Praetoria Noctis


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

» Ami prend ma lanterne car j'ai perdu ma flamme.... -- Jude

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
MessageSujet: » Ami prend ma lanterne car j'ai perdu ma flamme.... -- Jude Ven 28 Jan - 2:36



Si Tu veux m'essayer... C'est pas un probleme.



Le monde me paraît si loin. La vie me paraît si légère. Je suis lasse… Si lasse. Que diraient mes parents.. ? Que dirait papa… Et maman ? Si ils savaient. J’ai du sang sur les mains, le sang de cette sœur qui ne m’a jamais aimée. Que dirait la famille… Et moi qu’aurais je dis si l’un jour on m’avait dis que ma vie ce serait ça ? Si l’on m’avait dit…. Quand j’étais plus jeune… Que je ferais des articles renomés pour des journeaux trop elevés pour la plebe... Que j'aurais rejoins une organisation pas si secrete que ça pour lutter contre le seigneur des tenebres, et qu'une mangemort aurait volée mon coeur... Non. Si on m'avait dit ... j'aurais ris. Aux eclats. De ce rire que je ne connaissais plus depuis qu'Elizabeth avait quitté le manoir de ses parents. Quand nous avions perdu Elizabeth j'avais perdu ma raison de vivre. Certes c'etait... une relation etrange, un rien incestueuse peut être. Des amours enfantines... Et je savais pertinement que ces choses la ne durreraient pas. Mais je n'aurais jamais imaginé que la frele Elizabeth, quitte ses fous de Parents, commence une nouvelle vie ,sans avoir besoin de moi. Et je n'aurais jamais la fin de son histoire. Non…. Certes, j’en parlais comme si elle était morte, elle ne l’etait pas. Mais mentalement c’était tout comme. Depuis quelques jours… Depuis des mois en fait, elle se renfermait comme une coquille vide en apparence, qui souffre d’un trop plein intérieur. Elle se renfermait et je ne savais pas vraiment comment je pouvais réagir… ? Je ne savais pas quoi faire. J’avais. Mal… Si mal.

Mais au fond, je n’etais ni sa mère, ni sa femme, ni meme sa tutrice, je n’etais que sa pauvre cousine, qui l’avait tant aimé, et je souffrais maintenant de certaines douleurs… J’avais… Du sang sur les mains et je n’arrivais pas à m’en débarrasser. Tout est gris ce soir, et ma vie est vermeille… Je ne sais pas vraiment ce que je suis, ce que je fais, ni dans quel état j’erre… Si je peux parler ainsi. Tout est gris sur mon ame, le ciel entier se consume… Les jours sont des soleils grimés, comme le diraient les poètes. Je suis tellement fatiguée. Tellement blasée aussi. Comment puis-je continuer à me regarder dans un miroir.. ? Comment puis-je continuer à vivre ainsi. Et surtout… pourquoi est ce que je continue à trainer dans l’ordre… ? Maintenant que je connais une mangemort, dont je n’ai pas envie d’etre lancée à la poursuite je devrais quitter l’ordre. Mais je me dis qu’au fond, peut être que je pourrais la protéger en y restant. Jusqu'à ce qu’ils déclarent qu’elle était la nouvelle femme à abbatre.

C’etait pas si facile… D’être moi.

Je suis peut être une pauvre dépressive. Pourtant je suis plutôt du genre intellectuelle réfléchie d’habitude. C’est le cycle de la vie, que voulez vous… ? Je gromele. Je grimace… Tant pis. Et je serre dans mes mains ce verre rempli d’un liquide fort et étrange, ça a une consistance bizarre je crois. L’alcool. Ce soir, je bois seule dans un bar mal frequenté, et je sens déjà le regard d’un sale type ou de plusieurs se poser sur moi. Mais ils ne tenteront rien n’est ce pas ? J’espere….

Et j’aimerais peut être… Qu’elle soit la.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: » Ami prend ma lanterne car j'ai perdu ma flamme.... -- Jude Ven 28 Jan - 12:08


D'avoir passé des nuits blanches à rever, j'en avais les yeux rougis. J'étais lasse de vivre. Je vivais naguère pour ma soeur. Ma jeune soeur. Ma frele petite poupée que j'aurais voulu protéger du monde. Au final... Je me retrouve seule. Toujours seule. Au final... On m'abandonne. C'était comme ça. Visiblement il n'y avait rien à faire. J'aurais pu prier. Mais je ne crois plus. Je ne crois plus en grand chose. Ce soir je broie du noir. Ca devient fréquent dites donc. J'aurais voulu etre une autre que moi. Surtout avec elle... J'aurais voulu etre quelque chose d'inanimé. La vie doit etre tellement plus simple quand on n'est qu'un objet. On pourrait croire que je suis folle... Je suis folle. Totalement ouais. L'amour n'arrange pas les choses. L'amour c'est compliqué. C'est laid. Et pourtant on tombe tous. On a beau se dire non c'est pas possible. Pas moi... Y a pas. Vous savez... Comme dit si bien un poète dont je ne me souviens plus le nom, les aubes sont navrantes. Et c'est la ou vous me dites que je parle sans savoir. Mais la vie... C'est un peu ça. C'est parler sans savoir. C'est... un long tracé vermeil sur nos corps. C'est des larmes à profusion. Parce que... On ne peut pas vivre sans pleurer. C'est pas possible. Ca n'existe pas quelqu'un d'aussi fort. Meme moi... Je pleure quelques fois. Les larmes ça pique. C'est violent. C'est froid et salé. Je me demande de quoi c'est fait... Peut etre des reves des gens. Ce sont les reves des gens qui s'en vont en fumée. Qui sait... Peut etre que les poissons pleurent aussi. C'est juste... qu'eux ça ne se voit pas.

Et un jour une femme... ?
On connait la chanson. Mais un jour cette femme met sa main dans la votre pour vous parler d'une autre.

Je devrais continuer à marcher. Mais la lune est trop pale. La lune est atroce et le soleil amer. Je me demande quel gout ça a... Je devrais ne pas m'égarer autant. Je me perds un peu en digressions futiles. Oui vous savez, je me perds. Je suis un peu bourrée ce soir. Je me suis enfilée trois ou quatre verres. Non attendez, ça doit etre une bouteille. J'avais trop mal pour supporter de vivre ce soir. C'est pas bien... Ouh que c'est mal. J'avais trop mal et je devais me consoler. En fait le vrai fond du probleme il est la. Je suis toute fragile. En apparence je suis belle. Je suis forte. Au fond, je suis faible et fragile. J'ai besoin qu'on me console. J'ai besoin qu'on m'attende. J'ai besoin qu'on m'aime.

Il viendra un jour ou j'aurai si mal qu'alors j'en souhaiterai de mourir.

J'aurais besoin d'elle ce soir. Si on m'avait dit que je tomberais pour un membre de l 'ordre... Si on m'avait dit que je tomberais un jour... Je ne l'aurais pas cru. J'ai toujours du mal à y croire d'ailleurs. Mais ça fait partie du jeu... ? On vit, on tombe amoureux, on ne se relève pas... Et on crève comme des veaux. Parce qu'un jour cette femme... met sa main dans la votre pour vous parler d'une autre parce qu'elle porte le monde. Je voudrais qu'elle porte ma haine. Vous savez... Je me ferais tendre pour l'apprivoiser, pour la garder, pour la défendre. Parce que oui... Je voudrais la protéger. Je voudrais la protéger des gens, du maitre. Oui le maitre... Le maitre est mauvais. Il est comme moi. C'est un virtuose de la baguette. Je ne voudrais pas qu'il arrive du mal à ma belle... Parce que pour elle... Je serais la plus douce du monde, la plus inspirée, la plus folle.

Je nous construirais des moments comme des morceaux d'éternité.

Je voudrais juste... Qu'elle soit la... ?
Et ce soir... J'attends. Peut etre que je la cherche un peu... Je sais pas. Je suis fière d'etre aimée par une femme aussi belle. Au fond... c'est un peu de la fierté mal placée. Pourquoi mal placée. Rien n'est trop mal quand on aime.

Non... ?



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: » Ami prend ma lanterne car j'ai perdu ma flamme.... -- Jude Ven 28 Jan - 14:25



Le sourire d’une femme vaut tous les maux du monde. C’est ce que Luka m’a dit l’autre soir. Quand il s’agit d’elle… Maintenant, elle s’appelle Luka. Elizabeth était à moi. Luka n’est que le jouet d’une autre. Luka n’est que le jouet du destin. Oui. Je pense à elle… parce que j’ai tué pour la protéger. Pour me protéger aussi. Non. Je… Je n’ai pas envie de penser à ça… Et assise dans ce bar, je perds mes yeux dans le lointain. Parce que la vie n’est pas facile, et je vide d’une traite le verre de ce liquide abject. Peut être que ça servira à me bourrer. Peut être que… ? J’oublierais tout au moins. Non. Lentement je me leve, et les regards me suivent. Je sens un regard lourd qui pese sur moi, mais a peine quelques pas et je l’oublie, je ne suis ni paranoïaque, ni angoissée. Il pourrait m’arriver n’importe quoi que… je ne l’aurais pas prévu. Oui, peut être que je suis un peu tete en l’air aussi. En tout cas j’avais glissé quelques gallions sur le comptoir et je sortais. Pressentiment. Bon pressentiment. J’avais l’impression qu’elle n’etait pas loin. Elle… ? Oui l’obscure assassine vous savez… Elle quoi. Je ne vous dirais pas son nom, vous n’etes pas dignes de l’entendre.

Quelques pas au dehors, Pré Au Lard était assez vide, si ce n’etait quelques encapuchonnés dans le lointain. Fallait faire attention, en temps que membre de l’ordre, tout ça, tout ça… Je devais pas tomber entre leurs mains. En meme temps qui savait a part Luka, sa stupide Alice, et les autres membres de l’ordre, que j’en étais une ? Moui.. Qu’importait. Une réalisation me frappa. J’etais comme Clark Kent. En mieux quand meme. Journaliste le jour, super héroïne en quelque sorte la nuit. Mais Clark Kent en plus sexy si vous voyez ce que je voulais dire… Parce qu’il n’etait pas très beau le binoclard à lunette.

En fait j’aurais du patrouiller pour L’ordre. Verifier vers Poudlard si tout allait bien. Mais je n’avais pas envie. J’avais autre chose a faire… Et je n’avais pas envie de .. .Enfin vous voyez. Un léger soupir s’echappant de mes lèvres… J’y glissais une clope. Je ressentais sa présence en moi je crois. Et j’esperais vraiment la croiser ce soir. J’avais bon espoir… J’avais des choses à lui dire. Et surtout, chaque moment sans elle… Etait compliqué… ? Je crois.

Et puis soudain le vide. Je me retrouve face a deux mangemorts qui me menacent de leurs baguettes. Hum.. Je gromele un peu. Peut être que je n’aurais pas du sortir ce soir. Et c’est la qu’on espere que le prince charmant vienne vous sauver.. ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: » Ami prend ma lanterne car j'ai perdu ma flamme.... -- Jude Ven 28 Jan - 15:20


Ce soir je pense à elle. Parce qu'elle est belle. Parce que... Je l'aime ? Non. Si... Je ne crois pas à l'amour entre deux femmes. Je ne crois pas à l'amour tout court d'ailleurs. Je pensais ne pas savoir faire... Et pourtant... ? Elle a volé mon coeur. Cette membre de l'ordre. Si on m'avait dit... Mais je me répète. Je sais. Je sais bien... Je ne dois pas penser à ça. Je ne dois pas penser à elle. Après tout, a quoi bon se faire souffrir inutilement. D'ailleurs pourquoi je souffre ? Etudions la question. Elle est belle. Je suis belle. Elle m'aime, je l'aime. Je devrais etre heureuse. Mais comme dirait une vieille chanson, il n'y a pas d'amour heureux.

Et quand je crois ouvrir mes bras mon ombre est celle d'une croix.

Ma vie est un étrange et douloureux divorce. Je pense... Je ne devrais pas. Quelques pas. J'ai encore du mal à aligner mes pieds. Un pas devant l'autre encore. Il faut avancer. Pré au lard ne grouille pas de monde c'est déjà ça. Le maitre a donné une mission ce soir. Mais je ne m'en acquitte pas. J'ai mieux à faire. Et j'ai d'autres choses à penser. Quoique... Au final, l'amour, la mort... Ca se ressemble un peu. En fin de compte je erre. Seule. Toujours. Je suis une grande solitaire. J'évite la foule. En meme temps, je suis mangemort... Et dans mon cas c'est toujours mieux de ne pas se fondre dans les gens. Après tout, les gens comme moi... Sont tous un peu givrés n'est-ce pas. On le sait bien. Ca ne changera pas. Ca ne changera jamais ça. Ce sont des choses... C'est comme ça.

Un soupir. Puis au détour d'une ruelle je vois quelques silhouettes emmelées. Une femme. Et deux ombres. les deux je les connais... Vaguement. De vue dirons nous. Des collègues de boulot, ni plus ni moins. Je m'approche. Léger frémissement. Je ne la reconnais pas immédiatement. Il me faut me pincer pour etre sure de ne pas rever. Je la vois...

En proie à deux cinglés déviants qui la menacent de leurs baguettes. Deux contre un... C'est déloyal non ? Aussitot j'accours. Me plaçant devant elle, comme pour la protéger de mon corps. Parce que... Je ne veux pas qu'on lui fasse de mal. Pas à elle.

" A deux contre deux... C'est peut etre mieux. "

Et je souris. Sourire carnassier sur mes jolies lèvres. Je suis folle... ? Je m'en pame. Je lève ma baguette vers eux. Il va y avoir du sang ce soir dans la ruelle... Il va y avoir du sang encore une fois sur mes mains. Il va y avoir du sang une nouvelle fois dans notre histoire. Mais...

Ca ne fait rien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: » Ami prend ma lanterne car j'ai perdu ma flamme.... -- Jude Sam 29 Jan - 13:36


La vie n’est pas un conte de fée. Je m’en rend compte de plus en plus , au fur et a mesure que les heures passent, que les gens vont et viennent. La vie n’est pas un conte de fée. Si c’était un conte de fée je serais encore endormie quelque part dans les grands draps de satin du manoir familial. Si c’etait un conte de fée, je ne serais pas la, dans une ruelle, avec un peu trop d’alcool dans le sang, et face à deux sombres idiots, probablement des mangemorts qui me menaçaient de leur baguette. Manque de chance, j’etait une plutôt bonne sorcière. J’etais même… Meilleure qu’Elizabeth avant. Moui, bon … Qu’importe. J’esquissais un léger soupir, et je sortais à mon tour ma baguette. La nuit ne manquait pas d’aventures. Et dire que j’avais cru qu’elle, elle n’etait pas loin. Elle… C’etait secret. Stop. N’en parlez pas. Vous n’avez pas le droit de penser à son nom. Je grimace. Je soupire encore…. Et j’esquive avec grâce le sort qui vole vers moi. Et puis soudain, une silhouette pale et fine se jette devant moi, comme pour faire barrage du mien avec son corps. Elle est la, dans ses vêtements noirs, ses longs cheveux de jais tombant sur ses epaules. Elle me protege, et elle les harrangue un peu. Peut être qu’elle les provoque. C’est du deux contre deux, mais elle se bat contre son camps. Est ce qu’elle le sait… ? Je ne voudrais pas qu’elle ait des soucis.. Bien sur, alors il faudra les tuer pour qu’il n’y’ait pas de trace… C’est peut être ça. Je pose lentement ma main sur son bras. Est ce qu’elle realise ? Est ce qu’elle sait… ce qu’elle est en train de faire ?

« Je peux me défendre seule. »

Ma voix est taquine, mais pleine aussi de gratitude. Je ne pense pas les mots que je dis, mais il faut faire face a deux sombres idiots, et je ne veux pas qu’elle… Qu’elle ait des soucis à cause de moi. Alors je souris un peu. Je glisse ma main, le long de son bras, je profite de la douceur de sa peau contre la mienne. Brievement. J’en profiterais mieux après… Un mouvement des sorciers, je la tire vers moi pour qu’elle evite un sort, et je souris un peu à mes opposants.

Un mouvement de ma baguette. Rapide. Je suis rapide. Et plutôt bonne. L’un des deux tombe à terre. Petrifié. Non je ne tue pas… Sauf si l’on m’y oblige… Le souvenir de ma triste sœur revient à ma mémoire. Je grimace. Je frissone un peu… Ce n’est pas le moment… J’aurais tout le temps plus tard aussi pour ça. Je … n’aime pas trop les combats. Peut être que si en fait. Je me plains.. Je me planterais bien la tête dans le sol pour que tout aille bien.

Je suis distraite. Un sort me touche, c’est un maléfice de decoupe je crois. J’ai une belle plaie sur le bras. Ca saigne. Ca fait mal. Mais ce n’est pas le moment. Erf… Nouveau sort, je titube, je tombe un peu… Et bien, ça sera a Jude de s’occuper d’eux je suppose… C’est peut être l’alcool aussi… ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: » Ami prend ma lanterne car j'ai perdu ma flamme.... -- Jude Sam 29 Jan - 19:05


J'ai trop marché. Regarde moi. J'ai les jambes usées. Je ne ressemble à rien. J'ai trop marché. J'ai pas eu le temps de t'aimer. C'est dur la vie. C'est dur... Quand on est moi. Je regarde les gens passer devant moi. J'ai l'impression que la vie m'échappe. J'ai l'impression... de ne pas etre faite pour cette vie la. C'est peut etre juste une illusion... Le mal a bien besoin de folles comme moi après tout. J'ai peut etre ma place. Peut etre pas... Qu'importe... ? Je suis mal en campagne... et mal en ville... ? Pourtant non, je ne suis pas fragile... Je crois. Je suis forte. Je ne pleure pas. Je ne faiblis jamais. Je ne peux pas etre faible. Pas pour elle. Parce que... C'est la vie ? C'est un peu l'amour aussi. Mais chut. Au fond, c'est un petit peu secret. C'est... une chose entre elle et moi. Ca ne regarde personne d'autre. Au final je me retrouve avec elle. Devant deux imbéciles de mangemorts. Oui je sais... je me bats contre mon camp. Je me bats contre le maitre par extension. S'il l'apprenait... Je ne donnerais pas cher de ma carcasse. Mais il ne l'apprendra pas n'est-ce pas. Les mangemorts ont trop peur de moi pour parler. Puis... Non je ne dirai rien. Elle me touche un rien. Sa peau contre la mienne. Je la sens froide. Un peu douce aussi. Mais je n'ai pas le temps de m'extasier, j'aurai le temps plus tard. Si je ne suis pas tuée. Elle me dit pouvoir se défendre seule. Je sais qu'elle est capable de beaucoup. Je la sais forte et fragile à la fois. Je sais... Je sais beaucoup de choses. Je sais aussi qu'elle ne ferait pas le poids contre eux. Parce qu'eux... Je les connais, ils sont forts aussi. Et ils ne lachent jamais prise. Elle m'attire vers elle pour que j'évite un sort. Je n'ai pas les reflexes ce soir. Je suis... un peu distraite. Mais je lui réponds.

" Comme tu veux. "

En fin de compte je m'éloigne un peu. Non plutot, je me recule un rien. Je la regarde faire. Si ça tourne mal... Après tout... Je peux toujours intervenir. Mouvements de baguettes [et de jupons.] Je la regarde. Elle se débrouille bien. Mais lorsqu'un sort la touche, aussitot je me rapproche. Et par instinct je gifle le mangemort qui l'a blessée. C'est une arme dérisoire... C'est... machinal. Je m'avance vers elle, et l'aide à se relever. Je ne veux pas qu'elle se blesse. Je ne veux pas qu'elle se batte. Elle n'est pas faite pour ça. Elle est fragile...

Lentement je lève ma baguette. Et lance un doloris sur le mangemort qui bouge encore. [Parce que oui l'autre est pétrifié].

" Tu n'as rien ? "

Je me retourne vers Thèo. Je contemple son visage. Elle est belle. J'aimerais... Qu'elle soit mienne. Oserais-je penser que c'ets le cas ? Je suis inquiète vous savez. Je suis... un peu maman poule en amour. On le sait... je suis une folle amoureuse. Je suis une folle... Sensible.

C'est peut etre... c'est comme ça.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: » Ami prend ma lanterne car j'ai perdu ma flamme.... -- Jude Dim 30 Jan - 13:52


En fait ça n’a pas été si dur… Certes j’ai pris un sacré coup… Mais on ne peut pas combattre sans casser des morceaux n’est ce pas ? Et puis ils sont .. incapacités tous les deux maintenant… Mais j’hesite quand meme… J’hesite à les tuer, et je grimace un peu en remuant ma baguette… Oubliettes sur les deux, ils ne se rappelleront de rien, ils auront une nouvelle vie maintenant, ne parlons plus d’eux, je souriais un tout petit peu, et j’attrapais la main de Jude pour l’emmener un peu plus loin. Une nouvelle ruelle… Pré Au Lard est sombre ce soir, un peu désert aussi… Et l’enseigne décrépie de la tête de sanglier bat au gré du vent. Moi je souris un peu, je ne suis pas seule finalement, je suis en excellente compagnie au fond. MA Mangemorte m’a sauvée. C’est assez ironique quand on sait que je blâmais Luka il y’a quelques temps pour la même chose. Mais j’etais plus grande, plus vieille, plus mature. Plus amoureuse aussi n’est ce pas ? Ou pas. Les humains sont mal placés pour juger de si ils aiment plus ou moins que leurs prochains… Et qu’importait au final ? Elle me demandait si je n’avais rien, et je me fendais d’un vrai sourire… ?

« Non, je survivrais. »

Je regardais un peu la blessure ,petite déchirure sur mon bras… Grosse déchirure en fait, enfin bref, ça saignait un peu, mais ce n’etait rien qui ne puisse pas se soigner, alors je souriais…. Et je regardais les grands cheveux de Jude, je me perdais un temps dans ses grands yeux, et je serrais sa main. Nous n’etions pas ce soir de camps opposés, nous étions elle et moi, deux femmes qui se retrouvent, deux… Amies… ? deux amantes ? Peut être. Je savais surement ce que je ressentais pour elle, je ne savais pas cependant ce qu’elle ressentait pour moi.. Comment aurais-je pu le savoir ? Je ne lisais pas dans les esprits des gens… Et je n’aurais pas eu envie de lire dans le sien. Parce que j’avais peur d’y trouver des pensées qui me concernent.

« Tu n’as rien toi ? »

Je restais un peu… hésitante. Je ne savais pas… ? Je ne … savais pas vraiment quoi faire. Est ce que je devais l’embrasser ? Est ce que je devais la serrer dans mes bras et me perdre dans son étreinte… ? Est ce que je devais… ? M’en aller. Juste vibrer un merci et disparaître dans la nuit … Retourner peut être dans ce bar… ? Aucune idée… Aucune volonté non plus. Je grimaçais. Je réfléchissais trop. C’etait bien la le soucis. Alors je me contentais de serrer sa main dans la mienne. Comme si elle était mon seul raccord à la réalité.

« Tu m’as plus ou moins sauvé la vie ce soir. »

Leger sourire, je n’etais pas sérieuse, j’etais moi même… J’etais. Qu’importait… ? D’un coup, plus brusquement mais avec toute la tendresse du monde je la tirais vers moi et je déposais un baiser le plus rapide et le plus chaste qui soit sur ses lèvres.

« Merci. »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: » Ami prend ma lanterne car j'ai perdu ma flamme.... -- Jude Dim 30 Jan - 15:47


C'est... fini je crois.
Je jette un oeil sur les deux imbéciles à terre. Au final ça a été plutot facile. Je n'ai pas pris de coup. Je ne suis pas blessée. Thèo elle en revanche.. Je laisse s'attarder mon regard sur la balafre sur son bras. Je me fais douce. Je me fais tendre. Je veux qu'elle pense de moi "oh c'est une femme adorable". Quelques mots et j'oublie. Elle me traine jusqu'à une nouvelle ruelle. Je la suis docilement. Sans la quitter des yeux. En fin de compte je ne serai pas seule ce soir... Je suis bien accompagnée. Je n'aurais peut etre pas pensé... Qu'importe. Hey Jude.... Don't make it bad... ? Je ne savais pas qu'on pouvait ressentir ce genre de choses. Je ne savais pas qu'on pouvait tomber amoureux, comme ça, comme un claquement de doigts. Et dire que ma soeur etait chaste et pure... Elle devrait tomber amoureuse. Ca fait du bien... Ca fait mal aussi. Mais ça chut je ne lui dirais pas. Après tout... Tout dépend du genre d'amour que vous portez à la personne. Mais je m'egare je crois... ? Je me perds un peu. Oui mais y a rien de mal à se perdre quand on aime. Ca fait partie du jeu... Lentement j'arrange mes cheveux un peu. Et je souris un rien. Je voudrais que mon coeur arrete de battre aussi vite. Je trouve ça stupide... Je trouve ça un peu stupide les sentiments. Je ne voudrais pas aimer. Ca me fait mal. Ca me fait peur. Mais ça s'est trouvé comme ça... ? C'est peut etre trop tard pour reculer.

« J'espère... »

Finalement elle hésitait un peu... Je l'aurais bien prise contre moi mais je ne n'osais pas non plus. Et si elle me repoussait... ? Je ne sais pas. Je perds un peu pieds moi aussi. Puis, ses lèvres sur les miennes. Doux baiser, chaste et furtif. Un baiser volé. J'ouvre grands les yeux. Je ne m'y attendais pas non.

« Je n'ai rien non. Ca va aller. »

Je dis ça mais je mens peut etre un peu. Je ne sais plus si ça va aller. Parce que dans ma vie plus rien ne va. Le maitre se pose des questions à mon sujet. Les mangemorts m'attaquent. Les membres de l'ordre me traquent. Et j'ai peur dans tout ça. J'ai peur d'elle. Plus rien n'a de sens. Et rien ne va. Elle me dit que je lui ai sauvé la vie. Peut etre... Peut etre pas. Peut etre qu'elle se serait bien débrouillée sans moi. Il y aurait eu plus de casse c'est tout. Enfin tant pis... ?

« Ne me remercie pas. »

Non, au final, je n'ai pas fait grand chose tu sais... Juste un mouvement de baguette, rien de plus. Je lui souris un peu. Mais je la repousse légèrement. J'ai peur de ça tu le sais bien... ?
J'ai peur...

J'ai.... peur.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: » Ami prend ma lanterne car j'ai perdu ma flamme.... -- Jude Lun 31 Jan - 15:36


Elle ne devait pas s’attendre à mon baiser. Peut être que j’ai franchi une trop grande limite… ? Peut être qu’elle va.. qu’elle va me… taper ? Mal réagir ? Je ne sais pas ? Peut être que… Non. Je ne veux pas y penser. Je suis grande, forte, et vieille. Je suis belle aussi. Non, ne me regarde pas Jude, s’il te plait, je crois que je suis blessée… ?Je suis un oiseau a qui on a coupé les ailes… Quand je l’ai rencontrée. Mais il ne faut pas le dire. Il ne faut pas dire qu’a l’ordre l’autre jour ils voulaient me renvoyer. Il ne faut pas non plus dire… qu’ils ont des soupçons, qu’ils pensent que je suis une traitre. Ce n’est pas vrai. Je ne trahi pas mon camps. Je suis juste… Je… Mon cœur est prit c’est tout.

Et puis. Je ne m’y attend pas … elle me repousse un peu. J’ai… la gueule d’un chiot ecrasé la d’un coup. Je.. Baisse les yeux, je regarde mon sang qui coule. Pourquoi… ? Qu’est ce que… Qu’est ce que j’ai fais ? Mais moi je suis fière. Je n’aime pas qu’on me repousse… Je releve les yeux, je la regarde avec incertitude, je ne sais pas. Je mets la main sur mon bras, il y’a du sang. J’ai les mains tachées de sang, souillées les miennes aussi. Et pourtant je suis pleine d’audace. Je suis courageuse. Je tend la main un peu, et je caresse sa joue. J’arrange un cheveux qu’elle a oublié au passage.

« Ca fait plaisir ,de te croiser. »

Ouais. Je lui souris un peu. Je n’aurais pas du dire ça. Mais je ne sais pas quoi lui dire… ? C’est comme si elle m’egarait volontairement sur une mauvaise voie … ? C’est comme si. Je ne sais pas… est ce qu’elle pourrait m’en vouloir de ça. Peut être qu’il faudrait que l’on parle elle et moi … Parce qu’il y’a des choses à dire. Je crois bien que pour elle… En moit quelque chose bat… Il faudrait peut être que je quitte l’ordre, ça ne se fait pas. Ou peut être qu’elle quitte les mangemorts. Je sais qu’elle n’est pas en sécurité. Peut être qu’on pourrait partir loin. Non, je ne suis pas lache. Je ne fuis pas.

Peut être que oui. Peut être que non… Je réfléchis trop. J’ai mal du sang qui coule. Mais c’est pas grave. Je suis forte. Je ne le dirais pas . Je ne me plaindrais pas.

Un coup de vent plus fort me fait froid dans le dos et partout. Je crois que je frissone. C’est plus fort que moi, je ne peux pas le cacher. Et l’insigne du bar bat plus fort… Dans un grincement métallique rouillé. Ca fait mal aux oreilles. Ca fait froid. Comment j’ai froid quand elle est la ? Je ne sais … pas.

« Je suis désolée. »

Et désolée de quoi ? Desolée je crois, d’ebranler sa vie… Desolée de casser ses certitudes. Desolée aussi d’avoir depossée un doux baiser. Je baisse un peu les yeux. Je ne sais plus. Je me perd… un peu je crois ?




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: » Ami prend ma lanterne car j'ai perdu ma flamme.... -- Jude Mar 1 Fév - 12:02


Je suis... Un peu perdue. Et elle aussi je pense. Sauf qu'elle... A sa famille. Ses amis. Les membres de l'ordre. Moi j'ai quoi. J'aurais... Besoin d'une bouée. J'aurais besoin d'un port ou débarquer. J'aurais besoin... De plein de choses. Elle m'embrasse. Moi je la repousse un peu. J'ai peur Thèo. Tu le sais bien... J'ai peur de ça. J'ai peur de tout. En plus l'amour... Y en a qui trouvent ça bien. Moi je trouve ça idiot. Je trouve ça... Inutile. Je trouve que... Eprouver des sentiments c'est bete et futile. Tu le sais bien... ? Je suis artificieuse comme femme. Je suis artificielle aussi... Tu... le sais bien. J'ai l'ame solitaire. Tu sais... Je suis un peu amoureuse de toi. Mais c'est un peu un secret. J'ai mal d'avoir mal. J'ai mal d'etre amoureuse. Tu veux que je te dise... Comment j'ai peur quand t'es plus la ? Je sais pas... Quand t'es pas la, je n'ai plus de salive dans la bouche. Quand t'es pas la, mon coeur est en charpie. Et j'en ai assez de souffrir betement. J'en ai assez de souffrir pour toi. Je voudrais... Je sais plus. Et s'il fallait choisir entre mon boulot et toi... Ce serait toi... ? Je crois. Je ne suis plus sure de rien. Je la regarde incertaine. Je suis indécise. Je n'arrive pas à me décider à quitter les mangemorts. De toute façon le maitre me tuerait s'il l'apprenait. Mais il vaut peut etre mieux etre morte que de souffrir comme ça. Il vaut peut etre mieux qu'on m'abatte. Je ne suis plus bonne à rien.

Tendre caresse. Elle me parle. Sa voix est douce, chaleureuse, réconfortante. Je devrais sourire. C'est comme ça que ça marche d'habitude. Mais la... J'ai trop peur. Et j'ai trop mal. J'ai mal en dedans. Regarde dans mon coeur Thèo, tout est noir. Tu ne veux pas passer ta vie avec une femme à l'ame aussi grise n'est-ce pas... Tu vas finir par te lasser. Tu vas finir par en avoir marre de trainer ça derrière toi. De trainer ce poids. Tu vas m'abandonner à un moment ou à un autre. C'est sur... C'est une question de temps. J'ai mal Thèo. Thèo comprends-tu ça... ? J'ai mal quand t'es pas la. Et j'ai mal quand t'es la. Je ne suis jamais en paix. Je ne parle pas des meurtres que je commets, j'ai ma conscience pour moi. Je... Ne veux plus continuer comme ça... ? Je baisse un rien la tete, les yeux aussi. Je fuis son regard. Je la fuis un peu.

« Je... »

Je me recule legerement. La tete toujours baissée. J'ai peur tu sais. Je... Je ne sais pas comment réagir. Peut etre qu'elle va mal prendre le fait que je la repousse. Je sais pas... Tant pis... ? Ca ne fait rien. C'est... Ca fait mal bordel. J'ai envie de criser. J'ai envie de pleurer. Mais je ne vais pas pleurer... Je suis plus forte que ça. Il faudrait que je lui parle. Il y a des choses à dire. Il faudrait que je lui dise... Il faudrait que je lui explique. Que je lui explique quoi ? Que j'ai peur. Que je l'aime mais que... Je sais plus ou j'en suis. Je perds pied totalement. Ouais. J'ai peur c'est ça.

Et soudainement elle s'excuse. Désolée...? De quoi... ? D'ébranler toutes mes certitudes peut etre... Qu'importe... Ca n'a plus d'importance tout ça pour moi. Ce qui compte à mes yeux c'est qu'elle soit heureuse. Et je sais bien qu'elle ne peut pas l'etre avec moi. Je sais bien que l'ordre se doute de quelque chose. Et s'il ne se doute pas encore, il finira par se douter. Je sais bien que je ne peux pas lui apporter la stabilité dont elle a besoin. Je sais bien que... Elle et moi c'est un peu comme un joli reve, une jolie chanson qui ne finira jamais. Je... J'ai besoin d'une ancre. Je suis à la dérive. Je souris tristement. Je voudrais tellement qu'elle me comprenne. A mon tour je passe une main incertaine et fébrile sur sa joue, repoussant une mèche de cheveux qu'elle avait laissé trainer la, derrière son oreille.

« Il faut qu'on parle. »

Je reprends un semblant d'air sérieux. Je fais de mon mieux pour etre convaincante. C'est dur... Parce qu'en moi tout est cassé. Alors je fais la forte. Mais c'est une illusion. Ca n'existe pas.
Il faut qu'on parle. Ecoute moi Thèo... C'est... important. Et ça nous concerne toutes les deux. Ca concerne... Mais ça ne se dit peut etre pas. Tant pis... ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: » Ami prend ma lanterne car j'ai perdu ma flamme.... -- Jude Jeu 10 Fév - 20:20


Ca faisait plaisir de la croiser. Peut être que d’un regard, d’un sourire, elle avait volé les clés de mon ame… ? Ma phrase ne voulait pas dire grand chose, de toute façon on s’en fiche ce n’est qu’une pensée parmi tant d’autres. Je me perd totalement dans ce qu’elle me dit… ? Et surtout dans ce qu’elle ne dit pas. Elle semble hésitante. Mais je la comprend elle vient de se battre contre des collègues. Pour moi. Elle est perturbée Jude. Ma Jude. Ca vient d’ou ce Ma… ? Peut être que quand on est une femme qui aime, on peut se permettre beaucoup de chose. .. ? Est ce qu’elle aime ? Est ce que j’aime… ? Qu’en est il de nous ? Que pouvons nous faire. J’ai froid. Viens avec moi. Prend moi dans tes bras s’il te plait ? Je ne peux tout de meme pas pleurer en lui disant… Embrasse moi. De toute façon je suis sure qu’elle ne m’aime pas. Tout s’ebranle. Comment pourrait elle m’aimer… ? Elle a juré de suivre le seigneur des ténèbres, je suis une traitre à mon sang , une journaliste… Une membre de l’ordre en plus. Cela dit… L’ordre je m’en fiche. Je l’avais rejoins pour Luka… Qui fricotte avec le mal de la meme maniere que moi. Mais… ?

Et puis c’est sa main sur ma joue, pour remettre un cheveux à sa place. Je frissone. Il fait froid… Vous ne trouvez pas ? Je frissonne… Parce que sa main sur ma joue, c’est tendre. C’est doux. C’est le bonheur peut être. Tu crois qu’on peut y croire ? J’aimerais tant croire que ca soit si facile. Un sourire. Un soupir. Un battement d’ailes… Une fraction de seconde. Ephemere et fugace. J’aimerais retenir sa main, mais son visage se fait dur. Et les mots qui viennent me font peur. Il faut que l’on parle.

Je leve les yeux vers elle. Quelques silhouettes passent au fond de la ruelle. Mais nous sommes seules. Peut être que je finirais la soirée bien plus seule encore. J’ai … peur. Non, allez, je suis une grande fille. Ca n’a pas peur une grande fille comme moi. Ca n’a pas le droit d’avoir peur en tout cas. Pas pour ces choses la. Alors je la regarde. Je suis un peu droite. Je joue avec une meche de mes longs cheveux bouclés. Dis moi que … ce n’est pas si mal ce qu’on fait ? De quoi faut il que l’on parle… ?

« Je t’ecoute. »

Y’a comme une boule dans ma gorge. Dans mon cœur… Dans mon ventre aussi. Je tomberais par terre sous la douleur. Mais allez je suis grande. Je suis une adulte. Une adulte un peu folle… Avec du sang sur les mains. Ca me perturbe. Mais je suis une adulte, je ne peux pas avoir peur comme ça… Peur de la …. Perdre ? Alors que je ne la possede pas… ? Alors que je n’ai pas … vraiment pu gouter à ses lèvres ? Pas beaucoup du moins… Oh j’aimerais. Encore une fois ? Et puis… Plusieurs ?

Je t’ecoute… Vas y. Plante le couteau. La ou il faut… ? Je dramatise non ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: » Ami prend ma lanterne car j'ai perdu ma flamme.... -- Jude Ven 11 Fév - 22:49



Je suis perdue. On le sait. Je suis perdue... Je me noie dans ses yeux. Il y a tellement de choses à dire... Je t'écoute... Oui écoute moi. C'est important... ? Ca nous concerne et c'est important... Je crois... ? Il y a trop de choses à dire. Je ne sais pas par ou commencer. C'est un petit peu stupide. C'est un petit peu... Qu'importe ? Est-ce que nous nous aimons ? Est-ce que je l'aime moi... ? Et est-ce qu'elle m'aime elle... ? Peut etre que je pense trop. Peut etre que je... Mais ça ne fait rien. On s'en fiche un peu de ce que je pense. L'important c'est ce que je vais lui dire. Elle me regarde. Elle a l'air d'un chiot écrasé. Non c'est une image... Elle me fait pitié. Mais enfin, je suis adulte, je suis plus forte que ça. Moi je ne pleure jamais. Alors je ne reculerai pas. Thèo... Belle et douce Thèo... Tu le sais bien, j'ai peur de tout. Je ne suis pas une femme pour toi.

Je ne suis pas quelqu'un de bien. Je suis quelqu'un de mauvais. De nocif. Je fais le mal comme je fais l'amour. Je suis... Méchante...

« Je... »

J'hésite un peu. Je ne sais pas si je dois te le dire. Parce que tu aurais peur... ? Tu aurais peur de moi... ? Non , peut etre. Je sais pas, je sais plus. J'oublie tout quand elle est avec moi. Je me perds... Je suis... Un peu paumée dans ma vie. Je ne sais vraiment plus ou j'en suis. Crois moi Thèo ça vaudrait mieux qu'on se quitte. Oh... Est-ce que j'ai pensé ça... ? Oui surement. Merde. Chiotte. Je devrais pas... Ca ne se fait pas. Ca la ferait souffrir... Moi aussi... ? Peut etre... ? Mais rester avec moi ça la fait souffrir aussi. Je suppose. Alors... Après tout ce ne serait qu'un mal pour un bien. Elle aurait mal sur le moment et elle m'oublierait vite... Après tout... Je ne suis qu'une femme amoureuse. Je suis remplaçable... Facilement remplaçable... Ca va vite ces choses la.

Mais j'ai peur.

« Je ne suis pas une femme pour toi. »

Thèo me comprends-tu.. ? J'aimerais qu'elle me comprenne. J'aimerais qu'elle me rassure. Parce que... J'ai peur ... ? Je suis une petite fille qu'on doit protéger. Je suis forte mais je me brise facilement. J'étais fière... Je suis soumise. Je ne me reconnais plus. Depuis qu'elle est dans ma vie tout se casse. C'est peut etre ça l'amour. Mais moi ça me fait peur tellement c'est brusque. Je crois que j'aurai peur tout le temps. C'est une chose qui ne changera pas... Hey Jude... ? Ressaisis toi Bon Dieu. Tu es... plus forte que ça.

« On devrait... Arreter. »

Arreter quoi... ? Je ne suis pas claire dans mes propos. Je suis indécise c'est pour ça. J'ai peur et j'ai mal. Arreter tout ça. Il faudrait. Je ne pense pas qu'on puisse vivre avec l'amour. Je ne pense pas qu'on puisse vivre avec tout ça. II y a tant de choses qui nous opposent. Nous sommes des Romeo et Juliette des temps modernes. A quoi ça sert de continuer ? A quoi ça sert de vivre comme ça.

Rassure moi... ?

Il faut qu'on se quitte Thèo. J'ai trop peur de continuer comme ça. Peut etre que j'ai peur du maitre. Peut etre que j'ai peur de l'ordre. Peut etre que j'ai peur... J'ai peur c'est comme ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: » Ami prend ma lanterne car j'ai perdu ma flamme.... -- Jude Mer 23 Fév - 11:19



« Je ne suis pas une femme pour toi. »
« On devrait... Arreter. »


Le vent se leve, maintenant il faut tacher de vivre… de vivre. Mais le vent rabat mes cheveux bruns sur mon visage fatigué ,et je sentirais meme l’humide d’une larme, mais c’est peut être la pluie. La pluie… Qui tombe n’est ce pas ? En de fines gouttes. C’est la pluie ,qui peut lutter contre elle… ? Suremement pas moi en fait. J’en serais bien incapable. Et Jude le pourrait , bien sur qu’elle le pourrait. Elle pouvait tout faire, et a mes yeux elle était tellement forte, tellement douée. Elle était bien plus forte que moi, la vulgaire assassin qui refusait de … Oh qu’importait. J’etais coupable. J’etais coupable de tout et je causerais sa perte, alors qu’elle dise ce qu’elle voulait me dire, qu’elle me quitte si c’était ce qu’elle désirait au fait… Qu’elle me… Qu’elle m’abandone. Qu’elle me laisse la fragile, qu’elle se libere de moi, c’etait le mieux au fond. Le mieux pour elle. Moi je ne comptais pas. Quelques secondes. Pas beaucoup de plus. Quelques secondes, quelques fractions importantes dans une vie… Le temps s’arrete. Elle me dit qu’elle n’est pas pour moi. Elle me dit qu’elle veut arrêter. Je baisse les yeux . Non, me regarde pas. Je pleure. Non. Je ne pleure pas. Je suis comme ma cousine, on ne sait pas faire ça. On ne pleure pas. Jamais. Jamais. C’est un trait de famille. Pleurer en silence. L’orgueil, tout ça, tout ça. Je soupire. Un peu. Un peu blasée. Un peu fatiguée. Je … Ne sais pas ou regarder.

« Si tu veux. »

Je ne me battrais pas pour toi Jude. Je ne me battrais pas pour toi, parce que je pense que tu as raison. Parce que je pense que je ne suis pas la bonne pour toi, que tu peux trouver mieux. Dans le genre plus sombre. Parce que si je t’embrasse la, nous sommes damnées à jamais. Et elle… n’aurait plus jamais sa place au sein des mangemorts. Et au fond, ça doit compter plus que moi. C’est le cas non ? Je ne suis pas plus importante qu’une faction. Meme ma cousine qui m’aimait plus que tout a laissé une mangemort prendre ma place. Meme elle… Alors pourquoi cette femme, avec qui nous n’avons echangés que quelques baisers au fond… ? Alors pour quoi cette femme…. Ne pourrait elle pas me laisser pour ses opinions.

« Je ne te retiens pas. »

Peut être que je suis devenue un peu froide. Parce que je sens quelque chose de froid et humide sur ma joue. Parce que… Peut être qu’une larme s’est faufillée… Elle n’a pas le droit de me faire pleurer. Ca fait tellement mal. C’est méchant en fait. Mais elle est méchante. Et je n’ai pas le droit de vouloir la changer. Mon rôle n’est pas la. Ma vie… N’est pas la ? Je ne sais pas. Ne sait plus… ?

« Attend. »

Non Théo. Qu’est ce que tu fais. Ca ne … se fait pas… Je n’ai pas le droit. Mais je pose pourtant ma main sur son bras. Pour la retenir. Vers moi. Contre moi… Et je pose mes lèvres sur les siennes. En un doux baiser.

« Ca serait mal si je te retenais ? »

Dis moi… Dis moi que non. Dis moi que… Nous ça a un avenir ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: » Ami prend ma lanterne car j'ai perdu ma flamme.... -- Jude Jeu 24 Fév - 17:16



Et si je te parle d'amour... Qu'est-ce que tu diras... ?

Je suis méchante. Oh oui on le sait tous. Je suis méchante et ça ne changera pas ça... C'est une chose qui ne change pas. En ce moment je suis un peu plus moi... C'est ça ouais. Pourtant j'ai envie de caresser sa peau. J'ai envie... Mais je tourne le dos. Des pensées me traversent la tete... L'espace d'un instant je pense à tout autre chose... Une fraction de seconde et j'oublie ce qui me tracasse. Pourquoi elle m'aime elle ? Il parait que je fais peur aux gens. Je leur plait mais ils se posent des questions. C'est normal, regardez moi... Je suis belle. Mais je suis une vilaine fille. Je suis... Quelqu'un de mauvais. Alors pourquoi on m'aime. Pourquoi on reste avec moi. Pourquoi tout ça, pourquoi cette mascarade. Tous les mots d'amour sonnent faux quand c'est à moi qu'on les dit.

Elle est froide... Ca fait mal. Ca fait peur... Ca fait... Ouais ça me fait bizarre de l'entendre me parler comme ça, elle qui est si douce d'habitude. J'ai mal mais je ne le montre pas. Je suis froide moi aussi. Je souffre autant mais je le cache bien tu sais. Je ne vais pas laisser la tristesse avoir raison de moi.

« Quoi ? »

Quoi... Elle me demande si c'est mal de me retenir... Je sais pas.Non franchement je sais pas. Je sais plus. Je regarde mes chaussures, je ne sais pas... Je trouve ça con l'amour... Tu sais ? Je sais pas comment ça marche... La pluie nous eclabousse un rien, c’est une fine pellicule qui nous tombe dessus. Elle m'embrasse. Et je sens sa main sur mon bras. Je trouve.... Que c'est con. Non je ne sais plus du tout. J'ai mal Thèo. J'ai mal et je n'arrive pas à comprendre pourquoi. J'ai peur aussi. Je ne trouve pas de refrain à notre histoire.

« On n'a pas d'avenir toutes les deux. »

Et je me débats un peu, brutalement je retire mon bras de son etreinte. Je la regarde un peu mechamment. Peut etre que je suis méchante... Ou peut etre que j'essaie de la degouter pour qu'elle souffre un peu moins. Comprends Thèo s'il te plait, comprends. Fais un effort... C'est ennuyeux... Si tu ne me comprends pas, alors... Qu'est-ce que ça devient nous deux ? Regarde on n'a aucune chance d'etre heureuses... Regarde j'ai rien à voir avec la terre. J'ai rien à voir avec les hommes. Je suis... D'ailleurs. Je suis... Pas comme toi Thèo. Je suis ... Mais tu me connais ?

« Lache moi. »

J'ai mal... Il faudrait qu'on m'achève, je ne suis plus bonne à rien... Mais tu sais y a une petite gosse emmitouflée à l'interieur de ma froideur... Une petite fille encore gelée dans la pénombre de son coeur... Je t'en supplie, laisse lui du temps, je crois qu'elle t'aime pour de grand ?

J'ai...
Je voudrais que tu me retienne ? Si tu me laisse partir... Tu ne me reverrais pas.

Je voudrais t'offrir du futur... C'est peut etre pas possible... ? Non c'est pas possible. C'est bien triste. Il faut tourner la page, regarde il y a du vent.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: » Ami prend ma lanterne car j'ai perdu ma flamme.... -- Jude Ven 25 Fév - 12:45



Peut être que si… Peut être que si j’essayais de la retenir elle serait émue … ? Peut être qu’elle me trouverait douce, qu’elle me trouverait tendre ? Peut être qu’elle resterait ? Mais je suis froide. Et puis je m’adoucis, je pose ma main sur son bras. Pour la retenir… Je sais qu’elle va être méchante. Elle est déterminée. J’ai vu cette lueur dans les yeux de Luka quand elle m’a annoncée que sa vie ne me regardait pas. J’ai vu cette lueur dans les yeux de tant de gens. Pourtant…. Avec elle ça fait plus mal. Parce que je sais déjà ce qu’elle va me dire, je sais déjà qu’elle va me dire … Non, ne me retiens pas. Qu’elle va peut être être encore plus méchante. Et je grimace. Et je frissone. Parce que je l’aime. Voilà. C’est dit. Je l’aime. On a pas d’avenir dit elle… Et elle se montre brutale. Et je grimace un peu. C’est comme ça… ? C’est le jeu qu’elle veut jouer. Je ne suis pas… Je ne suis pas si tendre et si douce que ça… Je n’ai pas dit mon dernier mot. Mais la, je me bas contre ma fierté. Celle qui me dit de rester froide et digne, de la laisser partir. Et puis il y’a mon cœur qui me dit de la retenir. Il y’a mon ame… Qui me dit qu’elle ne peut pas m’aider… Mais s’il te plait Jude … ? Putain.

« En fait, t’es juste transie par la peur. »

J’avais parlée d’une voix calme, retenant toutes les émotions à l’interieur de mon petit cœur. A l’interieur de mon être qui se briserait probablement avec ses prochaines paroles. Elle pouvait… Me briser d’un geste de la main. Elle pouvait me briser d’un mot… Ou d’un geste de sa baguette… Mais tant pis. Elle valait tous les risques du monde. Elle… Etait celle qui me faisait respirer depuis peu.

« T’as juste peur, peur de ton … maitre peut être. Peur du qu’en dira t’on n’est ce pas ? Peur de paraître fragile, avec une faiblesse… ? Mais c’est ça la vie Jude, c’est avoir peur. Il n’y’a personne au monde qui n’a pas peur de quelque chose. »

J’etais… peut être dure dans mes paroles. En fait je n’arrivais pas vraiment à jauger, elle m’avait… Blesée il fallait dire… Je ne savais plus comment réagir. Moi je savais que je voulais la retenir. La garder contre moi. La garder avec moi. Mais je ne savais pas faire.

« Jude je… »

Il y’avait la petite fille en moi, qui voulait juste se mettre à pleurer, pour peut être qu’elle me prenne dans ses bras. Et puis je m’etais décidée, je m’approchais lentement d’elle, et je la prennais dans mes bras, avec toute la tendresse du monde, avec toute la force de mon amour. Je la prennais dans mes bras et je déposais un baiser sur sa joue. Je prennais sans main dans la mienne… et je respirais un temps son odeur. J’etais sure… Qu’elle tente encore de se dégager, oui, j’en étais sure… Mais je reccomencerais, et je reccomencerais encore. Je la laisserais pas s’en aller. Parce que je croyais moi, en notre avenir.

« Je ne te laisserais pas partir… »

Au diable la fierté peut être. Elle valait toutes les peines du monde.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: » Ami prend ma lanterne car j'ai perdu ma flamme.... -- Jude Ven 25 Fév - 17:21



Souviens toi... De nos premiers baisers, de nos premières etreintes, de nos corps enlacés dans la noirceur de la nuit, près d'une porte cochère. Tu te souviens maintenant ? Oui comment oublier... Mais c'est fini ce temps la. C'est fini parce que... J'en ai assez de souffrir pour ça. J'en ai assez de souffrir pour rien. Y a... Des choses qui se sont cassées, et de mes lèvres entrouvertes les mots ne veulent plus sortir. Peut etre que je suis méchante avec elle. Peut etre que... Je devrais me radoucir un rien, juste par respect pour notre histoire. Juste pour... Lui montrer qu'elle compte encore beaucoup pour moi. Mais au contraire je m'endurcis. Je me fais... Moi. Je dois avoir une lueur mauvaise dans les yeux, ma lueur de psychotique, de deviante. Celle que j'ai quand je tue les gens... Ouais celle la meme. Celle que je m'étais juré de jamais avoir pour parler à Thèo. Mais on ne respecte pas toujours ses serments, j'en sais quelque chose. Je me débats une nouvelle fois. Elle me parle mais déjà je n'écoute plus. Je suis... Dans mon univers noir.... Tout est gris dans ma tete. Tu le sais bien Thèo ? Elle essaye de me prendre dans ses bras, mais je me debats encore. Je n'ai pas envie de contact. J'ai horreur qu'on me touche... Tu le sais ça aussi... Avec elle pourtant, tout est different. Mais ce soir je n'ai pas envie. C'est peut etre pas ça l'amour... Peut etre que je suis trop dure. Peut etre que j'aime mal. Peut etre que... Je ne suis pas une bonne amante. Ca doit etre ça... Mais Thèo... Ou sont parties les promesses ?

Alors je lève la tete vers elle, et je me fais mechante. Mes sourcils se froncent, mes mains se crispent, mes traits se tirent, et j'ouvre ma grande gueule de vipere.

« Je t'ai dit de me lacher. »

Regard noir. Je suis... Peut etre hors de moi. Je suis peut etre perdue aussi... Je me croyais pas comme ça, Thèo ce n'est pas ma faute.... Je suis... Pas assez naive pour croire à notre avenir, et ça me fait trop souffrir pour continuer. Brutalement je la repousse. Encore une fois. Plus violemment cette fois-ci, puisqu'elle tombe à la renverse. Je ne crois pas à nous Thèo... Je viens de te le dire, ecoute moi un peu. Et ne me touche pas... J'ai peur de ça. Je deteste. C'est encore moi qui ait le mauvais role dans tout ça. Mais il fallait bien briser le silence... Elle c'est la femme brisée, et moi je suis la mechante... Comme toujours. Pourquoi on n'inverserait pas un peu les roles pour une fois ? Pourquoi tu ne veux pas comprendre ? Pourquoi... Mais déjà je me recule, si elle m'aborde une nouvelle fois je risque d'etre méchante... je ne voudrais pas en arriver la pourtant. Je l'aime encore... Plus qu'elle ne l'imagine. Plus que... Mes idéaux peut etre. Et dieu sait si j'y suis attachée.

Tu sais.... Quelque soit les visages, l'amour n'est pas different. On s'aime, on se hait, on se dechire, on se reconcilie ou alors on s'entretue. C'est comme ça que ça marche normalement... Normalement. Mais sur du papier les plans ça fonctionne toujours bien. C'est quand il faut mettre en patique que tout se gate. Et moi je ne sais pas vraiment aimer, tu le sais. Tu l'as toujours su... Alors ne pense plus à moi, et tu verras tout ira bien. Ne te bats pas ça ne servirait à rien. J'ai trop peur et j'ai trop mal.

« Oublie moi... Ce sera mieux pour toi. »

Oui c'est vrai Thèo tu as raison, je suis transie de peur. Je ne vais pas te le dire c'est pas mon genre... Mais c'est un peu vrai. C'est meme totalement vrai, il n'y a rien de plus vrai. Et si tu ne veux pas me laisser partir... Je ne sais pas comment je réagirais. Mais je ne suis plus vraiment celle que tu as connue. Je deviens trop noire pour toi. Je deviens de plus en plus mauvaise. C'est d'etre au contact du maitre et des autres fous peut etre. C'est de tuer jour après jour. Mon ame devient de plus en plus grise. Tu sais... Oublie moi ça vaudra mieux.

Je voudrais tout te donner...

C'est un secret de femme. Tu le comprends bien... ? Un jour ecoute moi...

« Porte toi bien. »

Et maintenant... On se dit adieu ... ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: » Ami prend ma lanterne car j'ai perdu ma flamme.... -- Jude Jeu 3 Mar - 12:30



Ou s’enfuient les serments ? J’aurais eu beau rester accrochée, elle me repoussera toujours… n’est ce pas ? J’atteris à terre, elle m’a poussé si fort. J’ai envie de hurler, lui hurler dessus, la combattre, la supplier, mais au fond, j’ai ma fierté moi aussi. Oublie moi me dit elle, entre deux lache moi. Bien sur… C’est mieux pour elle. Bien sur c’est mieux pour moi. Mais je ne suis pas une stupide dinde éperdue. Je ne perdrais pas non plus espoir. Realise ce que tu peux louper. Realise la vie… ?

Porte toi bien Sa voix resonne un peu, moi je me releve un rien, j’epoussette mon pantalon, j’arrange ma chemise. Tu sais ce que tu loupe. Je suis sexy quand même. T’as meme pas idée… de ce que tu peux manquer en me perdant… ? Mais c’est ce que je loupe moi aussi. Parce que je t’aime . T’as pas idée. Tu me fais… Battre le cœur. Tu me fais vivre. Et si je rejoignais les mangemorts hein… Qu’est ce que t’en dirais, si tu me trouvais sur ta route en tant qu’alliée cette fois hein … ? Comment tu ferais ? Tu ne pourrais plus fuir ? Mais je ne le ferais pas. J’ai des convictions moi aussi, elles ne rejoignent pas les tiennes. Je gromele. Je me perds un peu dans mes pensées ,et puis je m’approche d’elle.

« Passe une bonne vie alors, le jour ou ton maitre tombera peut être que si tu n’es pas morte tu changera d’avis. »

Je ne pensais meme pas vraiment mes mots. Au fond, aurait elle était empathe, elle aurait ressenti l’amour et la peur a travers mes paroles, quoi que la peur devait se ressentir un maximum, j’etais effrayée, terrorisée, d’avoir un jour à la combattre… J’etais… Perturbée en fait, parce que je ne voulais pas partir. Mais il le fallait, je n’etais pas la plus fragile. Je ne resterais pas a la supplier. La fierté de la famille, celle qui coule dans mon sang, ne le permettait pas.

Clac. Ca avait été plus fort que moi, je l’avais embrassée, et quelques secondes plus tard je lui foutais une claque en tournants les talons. Non, moi non plus je n’etais pas tranquille, je n’étais pas ce que l’on pouvait qualifier de quelqu’un de sain. J’etais peut être un peu folle, impulsive , j’etais un peu chtarbée, il fallait l’avouer. Mais c’était ce qui faisait mon charme… Et surtout vous savez… Il faut faire attention aux femmes brisées, aux cœurs blessées…. Aux femmes blessées par leurs cœurs brisées. Je l’aimais.

« Je t’aime. »

Le dernier mot dans le silence, et je partais dans le vide d’une ruelle , dans le noir… Dans le sombre, rentrant à nouveau dans cette taverne, ce bar, dont j’avais oublié jusqu’au nom. C’était fini pour ce soir… ? C’etait fini pour toujours…. ?

Ou peut être que…. ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: » Ami prend ma lanterne car j'ai perdu ma flamme.... -- Jude

Revenir en haut Aller en bas

» Ami prend ma lanterne car j'ai perdu ma flamme.... -- Jude

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Praetoria Noctis :: .::Hors Poudlard::. :: && Pré au lard :: #. La tête de sanglier-