Praetoria Noctis


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

▬ Elle est d'ailleurs » Aurore . Acte II.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar

Gabriel A. D'Ardèal
    || Libraire & Technopaienne | & Elle est d'ailleurs
|| Libraire & Technopaienne |  &  Elle est d'ailleurs
MessageSujet: ▬ Elle est d'ailleurs » Aurore . Acte II. Ven 28 Jan - 13:49

Elle est d'ailleurs


&&

|| La partie I. « Come What May » ||


Pour moi c’est sur… Elle est d’ailleurs…

C’est peut être le stress’, c’est peut être la vie. En fait je ne sais pas, je ne sais plus… Il se passe tellement de choses en ce moment. Tellement de choses… ? Comment pourrais-je savoir… ? La journée s’est passée comme toutes les autres. Quelques acheteurs maladroits qui font tomber des livres, des vieilles comeres qui racontent les histoires du quartier.. Quelques sorciers qui parlent de la guerre, et un ou deux mangemorts qui viennent vérifier si des né moldus ne se cachent pas dans l’arriere boutique. Ils ne demandent jamais plus, je crois que je les effraie, parce que je ne suis pas une sorcière comme eux. Parce que la voix de la déesse des enchantements résonne dans la boutique sans qu’elle n’y’ soit vraiment. Parce que l’atmosphere dans la librairie est pesante pour quiconque peut songer lever son doigt contre moi. Je sais me protéger, il ne faut pas croire. Je crois que j’ai… Que j’ai un petit coté effrayant. Mais ça ne marche pas avec tout le monde. Et j’espere qu’avec elle ça ne marchera pas. Bien sur, Elle, nous savons vous et moi de qui il s’agit, mais je n’en parlerais pas encore. Je ne vous parlerais pas d’elle, c’est comme ça que l’on dit. C’est une vieille mélodie.

Le soir arrive bien trop lentement. Je n’aime pas les journées sans fin, mais j’aime la perspective de la fin de soirée. Pas de sous entendu. Pas coucher au hasard. Juste, passer la soirée avec une ame en peine … ? Juste espérer la recroiser. Parce qu’au fond nous n’avons pas convenu de grand chose. Parce qu’au fond, je… Crois que je me suis attachée trop vite. Peut être que ce n’etait que l’histoire de quelques secondes que nous traversions ensemble. Peut être que ce n’etait que la vie.. ? L’ephemere, l’impromptu. C’est ça la vie… ?

Et je marche dans les rues du Londres Moldu. A sa recherche peut être. Parce que sa chevelure blonde me manque… ? Parce qu’elle est a mes yeux une princesse… Et que je me demande si elle ne tient pas du fantasme. Peut être que je l’ai imaginée. Peut être que ce n’etait qu’un reve cette nuit. Peut être qu’elle n’etait pas vrai. Peut être que…

Non. Je refuse de me dire que je suis capable d’imaginer une fille aussi belle… Une rencontre aussi pure, aussi chaste. Au fond, si ça avait été un reve, la soirée n’aurait pas fini comme ça. Parce qu’il fallait avouer que je n’etais pas aussi pure, aussi chaste dans mes reves que dans la vrai vie. Au fond, c’est bien à cela que servent les reves non… ? Et je me perd dans la contemplation de mes converses de cuir noires, alors que j’avance peu à peu dans les rues du Londres Moldu. Un regard sur Big Ben dans le lointain, il n’est pas très tard, 7 :oo du soir approximativement. L’heure ou les gens rentrent du travail ou des cours, ou les amoureux commencent à sortir pour aller au restaurant, l’heure ou les gens se donnent rendez vous. Il y’a tellement de monde… ? Mais machinalement j’avais atterri vers la meme ruelle qu’hier soir… ? Et je m’addossais au mur, une cigarette entre les lèvres…

Ca serait beau le hasard non … ?





_________________


& Moi je vous dis...Elle est d'ailleurs.


Dernière édition par Gabriel A. D'Ardèal le Lun 31 Jan - 15:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

& then .. ?
Poudlard P. :
0/0  (0/0)
&. :
MessageSujet: Re: ▬ Elle est d'ailleurs » Aurore . Acte II. Lun 31 Jan - 12:28



Mes parents m'ont engueulée pour l'autre soir. Mais je m'en fiche un peu. Je reste reveuse. Amoureuse... ? Je suis un peu ailleurs. J'ai la tete dans les nuages. Ils m'ont dit de monter dans ma chambre. J'étais heureuse. J'allais pouvoir rever d'elle en silence. Rever d'elle tranquillement allongée sur ma couette. J'étais heureuse... J'avais enfin un but dans ma vie. J'avais... Mais chut ça ne se dit pas. J'avais passé la journée étalée sur mon plancher comme une vieille carpette. Je n'avais rien d'autre à faire. Ah si... La chercher. La retrouver. Lui dire... Lui dire plein de choses qui ne se disent pas. Lui dire des mots... De tous les jours... ? Mais ce serait trop beau. Ca doit etre trop beau pour etre vrai. A mon avis j'ai vécu un reve... Un reve en bleu ciel.

C'est joli...

Ce soir je sors. La journée a passé vite. Entre mes cours et mes parents je n'ai pas eu le temps de m'ennuyer. Ce soir je sors. Peut etre que... Peut etre que je la cherche un peu. J'ai mal au coeur de l'avoir quittée l'autre nuit. J'ai mal aux tripes. Je voudrais la voir, pour lui parler, pour l'embrasser, pour qu'elle me prenne à nouveau dans ses doux bras. Pour... Pour des tas de choses. Alors je marche. Dans Londres. Quelques gens s'empressent de rentrer chez eux. Il y a beaucoup de gens. J'ai un peu peur des gens moi. Je les fuis généralement. C'est un instinct de survie. Parce qu'on ma' dit, il y a longtemps, que les hommes étaient nocifs. Depuis je les fuis comme on fuirait la peste noire ou le coléra.

N'aies pas peur, personne d'autre pourrait si facilement te remplacer.

Ce soir je pense à elle. Elle... Elle avec un E majuscule. Parce que j'ai son image gravée dans la tete, j'ai son image tatouée sous mes paupières. Tatouée dans mon grand coeur de grande conne.

Je voudrais tellement la croiser... Par hasard au détour d'une ruelle. Les gens paraissent heureux autour de moi. Quelques amoureux se bécottent, d'autres se tiennent par la main ou par l'épaule... Et moi je suis seule. Tellement seule que j'en crève un peu. Mais c'est à elle que je pourrais pardonner... ? Parce que... C'est elle. Je m'emballe je crois. Peut etre qu'elle m'a déjà oubliée... ? Peut etre que je n'ai été qu'une rencontre d'un soir, d'une nuit. Et hop, c'est terminé. Rien de plus. Qu'est-ce que j'attends au fond... ? Qu'est-ce que j'attends... Un peu d'amour. Un peu de tendresse. J'ai le coeur qui s'emballe vite. Je ne suis qu'une ado hystérique et romantique ne l'oublions pas.

Ce serait trop beau n'est-ce pas.

Elle a du m'oublier. Finalement j'ai attéri dans la meme ruelle qu'hier. Peut etre ... ? Peut etre qu'elle y sera... ? Non je reve un peu. Je devrais l'oublier. Ce serait plus simple pour moi. Demain peut etre... Elle reviendra... ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Gabriel A. D'Ardèal
    || Libraire & Technopaienne | & Elle est d'ailleurs
|| Libraire & Technopaienne |  &  Elle est d'ailleurs
MessageSujet: Re: ▬ Elle est d'ailleurs » Aurore . Acte II. Lun 31 Jan - 15:24



Boule de chagrin… Bulle d’incertitude…

Je erre. Incertaine. Je ne la croiserais pas ce soir je crois. Non, je suis mal barrée pour ça… elle ne reviendra pas. Peut être que je lui ai fais peur. Oui. Peut être… Elle a peut être pensé que j’etais un assassin, un pervers ou je ne sais quoi. Ou bien, elle a rencontré quelqu’un de bien mieux que moi. Ca court les rues. Moi je suis une vilaine fille… A la beauté du diable. Je suis pas si bien que ça. Pas trop bien dans ma tete non plus. Peut être que c’est pour ça. Elle a du prendre peur. Elle ne reviendra pas. Alors j’attend pour rien je crois. C’est dommage… ? Non. Je la comprend. Vraiment. Si je la recroise je ne lui en voudrais pas. Et puis on s’etait pas donné de rendez vous, j’esperais juste… La revoir. L’ammener ailleurs. Lui promettre le ciel… ? Les cieux. Traverser avec elle marais et montagnes. Mais je dois me contenter de ma vulgaire Lucky Strike, qui se consume entre mes doigts, et du navrant spectacle d’un gamin des rues qui va de buisness man en buisness man espérant grappiller une pièce. Pauvre enfant. Pauvre gamin… Pauvre monde. Je n’ai rien à lui donner, je crois. Si ,’jai un pauvre billet qui traine dans ma poche. 10 livres, c’est beaucoup ? Je ne sais pas, je n’ai pas de notions de l’argent, ma boutique marche bien c’est tout ce que je sais, pourtant c’est limite si je ne fais pas cadeaux de mes bouquins aux clients. Bouarf, qu’importe. Je n’ai pas été habitué à l’argent et aux choses comme ça. Nous avions tout en commun chez moi. Il a l’air content le gamin, il veut me donner des trucs en echange, mais je le renvoie chez sa mère. Je m’en fiche. Ne me derange pas. Je m’ennerve peut être. Je n’aime pas l’état dans le quel je me trouve, on dirait une pucelle avant son premier rendez vous. Ce n’est pas le cas… Je n’epiloguerais pas n’est ce pas, mais bon… C’etait prévisible. Qu’importe.

Je n’aime pas attendre. Surtout que je n’attends pas. J’attends sans espérance je n’ai pas de … limites ? Je n’ai pas de motifs . Je suis fondue dans l’ombre, seule la lumière rougeâtre de ma cigarette qui se consumme. Je souris peut être… Je souris contre moi même tant je me trouve pathétique. J’aurais du amener de la lecture… Et si… Et si elle arrivait, au fond, qu’est ce qui se passerait ? Est ce que j’aurais l’audace de la prendre dans mes bras et de l’embrasser comme je l’ai revé ? Est ce que je … Je ne sais pas ? Qu’est ce que je pourrais faire ? Lui dire Hey quelle surprise ? C’est débile peut être n’est ce pas ?

Je ne sais pas. Je crois que je vais avoir le loisir de réfléchir un peu plus vite à tout cela. J’entends quelques pas. Je bouge un peu la tête. Rayon de soleil dans la nuit qui tombe elle est la. Semblable à hier. Semblable à elle même. Je me retiens de sourire… Je souris malgré moi. Et j’ecrase ma clope du coin de mon talon droit. Sortant un rien de l’ombre. Je ne ressemble pas à grand chose je crois, j’ai un long manteau gris qui remonte jusqu’au menton, une echarpe bleutée nouée autour du coup, et mes cheveux sont épars, un peu coiffés n’importe comment. Mais je suis belle. Je crois. C’est ce que l’on me dit. Et je lui souris. Car elle est belle aussi.

« Je ne pensais… »

Je stoppe ma phrase en plein milieu. Je ne pensais pas vous revoir… Ca sonnait trop surfait. Peut être qu’elle saura quoi dire… Peut être oui. Peut être. Mais au fond, je lui souris… Il suffirait peut être d’une étreinte n’est ce pas ?




_________________


& Moi je vous dis...Elle est d'ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

& then .. ?
Poudlard P. :
0/0  (0/0)
&. :
MessageSujet: Re: ▬ Elle est d'ailleurs » Aurore . Acte II. Mer 2 Fév - 18:05



[suite à une erreur de manip' comme tu le sais, j'ai tout perdu, j'ai du tout retaper, du coup c'est tout caca, je suis désolée. Mais je t'aime. ]


Rien n'a changé... J'ai toujours peur le soir...

Je fais quelques pas. Je ne crois pas que je la croiserai. Je me suis enchantée trop vite... Je me suis emballée trop vite. Peut etre qu'elle m'a oubliée... Ce serait... Triste si c'était ça. Ou peut etre qu'elle ne pense plus à moi. Ce serait peut etre encore plus triste... Je ne sais plus ou j'en suis. J'ai une boule dans la gorge et je suis bourrée d'incertitude. J'ai une boule la, tu vois. Ca fait tout bizarre dans ma tete. Je suis un peu bizarre je crois... Je ne suis pas... Une fille bien. Je ne suis qu'une pauvre étudiante qui ne connait pas vraiment l'amour. Je ne connais pas vraiment la vie non plus; Je sais je ne me prends pas pour une reine. Je suis comme je suis... Mais rien n'a changé, j'ai toujours peur le soir.

Elle n'est pas la. J'ai froid... Je rabats un peu mon écharpe autour de mon cou. Je ne sais pas à quoi je ressemble. Je ne dois pas ressembler à grand chose. J'ai les cheveux en broussailles, je n'ai pas vraiment eu le temps de les coiffer bien comme il faut. Je dois avoir l'air un peu souillon... Tant pis. C'est charmant aussi le coté Cendrillon par moments. J'avance toujours. Les gens me regardent d'un sale oeil. J'ai envie de les bouffer. J'ai envie de les torturer. Oh je suis une vilaine fille. Je ne suis peut etre pas destinée au bonheur. Je regarde autour de moi. Non elle n'est pas la... Je rage un peu intérieurement. Je voudrais... Mais j'espère un peu pour rien je crois. Ce soir elle ne viendra pas. Elle ne viendra plus. C'est trop tard. Je devrais rentrer chez moi.

C'est dommage...

J'aurais eu des choses à lui dire. Ou peut etre que la chaleur de ses mains me manquaient un peu aussi... Je suis une grosse romantique moi, c'est comme ça.

Puis... le temps s'arrete. Le monde disparait autour de moi. je la vois. Elle sort de l'ombre. Elle vient vers moi. Instinctivement je me retourne, pour vérifier si elle ne court pas dans les bras d'une autre. Non il n'y a personne. C'est peut etre moi qu'elle regarde... ? C'est peut etre vers moi qu'elle s'avance... ? Je sais pas. Je sais plus. Au secours je perds pieds. Je me retiens d'exploser de joie. Je suis timide mais peut etre pas avec tout le monde. Déjà toute petite j'étais comme ça... Je suis timide mais pas avec elle.. ? Ouais ça doit etre ça. Parce qu'avec elle, je me sens en confiance. Pourtant, après tout, je ne la connais pas. Je ne devrais pas éprouver ce genre de choses.

Je ne derais pas éprouver ce genre de choses pour une inconnue qui passe. Mais ce n'est plus vraiment une inconnue maintenant. Je souris. Large sourire. Jusqu'aux oreilles. Je suis heureuse. J'avoue, je n'y croyais plus trop.... J'allais faire demi tour. Mais elle me parle. Je me sens quitter la terre. Je ne vois plus personne autour de nous. Il n'y a plus qu'elle. Elle et moi. Je me sens un peu héroine. Je me sens comme une princesse avec elle. C'est un peu idiot. Sa voix est douce. Encore plus douce que la veille. Je me sens... Mais peut etre que ça m'passera. Non ça ne passera pas. Je crois etre amoureuse. C'est un peu joli non... ?

« Moi non plus... Je ne pensais pas... »

Et je tends les bras vers elle. Tendrement. Je suis tendre tu sais... Je voudrais l'etre encore plus avec toi. Mais chut, ça ne se dit pas.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Gabriel A. D'Ardèal
    || Libraire & Technopaienne | & Elle est d'ailleurs
|| Libraire & Technopaienne |  &  Elle est d'ailleurs
MessageSujet: Re: ▬ Elle est d'ailleurs » Aurore . Acte II. Sam 5 Fév - 17:51


Moi non plus je ne pensais pas… Me dit elle. Et je souris. Lentement c’est ma clope que je lance par tere, l’ecrasant de mes converses. C’est une gestuelle si banale. Tellement répétée. C’est tellement banal. Tellement fréquent. Flagrant. Dites comme vous voulez. C’est tellement usuel en fait. Qu’importe. Mon sourire est un peu moins usuel lui. Mais a nouveau il est présent… En sa présence. Ma Princesse. Celle dont je me suis batti un mythe, une chimère fantasmée autour d’une frêle image pendant la nuit et la journée….C’est débile. Elle tend les bras vers moi… Et moi qu’est ce que je pourrais faire d’autre que m’y avancer, comme dans un…. Comme dans un reve oui.

Lentement je la serre contre moi, c’est juste l’espace de quelques instants. C’est juste une fraction de seconde et je me recule. Je suis comme une adolescente… Mais après tout ce n’est pas si loin, je ne suis pas si jeune. Peut être que je souris un peu… Un peu bêtement a coup sur, c’est sur… On ne peut pas m’en demander trop.

« Vous allez bien ? »

La replique à deux balles. Ca prouve que je ne suis qu’une pauvre cruche qui ne sait pas quoi dire. Ca prouve que je ferais mieux de me pendre peut être. Ou peut être pas… Elle a l’air aussi empotée que moi… Au niveau relationnel j’entends. Sinon je suis très habile. Mais les détails je les garde pour plus tard. Non. Je ne fais pas de sous entendus ce n’est pas mon genre.

Un léger sourire sur les lèvres, je me penche un peu vers elle, pour déposer un baiser sur sa joue. Juste un frêle baiser. Très doux.

« Je suis heureuse de vous voir. »

C’est vrai non ? Il n’y’a rien de plus vrai. Et puis je ne sais plus quoi dire. Alors je regarde un peu le ciel. Alors je regarde un peu la lune. Elle est belle. Elle brille. Ma réflexion est complètement débile je suppose. Non mais c’est vrai, c’est joli… On devrait vivre plus souvent la tete en l’air ca empêcherait bien des ennuis j’en étais sure. Ou pas. En tout cas ca permettrait aux gens de rêver, et le reve ça… ça valait de l’or je pouvais vous l’assurer. Le reve. C’etait vraiment vital… Ou quelque chose comme ça.

« Tu as passé une bonne journée ? »

Beaucoup de phrases finalement qui me venaient. Je lui faisais peur… ? Je n’allais pas lui faire peur parce que je parlais trop non ? Peut être que si. Il fallait que je me morde la langue alors. Mais ca faisait mal. Surtout si le sang venait…. Ca ne serait pas très élégant. Un peu… Oui.. Qu’importait. Je souriais. La nuit commençait à tomber je crois. Ou alors elle était déjà tombée. Moi j’etais un peu déphasée… Totalement…

« On ne devrait peut être pas rester la. On pourrait… Aller boire un café, quelque chose comme ça ? »

Ouais c’est ça. J’essayais de me la jouer decontract’ mais en fait je tremblais de peur qu’elle me dise non.





_________________


& Moi je vous dis...Elle est d'ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

& then .. ?
Poudlard P. :
0/0  (0/0)
&. :
MessageSujet: Re: ▬ Elle est d'ailleurs » Aurore . Acte II. Mar 22 Fév - 16:35



& moi je suis tombée en esclavage...

Tout me revient, je l'aime, je l'aime. Mes pensées sont toutes les memes. Qu'est-ce qui m'arrive... Je dérive. Je crois que je tombe un peu.... Je tombe un peu pour elle. Mais elle... Est-ce qu'elle ressent la meme chose pour moi... ? Est-elle perdue elle aussi ? Est-ce qu'elle aussi elle a besoin d'une ancre à laquelle s'accrocher. Je suis... Je ne me reconnais plus. D'ordinaire je ne suis pas comme ça. Je suis plus forte. Mais je ne suis qu'une pauvre quiche sentimentale et romantique au fond... Ce sont des choses qui ne changent pas. Alors c'est normal que je sois perdue. Longtemps j'ai pensé qu'elle m'avait oubliée. Souvent je l'ai imaginée dans les bras d'une inconnue... A s'abandonner au plaisir... A virevolter sous les draps. Je crois que je me torture un peu pour rien... Je suis .... Beaucoup trop sensible. Et je reflechis trop c'est bien la mon défaut.

Mais pour la première fois je ressens quelque chose... Pour quelqu'un. Pour une belle jeune femme, qu'au fond je ne connais pas vraiment... C'est vrai d'elle je connais juste ses etreintes. Freles et delicates. Douces.... Tendres. Chaudes... Ca me rechauffait. C'était une lueur dans la nuit.

Vous allez bien... C'est la question qu'elle me pose. Et moi comme une belle andouille je n'arrive pas à répondre. Je secoue un peu la tete, histoire de me faire comprendre... Je ne sais pas si elle comprend. Ca m'est un peu egal d'ailleurs. Ce n'est pas la le plus important... Le plus important... Mais je n'ose pas aborder le sujet. Elle dit etre heureuse de me voir... Je ne sais pas si c'est vrai. Et si c'était un mensonge. Quelque chose de... Pas vrai. D'ailleurs en parlant de ça, tout ce que je vis a l'air faux. Les choses semblent irréelles. Le moment est trop beau... Il va y avoir un point noir. Ca ne peut pas etre autrement. Les choses trop belles ont tendances à s'évanouir dans la nature de toute façon. Les choses trop belles... Je les fais fuir.

« Moi aussi. Je suis heureuse de vous voir. »

Si j'ai passé une bonne journée ? Oui... Plus ou moins. J'attendais son retour, mais ça je ne peux pas le dire. C'est vrai... Ca ne se dit pas. Alors je souris un rien, penchant la tete sur le coté. J'aimerais qu'elle baisse les yeux un peu plus pour que je puisse l'admirer. Ce n'est pas très poli de regarder les jolies femmes... Mais si elle ne s'en rend pas compte... je peux non ? Non... Tant pis.

« A peu près... »

Et puis... Elle me propose de bouger. Je ne sais pas trop... Je suis bien la. En meme temps si ça lui plait d'aller ailleurs.... Je ne peux pas dire non. Ca la ferait peut etre fuir. On ne sait jamais. Alors je lui prends la main, délicatement, la serrant doucement comme pour attraper une petite chose fragile. Tu sais.... Dans ma poitrine cogne mon coeur. Mes pensées sont toutes les memes... C'est insensé, je l'aime, je l'aime... ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Gabriel A. D'Ardèal
    || Libraire & Technopaienne | & Elle est d'ailleurs
|| Libraire & Technopaienne |  &  Elle est d'ailleurs
MessageSujet: Re: ▬ Elle est d'ailleurs » Aurore . Acte II. Mer 23 Fév - 11:33


C’est pas si facile, qu’est ce que je pourrais dire ? Ca m’a jamais fais ça ? elle est jeune non… ? Peut être un peu trop jeune pour moi… ? Qu’est ce que je sais ? Roh… Je ne sais pas . J’aime pas cette sensation en moi qui fait que je suis perdue, que tout s’en va sans que je ne puisse décider. Je suis… Comme on dirait, un peu larguée, je ne sais pas… ? Je ne veux plus savoir. J’etais loin d’etre décontract en fait… Alors je bredouille un peu. Je suis heureuse de vous voir. Je la vouvoie… C’est plus polie.. De toute façon on est a Londres et le « vous » en anglais ça n’existe pas. Alors je pourrais très bien dire tu… mais on s’en fiche… ? On n’a pas à déblatérer la dessus… ( C’est bon… Je me tais.)… Ou en étais-je ? Elle est si belle. Elle me coupe le souffle, ça fait un peu… Wow… Woaw … ? Et puis du coup je passe au tu… La familiarité qui s’installe.. Qu’est ce que j’en sais ? Moi je sais juste que… La vie permet parfois des rencontres fascinantes ? Elle est belle. Oui. Belle à en crever je crois. Un peu trop jeune. Ca me perturbe… ? Mais elle est majeure non ? Je souris à mes pensées. Qu’importe… ? Je lui propose de bouger, d’aller ailleurs, les ruelles après tout c’est pas pour les princesses… Non ? Elle ne reagit pas vraiment elle se contente de prendre la main. Ma main… Oui de prendre ma main. Je souris au contact, et je souris un peu plus. Je sais que mon sourire est beau. Contagieux. J’aimerais la voir sourire elle aussi… Alors je serre la main dans la mienne, et dans un acte de bravoure, je l’attire un rien vers moi pour la serrer dans mes bras… Juste quelques instants, juste quelques secondes. Savoir… Me rappeller, ce que ça fait d’avoir son corps contre le mien. C’est doux… C’est tendre. C’est comme si mes bras étaient fait pour la porter… ? Pour la tenir protégée. Moui. Je ne sais pas. Je ne … Je me perds la je crois. Mais je ne cesse jamais de sourire.

« Desolée. »

Je n’ai peut être pas le droit. Après tout… Nous ne… Et qu’est ce qu’elle dirait si je voulais l’embrasser ? Au fond ça ne se demande pas. Et je suis un peu timide. Non. En fait je ne le suis pas. Mais je suis respectueuse. Je ne sais pas. Je crois que je divague un peu. Je m’egare… ( Oui on sait… ) Aherm. J’en étais ou… ? J’ai toujours sa main dans la mienne, non, pour rien au monde je ne l’aurais laché. Sauf si elle veut bien sur, ca ne se contrôle pas ces choses la… ? Je souris timidement. Je .. me suis excusée de l’avoir pris dans mes bras.. C’est pas que j’en ai pas envie, au contraire, c’est que je ne sais pas si elle elle a envie encore de finir dans mes bras. Je ne sais pas. Enfin c’est positif non… ? Elle a accepté de me revoir. Peut être que je suis timide. Peut être… Je sais pas ?

« Vous… Voulez aller quelque part en particulier ? »

C’est comme deux ados a leur premier rendez vous ? Juste flâner dans les rues de la ville en serrant sa main ? Peut être boire un café ? J’en sais rien. J’ai pas l’habitude… Qu’est ce qu’on fait quand on aime … ? J’aurais peut être besoin d’un petit coup de main ? Qu’elle prenne les devants, je sais… Pourtant c’est moi la plus vieille, pourtant ça devrait être a moi, mais je ne sais pas quoi faire. Je suis peut être… Peut être un peu empotée.. Qui sait ?





_________________


& Moi je vous dis...Elle est d'ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

& then .. ?
Poudlard P. :
0/0  (0/0)
&. :
MessageSujet: Re: ▬ Elle est d'ailleurs » Aurore . Acte II. Ven 25 Fév - 17:53



Elle ne m'a donc pas oubliée. Ca devrait me rassurer... Ca me rassure... Un peu. Mais je suis ... Perdue. Je ne pensais pas que je pouvais ressentir ça... J'aimerais lui promettre la lune. J'aimerais lui offrir des bijoux, des perles de pluie... Tous les jours lui dire que je l'aime un peu plus. Je sais que... C'est peut etre pas possible. C'est une jolie chimere. Elle est vieille pour moi non ? Un peu quoi... Je ne sais pas exactement son age mais elle n'a plus l'air ado. Et moi dans tout ça, je ne suis qu'une etudiante larguée. Mais le moment est propice. Le moment est parfait... Je pourrais lui demander... Mais j'aurais l'air d'une quiche. Une nouvelle fois d'ailleurs, parce que sourire tout le temps ça fait con. Je serre aussi sa main dans la mienne. Et puis... Elle me prend dans ses bras, le monde s'arrete de tourner. Je ferme un peu les yeux, j'essaie de me blottir comme je peux. J'ai peut etre l'air d'une gamine eperdue... Mais dans ces moments la je ne sais jamais quoi faire. Alors je... j'improvise un peu. Voyez je suis ... Ouais qu'une gamine. Et ça me fait crever d'etre aussi jeune. Peut etre qu'elle me prend pour un bébé, ou peut etre que c'est l'envie de me proteger qui predomine ses sentiments... je sais pas. Dans les deux cas ce serait triste pour moi. Je voudrais grandir un peu, comme ça, d'un coup, mais en fait je crois que c'est pas possible. Oui ça me perturbe un peu... Mais déjà j'oublie ce qui me tracasse, parce que je suis dans ses bras. Et que dans ses bras... Comment vous dire, c'est doux... Tous ses gestes sont tendres. Et puis... Ca s'arrete. Je cache ma deception. Et puis... Elle s'excuse. De quoi, je me le demande bien... J'ai envie de lui dire ça ne fait rien, mais ça ne sort pas. Je me contente de sourire, toujours un peu plus, et je lui caresse le bras. Sa peau est douce... J'ai envie de la croquer. Non ça ne se dit pas.

« Désolée... Pourquoi ? »

Non après tout, je ne devrais pas demander pourquoi, puisque je comprends bien... J'ai failli faire la meme chose. J'ai bien failli la prendre dans mes bras, mais au fond c'est normal que ce soit elle qui le fasse en premier... C'est elle la plus vieille. C'est elle la plus experimentée, c'est à elle de me caliner non ? Oui j'ai besoin de calins moi aussi... C'est pas parce qu'on est blonde qu'on est forte. Et puis... J'ai besoin d'attention aussi, de tendresse. J'ai... Je suis toute fragile. Et toute timide avec elle. Je suis toujours timide vous me direz... C'est vrai, mais la encore plus je crois. Elle m'impressionne. Et ce n'est pas son grand age. ( Niark. ) Alors je plonge mes yeux dans les siens, je devrais quitter ce sourire debile qui me colle aux lèvres... Ca ne fait pas très intelligent. Mais y a rien à faire putain il ne veut pas partir.

« Non pas spécialement. Allons ou vous avez envie d'aller. »

Oh oui je suis conciliante. Je suis... Docile aussi vous savez. Je voudrais qu'elle soit un peu plus entreprenante. J'ai besoin qu'on me guide en amour moi. Je ne sais pas vraiment comment il faut faire, ni comment ça marche ces choses la. Aide moi un peu... ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Gabriel A. D'Ardèal
    || Libraire & Technopaienne | & Elle est d'ailleurs
|| Libraire & Technopaienne |  &  Elle est d'ailleurs
MessageSujet: Re: ▬ Elle est d'ailleurs » Aurore . Acte II. Jeu 3 Mar - 14:09


Ais –je le droit de faire ce que je suis en train de faire ? Est ce que c’est reciproque… ? Est ce que quand je la serre contre moi, elle ressent elle aussi ces petits papillons qui s’emparent de nous ? Mais je ne pense plus. Je me contente de la serre contre moi, parce qu’elle est belle hein ? Et que … Je savoure ce moment. Non… Je ne… Elle n’a peut être pas envie, alors je fais une bouille de kirby ecrasé ? Elle va me trouver chou non ? Non moi en fait je me trouve pathétique, alors j’espere qu’elle ne me trouve pas ainsi elle…. ? Alors je me recule un peu, je m’excuse… Elle me demande de quoi, et je lui souris. Qu’est ce que je pourrais lui dire… ? Que je m’excuse d’etre un peu con… ? Je souris a mes pensées. Mais je lui souris aussi. On peut dire que j’irradie de bonheur rien qu’a l’idée qu’elle soit la en face de moi.

« Pour le … Laissez tomber. »

Et puis… Elle est tendre. Elle me carresse un peu le bras. Vous croyez que je peux prendre sa main ? Vous croyez que j’ai le droit de l’embrasser ? Vous croyez que je peux…. En mordre un petit bout ? Ses yeux dans les miens, peut être que je m’enflamme… Peut être que je m’emballe… J’aimerais aller n’importe ou, tant qu’elle est avec moi… ? Tant que… ? Je lui attrape la main, et de mon autre main je caresse tendrement sa joue. J’aimerais l’emmener dans un endroit romantique, mais je ne connais pas bien Londres. Je pourrais aussi l’emmener dans ma librairie et la plaquer contre une étagère pour l’embrasser au milieu des livres. Mais ce n’est pas ce que je veux et … Enfin , moi je veux de la tendresse, j’ai besoin de douceur, j’ai besoin qu’on me caresse amoureusement les cheveux en me disant qu’on m’aime… ? C’est sortit… Tout seul ? C’est sorti d’ou ca en plus… Je n’aime pas qu’on me touche les cheveux, je crois que je m’egare. Peut être qu’elle me rend folle. Ou alors je l’etais déjà avant, j’ai quand meme quelques doutes hein…

Elle non plus, ne sait pas ou aller… On va aller loin comme ça… Je ne dis pas grand chose, je me mord la lèvre pour ne pas dire une absurdité, je crois qu’il est trop tard… ? je vais la dire quand meme n’est ce pas ? Je suis décidée.. Je grommelle un peu, je rougis derrière la barrière de mes cheveux, et sans lâcher sa main, je dis en un souffle… En un murmure…

« Peu importe pour moi, c’est votre compagnie qui compte un peu plus que l’endroit. »

La. Je baisse les yeux au sol, et je les releve quelques minutes plus tard. Vers elle, vers son doux visage d’ange… de princesse ?

« Je me fais l’impression d’être une ado amoureuse, c’est pas très agréable, mais c’est … survoltant à la fois… »

Je ris un peu, et je caresse à nouveau sa joue….

« est ce je … Est ce que je …. Non… »

Je me retiens au bon moment, mais je reste la a la fixer dans ses yeux.





_________________


& Moi je vous dis...Elle est d'ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: ▬ Elle est d'ailleurs » Aurore . Acte II.

Revenir en haut Aller en bas

▬ Elle est d'ailleurs » Aurore . Acte II.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Praetoria Noctis :: .::Hors Poudlard::. :: && Londres - Moldu :: #. Streets-