Praetoria Noctis


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

« Frozen ;; Angie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar

Luka Van H'
    Luk" || Que sais-tu du malheur d'aimer?
 Luk

& then .. ?
Poudlard P. :
241/700  (241/700)
&. :
MessageSujet: « Frozen ;; Angie Mar 15 Fév - 11:57

&&


Encore une journée de plus à laisser passer le vide. Encore une journée de plus ou je n’ai rien fais de transcendant. Je suis la. Je suis seule. Je suis si fatiguée jusqu'à même ma vie. Je n’ai meme plus envie de trainer dans les couloirs de Poudlard ce soir. J’ai surpris une discussion que je n’aurais pas eu envie d’entendre, entre Alice et Eden. Ils ne parlaient pas de moi, ils philosophaient sur la vie, sur la nature immortelle du vieux vampire, ils traitaient de choses et d’autres qui ne me regardaient pas. Ils parlaient de la guerre, et Alice était imbibée, comme toujours. Elle ne cessait de boire… Et moi au fond, je suivais un schéma similaire. C’était pour ne pas finir seule avec mon verre de martini que j’avais fui ce soir, et que je me retrouvais assise seule dans la Foret Interdite, écrivant quelques mots sur mon vieux cahier souillé, à la lueur de la lune et d’une torche qui n’eclarait que peu. Ca me rappelait ce soir la, 8 ans auparavant, quand j’avais croisé Alana affamée. Elle m’avait mordue. Elle avait liées nos vies l’une à l’autre. Et ça me plaisait. Ca me plaisait parce que si je devais finir ma vie avec quelqu’un c’était elle que je choisirais. Alors oui … Bien sur, son cœur était ailleurs, le mien l’avait été. Mais elle était pour moi plus importante que tout cela. Meilleure amie, était un mot trop peu puissant pour signifier ce que je ressentais pour elle. Sans elle, je ne pouvais plus vivre, et ça n’avait meme rien a voir avec mon statut de calice. Sans trop y réfléchir ,je lâchais un long soupir, en graphant quelques mots sur ce cahier qui me suivait depuis tellement d’années… En le feuilletant j’etais sure que je trouverais ma vie retracée dans tous les sens. J’avais toujours écris, depuis bien des années, et ce fait, n’était pas prêt de changer. Meme si désormais, a part quelques futilités… je n’ecrivais plus rien. Rien de transcendant en somme. Rien d’interessant… Et puis… je ne sais pas… ? je suis perdue un peu. Mais quand est ce que je ne le suis pas ?

Une goutte de pluie tomba soudain sur mon cahier, causant des vagues parmi les lettres d’encre finement tracées en noir.

« Fais chier. »

Je grommelais un peu. Il ne manquait plus maintenant que le ciel se dechaine. Et déjà le ciel noir se teintait de nuages plus noirs encore. J’aimais la pluie. J’aimais les déchirures des cieux et les colères divines… Alors je ne bougeais pas. Non, je me contentais de ranger mon cahier. Les éléments l’avaient decidés, je n’ecrirais pas ce soir. Comme le soir passé… Comme les dernières soirées. Je n’ecrivais plus. Meme la nature ne me le permettait plus. J’etais… Bonne à rien, c’etait peut être ça ?

Et je restais la. Immobile. Assise contre un arbre, a subir la pluie qui tombe. Dans l’expectation d’un peu d’animation… ? De quelque chose pour allumer ma nuit… ?

Que tout est noir putain… Que tout est noir.

_________________

I'm looking for a way to calm these voices in my head. With all this mad confusion I don't wanna leave this bed... I'm on the run... I'm on the run again. And I don't know which way is left... And there's no point in not being right... So I'll hold my breath till the morning... Till I see the light.



Froufrou's Adepte : 90 %
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Angie W.Rhys
    Angie ;; Aaaangie when will those clouds all disapear... Fifille à son papa. ©

& then .. ?
Poudlard P. :
0/700  (0/700)
&. :
MessageSujet: Re: « Frozen ;; Angie Sam 19 Fév - 13:42

Qu'est ce qu'une journée pour l'éternité? Qu'est ce qu'une semaine pour la non-vie? Qu'est ce qu'une année pour le messager de la mort? Rien, un simple néant dans lequel on se confrontait et ou l'on cherchait juste à passer son temps du mieux qu'on le puisse. Un jeu dans lequel la vampire était entrée, et y resterait probablement le restant de sa non vie. Survivre était le principal attrait de sa condition, mais qu'en restait-il du reste? N'avait-elle pas reçu comme reproche, qu'elle n'était qu'un simple rappel d'un temps ancien et douloureux... Elle n'était qu'un ange déchu, un signe de mort. Voilà pourquoi, elle ne rebutait plus à son rang. Sa création était vouée à inspirer la tristesse et le chagrin, rien d'autre. Autant s'en amuser... Jouer avec ses victimes et se nourrir sans se soucier des conséquences, étaient devenus le passe temps d'Angie. Après tout, si la vampire se nourrissait du sang des partisans de Jedusor, peut être ce dernier parviendrait-il enfin à réagir. Et elle aurait sa vengeance. Un plan très naïf, mais qui se voulait l'être. Il ne fallait pas voir là, un geste suicidaire de sa part, bien au contraire, tout était prémédité d'avance. Si ainsi, elle gagnait une réputation de dépressive, elle pourrait mieux attaquer quand le moment serait le plus propice.

Mais enfermée dans ce château, et malgré sa surveillance constante de ce Weasley, elle ne pouvait rien. Potter restait introuvable, et sa dernière sortie afin d'aller à son encontre, c'était vouée par... par une chose d'une autre augure qui lui avait tout autant plu. Un sourire en coin naquit sur son visage à cette pensée, et elle se confrontait à la vision de certains élèves abasourdis. Ses yeux se firent plus sombres, alors qu'elle s'approchait de la scène. De simples petites choses qui fixaient une ombre dans la nuit. Un loup probablement... Son odeur empestait, tellement qu'elle avait l'impression d'être à côté. Les nuages cachaient la pleine lune, mais la lueur qu'ils donnaient à voir laissait nettement comprendre qu'il était l'heure de sortir s'amuser. Que faire de plus? Autant aller exprimer sa violence sur la première créature surnaturelle qu'elle pourrait trouver. Il fallait que sa force grandisse, et elle ne pouvait le faire en potassant. C'est pour cette raison que la vampire s'en alla dans les pénombres de la foret interdite. Personne ne semblait compter pour elle à cet instant. Même pas un faux semblant de son existence passée. Elle n'était guidée que par la soif de violence, et cette adrénaline de vouloir exprimer sa brutalité quelque part.

Ses pas la guidèrent ainsi à travers ce lieu qu'elle connaissait pour ainsi dire sur le bout des doigts. La brise, annonçant une pluie imminente, l'aidait à percevoir de façon olfactive ce qu'il se tramait dans cet endroit. Certains animaux se hâtaient pour rejoindre un abris, alors que d'autres laissaient clairement leur désir de pouvoir gouter à la fraicheur nocturne se profiler. Que faire alors que la maladie était certaine de ne pas l'emporter? Angelina agissait comme ces animaux, courageux dans leur démarche pour poursuivre leur route. Et laissait les gouttes s'abattre sur elle. Peut être que cela la laverait de ses pêchés? Un sourire amusé s'esquissa sur ses lèvres, bien sur que non. Un être du mal, ne pouvait concevoir une quelconque rédemption. La jeune vampire laissa ses pas courir, jusqu'à ce qu'elle ne perçoive le battement d'un cœur. Humain... ou lycanthrope, ils avaient la même chose de toute manière. Cherchant à se dévoiler auprès de sa proie, elle fut néanmoins surprise de ressentir qu'il provenait des hauteurs. Un loup ne va jamais sur un arbre... C'était forcément un humain, et il était complètement imprudent pour réagir de la sorte. Ce serait probablement son jour de chance, ou pas... Tout se déciderait en fonction de l'intérêt qu'il pourrait lui apporter.

Joueuse, elle se décida alors d'agir telle une humaine, et de passer sous l'arbre en question. Mais elle se heurta à une odeur qu'elle connaissait déjà.

 « Un puma sans mégarde... Tu recherches une chose précise Luka? »

Son regard s'était levé vers le haut de cet arbre, alors que son sourire joueur ne la délaissait pas. Non, elle n'allait pas lui faire du mal, après tout elle était le calice de sa création. Cependant, une rencontre avec elle, aurait pu aboutir vers quelque chose... L'avenir lui dirait certainement.

 « Puis-je te tenir compagnie, ou attends tu Alana? Auquel cas, cela me ferait plaisir de pouvoir m'entretenir avec elle, si bien entendu tu n'en vois aucun inconvénient. »

Une réponse allant dans son sens, la vampire n'attendit pas plus longtemps pour user de ses facultés, et venir prendre place à ses côtés. Elle lui adressa un sourire encourageant, jusqu'à ce qu'elle ne s'aperçoive que la pluie s'abattait sur la jeune humaine. Levant sa baguette, elle fit apparaître un voile de protection, chassant ainsi toutes traces d'un futur qui aurait pu s'annoncer sombre.

 « La maladie ne m'atteint plus, en revanche, elle le peut toujours sur toi. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hysteria.forums-actifs.net/forum.htm
avatar

Luka Van H'
    Luk" || Que sais-tu du malheur d'aimer?
 Luk

& then .. ?
Poudlard P. :
241/700  (241/700)
&. :
MessageSujet: Re: « Frozen ;; Angie Sam 19 Fév - 16:42

Je pense avoir assez bien statué le fait que tout était noir. Que tout était sombre. Comme la vie en fait… et c’est en statuant ce fait que je fixais d’un air absent la nuit, le sombre toujours, l’obscurité, laissant les gouttes de pluies parcourir mes cheveux, mon dos, mon visage, cachant des hypothétiques larmes qui ne viendraient pas. J’etais toute seule, mais je ne l’étais jamais vraiment au final. Preuve en était mes sens de puma qui se mettaient en alerte. Il y’avait quelqu’un. Quelqu’un de familier sans vraiment l’être. Je soupirais un peu, j’etais d’humeur à être seule, mais quand ne l’étais-je pas ? Quand étais-je d’humeur ? Qui était –ce .. ?
Et si c’etait Alana ? Est ce que les choses auraient étaient différentes ? Est ce qu’elle aurait pu une fois de plus venir me sortir de ma torpeur … ? De mes soucis ? est ce que… ? Bordel. J’aimais Alana. Tendrement. Chastement… J’en aimais tellement en fait… Que je n’osais pas en parler d’avantage… ? Je me perdais. Je m’etais déjà perdu. Ce n’etait pas Alana, mais je souriais quand meme en entendant la douce voix qui s’elevait vers moi. Angie. La fille d’Eden qui m’aimait et me protégeait avec tendresse, et la créatrice d’Alana… Dont j’ai déjà parlé, pensé…. Angie… Que j’aimais bien je supposais du moins. Nous n’avions pas eu l’occasion de parler tant que ça. Et puis en ce moment elle était mon eleve à Poudlard, ce n’etait pas comme si ça facilitait les choses. Du moins… Enfin, qu’importait.

Je ne répondais d’abord pas, que pourrais- je lui dirais ? Est ce que je recherchais quelque chose dans cette nuit humide ? Je me contentais de sourire, elle ne me voyait pas de toute façon. Je ne répondais pas d’avantage quand elle me demanda si elle pouvait me tenir compagnie, c’etait comme si ma voix toute entière était partie, comme si, j’etais fatiguée meme avant d’avoir parlé. C’etait effectivement bien triste. Je souriais tristement…. Et mon sourire se fit un rien plus sincère alors qu’elle arrivait soudainement à coté de moi.

« La compagnie, si elle est agréable est toujours bien reçue. »

Je me fendais d’un vrai sourire. Pour elle. Elle le méritait, j’en étais sure. Elle ne me ferait pas de mal, j’etais sure également de ce fait, mais il ne fallait pas se leurer, quand bien meme elle eut desiré m’en faire, est ce que j’aurais été si mal lottie… ? Ca ne me faisait pas peur. Je n’avais peur de ma mort que dans l’optique ou elle causerait également la mort d’Alana. La souffrance en revanche, si j’arrivais assez bien à la cacher, n’influerait en rien sur la douce vampire qui était aussi, et avant tout mon amie la plus tendre.

« Je n’attendais pas Alana, je ne sais a vrai dire pas où elle peut bien être. Il y’a longtemps que nos routes ne se sont pas croisées. »

Elle me manque…
Un mince soupir triste s’echappa de mes lèvres, soupir qui, ne passerait probablement pas inaperçu aux oreilles de la jeune vampire. Bien sur… Leurs sens étaient plus accru encore que les sens d’un félin. Je soupirais un peu. Mon cœur était trop lourd pour que je ne le tende à quelqu’un comme ça. Je n’etais qu’une plaie ouverte, et si j’arrivais très bien a le cacher la journée, il ne faisait pas de doute que la nuit était une autre histoire. D’ou ma solitude en fait. Je ne voulais pas déranger Angie, mais c’etait elle après tout qui m’avait proposée sa compagnie.

« Ca sera un plaisir de partager un bout de soirée avec toi. »
La suite de ses actions me fit sourire, elle venait en effet de prendre soin d’etendre un voile magique sur nous pour que la pluie ne m’atteigne plus. A vrai dire j’etais déjà bien mouillée, mais l’attention était gentille, et pour un peu j’en aurais pleuré. C’etait rare, il est vrai, que quelqu’un fasse quelque chose de gentil, d’aimable envers moi. Murmurant un merci, je reprenais un peu ma contenance, et je me décidais enfin à faire la conversation, en personne civilisée.

« Qu’est ce qui t’amene dans cette foret ? »


_________________

I'm looking for a way to calm these voices in my head. With all this mad confusion I don't wanna leave this bed... I'm on the run... I'm on the run again. And I don't know which way is left... And there's no point in not being right... So I'll hold my breath till the morning... Till I see the light.



Froufrou's Adepte : 90 %
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: « Frozen ;; Angie

Revenir en haut Aller en bas

« Frozen ;; Angie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Praetoria Noctis :: .::Poudlard::. [l'Extérieur] :: && La forêt interdite-