à ses lèvre en la mordillant doucement. J’avais pas mal d’idée en tête, c’était vrai, même trop mais je voulais que ce moment se passe doucement, qui nous permet de nous retrouvé et qu’elle essaie de rien pensé juste a nous ! Je gardais toujours en tête que c’était un vampire et que l’envie de mordre était tout le temps la, elle m’avait mordu déjà… est ce que j’en gardais un bon souvenir ou pas ?? Non, je ne pouvais pas dire que j’avais apprécié car c’était de la haine qu’elle avait envers moi, c’était pour me faire du mal, donc non…
Elle avait pas mal d’idée en tête, tout comme moi, j’en n’avais pas mal à vrai dire… Je souris en coin, en la regardant dans les yeux. Ses lèvres était dans mon cou, sur ma peau, ce qui me donné des frissons de plaisirs… J’écoutais ce qu’elle me disait, je ne savais pas comment réagir à sa phrase, elle en n’avait envie… je sais que la ce n’était pas la même situation que la dernière fois, je ne savais pas ce que ça allait donner mais qui sait, j’allais peut être apprécié…
Elle relevait la tête, elle ne voulait pas le faire, ce que je pouvais comprendre, mais l’envie était la, sinon elle l’aurait pas dis… je la fixé dans les yeux en soutenant son regard si intense… Je la mordillais dans le cou sensuellement… Elle venait de me dire que c’était toujours long quand je n’étais pas la…loin d’elle, c’était pareil pour moi, c’était insupportable mais je n’avais pas en quelque sortes le choix…
Elle viens passé ses mains sur mon torse en venant détaché mon bas en le fessant glissé pour le jeté plus loin, remontant ses mains en s’arrêtant au niveau de mon boxer pour y passer une mains en venant me caresser sensuellement, je soupirais de plaisir en gémissant par la suite… S’approchant vers moi a nouveau, en m’embrassant sauvagement, je prolongeais ce doux baiser avec fougue en passant mes mains derrière son dos pour l’avoir encore plus prêt contre moi…
Ses lèvre descendre le long de mon cou en s’arrêtant…je le sentais, l’envie était trop forte, elle allait craquer, mais dans tout ça, je le voulais… j’étais dingue, mais je le voulais qu’elle me mordre à nouveau car je savais que la c’était quelque chose d’autre et non de la haine en me mordant… Elle l’avait fais, elle venait de planté ses crocs dans mon cou doucement, sensuellement en lâchant un long soupir de plaisir… Je la laissais faire, je ne disais rien, que dire, je préfère qu’elle me le fais que ça soit a quelqu’un d’autre ou elle prendrais du plaisir… ce qui me ferrait mal dans le fond… je penchais la tête sur le coté, pour lui facilité la morsure, mes mains passait doucement dans son dos en revenant sur ses cuisses ou je la pris de nouveau dans mes bras en venant mettre ses jambes de nouveau autour de ma taille…la plaquant contre le mur..En continuant mes caresses sensuellement, elle prenait du plaisir en me mordant, puis à vrai dire ce n’étais pas désagréable…j’aimais ses morsures… puis elle y était avec douceur, ce qui me donné encore plus envie… Me frottant a elle sensuellement avec ardeur et désir…elle était toujours entrain de boire mon sang ce qui me donné encore plus envie… J’avais envie de la femme que j’aime, envie de tout chez elle, c’était comme ça, je l’aimais et c’était ainsi ! J’en était fou… fou d’elle…continuant mes caresses de haut en bas venant faire glisser mes mains sur le devant des ventre doucement jusqu'à son intimité en venant m’insinuer en elle doucement…venant déposé un baiser dans cou en passant ma langue en la mordillant…en venant lui chuchoté doucement a son oreille…

J’espère que tu savoures, façon tu seras la seule a gouté a mon sang…


C’était le seul vampire qui avait planté ses crocs, les autres ont jamais eu le temps car je les avait tué a vrai dire, c’était pas pareil bien sur…Elle je l’aimait et c’était la femme qui était a mes cotés… je voulais qu’elle et sa morsure m’excité encore plus a un point que je ne savais pas si j’allais tenir encore longtemps…

Ça change de la dernière fois… j’aime ta morsure, elle est si douces, mais c’est vrai que si elle serait plus sauvage…elle me plairait encore plus j’en suis sure…

Continuant mon geste de la main qui était toujours en elle, accélérant plus vite en continuant a me frotté contre elle sensuellement, venant retiré doucement en la remontant pour la mettre derrière son dos, en l’attirant encore plus contre moi en venant lui chuchoté a l’oreille d’un ton pervers et joueur…

Fais-toi plaisir ! Ne te retiens pas !


Je voulais qu’elle se retiens pas, elle me fessait pas mal, je savais qu’elle en n’avait besoin, je préfère que ça doit moi qu’un autre conard… déjà j’en gardais un mauvais souvenir avec Luka, elle l’avait mordu dans son bureau un soir…j’étais venu et j’avais vu ça… je voulais pas y repensé, je voulais pensé a cette agréable sensations…qu’elle me procuré, tout mon corps était entrain de frissonné sous le plaisir de ses crocs et de ses caresses… gémissant de plaisir en me frottant encore plus en écartant plus ses jambes sensuellement pour être encore plus proche d’elle…



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Shut up and Kiss me || Feat. Sean [HOT]

Revenir en haut Aller en bas

Shut up and Kiss me || Feat. Sean [HOT]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Praetoria Noctis :: .::Poudlard::. [Le Chateau] :: && Salle de bain des prefets-